09/01/2013 – 08h00 BASSE-TERRE (NOVOpress) – Rosita Destival, une Guadeloupéenne, a décidé d'assigner en justice l'Etat français pour crime contre l'humanité, au nom de la traite négrière. Elle se fonde sur la loi Taubira de mai 2001, reconnaissant l'esclavage comme...