Tag Archives: socialiste

Faits et Documents n°356 du 1er au 15 mai 2013 : "Portrait : Thomas Hollande"

Faits et Documents n°356 du 1er au 15 mai 2013 : “Portrait : Thomas Hollande”

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 1er au 15 mai 2013 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait du fils du président “normal”, Thomas Hollande. Extrait.

C’est une espèce de cancer qui ronge les valeurs françaises. Le « mariage homosexuel » ne suffit plus au fils du président de la République. Nul doute qu’il ne soit en quête d’une véritable identité faute d’être né dans un couple marié équilibré. Son cas est en réalité unique : ses deux parents, jamais mariés (et aujourd’hui séparés), ont été successivement candidats à la présidence de la République… Ce jeune avocat, qui a participé aux deux campagnes présidentielles de très près va aujourd’hui beaucoup plus loin qu’eux puisqu’il est devenu un « théoricien » du « Queer », un terme américain qui renvoie directement à des pratiques sexuelles totalement anormales, avec des adeptes se définissant, au-delà de la théorie des genres, comme pratiquants de toutes les déviations : de l’homosexualité au fétichisme, le lesbianisme et le bisexualisme, en passant par le transsexualisme ou le travestissement. Incursion, textes à l’appui, dans la logorrhée délirante d’un fils du président « normal ».

Lire la suite

Faits et Documents n°355 du 15 au 30 avril 2013 : "Portrait : Jean-Pierre Michel"

Faits et Documents n°355 du 15 au 30 avril 2013 : “Portrait : Jean-Pierre Michel”

Le nouveau numéro de Faits & Documents du 15 au 30 avril 2013 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait édifiant du rapporteur au Sénat de la loi sur le « mariage homosexuel », Jean-Pierre Michel. Extrait.

« Je ne vois pas l’utilité de vous entendre ». C’est ce que Jean-Pierre Michel, rapporteur au Sénat de la loi sur le « mariage homosexuel », a « twitté » aux organisateurs de La Manif pour tous de janvier 2013. Lors de la manifestation du 24 mars, méprisant 1,4 million de manifestants, il « twittait » encore : « Quelques serre-têtes et des jupes plissées pensent sincèrement que nous allons reculer sur le mariage pour tous ! » Sous des dehors patelins, ce sénateur de 74 ans n’en est pas à son coup d’essai. Cofondateur du Syndicat de la magistrature, organisation de magistrats d’extrême gauche, il a été l’un des principaux déstabilisateurs des fondements même de la justice classique, avant d’être le véritable père du PACS que ce « héraut des homos » (Le Monde, 5 avril 2013) défendait dès 1992. On a aussi oublié, en pleine crise Cahuzac, que cet homme de l’ombre, très mal connu, fut à l’origine du fameux et scandaleux amendement amnistiant le délit de blanchiment d’argent sale qui avait financé partis et élections au cours des années 90, sauvant la mise à nombre de dignitaires socialistes faillis.

Lire la suite