Turquie : mandats d’arrêt contre quatre généraux israéliens

Turquie : mandats d’arrêt contre quatre généraux israéliens

28/05/2014 – ISTANBUL (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
On se rappelle de l’attaque israélienne contre la flottille qui tentait de percer le blocus de Gaza en 2010 (photo : la marine de guerre israélienne arraisonne un des bateaux de la flottille). Cette attaque avait couté la vie à neuf activistes pro‑palestiniens turcs. Une cour de justice d’Istanbul a ordonné l’arrestation de quatre hauts gradés de l’armée israélienne pour répondre de ce que les turcs appellent « Des meurtres monstrueux et torture ».

Le tribunal doit déposer une demande de mandats d’arrêt international à l’encontre des quatre responsables dont le chef d’état‑major des armées de l’époque. Par ailleurs des discussions ont lieu entre les gouvernements des deux pays pour dédommager les familles des victimes.

Crédit photo : Israel Defense Forces, via Wikipédia, (cc).

Municipales : François Hollande aurait dû engager Erdogan

Municipales : François Hollande aurait dû engager Erdogan, par Jean Bonnevey

Un premier ministre turc triomphant et menaçant

Les affaires, les révélations d’écoutes illégales et les règlements de compte qui l’opposent à la confrérie de l’imam Fethullah Gülen, ne semblent pas avoir affaibli celui qui domine la scène politique turque depuis 2002.

Comment un premier ministre, empêtré depuis 3 mois dans les plus grosses affaires de corruption que la Turquie ait jamais connues – chaque jour éclate un nouveau scandale impliquant ses ministres, ses proches, sa famille et lui-même – comment Recep Tayep Erdogan (photo), a-t-il pu remporter les élections municipales qui étaient clairement un référendum sur sa personne ?

Lire la suiteMunicipales : François Hollande aurait dû engager Erdogan

Syrie-Turquie : les guerres d’Erdogan. D’autres municipales pouvant sanctionner un pouvoir contesté

Syrie-Turquie : les guerres d'Erdogan. D'autres municipales pouvant sanctionner un pouvoir contesté

Erdogan peut prendre le risque d’une guerre contre la Syrie et la provoquer artificiellement pour faire oublier les scandales et une contestation de sa politique dans la rue et dans les urnes. Face à la fuite en avant du premier ministre islamiste et la radicalisation d’un régime de plus en plus aventuriste on aimerait rappeler certaines analyses.

Erdogan (photo en Une), c’était dans le monde musulman la preuve qu’une démocratie islamiste était possible comme il y avait une démocratie chrétienne. L’islam modéré, nous disait-on, pouvait être conforme à la démocratie et un modèle pour les autres pays arabo-musulmans, avec un rôle de modération. Encore une fois, les benêts de la démocratie et leurs idiots utiles des médias se sont trompés.

Empêtré dans des scandales à répétition, Erdogan tord le cou aux dernières libertés turques et semble préparer une guerre de diversion en Syrie. Face aux scandales, Recep Erdogan joue sa survie et entraîne la Turquie dans sa dérive.

Lire la suiteSyrie-Turquie : les guerres d’Erdogan. D’autres municipales pouvant sanctionner un pouvoir contesté

Bagarre générale au parlement turc

Bagarre générale au parlement turc

14/01/2014 – 17h00
ANKARA (NOVOpress) –
C’est peu dire que la réforme de la justice voulu par le parti islamiste AKP actuellement au pouvoir en Turquie ne passe pas. Pour preuve, cette bagarre générale entre députés de la majorité et de l’opposition. Des magistrats et des opposants à cette réforme ont manifesté pour protester contre elle.

Recep Erdogan :”La porte de l’Europe sans visa va désormais être ouverte” pour les Turcs

Recep Erdogan :"La porte de l'Europe sans visa va désormais être ouverte" pour les Turcs

17/12/2013 – 09h20
PARIS (NOVOpress/Observatoire de l’islamisation) –
Ce lundi l’Union Européenne a cédé au chantage de la Turquie pour la libre circulation des Turcs. “La porte de l’Europe sans visa va désormais être ouverte”, s’est félicité le Premier ministre islamiste Recep Erdogan (photo) après la signature d’un accord avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, immigrationniste forcenée. Manuel Valls n’a aucun pouvoir de refuser ce diktat de Bruxelles évidemment.

Cet accord bilatéral permettant aux Turcs de venir dans l’Union Européenne sans visas est une aubaine pour la république turque connaissant un fort taux de chômage. La contrepartie acceptée par les Turcs, d’autoriser l’UE à renvoyer les clandestins turcs, est dérisoire étant donné qu’avec cette possibilité de venir en Europe, il n’y aura mécaniquement plus de clandestins…

La France n’a aucun moyen de refuser cet accord étant donné qu’elle a ratifié en 1998 (Traité d’Amsterdam) et 2007 (Traité de Lisbonne) le transfert de sa politique migratoire à l’UE. Une coproduction UMP/PS permettant à ce pays où 40% de la population “a une opinion négative des Chrétiens (sondage université de Sanbancu) de coloniser une Europe devenue la folle du village mondial.

Crédit photo : Serdar Kilic, via Flickr, (cc).

La Turquie déjà en Europe grâce au Kosovo – Erdogan jette le masque

La Turquie déjà en Europe grâce au Kosovo - Erdogan jette le masque

« La Turquie, c’est le Kosovo, et le Kosovo, c’est la Turquie » a déclaré Recep Tayyip Erdogan (photo) en visite au Kosovo

Les turcs ne se sentent certes pas européens mais ils sont en Europe physiquement déjà et de plus en plus. L’Europe s’est laissée entraîner par les Usa et l’Otan dans une guerre stupide contre la Serbie, contre le dictateur Milosevic, pour les gentils kosovars.

C’était objectivement faire le jeu des musulmans contre les chrétiens dans une région d’affrontement historique entre la civilisation helléno-judéo-chrétienne et la civilisation arabo-musulmane. Le perdre de vue était totalement stupide. La reconquête de la quasi-totalité des Balkans sur les Turcs qui ont achevé contre l’empire romain d’orient ce que les arabes avaient commencé, est comparable à la Recounquista espagnole.

Lire la suiteLa Turquie déjà en Europe grâce au Kosovo – Erdogan jette le masque

Les négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne sur le point d’être rouvertes

Les négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne sur le point d'être rouvertes

22/10/2013 – 21h45
BRUXELLES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Le Parlement européen doit se prononcer aujourd’hui sur l’ouverture d’un nouveau chapitre de négociations avec la Turquie. Elles avaient été suspendues à la suite des manifestations place Taksin et de leur violente répression. C’est un rapport de la Commission européenne présenté mercredi dernier qui a rouvert la voie des négociations, estimant que “des gestes clairs ont été posés sur le plan de la liberté d’expression et les services d’ordre”.

Lire la suiteLes négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne sur le point d’être rouvertes

L’adhésion de la Turquie à l’Union européenne menace les travailleurs allemands

L’adhésion de la Turquie à l’Union européenne menace les travailleurs allemands

28/06/2013 – 08h00
BERLIN (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Un nouveau chapitre de négociations sur les trente-cinq que comporte l’accord relatif à l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne va s’ouvrir à l’automne, suite à l’accord des Etats membres.

Lire la suiteL’adhésion de la Turquie à l’Union européenne menace les travailleurs allemands

La fin du modèle turc – Le cadavre de Mustapha Kemal bouge toujours, par Jean Bonnevey

La fin du modèle turc - Le cadavre de Mustapha Kemal bouge toujours, par Jean Bonnevey

Image ci-dessus : Mustafa Kemal Atatürk.

Nous l’aura-t-on vanté ce modèle turc, cet islamisme modéré soluble dans la démocratie et devant inspirer les pays arabes, la preuve par Istanbul d’une démocratie musulmane comme il y a une démocratie chrétienne.

En fait l’islamisme modéré est un islamisme sournois qui se répand dans la société. Depuis 10 ans Erdogan l’homme qui comparait, quand il était dans l’opposition, les mosquées à des missiles tente d’islamiser en douceur une société à part.

Lire la suiteLa fin du modèle turc – Le cadavre de Mustapha Kemal bouge toujours, par Jean Bonnevey

Scandale fiscal et double discours sur l’attentat de Benghazi : Obama dans la tourmente

Scandale fiscal et double discours sur l’attentat de Benghazi : Obama dans la tourmente

Image ci-dessus : affiche de campagne électorale présidentielle de Barack Obama.

18/05/2013 – 14h50
WASHINGTON (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Après les révélations des agissements discriminatoires de l’administration fiscale américaine, Barack Obama a dû jurer ses grands Dieux qu’il n’était au courant de rien…

Lire la suiteScandale fiscal et double discours sur l’attentat de Benghazi : Obama dans la tourmente