Culture : Sylvain Tesson lu par Slobodan Despot

Culture : Sylvain Tesson lu par Slobodan Despot

Suite à son grave accident, Sylvain Tesson a décidé de se « rééduquer » par la marche plutôt que dans les centres de réhabilitation. Il a décidé de traverser toute la France par les « chemins noirs », ces voies de l’« hyper-ruralité » qui échappent encore, parfois, au nivellement de l’Administration. Il en a tiré un récit puissant, concret, philosophique et immédiat tout à la fois. Lecture par l’éditeur et écrivain suisse d’origine serbe Slobodan Despot.