Défaire le parti des médias, un livre des animateurs de TVL

TVL

Les web télévisions ont le vent en poupe. Nous vous avions présenté en 2018 les premiers succès de TV Libertés de Philippe Millau et Martial Bild. Les mêmes viennent de publier une longue et argumentée analyse critique des médias aux éditions Bouledogue & Dualpha.

Le parti des médias, hégémonie culturelle du quatrième pouvoir

Une certaine tyrannie médiatique, produisant à la fois la pensée unique et le politiquement correct, entraîne ce que les auteurs appellent « une véritable syncope de la pensée européenne ». Par un paradoxe de l’histoire les médias dominants ont supprimé les médiations des corps intermédiaires en imposant leur propre monopole de la médiation. Si ce monopole a pu être ébranlé pendant une douzaine d’années via internet, cette relative liberté est bien finie, les GAFAM ayant partie liée avec le monde libéral libertaire intellectuel et exerçant une censure désormais vigilante.

Si le monopole de la force (privilège de l’État) demeure, il est moins important que celui de l’information devenue une forme d’éducation. Le monopole de l’information/éducation devient plus décisif que celui de la violence légitime, permettant aux médias de remplacer la souveraineté populaire.

Coup d’État des médias

Le deuxième chapitre s’étend sur les différents « coups d’État » médiatiques. A commencer par celui contre Daniel Trump en 2020, la suppression de son compte Twitter, les censures sur les activités délictueuses du fils Biden pendant la campagne électorale, puis les séries de mensonges sur les morts pendant l’invasion du Capitole. Sans oublier la véritable cabale contre François Fillon en 2017 sur le « Pénélopegate », amenant Emmanuel Macron au pouvoir dans un fauteuil. Une analyse des couvertures de magazines en faveur du couple, souligne le fait que Macron est devenu selon le Monde diplomatique le « candidat des médias ». La souveraineté est passée du peuple à la caste médiatique.

Le Succès de TVL

Reprenant à leur façon le Que faire léniniste, Philippe Milliau et Martial Bild ont relevé le gant le 30 janvier 2014 en créant ex nihilo TV libertés sous le slogan accrocheur « Nous, c’est vous ». Utilisant parmi les premiers le haut débit sur internet (les suivants suiveurs seront ceux gravitant autour de LFI, Le Média, QG, Blast), TVL invente la télévision du troisième type, ni alimentée par la redevance étatique, ni par la manne publicitaire mais par ses auditeurs, véritables propriétaires de la chaine.

Malgré les obstacles – dont la perte de la chaine YouTube en 2018 avec ses cent mille abonnés – le succès est au rendez-vous. TVL emploie trente personnes, produit plus de trois heures d’émission par jour, a un demi-million d’abonnés à sa nouvelle chaine YouTube, et plusieurs centaines de milliers de contacts sur les réseaux sociaux. Une trentaine d’émissions sont produites allant du classique JT du soir à la gastronomie, en passant par l’histoire, les portraits ou la très suivie i>Média de Jean-Yves Le Gallou et Jules Blaiseau.

Pour lire la suite, c’est ici !

Xavier Moreau : « Pour moi, la Russie a déjà gagné la guerre ! »

Xavier Moreau

14/07/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Xavier Moreau, analyste politico-stratégique porte un regard peu commun sur le conflit entre l’Ukraine et les Russie. Installé à Moscou depuis plus de vingt ans, Xavier Moreau revient sur les raisons de la guerre et les nombreux événements qui ont ponctué ces derniers mois. Il souhaite apporter des réponses sans langue de bois et sans le prisme du politiquement correct aux questions de TVLibertés.

Opération spéciale ou guerre, souffrance des civils ukrainiens, crise énergétique, moral du peuple russe, situation au Donbass et perspectives de paix sont passés en revue. Un discours et des arguments qui peuvent surprendre mais doivent être entendus pour comprendre les véritables enjeux pour ces deux pays mais aussi pour l’Europe et la France.


Passé-Présent : Les derniers païens – Avec Philippe Conrad et le professeur Sylvain Gouguenheim

Conrad Sylvain Gouguenheim

04/07/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Philippe Conrad reçoit le professeur Sylvain Gouguenheim, médiéviste reconnu, à propos des derniers païens, c’est à-dire des Baltes christianisés par les Teutoniques à partir du XIIIème siècle. Peuple issu du sud de l’Ukraine, les Baltes furent soumis par la force au cours de l’entreprise de christianisation de l’ordre teutonique, hormis les Lituaniens qui résistèrent victorieusement en conservant par là même leur permanence païenne.

L’auteur ouvre sa réflexion sur les mythes qui entourent les habitants et les lieux de cet espace “barbare” et montre comment le paganisme survécut dans la culture populaire.
Sylvain Gouguenheim : « Les derniers païens – Les Baltes face aux chrétiens XIIIème – XVIIIème siècle » (Ed. Passés composés)


Despotisme numérique : vers l’esclavage planétaire ?

[ZOOM] Le goût du silex : un roman sur l’uniformisation du monde

Qui fixe les limites du politiquement correct ? – Entretien avec Max Chaleil

Max Chaleil

07/06/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Qu’est-ce que le politiquement correct, quelles sont ses limites, quels sont ses fondements idéologiques ? L’éditeur et écrivain, Max Chaleil répond à ces questions dans son dernier ouvrage « Contre le politiquement correct ». Evénements touchant à la politique, à l’économie, à la société, à la religion, à la culture, à l’art, rien n’échappe à l’auteur.

Dans cet entretien pour TVL, il revient sur la déclaration de capital d’Emmanuel Macron, la réforme des traités européens voulue par le chef de l’Etat, les puissances occultes qui l’ont propulsées à l’Elysée, le climat d’angoisse et l’auto-surveillance qui ont découlé des confinements. Pour Max Chaleil, « être politiquement incorrect, c’est être lucide sur soi-même et la société, et témoigner, fût-ce au risque d’être mal vu, sinon ostracisé ».


Véronique Monguillot – « Mon mari a été massacré et la justice salit sa mémoire! »

Philippe Monguillot

02/06/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Il y a près de deux ans, Philippe Monguillot, chauffeur de car bayonnais, est sauvagement agressé pendant son service par deux individus qui refusent de payer un billet et de porter le masque. 5 jours plus tard, le 10 juillet 2020, Philippe Monguillot s’éteindra à l’hôpital, des suites de ses terribles blessures.

Il y a quelques jours, alors que le parquet livre son réquisitoire pour des faits d’homicide volontaire aggravé, la juge d’instruction décide finalement de requalifier les faits en “violences volontaires en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner”. Les individus seront donc jugés devant la Cour criminelle et non devant les Assises. Géraud du Fayet est allé à la rencontre de Véronique Monguillot, la veuve du chauffeur assassiné.


Ukraine : Les ravages de l’Etat profond anglo-américain – Entretien avec Emmanuel Leroy

Laurent Toubiana : « Les autorités refusent de me donner le statut vaccinal des personnes décédés. On m’interdit d’évaluer l’efficacité du « vaccin » ! »

Une génération dans l’orage qui ne veut plus subir ! – Le Zoom – Victor Aubert

Victor Aubert

12/05/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Professeur de philosophie et président du laboratoire d’idées Academia Christiana, Victor Aubert a participé activement à la rédaction d’un programme politique pour « une génération dans l’orage ». Faire passer les messages et éveiller les consciences, tel et le sens d’un ouvrage qui ne cache pas le recours à une fulgurante et troublante radicalité.

Essayant de concilier pragmatisme et idéal, les auteurs du livre ne veulent, en aucun cas, plaquer une idéologie sur le réel. Il s’agit donc de rebâtir un monde préservé du totalitarisme progressiste et de la domination absolue des puissances d’argent. Bâtir pour ne plus avoir à subir.


« Si la France renaît… ce sera dans le sang ! » – Entretien avec Baptiste Marchais

Baptiste Marchais

10/05/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Athlète sportif, coach, influenceur, youtubeur, recordman français du développé couché, Baptiste Marchais était l’invité de TVLibertés pour un entretien-choc qui ne va pas manquer de faire réagir. Baptiste Marchais présente ses arguments qui pourraient se résumer en une phrase : « Les Français vont disparaitre et ils le méritent !« .

Face aux objections, aux réactions violentes dans les commentaires sur sa chaîne mais aussi aux questions de TVLibertés, le youtubeur de BENCH&CIGARS ne cède rien et refuse de parler de désillusion ou de désespoir. Il annonce – sans la souhaiter – une prochaine guerre civile en France. Elle est, pour lui, malheureusement inéluctable. Et nouvelle déclaration en forme de provocation, il ajoute : « Si la France renaît, ce sera dans le sang !« . Un entretien à écouter et à commenter…

France, Russie, Ukraine : qui survivra à Macron ? – L’analyse de Pierre-Yves Rougeyron

Macron

03/05/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Dimanche 24 avril, le verdict est tombé. Plus de 58% des Français ont préféré voter pour qu’Emmanuel Macron reste à la tête de la France cinq ans supplémentaires face à Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National. Un vote loin du plébiscite qui pose néanmoins question. Après un premier mandat d’une dureté inédite pour un grand nombre de Français, le Système a su se maintenir en misant sur un coup arithmétique.

Dès le soir du premier tour, le 3ème homme, Jean-Luc Mélenchon, avait assommé sa consigne : tout sauf Marine Le Pen. Résultat : les électeurs de la France Insoumise / Union Populaire se sont abstenus en masse, ou ont préféré voter pour le candidat de la retraite à 65 ans. Un paradoxe de plus en plus courant dans les rangs de l’extrême-gauche, dépourvue du vote ouvrier depuis un moment.

La France, par son morcellement, subi donc une nouvelle ère Macron. Une ère qui s’annonce encore plus dangereuse que la première. En effet, en plus du terrain social particulièrement explosif dû à l’inflation et aux réformes à venir, le conflit en Ukraine s’envenime chaque jour un peu plus. A peine l’élection d’Emmanuel Macron acquise, l’Union européenne a accéléré ses livraisons d’armes à Kiev, la France étant une des plus grosses contributrices. Les sanctions financières se poursuivent et pénalisent avant tout l’espace économique et le peuple européens.

Une situation aussi explosive sur le plan national qu’international face à laquelle Emmanuel Macron pourrait bien jeter de l’huile sur le feu.


Maître Philippe Prigent : « Rothschild, McKinsey : Macron noyé dans les scandales »

13/04/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Cinq ans après l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, l’heure des comptes a sonné. A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, les affaires se sont accumulées. Après une arrivée au pouvoir discutable en 2017 avec une justice aux ordres qui s’est acharnée sur François Fillon, le masque de l’ancien banquier de chez Rothschild se fissure.

Après un mandat présidentiel, son patrimoine s’est amincit arrivant à une somme bien dérisoire pour l’ouvrier appliqué à l’origine du rachat par Nestlé de la branche nutrition de Pfizer. Une opération à 9 milliards d’euros où Emmanuel Macron avait donc déjà pu largement côtoyer les dirigeants de la firme pharmaceutique qui a produit l’essentiel des dits vaccins administrés en Europe et particulièrement en France. Une coïncidence sans doute…

Une coïncidence semblable se retrouve au sein du cabinet de conseil américain McKinsey. En effet, en 2009, Emmanuel Macron siégeait dans la Commission Attali. A ses côtés, un certain Karim Tadjeddine, désormais directeur associé de la firme. Un consultant sorti de Polytechnique qui avait œuvré bénévolement dans la campagne du candidat en Marche en 2017… à l’instar de bien d’autres consultants McKinsey qui ont depuis dû retomber sur leurs pieds, à plus fortes raison que l’entreprise basée dans l’Etat américain du Delaware semble familière avec l’optimisation fiscale outrancière qui flaire parfois la fraude.

Ainsi, entre les démantèlements industriels (Alstom, Alcatel, Tecnip…), les scandales financiers (Rothschild), les échecs sanitaires (masques, vaccins) et la ruine des services publics (2,4 milliards d’euros en 5 ans pour les cabinets de conseil), l’arrivée d’Emmanuel Macron dans les arcanes du pouvoir puis à sa tête sème inexorablement des doutes. Des doutes de favoritisme, d’occultation et même parfois de pacte avec l’adversaire pour ne pas dire l’ennemi.
Maître Philippe Prigent, avocat au barreau de Paris, conseil de l’association des victimes du Covid-19 à l’origine d’une plainte contre McKinsey, décrypte avec nous les infractions et le cynisme d’un pouvoir qui a su creuser en un temps record le déclin déjà amorcé de la France.


Claude Chollet – DILCRAH : l’antiracisme à géométrie variable ?

Dilcrah

22/03/2022 – FRANCE (NOVOpress)
L’enfer est pavé de bonnes intentions. La Dilcrah aussi, dont l’objectif proclamé est la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti LGBT. Trois présidents, Nicolas Sarkozy, le fondateur, François Hollande, le consolidateur, et Emmanuel Macron, le protecteur, ont construit, développé et pérennisé ce « bidule », qui s’est transformé en machine de guerre liberticide, interdisant de facto l’humour, l’ironie, la nuance, entretenant les maux qu’il est censé combattre.

Dans son ouvrage « La Dilcrah, fossoyeur de nos libertés », Claude Chollet, président de l’Observatoire des journalistes, dissèque les absurdités de ce comité Théodule payé avec vos impôts.


Les Conversations : Jean-Marie le Pen, sur le ton de la confidence (Episode 1)

Coûteaux Le Pen

08/02/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Après ses dernières conversations avec Eric Zemmour et Bernard Lugan, dont le cycle s’est achevé le mois dernier, Paul-Marie Coûteaux est allé rencontrer chez lui un monument de notre époque, Jean-Marie Le Pen. L’ambition n’est pas mine : il s’agit d’explorer de quoi est fait l’univers intérieur du « Menhir » en sortant délibérément du cadre politique dans lequel on l’a toujours connu. Gageure ?

Le vieil homme se confie au « Nouveau Conservateur » avec plus de facilité qu’on aurait pu le croire, parlant de sa vie spirituelle aux approches de la mort, des épisodes les plus marquants de sa vie personnelle, de ses attachements fondamentaux, de ses goût, etc. Voici, sur le ton de la confiance amicale, la première de trois émissions qui sans doute en surprendront beaucoup.