Dans nos collèges, ces élèves qui soutiennent ouvertement l’attentat contre “Charlie Hebdo”

Cherif Kouachi

09/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
L’attaque qui a visé “Charlie Hebd”o a révélé un certain nombre de réactions qui mettent à mal le vivre-ensemble. En effet, si certains élèves ont crié “Allah Akbar” pendant la minute de silence, d’autres ont clairement justifié cet attentat. Un professeur s’est ainsi exprimé sur les ondes de RMC en citant notamment des “élèves d’origine extra-européenne”.

Ces enfants qui viennent de France sont partis faire le djihad en Syrie

22/11/2014 – DAMAS (NOVOpress)
“Ici, c’est la guerre !”, voici le message transmis par ces enfants venus de France et qui ont certainement accompagnés leurs parents partis faire le djihad en Syrie.

L’un des enfants témoigne, d’ailleurs, de son admiration pour Mohamed Merah. Et certains osent nous faire encore le coup du vivre-ensemble ?

Cécile Duflot relaie la propagande “vivre-ensembliste” de #NotInMyName

Cécile Duflot relaie la propagande "vivre-ensembliste" de #NotInMyName

27/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
C’est le buzz à la mode qu’il ne faut pas manquer si vous n’étiez pas déjà en photo sur le hashtag #bringbackourgirls de Michèle Obama : le hastag #NotInMyName .

Lancé par Hanif Qadir, un musulman anglais parti faire le Jihad en Afghanistan et maintenant travailleur associatif à Londres, #NotInMyName défend l’image d’un islam religion de paix et d’amour destiné à s’installer durablement dans la société britannique et qui pourrait pâtir d’un modèle trop autoritaire. Un message soutenu par de nombreux politiciens européens proches de cet électorat communautariste, à l’instar de Cécile Duflot (photo), dirigeante d’Europe-Ecologie-Les vertes et ancienne ministre du Logement. Elle le fait via un tweet en anglais, qui plus est s’excusant de demander aux musulmans d’afficher ce message : #NotInMyName .

Lire la suiteCécile Duflot relaie la propagande “vivre-ensembliste” de #NotInMyName

Philippe Vardon : “La remigration est la seule solution réelle et pacifique”

Philippe Vardon : "La remigration est la seule solution réelle et pacifique"

19/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
Interrogé sur la remigration, Philippe Vardon explique que, s’agissant de la résolution des problèmes dus à l’immigration, l’assimilation, le communautarisme et la réconciliation ne sont en rien des solutions efficaces. Ils ne sont que des accommodements du multiculturalisme. La remigration, selon Philippe Vardon est “la seule solution réelle et pacifique”.

[Editorial Novopress] Daesh ou Etat islamique ? Qu’importe, ils tuent bien au nom de l’islam ! par Fabrice Robert

[Editorial Novopress] Daesh ou Etat islamique ? Qu'importe, ils tuent bien au nom de l'islam ! par Fabrice Robert

19/09/2014 – PARIS (NOVOPress)
Les images d’horreur inondent les réseaux sociaux depuis plusieurs mois déjà. Des mises en scène morbides qui permettent aux fanatiques de l’Etat islamique de rivaliser – entre eux – dans la cruauté et l’exhibitionnisme macabre. L’archaïsme prend d’assaut les nouvelles technologies comme pour mieux combattre un monde ouvert et interconnecté qu’ils détestent par-dessus tout. C’est la stratégie du couteau et de la caméra. La victime expiatoire attend son supplice, encerclée par des barbus qui hurlent “Allah Akbar” en agitant leur téléphone portable pour immortaliser la scène du crime. Il aura fallu attendre l’assassinat de deux journalistes américains et d’un travailleur humanitaire britannique pour entendre des voix officielles dénoncer la barbarie des djihadistes. Pourtant, les décapitations sont bien devenues, en l’espace de quelques mois, le sport national de l’Etat islamique. Si Laurent Fabius a fait part de son “indignation” après la mort de James Foley, on aurait aussi aimé l’entendre réagir quand, quelques jours auparavant, un père franciscain a été sauvagement égorgé en Syrie. Dans l’horreur, toutes les têtes n’auraient donc pas la même valeur ?

Dans le même temps, une autre véritable guerre – sémantique celle-là – est en train de se jouer du côté des diplomaties occidentales. Il ne faudrait plus utiliser l’expression Etat islamique car cela pourrait provoquer une confusion avec l’islam, l’islamisme et, plus largement, le monde musulman. Le mouvement islamique devrait donc être rebaptisé “Daesh” qui est l’acronyme arabe d’EIIL. Pour Romain Caillet, islamologue à l’Institut français du Proche-Orient, “Daech” est un terme “impropre et péjoratif”. Il précise que “si en langue arabe, il peut y avoir une légitimité à l’employer, son utilisation en français est clairement idéologique”.

Une autre véritable guerre – sémantique celle-là – est en train de se jouer du côté des diplomaties occidentales.

Il faut se rappeler qu’après la décapitation de James Foley, Barack Obama avait, tout de même, tenu à préciser que l’Etat islamique ne parlait “au nom d’aucune religion” (sic). Laurent Fabius lui a emboîté le pas en déclarant que les djihadistes n’agissaient pas “au nom des musulmans”. Certes, l’Etat islamique ne combat pas au nom de tous les musulmans mais ce groupe tue bien au nom de l’islam !

Lire la suite[Editorial Novopress] Daesh ou Etat islamique ? Qu’importe, ils tuent bien au nom de l’islam ! par Fabrice Robert

“Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ?” par Fabrice Robert

"Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ?" par Fabrice Robert

15/01/2014 – 18h00
PARIS (via Boulevard Voltaire) –
L’été dernier, Trappes avait connu plusieurs jours de violences, pour un simple contrôle d’identité qui avait vite dégénéré. Suite à une infraction manifeste pour port d’un voile intégral dans l’espace public, des policiers avaient été insultés par la femme au niqab : « Allah va vous écraser, Allah va vous niquer, fils de pute, ferme ta gueule. » Quant au mari, qui avait – en toute simplicité – tenté d’étrangler un des policiers, il avait été placé en garde à vue. Pour demander sa libération, des centaines de « jeunes » s’en étaient alors pris au commissariat. La ville de Trappes avait alors connu des scènes de guérilla urbaine qui témoignent de la volonté, chez certains, de développer des isolats échappant à l’autorité de la République française.

La jeune femme voilée a finalement été condamnée le 8 janvier par le tribunal de Versailles. Une condamnation « exemplaire » : un mois de prison avec sursis pour avoir insulté les policiers ! Quel signal envoyé aux propagandistes d’un islam radical qui refusent de se soustraire à la loi ! À quoi bon se gêner si l’on risque si peu en menaçant les policiers avant de provoquer de graves émeutes dans son quartier ?

Le cas de Trappes est loin d’être isolé. Aujourd’hui, il existe une volonté assumée chez certains de tester l’État pour essayer de le faire plier face à un certain nombre de revendications politico-religieuses qui mettent en péril notre modèle civilisationnel. Le mari de la femme au niqab de Trappes avait déclaré au tribunal : « Je ne trouve pas légitime de se faire contrôler. Je ne vois pas pourquoi on nous imposerait une loi qui va à l’encontre de notre religion… » D’autres villes, en France, ont défrayé la chronique en révélant des actes de résistance active au service de la foi islamique.

À Marseille, une jeune femme entièrement voilée avait sauvagement mordu une policière. À Argenteuil, les forces de l’ordre s’étaient fait copieusement insulter et frapper à coups de poing par une soixantaine de « grands frères ».

Le cas de Trappes est loin d’être isolé. Aujourd’hui, il existe une volonté assumée chez certains de tester l’État pour essayer de le faire plier face à un certain nombre de revendications politico-religieuses qui mettent en péril notre modèle civilisationnel.

Lire la suite“Où va la France ? Du vivre ensemble au subir ensemble ?” par Fabrice Robert

Propagande ethno-masochiste avec la sortie du film “La Marche”

Propagande ethno-masochiste : sortie du film "La Marche" ce 27 novembre

26/11/2013 – 18h30
PARIS (NOVOpress) – Demain sur les écrans français sort le film La Marche. Rappelant la Marche des Beurs de 1983, et se basant sur des faits réels avec de fiction, ce film est surtout une oeuvre de propagande ethno-masochiste qui veut encore imposer l’inexistant vivre-ensemble et le bien réel Grand Remplacement.

Lire la suitePropagande ethno-masochiste avec la sortie du film “La Marche”

Emeute à Orléans pour soutenir l’auteur d’un feu de poubelle

Emeute à Orléans pour soutenir l’auteur d’un feu de poubelle

03/08/2013 – 12h00
ORLE
ANS (NOVOpress) – Comme à Trappes il y a deux semaines, l’utopie du « vivre ensemble » sent le brûlé à Orléans (Loiret). Un adolescent de 15 ans est entre la vie et la mort après avoir tenté de mettre le feu à un conteneur de poubelles dans le quartier de La Source. Il a été retrouvé inanimé devant le conteneur, enterré dans le sol et en partie éventré par une explosion. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’ado aurait tenté de mettre le feu au conteneur à l’aide d’un produit inflammable.

Lire la suiteEmeute à Orléans pour soutenir l’auteur d’un feu de poubelle

Joie du vivre-ensemble : des Africains attaquent un camp de roms à Saint-Denis

Joie du vivre-ensemble : des Africains attaquent un camp de roms à saint-Denis

29/07/2013 – 11h30
PARIS (NOVOpress) –
Alors que Manuel Valls se livre à un bel exercice de premier ministrable via le JDD (sondages favorables, plus photo sarkozyste en Camargue, etc.), le réel se rappelle à son bon souvenir. Surtout lorsque le vivre-ensemble faillit un nouvelle fois.

Lire la suiteJoie du vivre-ensemble : des Africains attaquent un camp de roms à Saint-Denis

Gens du voyage : plusieurs communes expérimentent le vivre-ensemble

Gens du voyage : plusieurs communes expérimentent le vivre-ensemble

23/04/2013 – 10h00
ANGOULÊME (NOVOpress) – Les gens du voyage seront les bienvenus au vide-grenier organisé le 1er mai prochain dans le quartier Victor-Hugo à Angoulême (Charente). L’affiche qui annonçait que « les professionnels et les gens du voyage » n’étaient « pas autorisés à louer d’emplacements », a été retirée suite aux pressions de la gauche libérale-libertaire. Jacqueline Lozier, la présidente du centre social des Alliers, s’en félicite : « Notre objectif, c’est le mieux vivre ensemble », a-t-elle confié à notre confrère de la Charente Libre.

Lire la suiteGens du voyage : plusieurs communes expérimentent le vivre-ensemble

Malgré la loi et les contraintes, le vivre-ensemble ne marche pas

18/04/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) –
Gérald Pichon, auteur de “Sale Blanc ! Chronique d’une haine qui n’existe pas”, analyse pour Novopress les différents aspects négatifs du vivre-ensemble imposé qui se transforme en l’explosion de communautarismes antagonistes.

Lire la suiteMalgré la loi et les contraintes, le vivre-ensemble ne marche pas

Explosion des chiffres de la délinquance : les Français touchés au quotidien

Explosion des chiffres de la délinquance : les Français touchés au quotidien

19/01/2013 – 12h00
PARIS
(NOVOpress) – L’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale (ONDRP) vient de publier son bilan annuel de la délinquance constatée par la police et la gendarmerie. Une multitude d’indicateurs prouvent que les Français sont les premières victimes de la délinquance dans leur quotidien. Ainsi, les cambriolages de résidences principales ont explosé en 2012 : + 14,6 % en 2012 en zone gendarmerie, et de 4,7 % chez lez policiers. Les vols contre des particuliers dans les lieux publics augmentent également en zone police : vols à la tire (+8,5 %), vols simples (+4,7 %), vols violents contre des femmes (+7,9 %).

Lire la suiteExplosion des chiffres de la délinquance : les Français touchés au quotidien

Les ratés du « vivre ensemble » dans les transports urbains nantais

Les ratés du « vivre ensemble » dans les transports urbains nantais

09/11/2012 – 12h00
NANTES (NOVOpress Breizh) – Travailler dans les transports en commun nantais s’avère de plus en plus risqué. Depuis le début de l’année plus d’une centaine d’agressions ont été en effet recensées par la direction de la TAN (Transports de l’agglomération nantaise). La préfecture a annoncé des mesures de surveillance renforcées.

Lire la suiteLes ratés du « vivre ensemble » dans les transports urbains nantais