Dopage : « La commission d’enquête du Sénat est une mascarade ! »

Dopage : « La commission d’enquête du Sénat est une mascarade ! »

Ci-dessus structure chimique d’un stéroïde anabolisant.

Entretien avec le docteur Jean-Pierre de Mondenard.

Le docteur Jean-Pierre de Mondenard est un historien du cyclisme et son dernier ouvrage, Les Grandes Premières du Tour de France, vaut le détour. C’est aussi un des plus grands spécialistes mondiaux de la lutte contre le dopage. A ce titre, il a été entendu par la commission d’enquête « sur l’efficacité de la lutte contre le dopage », lancée en février par le Sénat. En exclusivité pour « Minute », il nous explique comment certains sports, comme le tennis, passent à travers les mailles du filet, et pourquoi la commission sénatoriale le laisse perplexe.

Lire la suiteDopage : « La commission d’enquête du Sénat est une mascarade ! »

Au Sénat, les relations du gouvernement avec les communistes deviennent tendues

Au Sénat, les relations du gouvernement avec les communistes deviennent tendues

Le palais du Luxembourg, siège du Sénat

22/04/2013 – 12h10
PARIS (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) –
Après la farce démocratique du vote à main levée pour faire passer le mariage homosexuel, le gouvernement joue du menton pour faire passer son projet de loi sur l’emploi. Un projet de loi plus inspiré par les organisations patronales et la finance cosmopolite que par la défense des salariés.

Lire la suiteAu Sénat, les relations du gouvernement avec les communistes deviennent tendues

Faits et Documents n°355 du 15 au 30 avril 2013 : “Portrait : Jean-Pierre Michel”

Faits et Documents n°355 du 15 au 30 avril 2013 : "Portrait : Jean-Pierre Michel"
Le nouveau numéro de Faits & Documents du 15 au 30 avril 2013 vient de paraître, avec (entre autres) un portrait édifiant du rapporteur au Sénat de la loi sur le « mariage homosexuel », Jean-Pierre Michel. Extrait.

« Je ne vois pas l’utilité de vous entendre ». C’est ce que Jean-Pierre Michel, rapporteur au Sénat de la loi sur le « mariage homosexuel », a « twitté » aux organisateurs de La Manif pour tous de janvier 2013. Lors de la manifestation du 24 mars, méprisant 1,4 million de manifestants, il « twittait » encore : « Quelques serre-têtes et des jupes plissées pensent sincèrement que nous allons reculer sur le mariage pour tous ! » Sous des dehors patelins, ce sénateur de 74 ans n’en est pas à son coup d’essai. Cofondateur du Syndicat de la magistrature, organisation de magistrats d’extrême gauche, il a été l’un des principaux déstabilisateurs des fondements même de la justice classique, avant d’être le véritable père du PACS que ce « héraut des homos » (Le Monde, 5 avril 2013) défendait dès 1992. On a aussi oublié, en pleine crise Cahuzac, que cet homme de l’ombre, très mal connu, fut à l’origine du fameux et scandaleux amendement amnistiant le délit de blanchiment d’argent sale qui avait financé partis et élections au cours des années 90, sauvant la mise à nombre de dignitaires socialistes faillis.

Lire la suiteFaits et Documents n°355 du 15 au 30 avril 2013 : “Portrait : Jean-Pierre Michel”

La radicalité contre la dictature des minorités -Tribune de Jean-Yves Le Gallou

La radicalité contre la dictature des minorités -Tribune de Jean-Yves Le Gallou

Chaud, chaud, chaud ! Le printemps sera chaud. Car les majorités se révoltent contre la dictature des minorités. Dictature des minorités sexuelles, associatives subventionnées, ethniques et religieuses, financières, médiatiques, parlementaires.

Lire la suiteLa radicalité contre la dictature des minorités -Tribune de Jean-Yves Le Gallou

[Tribune libre] Et si nous acceptions d’avoir de l’espoir, pour une fois ? Par Marie Vermande

[Tribune libre] Et si nous acceptions d'avoir de l'espoir, pour une fois ? Par Marie Vermande

Image ci-dessus : dans une des rues autour du Sénat le 12 avril 2013.

Dans nos milieux (je veux parler des gens de nature catholique et de droite convaincue), l’on a tendance à observer le monde qui nous entoure avec un regard noir, presque sinistre. On a tendance à prendre du recul face aux événements, à analyser plutôt que de se réjouir, à critiquer plutôt que de participer, et souvent nos discussions s’achèvent dans ce déplorable “C’était mieux avant “ ou quelque chose qui y ressemble.

Lire la suite[Tribune libre] Et si nous acceptions d’avoir de l’espoir, pour une fois ? Par Marie Vermande

L’article n°1 du projet de loi “mariage pour tous” voté au Sénat

L'article n°1 du projet de loi "mariage pour tous" voté au Sénat

10/04/2013 – 18h20
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Tard dans la soirée d’hier, dans une ambiance électrique, l’article du projet de loi sur le mariage homosexuel a été adopté par 179 voix contre 157, sans modification par rapport au vote en première lecture de l’Assemblée nationale. Ce vote sera définitif si l’ensemble du projet de loi est voté à l’issue de son examen. Il ne serait donc pas soumis à une deuxième lecture à l’Assemblée nationale.

Lire la suiteL’article n°1 du projet de loi “mariage pour tous” voté au Sénat

Pour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du “fantasme”

Pour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du "fantasme"

06/04/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress Breizh) –
Le projet de loi sur le mariage homosexuel « sort la famille du fantasme “une maman, un papa et un enfant” ». C’est ce qu’a déclaré – le plus sérieusement du monde –  jeudi au Sénat Michelle Meunier (ci-dessus), sénatrice de Loire-Atlantique et rapporteur du projet, qui a dénoncé au passage la famille « hétéro-patriarcale-blanche ». Une intervention qui a le mérite de mettre en évidence les fondements idéologiques de ce  projet.

Lire la suitePour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du “fantasme”

Petit tour de France du Printemps français, le jeudi 4 avril

Petit tour de France du Printemps français, le jeudi 4 avril

Rassemblement du Printemps français organisé jeudi 4 avril à Lille. Crédit photo : DR

05/04/2013 – 18h00
PARIS (NOVOpress) – Depuis hier, jeudi 4 avril, la fameuse loi Taubira qui suscite la protestation de nombreux Français est étudiée devant les sénateurs. Moment crucial pour ce projet de loi. Le peuple, laissé de côté dans le débat a bien entendu décidé de s’y inviter, et ce de façon bruyante ! Le gouvernement devait s’y attendre…

Lire la suitePetit tour de France du Printemps français, le jeudi 4 avril

[Lu sur le Net] Le gouvernement compte revoir le cadre de la liberté d’expression

[Lu sur le Net] Le gouvernement compte revoir le cadre de la liberté d'expression

21/02/2013 – 18h00
PARIS (via Numérama) – Au Sénat, plusieurs parlementaires préparent la constitution d’un groupe de réflexion sur la liberté d’expression. Il s’agit d’imaginer plusieurs réformes pour encadrer plus fermement ce droit fondamental, en particulier sur Internet. La révision de la loi sur la liberté de la presse de 1881 est notamment envisagée. De son côté, le gouvernement soutient cette réflexion et compte y participer.

Lire la suite[Lu sur le Net] Le gouvernement compte revoir le cadre de la liberté d’expression

Le Sénat français a adopté à l’unanimité une loi socialiste visant à restreindre la liberté d’expression

Le Sénat français a adopté à l'unanimité une loi socialiste visant à restreindre la liberté d'expression

Le palais du Luxembourg, siège du Sénat. Crédit photo : Xeph via Wikipédia (cc).

11/02/2013 -14h30
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – Jeudi 7 février, le Sénat français a adopté à l’unanimité une loi socialiste visant à proroger de trois mois à un an les délais de prescription relatifs à des insultes “sexiste”, “handiphobe” et “homophobe”.

Cette polémique est en contraste avec l’actualité d’outre-Manche. La section 5 du Public Order (loi datant de 1986, sanctionnant des propos et des comportements insultants) vient d’être abrogée. Grâce à l’initiative contestatrice de l’acteur vedette Rowan Atkinson, célèbre pour ses prestations humoristiques dans la série Mr. Bean. A l’instar de Rowan Atkinson , nombreux sont ceux qui s’inquiètent d’une évolution vers une société de moins en moins libre.

Italie : l’ancien consul Mario Vattani candidat de la Destra pour les élections sénatoriales dans le Latium

Italie : l'ancien consul Mario Vattani candidat de la Destra pour les élections sénatoriales dans le Latium

18/01/2013 – 14h30
ROME (NOVOpress) – Pourra-t-on dire que les prochaines élections générales italiennes, qui auront lieu en février, seront rock’n roll ? Après la candidature (avortée pour cause de démission) d’un homosexuel pornocrate et pédophile sur la liste de Mario Monti, c’est à la Destra de Francesco Storace (mouvement issu de l’ex-Alliance nationale, car très critique des reniements de Gianfranco Fini) de créer l’actu.

En effet, Francesco Storace a annoncé la candidature de Mario Vattani (ci-dessus) aux élections sénatoriales pour le Latium sous les couleurs de la Destra. Ancien consul du Japon à Osaka,Mario Vattani – connu également sous le nom de Katanga -, est le chanteur de Sotto Fascia Semplice (SFS), l’un des groupes les plus intéressants de la musique alternative italienne. C’est suite à un concert de SFS pour une fête de Casapound que Mario Vattani avait subi une véritable chasse aux sorcières et avait perdu son poste de consul.

Crédit photo : DR

L’erreur de Joël Labbé (EELV) met le Sénat en émoi

L’erreur de Joël Labbé (EELV) met le Sénat en émoi

29/07/2012 – 15H30 – PARIS (NOVOpress Breizh) Joël Labbé (photo), maire de Saint-Nolff et sénateur écologiste du Morbihan, est souvent qualifié d’”atypique”. Son dernier fait d’armes n’arrangera pas sa réputation.

Le Sénat examinait jeudi un projet de loi rectificative qui prévoyait notamment d’abaisser l’abattement sur les droits de succession à 100.000 euros par enfant, au lieu de 159.000 euros. Hostile à cette mesure, l’UMP avait présenté un amendement demandant le retrait de cette mesure. Mais le ministre du Budget était sûr de son fait puisque la gauche est majoritaire au Sénat comme à l’Assemblée nationale.

Or, l’amendement UMP a quand même été adopté ! Un seul des sénateurs du groupe EELV était présent : Joël Labbé, sénateur du Morbihan depuis l’an dernier et toujours maire de Saint-Nolff. Il avait bien procuration de ses collègues écologistes, mais il a « oublié » de voter en leur nom. Le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac, a aussitôt publié un communiqué invoquant une “erreur matérielle” et annonçant une seconde délibération pour rétablir l’alourdissement des droits de succession, “indispensable pour l’équilibre des Finances Publiques”.

Crédit photo : BretagneEcologie, via Flickr (cc)

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Droit de vote des étrangers extracommunautaires : un nouvel exercice de haute trahison pour la gauche

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Sans surprise, le Sénat, qui a basculé à gauche en septembre dernier, a adopté dans la nuit de jeudi à vendredi la proposition de loi écolo‑socialo‑communiste visant à autoriser le vote aux scrutins municipaux des étrangers extra‑communautaires. Ce texte n’a aucune chance d’entrer en vigueur en l’état actuel des choses puisqu’il doit repasser devant l’Assemblée, majoritairement à droite, qui devrait en principe le rejeter. Sauf nouveau revirement, toujours possible, de Nicolas Sarkozy…

Pour la gauche, il s’agissait surtout de montrer qu’elle entend coûte que coûte mettre en œuvre la stratégie exposée dans le rapport Terra Nova. Terra Nova est l’un des principaux « laboratoire d’idées » du Parti socialiste. Son rapport, paru début 2011, préconise ni plus ni moins que d’abandonner à leur sort les classes moyennes et populaires qui ont largement déserté la gauche au profit du Front national, et de privilégier l’immigration afro‑maghrébine, laquelle constitue pour l’ensemble des partis de gauche un énorme vivier électoral. Comme le note ce rapport, je cite : « La France des quartiers populaires [comprendre des quartiers ethniques] est massivement à gauche ». « Le rapport de forces gauche‑droite y est extrême, de l’ordre de 80%‑20% voire 90‑10 ». « C’est un fait politique important, ajoute le rapport : la France de la diversité est aujourd’hui la composante la plus dynamique, tant électoralement que démographiquement, de la gauche en France ». Fin de citation.

Lors d’une manifestation de protestation organisée jeudi devant le Sénat par le Front national, Marine Le Pen a dénoncé la politique de trahison de la gauche et la versatilité du président de la République. « Les socialistes réclament de nouveaux droits pour les étrangers alors que les Français sont écrasés par le chômage, l’appauvrissement, la désindustrialisation, les délocalisations, les taxes et les impôts » a ironisé Marine Le Pen. « Je suis également venue dénoncer l’hypocrisie de Nicolas Sarkozy, a‑t‑elle poursuivi. On ne change pas d’avis sur un sujet aussi important, ou alors ça veut dire qu’on n’a pas de conviction. On n’a pas besoin de girouette à la tête de l’Etat » a conclu la présidente du Front national.

Claude Guéant s’en va à la pêche aux voix frontistes

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Interrogé sur l’immigration par le Journal du Dimanche, le ministre de l’intérieur déclare : « J’observe qu’un fossé s’est creusé entre les Français et leurs élites. Moi j’essaie de répondre aux attentes des Français qui demandent une meilleure maîtrise des flux migratoires. » Et Claude Guéant (photo) d’affirmer sans vergogne : « Sur l’année, il faut réduire de 10 % le nombre d’étrangers en situation régulière admis sur notre territoire ». Des propos totalement opportunistes, qui seront vite oubliés en cas de victoire de l’UMP à la présidentielle de 2012, comme l’ont été les promesses du candidat Sarkozy après 2007. Rappelons qu’il est entré quelque 200.000 immigrés légaux en 2010, un record absolu écrasant les chiffres de la gauche en la matière. Selon le démographe Yves-Marie Laulan, le coût annuel net de l’immigration est de 70 milliards d’euros, soit quelque 35% des recettes nettes du budget général de l’Etat. Eminence grise de M. Sarkozy en tant que secrétaire général de l’Elysée dès le 16 mai 2007 puis ministre de l’intérieur, Guéant est le principal maître d’œuvre de cette politique mortifère.

Le même Claude Guéant annonce des « opérations de récupération » d’armes à Marseille

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le ministre de l’Intérieur va, paraît-il, entreprendre de récupérer des armes dans l’agglomération marseillaise qui a connu ces derniers temps des attaques violentes avec mort d’homme. Guéant a déclaré, je cite : « Nous irons chercher les armes dans certaines cités. Nous y mettrons les moyens nécessaires ». Tel le ravi de la crèche, Guéant déclarait au moment des règlements de comptes entre bandes ethniques, qu’à Marseille, la sécurité  s’était plutôt améliorée ces derniers temps… 3.300 armes ont déjà été récupérées depuis début 2011 par les services de police, les dernières armes saisies provenant semble-t-il des arsenaux libyens.

La police peine à accomplir ses missions avec de l’artillerie légère

Lutter contre la délinquance et le grand banditisme ne laisse plus de place aux petits calibres et autres flash balls. Face à des caïds de plus en plus violents, Alliance, le deuxième syndicat de police, demande le retour des armes lourdes pour aider les forces de l’ordre dans leurs missions. Le syndicat suggère de doter à nouveau de fusils à pompe la Brigade anti criminalité, cette arme permettant d’effectuer des dosages en terme de munition et de s’adapter à des situations diverses.

L’armée française a-t-elle encore les moyens de payer ses hommes ?

Pendant que les bandes ethniques s’arment, l’armée française se clochardise. Depuis plusieurs semaines, près de 1.400 militaires de l’armée de terre n’ont été que partiellement payés, voire pas du tout. C’est le constat alarmant que vient de faire le colonel Jacques Bessy, président de l’Association de défense des droits des militaires. De son côté, l’administration nie toute difficulté budgétaire, prétextant un simple problème de logiciel de paye. Fin de non‑recevoir, cependant, pour les militaires qui se sont tournés vers le fonds d’aide sociale du ministère de la Défense : ce dernier avoue ne plus avoir d’argent…

La commission parlementaire sur l’argent des syndicats détruit son travail

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Une commission d’enquête parlementaire, après six mois de travail, l’audition d’une cinquantaine de personnes, a mis son rapport au pilon. Toute trace des auditions comme du rapport définitif a disparu des archives de l’Assemblée nationale. Mieux : toute communication sur le texte final est proscrite, sous peine de poursuites au pénal. Cette commission d’enquête aurait établi que les syndicats touchent chaque année quelque quatre milliards d’euros de l’Etat et des collectivités territoriales, alors que les cotisations ne représentent que 3 à 4 % de leur budget. Chiffres indémontrables, faute, précisément, de rapport parlementaire… La décision d’enterrer le rapport a été prise mardi matin au bureau du groupe UMP de l’Assemblée nationale.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit 76 % des Français estiment que l’islam tient une place excessive en France

C’est plus qu’en 2010. Selon ce sondage Ifop, les Français ne sont que 14 % à estimer que l’État devrait aider financièrement la construction de mosquées : un pourcentage à peine supérieur à la proportion de musulmans dans la société française.

Résolument fière de sa région, Miss Alsace est devenue Miss France 2012 samedi dernier.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Après l’annonce de sa victoire à cette élection nationale, la jeune alsacienne (photo) a déclaré : « Je suis déterminée à faire quelque chose de ce titre. Je souhaite que cette notoriété arrive à inciter les gens et les jeunes à s’intéresser un peu plus à leur patrimoine régional et leur langue régionale ». Une reine de beauté identitaire, voilà qui devrait ravir – deux fois – nos compatriotes soucieux de culture et de traditions françaises.

 

MONDE

Merkel et Sarkozy veulent imposer un nouveau traité européen « à marche forcée »

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritA l’issue d’une énième rencontre « cruciale » à l’Elysée, le couple franco‑allemand a accouché en début de semaine d’un projet commun de révision des traités européens. Mesures-clé : des « sanctions automatiques » et « immédiates », visant les Etats dont le déficit dépasserait les 3 % du PIB. Ni plus ni moins qu’un retour aux fondamentaux de Maastricht. Le couple franco–allemand a manifesté sa préférence pour une approbation à vingt‑sept Etats du nouveau traité, tout en se déclarant « tout à fait prêts » à passer par un traité à dix‑sept, ouvert à tous les Etats volontaires. Le président Sarkozy a déclaré que les discussions seront menées, je cite, « à marche forcée ». Le nouveau traité serait conclu « au mois de mars » et ratifié après les élections françaises du printemps 2012.

Le sommet européen de jeudi et vendredi à Bruxelles, qui avait précisément pour objectif de renforcer la gouvernance économique de la zone euro, était clairement sous influence étatsunienne

Face à des dirigeants européens divisés, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, lors d’une tournée de trois jours en Europe, a prodigué moult bons conseils pour sortir de la crise. Peu importe que les Etats‑Unis aient eux aussi d’immenses problèmes de dette et de déficit, accentués depuis l’arrivée de l’administration Obama. L’intervention des Etats‑Unis dans les affaires européennes pourrait se concrétiser par une contribution aux mécanismes financiers de sauvetage de l’euro. Le FMI serait amené à intervenir en cas de difficultés prolongées en Italie ou en Espagne, en plus des contributions actuelles apportées à l’Irlande et à la Grèce. Après s’être dessaisis de leur souveraineté monétaire, les peuples de la Vieille Europe sont désormais sommés d’abandonner leurs derniers reliquats de souveraineté, au profit de règles venues de Washington.

Dix-sept pays de la zone euro sous surveillance négative, dont les six pays notés « triple A »

L’agence Standard & Poor’s pourrait dégrader leur notation dans les trois prochains mois. C’est la première fois que la vertueuse et riche Allemagne se voit mise en danger par l’agence américaine. Standard & Poor’s s’inquiète de voir ce pays plonger, je cite : « dans des problèmes politiques, financiers et monétaires » avec ses partenaires européens.

L’Europe de la défense en état d’hibernation

C’est l’amiral Edouard Guillaud, pourtant grand partisan et promoteur d’une défense européenne, qui l’affirme : celle-ci est aujourd’hui en « hibernation ». Jean‑Dominique Merchet, journaliste spécialiste des questions de défense, la juge carrément « dans le coma ». Le moteur franco-britannique est au point mort : le sommet bipartite qui devait se tenir vendredi à Paris pour faire le point sur la coopération militaire a été annulé au dernier moment. Officiellement pour cause de crise de l’euro. Plus vraisemblablement parce que les partenaires n’ont pas grand‑chose à proposer sur le sujet. Déjà grandement mise à mal par la décision de Nicolas Sarkozy de remettre la France dans le giron otanesque, une défense européenne autonome et indépendante des Etats-Unis tient désormais de la pure chimère.

L’Arabie saoudite songe à rejoindre le club des pays dotés de l’arme nucléaire.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritC’est ce qu’a annoncé le prince saoudien Turki Al‑Fayçal (photo), un membre influent de la famille régnante. Je cite : « Tous nos efforts et ceux du monde ont échoué à convaincre Israël à renoncer à ses armes de destruction massive. Il est donc de notre devoir à l’égard de nos peuples d’envisager toutes les options possibles, y compris l’acquisition d’armes nucléaires ». Le Prince Al-Fayçal s’est également inquiété du programme nucléaire iranien, une inquiétude fondée sur le profond clivage entre sunnites et chiites dans le Dar al Islam.

Le Journal de Montréal  dénonce l’ethno-masochisme des « de souche »

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritC’est dans un article du Journal de Montréal, quotidien francophone du Québec, intitulé « Les méchants, c’est nous autres » que le chroniqueur Gilles Proulx (photo) exprime son exaspération face à la passivité et au masochisme de la plupart des Québécois vis‑à‑vis de ceux qui refusent, nient ou insultent leurs cultures et leur identité. Cet article fait suite à l’agression dont ont été victimes des souverainistes québécois qui entendaient défiler sous le drapeau bleu fleurdelysé et qui ont été pris à partie par des « néo‑québécois » aux origines diverses. « Quoi que nous fassions, nous inspirerons de l’horreur et du dégoût aux gentils « néos », qui ont parfois la chance de ne pas parler le français et d’être indemnes de la souillure de notre culture » ironise Gilles Proulx dans cette chronique roborative. Un humour inimaginable dans les gros médias français perclus de politiquement correct

Les villes à la meilleure qualité de vie au monde sont largement européennes

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritEn 2011, c’est Vienne qui s’arroge le titre de la ville disposant de la meilleure qualité de vie au monde, suivie de Zurich. 221 villes du monde ont été évaluées à partir d’une série de critères, comme la stabilité du pays, la qualité des transports ou encore l’accès au logement. Sur les vingt premières villes, pas moins de treize sont européennes. Dans le fond du classement, loin de la douceur de vivre européenne, on retrouve des villes du Sud, comme Khartoum au Soudan, ou encore Port‑au‑Prince en Haïti.