[Kiosque étranger] Une manifestation à Moscou contre l’islamisation

Une manifestation à Moscou contre l'islamisation

05/11/2011 – 14h00
RENNES (NOVOpress) –
Le journaliste du Daily Mail Craig MacKenzie n’est pas réputé pour son sens des nuances et sa profonde connaissance de l’histoire européenne.

Néanmoins, son compte rendu de la manifestation contre l’islamisation de la Russie qui eu lieu le 4 novembre dans la capitale russe a au moins le mérite d’exister.

Près de cinq mille Russes ont défilé dans les rues de Moscou pour protester contre la présence grandissante d’immigrants musulmans venus des républiques islamisées du Caucase.

Même si la présence de petits groupes radicalisés a terni la manifestation, cette importante marche révèle la préoccupation croissante de l’opinion russe face à l’islamisation.

[box]Consulter l’article (en anglais) : Daily Mail[/box]

Photo : L’université d’état de Moscou. Crédit : JackofDiamonds1 via Flickr (cc)

Voyage au bout de la Russie : un regard Identitaire – Par Catherine Blein

Voyage au bout de la Russie : un regard Identitaire - Par Catherine Blein

Ils sont deux et partent pour un long périple qui les conduira, après un Brest- Moscou par vol régulier, de Moscou à Vladivostok par le mythique Transsibérien (ci-dessus, son trajet).
Lui c’est Dominique Lescure, membre du Bureau exécutif du Bloc Identitaire, elle c’est Myriam Marchand, la candidate Identitaire de Nissa Rebela aux dernières cantonales, qui a frôlé les 15%.

Ils partent là bas afin de rencontrer la nouvelle Russie, celle d’après les monstruosités du communisme, mais aussi la Russie éternelle, la Sainte Russie, qui est en train de renaitre.
Ils partent pour « sentir le vent » dans ce pays si vaste de notre Europe, et pour y faire la connaissance de nos camarades Identitaires Russes.

C’est Alexandre Latsa, journaliste franco-russe vivant à Moscou qui les guidera.
Yann Vallerie les interviewera pour Novopress à leur retour, sur les différentes étapes de leur voyage.

Leur voyage commence à Moscou, la capitale et plus grande ville d’Europe.

Leur deuxième étape sera Kazan, étape particulièrement intéressante car cette ville compte 50% de population musulmane, ce qui est colossal, mais cette population semble toutefois très encadrée par le régime Poutine-Medvedev.

Puis ils feront halte à Ekaterinenbourg, ville au nom tragique depuis qu’y fut massacrée toute la famille Impériale le 17 Juillet 1918.

Troisième étape : Blogovenchek, une cité composée à 75% de Chinois, puis le Lac Baikal, la plus importante réserve en eau douce de la planète, puis l’ile d’Olkon, berceau du Chamanisme où Dominique et Myriam doivent rencontrer le Chaman de Russie.

Une halte ensuite à Birobidzhan, ville cent pour cent juive, qui à la chute du mur de Berlin, s’est vidée de l’immense majorité de sa population, partie pour Israël.

Enfin, ils arriveront à Vladivostok, ultime étape de leur voyage, aux confins de l’Asie. Et c’est bien de collaboration avec l’Asie qu’il s’agira lors du sommet 2012 de l’A.P.E.C (Asia Pacific Economic Cooperation) qui se tiendra sur la presqu’ile de Rusky Island, près de Vladivostok, et qui réunira Russie, Chine, Japon, Corée du Sud et Corée du Nord.

Ce long voyage de Dominique Lescure et Myriam Marchand s’annonce riche d’enseignements pour nous. Ils nous diront ce qui reste de l’héritage soviétique, comment les Russes gèrent les villes à forte densité musulmane, quel est le rôle de l’état dans l’économie, où en est la classe moyenne, l’évolution de l’agriculture depuis la fin des kolkhozes et la privatisation des terres, ce que pèse les Identitaires et si, comme ceux-ci le souhaitent et comme nous le souhaitons aussi, l’avenir de la Russie est d’adhérer à l’U.E…

Catherine Blein

[box]Photo en Une : trajet du transsibérien. Crédit : Stefan Kühn (cc)[/box]

Vers un renouveau du parti communiste en Russie ?

Vers un renouveau du parti communiste en Russie ?

26/10/11 – 12h50
PARIS (NOVOpress)
– Malgré le redressement de l’ère Poutine, la brutalité du passage à l’économie de marché et au libéralisme a causé beaucoup de dégâts dans la société russe.

Criminalité, corruption, bond des inégalités, précarité sociale… ce sont sans doute ces maux qui expliquent le regain de sympathie que connaît actuellement le parti communiste en Russie.

En effet, aujourd’hui, 6% des Russes déclarent soutenir activement le Parti communiste russe et plus de 20% affirment en être des sympathisants.

C’est le Centre d’étude de l’opinion publique russe qui a dévoilé ces chiffres.
C’est au sein des classes populaires, âgées et peu diplômées que le PC trouve le plus grand nombre de sympathisants.

Parallèlement l’opposition jadis virulente au PC s’atténue, le nombre de Russes se déclarant neutres vis-à-vis du Parti communiste ne cessant d’augmenter, passant de 39% à 48% au cours des dix dernières années.

Crédit photo : damienbottolier via Flickr (cc)

Saint-Pétersbourg : Un fan de foot tué par trois immigrés ouzbeks

Saint-Pétersbourg : Un fan de foot tué par trois immigrés ouzbeks

24/10/2011 – 14h30
SAINT-PETERSBOURG (NOVOpress) –
Les tensions ethniques sont vives en Russie et la mort ce week-end d’un fan de l’équipe de football du FK Zenit St. Petersburg risque encore de raviver les antagonismes.

Un Russe, Roman « Rubin » Lovchikov, 22 ans, a été battu à mort vendredi à Saint-Pétersbourg, à coups de barre de fer par trois immigrés ouzbeks. Les trois meurtriers, Mamur Kudratov, 32 ans, Ikram Razikov, 41 ans, et son frère Nizam, 33 ans, ont été immédiatement interpellés et incarcérés.

C’est le troisième fan de football tué par des immigrés en moins d’un an. Le président russe, Dmitry Medvedev, a appelé à la « paix ethnique » dans le pays.

Photo : Saint-Pétersbourg. Crédit photo : Dezidor. Licence CC.

La drogue afghane contre la Russie : les Etats-Unis en accusation

La drogue afghane contre la Russie : les Etats-Unis en accusation

13/10/2011 – 09h30
KABOUL (NOVOpress) –
La production d’opium en Afghanistan a explosé en 2011 : + 61% par rapport à 2010, selon le rapport annuel sur l’Afghanistan du Bureau des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC). Les surfaces cultivées ont également augmenté (+7%) par rapport à 2009 et 2010. Résultat : les revenus des producteurs de pavot ont atteint 10 700 dollars à l’hectare en 2011, un niveau jamais observé depuis 2003.

Lors du forum international « Objectifs du Millénaire pour le développement en Europe orientale et en Asie centrale », organisé à Moscou en début de semaine, Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, a rappelé la nécessité de « lutter contre la drogue afghane à toutes les étapes de sa fabrication, en commençant par la destruction des plantations ». Tout en ajoutant : « Il nous est difficile de comprendre pourquoi nos partenaires américains ne veulent pas que la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan s’en charge ».

Victor Ivanov, lui, tient la réponse. Pour le chef du service fédéral russe anti-drogue, « la production de la drogue, en Afghanistan, a un rapport direct avec la présence des forces étrangères et américaines dans ce pays ». Une partie considérable de la drogue étant acheminée, en contrebande, de l’Afghanistan en Russie, tandis que la plus grande partie de l’héroïne, utilisée, en Russie, est de production afghane.

Ainsi, selon Victor Ivanov , « il est évident que l’augmentation rapide du nombre des morts, chez les jeunes de 15 à 34 ans, en Russie, à cause de l’usage de drogues, coïncide avec le début des opérations militaires des forces étrangères en Afghanistan ». Pendant la guerre du Vietnam, les communistes vietnamiens utilisaient la drogue afin de pourrir la santé des troupes américaines.  Depuis, les Etats-Unis semblent avoir retenu la leçon en retournant cette arme contre la jeunesse russe.