19/03/2013 – 09h30 PARIS (NOVOpress) – L’Église catholique s’est longtemps fait gloire de parler, comme disait Bossuet, « sans embarras et sans équivoques ». « C’est pourquoi », l’évêque de Meaux le pose comme un principe en ouverture de son Histoire des variations...