Quand Facebook se permet de modifier votre fil d'actu pour étudier votre comportement en douce.

01net.com
Pour pouvoir étudier la "contagion émotionnelle", Facebook a durant une semaine manipulé les fils d'actu de centaines de milliers d'internautes. Une étude qui fait grand bruit.