Tag Archives: terrorisme

Menaces des djihadistes de l’EI

Menaces des djihadistes de l’EI : “Vigipirate” n’est pas suffisant (Présent 8194)

23/09/2014 – PARIS (NOVOpress) – Conséquence attendue des premières frappes aériennes effectuées par nos Rafales en Irak et de notre engagement diplomatique contre les islamo-terroristes, l’Etat islamique a appelé lundi les musulmans à tuer les Français partout où ils le pouvaient et de n’importe quelle manière. Une menace à prendre au sérieux, moins du fait des capacités d’action de ce groupe terroriste que de la présence sur notre sol de véritables enclaves islamistes.

Menaces des djihadistes de l’EI. « Vigipirate » n’est pas suffisantAu nom d’Allah

Publié sous forme audio en arabe, avec une traduction en anglais, français et hébreu, le message d’Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l’EI, est clair : « Si vous pouvez tuer un incroyant américain ou européen – en particulier les méchants et sales Français – (…) alors comptez sur Allah et tuez-le de n’importe quelle manière. »

Il donne même des précisions sur la façon de mener à bien cette mission sans équipement militaire : « Ecrasez-lui la tête à coup de pierre, égorgez-le avec un couteau, écrasez-le avec votre voiture, jetez-le d’un lieu en hauteur, étranglez-le ou empoisonnez-le. » Bref, la « religion d’amour » dans toute sa splendeur…

Lire la suite

Censure sur Internet, le prétexte terroriste ?

Censure sur Internet, le prétexte terroriste ?

18/09/2014 – PARIS (NOVOPress via Bulletin de réinformation)
En apparence, la loi anti‑terroriste pourra être utile. Elle est soutenue par la majorité des députés PS, mais aussi UMP et prétend lutter contre le djihadisme.

Qui s’y oppose ?
Certains lancent l’alerte contre une loi menaçant les libertés publiques. Il s’agit d’associations comme Reporters sans frontières, du juge anti‑terroriste Marc Trevidic, de la députée UMP Laure de la Raudière.

Que reprochent‑ils à cette loi ?
C’est une loi qui prévoit un blocage de nombreux sites sur décision secrète et non motivée de simples services de police. L’association La Quadrature du Net s’inquiète de cette procédure secrète. Sur le site du Point le journaliste Guerric Poncet reprend leurs arguments en expliquant que « L’Etat s’apprête à promouvoir les sites web terroristes ». La liste noire des sites interdits fuitera rapidement et les fera connaître.

Reporters Sans Frontières s’inquiète de risques pour la liberté d’information. Consulter un site pourrait être criminalisé. Au Royaume‑Uni la police voudrait interdire de voir des vidéos d’exécution par des djihadistes.

En France, le projet va autoriser la perquisition à distance d’ordinateurs, sans contrôle judiciaire. La police de Manuel Valls pourra retrouver facilement ceux qui font fuiter des informations dérangeantes. Pour le juge anti‑terroriste Marc Trévidic, c’est une loi qui sera contre‑productive. Des islamistes repérés parce qu’ils se vantent de leurs exploits sur YouTube vont passer sur des réseaux plus discrets, sans cesser d’être dangereux.

Lire la suite

Neuf militantes Femen relaxées : un encouragement au terrorisme christianophobe (Présent 8186)

Neuf militantes Femen relaxées : un encouragement au terrorisme christianophobe (Présent 8186)

11/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
La relaxe, ordonnée mercredi par le tribunal correctionnel de Paris, des neuf militantes Femen responsables d’une opération commando menée contre Notre-Dame en février 2013 pour « fêter » le renoncement de Benoît XVI, associée à la condamnation pour « violences » de trois vigiles qui avaient tenté de les arrêter, n’est pas seulement un scandale. C’est aussi, et surtout, un véritable encouragement à la haine et au terrorisme christianophobes. Un message d’ailleurs reçu 5/5 par Inna Shevchenko, leur chef de file en France, qui a d’ores et déjà promis de recommencer.

Écran de fumée

Une du numéro 8186 de "Présent"

Une du numéro 8186 de “Présent”

Elles étaient poursuivies pour des dégradations sur la cloche « Marcel », où des éclats de plus d’un centimètre avaient été relevés dans un procès-verbal. Or, suivant la plaidoirie de leur avocat Me Ghnassia, le tribunal a estimé que ces dégradations avaient pu être causées par des passants ou lors de l’acheminement de la cloche.

C’était d’ailleurs une erreur du Parquet, qui a fait appel mercredi de leur relaxe, de n’avoir retenu que cette seule qualification. En effet, expliquait très justement dans le Figarovox Julie Graziani, porte-parole d’Ensemble pour le bien commun, « en faisant le choix de ne retenir qu’une dégradation sur des biens matériels, le Parquet a non seulement préparé le chemin de la relaxe mais a créé un écran de fumée dissimulant la gravité des faits. (…) La qualification adéquate des faits ressortait de la provocation à la haine religieuse, qui est une sous-catégorie de l’incitation à la haine raciale ».

Incitation institutionnelle

Ce jugement est d’autant plus révélateur de la christinianopobie ambiante et en voie d’institutionnalisation que les gardiens de la cathédrale, qui n’ont fait que leur travail ont, eux, écopé d’amendes avec sursis ! Et c’est là le deuxième message : ceux qui s’opposeront à ce genre d’actes – même si c’est leur métier – s’exposeront à des condamnations.

Lire la suite

Il y a 10 ans l’attaque d’une école à Beslan en Russie. Bientôt en France ?

Il y a 10 ans l’attaque d’une école à Beslan en Russie. Bientôt en France ?

10/09/2014 – BESLAN (NOVOpress) – Il y a dix ans une trentaine de musulmans Tchéchènes attaquaient l’école de Beslan, une tranquille petite ville de 35.000 habitants du sud de la Russie.

Comme c’était le jour de la fête de la rentrée, 1100 enfants et parents étaient présents ce jour-là.

L’ensemble des otages furent regroupés dans le gymnase de l’école. A ce moment, Ruslan Betrozov, un jeune père qui tentait de rassurer les enfants, fut abattu d’une balle dans la tête ainsi qu’un autre parent, Vadim Bolloyev, qui refusait de s’agenouiller.

Juste après ces premiers meurtres, les terroristes musulmans conduisirent une vingtaine d’adultes qui pouvaient sans doute représenter une menace dans un couloir où une explosion se fit entendre.

Puis les Tchéchènes installèrent des explosifs sur les plafonds et les portes du gymnase et fermèrent hermétiquement les fenêtres de peur que les forces spéciales Russes utilisent du gaz anesthésiant comme cela avait été fait lors de la prise d’otage d’un théâtre de Moscou en 2002.

Lire la suite

Syrie : les médias commencent à changer d'avis sur la révolution islamiste

Syrie : les médias commencent à changer d’avis sur la révolution islamiste

26/06/2014 – Bulletin de réinformation – Les médias commencent à changer d’avis sur la révolution islamiste syrienne et irakienne. Le contexte international change les discours médiatiques. La prise de contrôle du nord de l’Irak par des djihadistes et l’attentat perpétré à Bruxelles contre un lieu juif par un islamiste qui avait combattu en Syrie ont fait évoluer les discours publics.

Comment cette évolution se manifeste‑t‑elle ?

Les différents médias ne mettent plus en avant les mêmes souffrances. Les grands journaux vont aux frontières du Kurdistan irakien autonome pour interroger des réfugiés fuyant le nouveau pouvoir de Mossoul, encore plus islamiste que le précédent. Les médias changent aussi d’experts. Un certain nombre de médias ont interrogé Frédéric Pichon, historien et arabisant, à propos de son livre Syrie, pourquoi l’Occident s’est trompé, paru aux éditions du Rocher.

Que nous apprend ce livre ?

Il décrit de manière précise et souvent cruelle les erreurs de la diplomatie française et atlantiste face au soulèvement islamiste en Syrie. Il met en lumière les choix extrémistes du Quai d’Orsay. Choix de ne pas voir que dès le premier mois du soulèvement, des armes sont apparues chez les insurgés et des atrocités contre les forces du régime, comme ces policiers dépecés et jetés dans une rivière à Jisr al Choghour. Choix aussi de refuser de recevoir et de laisser s’exprimer des opposants syriens modérés venus en France cinq mois après le début du conflit pour demander une solution de compromis sans intervention étrangère. La diplomatie française a aussi largement utilisé l’argument moraliste à sens unique en attribuant systématiquement les atrocités de la guerre au gouvernement syrien.

Comment s’expliquent ces choix contestables ?

L’incompétence et l’adhésion à une vision de fait néoconservatrice du monde ont pu jouer un rôle. Dans un État en grande détresse, la place des négociations de contrats d’armement et de grandes entreprises avec le Qatar a aussi pu jouer un rôle.

David Cameron aux musulmans sur le sol anglais : « soyez plus britanniques »

David Cameron aux musulmans sur le sol anglais : « soyez plus britanniques »

20/06/2014 – LONDRES (NOVOpress) – Les religieux musulmans au Royaume-Uni qui défendent le terrorisme et refusent la liberté d’expression, l’égalité et la démocratie se verront opposer une vigoureuse défense de « l’identité britannique », a déclaré le Premier ministre David Cameron.

Lors d’une déclaration musclée visant principalement les « prêcheurs de haine », le Premier ministre a indiqué que l’absence de réaction face à ces prédicateurs violents « a permis à l’extrémisme de se développer ».

Il prévoit de profiter du 800ème anniversaire de la Magna Carta pour réaffirmer les valeurs britanniques avec une « Magna Carta moderne ».

Le temps est venu de cesser de « critiquer l’identité britannique », et de dire à tous ceux qui vivent ici que leur refus d’accepter les lois et la vie britanniques n’est « pas une option ».

Lire la suite

Vu sur Facebook

Terroristes musulmans : les identitaires ont lancé l’alerte voilà déjà 2 mois

Publié le

Chroniques de l’Europe assiégée (suite) : des djihadistes arrêtés à Melilla (Espagne)

31/05/2014 – MELILLA (NOVOpress) – Sept personnes ont été arrêtées à Melilla (Espagne) dans le cadre d’une opération conjointe de la gendarmerie et de la Police espagnoles, qui ont démantelé un réseau international de recrutement djihadiste pour le compte d’organisations islamistes installées au Mali et en Libye. Parmi les personnes arrêtées figure le premier djihadiste “espagnol” tout juste rentré du Mali. Melilla est une petite ville espagnole située sur la côte Nord-Ouest de l’Afrique, et formant une encoche dans le territoire marocain. À l’image de Lampedusa en Italie, Melilla sert de point de passage aux africains subsahariens pour rentrer illégalement en Europe : rien que cette semaine, près de 500 d’entre eux sont parvenus à rejoindre Melilla.

Depuis le mois de mars les polices espagnole et marocaine ont porté un coup dur à la cellule djihadiste la plus active en Espagne, responsable du recrutement de volontaires pour les djihad notamment à destination de la Syrie et du Mali.

En France, le Bloc identitaire et le député Jacques Bompard militent pour la suppression de la nationalité française aux djihadistes : près de 300 Français issus de l’immigration se battraient actuellement dans des groupes terroristes musulmans en Syrie. Le cocktail explosif immigration/islam, dont Mohamed Merah et sa famille sont la plus parfaite illustration, ne fait que commencer en Europe…

Djihadistes aujourd’hui en Syrie. Et terroristes demain en France ? (vidéo)

19/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Dans le cadre de sa dernière campagne politique, réclamant la déchéance de la nationalité pour les djihadistes partis en Syrie, le Bloc identitaire vient de publier sa dernière vidéo, « Aujourd’hui djihadistes en Syrie, demain terroristes en France ». Le Bloc identitaire insiste sur la menace terroriste élevée que font peser les combattants musulmans de retour de Syrie, évoquant au passage Mohamed Merah ou le gang de Roubaix. Cette campagne a été reprise à l’Assemblée nationale par le député Jacques Bompard, qui a déposé le 14 mai une proposition de loi visant à élargir la déchéance de la nationalité française :

« Des individus ayant une double nationalité partent désormais faire la guerre au profit de groupes terroristes. La menace est grande que ces combattants perpètrent à leur retour des attentats sur le sol français. Les articles 25 et 25-1 du code civil permettent la déchéance de nationalité d’un individu. L’article 25 du code civil doit être modifié pour permettre d’inscrire clairement la possibilité de déchoir de la nationalité française un individu ayant la double nationalité et ayant agi au sein d’un groupe terroriste. Cette modification est indispensable car le cadre légal actuel est trop strict. À l’instar du Royaume-Uni, la France doit protéger l’ordre public en permettant la déchéance de nationalité pour toute participation à une action terroriste. »

Publié le
Grande Bretagne : peur dans une église devant un homme habillé en terroriste musulman

Grande Bretagne : peur dans une église devant un homme habillé en terroriste musulman

01/05/2014 – LONDRES (NOVOpress) – Les fidèles ont été terrifiés quand un homme de 52 ans a remonté la nef de leur église « habillé comme un terroriste  armé d’une bombe » pendant la messe du souvenir dans une église du Derbyshire, Grande Bretagne. Mohamed Dar avait couvert son visage d’une écharpe et sa tête d’un bandana qui portait les mots “Dieu est grand » en arabe quand il est entré dans l’Église de la Nouvelle Vie, à Alfreton.

Dans le compte rendu de son procès-verbal on a indiqué qu’il criait à la congrégation de « se tourner vers Allah » et « d’envoyer des garçons de 10 ans à la guerre sainte ». Lors de son procès l’accusé a déclaré qu’il s’était déguisé de cette façon pour « montrer son respect à tous les Musulmans qui avaient été abattus comme des porcs en Irak et l’Afghanistan ».

De son côté le Sergent Jonathan Barnhill, de la police de Derbyshire, a déclaré que « quand j’étais là M. Dar a dit qu’il a considéré des auteurs d’attentat-suicide comme les gens les plus glorieux qu’il soit. »

Le jugement est en attente.

Source : Derby Telegraph UK

Otages en Syrie : la France a-t-elle versé une rançon de 18 millions d’euros ?

26/04/2014 – VIDÉO BFMTV – L’hebdomadaire allemand Focus affirme que la France aurait versé une rançon de 18 millions d’euros pour obtenir la libération des quatre otages détenus en Syrie, libérés samedi 19 avril. Le gouvernement a démenti “catégoriquement” et rappelé qu’il ne verse pas de rançons. L’État français arme déjà des terroristes (tout en les combattant au Mali), de là à les financer…

Publié le
Nouvelle loi du 28 mars 2014 relative à la géolocalisation

Nouvelle loi du 28 mars 2014 relative à la géolocalisation

15/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Une nouvelle loi a été promulguée le 28 mars 2014, relative à la géolocalisation. Prémices d’un Patriot Act à la française qui ne dit pas son nom ? L’article commence comme suit : « Art. 230-32. – Il peut être recouru à tout moyen technique destiné à la localisation en temps réel, sur l’ensemble du territoire national, d’une personne, à l’insu de celle-ci, d’un véhicule ou de tout autre objet, sans le consentement de son propriétaire ou de son possesseur, si cette opération est exigée par les nécessités : « 1° D’une enquête ou d’une instruction relative à un délit prévu au livre II ou aux articles 434-6 et 434-27 du code pénal, puni d’un emprisonnement d’au moins trois ans ; (…) »

Texte intégral sur Legifrance.gouv.fr

Crédit photo : jeanlouis_zimmermann via Flickr (cc)

Le FBI arête un suspect prêt à lancer des drones armés contre des écoles

Le FBI arrête un suspect prêt à lancer des drones armés contre des écoles

10/04/2014 – BRIDGEPORT (NOVOpress) – À Bridgeport dans le Connecticut, un citoyen marocain est détenu sans possibilité de libération sous caution après que des agents du FBI aient découvert son plan pour utiliser des maquettes volantes radioguidées lancées sur des écoles ou des bâtiments fédéraux.

L’homme de 27 ans, El Mehdi Semlali Fahti, arrêté lundi dernier, va faire face à des accusations de terrorisme devant un grand jury. À l’appui de ses accusations le FBI a indiqué qu’un agent infiltré avait enregistré les préparatifs de Fathi, qui avaient démarré voici plusieurs mois.

Du matériel et des outils divers ont bien été découverts dans l’appartement du suspect, mais sans aucune trace de bombe pour le moment.

Fathi avait cependant précisé à l’agent du FBI qu’il savait où se procurer les explosifs pour son projet, en Californie du Sud près de la frontière du Mexique, et que son financement venait d’un compte qui servait aussi à blanchir l’argent de la drogue. Il était arrivé avec un visa étudiant aux États-Unis était resté 7 années sans permis de séjour après avoir échoué à ses examens universitaires.

Source : CBS News

Crédit photo : Don McCullough via Flickr (cc)

Le Bloc identitaire réclame la déchéance de la nationalité française pour les djihadistes

03/04/2014 – PARIS (NOVOpress) – Dans un communiqué publié ce 3 avril sur son site internet, doublé d’une pétition, le Bloc identitaire réclame la déchéance de la nationalité française pour les djihadistes.

Réagissant à la diffusion d’une vidéo par BFMTV, montrant des djihadistes “Français” se vantant, moitié en arabe moitié en “langage des cités”, de traîner derrière leur véhicule les corps suppliciés de “koufars” (infidèles), le Bloc identitaire a immédiatement réagi et réclame la déchéance de la nationalité française pour tous les djihadistes ayant quitté la France pour aller se battre en terre étrangère. Développant sur les risques sérieux d’actes terroristes menés dans l’hexagone une fois ces musulmans de retour en France, le Bloc identitaire craint la prolifération incontrôlable de terroristes à l’image de Mohamed Merah ou du gang de Roubaix, mettant en péril la sécurité des Français.

Jouant sur le viral, le Bloc identitaire a joint à son communiqué une vidéo et une pétition en ligne.

Publié le