«Chez les catholiques pratiquants réguliers, le vote contestataire est désormais dominant»https://t.co/1Zt8H8mmPy— FigaroVox (@FigaroVox) April 13, 2022