Tag Archives: Rameaux

Terrorisme islamique : Rameaux sanglants en Egypte

Quatre mois seulement après l’attentat du 11 décembre qui avait fait 29 morts dans l’église copte Saint-Pierre-et-Paul du Caire, la communauté copte d’Egypte a de nouveau été frappée par le terrorisme islamique, à deux reprises, dans la journée de dimanche. Les deux attentats ont été revendiqués par l’Etat islamique. C’est d’abord à Tanta, ville du delta du Nil située à une centaine de kilomètres au nord du Caire, que les fidèles qui célébraient l’entrée du Christ à Jérusalem ont été visés par un musulman islamiste qui s’est fait sauter près de l’autel pendant la messe. Bilan encore provisoire dimanche soir : 27 morts et 78 blessés. Comment l’islamiste a-t-il pu entrer avec sa puissante ceinture d’explosifs alors que la seule entrée ouverte était censée être surveillée par les forces de l’ordre et était équipée d’un détecteur de métaux et d’explosifs ? C’est la question que se posent sans doute aujourd’hui les huit à dix millions de chrétiens encore en Egypte (environ 10 % de la population).

Le deuxième attentat, qui a fait quelques heures plus tard au moins 16 morts et 41 blessés, a eu lieu sur le parvis de la cathédrale Saint-Marc d’Alexandrie, puisque, cette fois, les policiers égyptiens n’ont pas laissé entrer le terroriste équipé lui aussi d’une ceinture explosive, et ils y ont même laissé leur peau. L’endroit avait été sécurisé pour la visite du primat de l’Eglise copte orthodoxe Théodore (ou Tawadros) II, qui n’a pas été touché.

Le pape François s’est exprimé à la fin de la messe des Rameaux sur la tragédie vécue par nos frères d’Egypte : « A mon cher frère Sa Sainteté le pape Tawadros II, à l’Eglise copte et à toute la chère nation égyptienne, j’adresse mes plus profondes condoléances. (…) Que le Seigneur convertisse le cœur de ceux qui sèment la peur, la violence et la mort. »

Le Saint-Père doit justement se rendre en Egypte dans trois semaines. Un voyage maintenu malgré ces attentats islamiques qui ne sont d’ailleurs pas une nouveauté dans un pays où les Frères musulmans bénéficient d’un fort soutien au sein de la population et où la police et l’armée sont infiltrées par les islamistes. Pour le pape François, l’islam n’est pas en cause, et pourtant, pour que « le Seigneur convertisse le cœur de ceux qui sèment la peur, la violence et la mort », il serait bon que les catholiques et leur Eglise aident à cette conversion en prêchant la parole du Christ auprès des musulmans. Les posters produits pour la prochaine visite du pape sur les bords du Nil, où l’on voit le pape François bénissant un Egyptien devant une colombe qui survole un croissant et une croix au-dessus du Sphinx, semblent plutôt s’inscrire dans une autre optique, plus relativiste.

Ce qu’on peut dire, c’est en tout cas que le maréchal al-Sissi ne parvient pas à tenir sa promesse de protéger la minorité chrétienne de son pays. Mais doit-on s’en étonner quand même un pays comme la France, avec seulement 5 à 10 % de musulmans, ne parvient pas à prévenir tous les attentats fomentés par les plus radicaux d’entre eux ? Le président al-Sissi a déclaré dimanche soir l’état d’urgence. Espérons que la mesure sera plus efficace chez lui que chez nous.

Olivier Bault

Article et dessin de Chard parus dans Présent daté du 11 avril 2017

Attentat Egypte Rameaux

Attentat en Egypte dans une église copte durant la messe des Rameaux !

09/04/2017 – EGYPTE (NOVOpress) : Un attentat à la bombe a été commis dans une église de Tanta, sur le delta du Nil, durant la messe des Rameaux… Le dernier bilan fait état de 25 morts et d’une cinquantaine de blessés. Selon les autorités, une bombe constituée de 12 kilos de TNT a explosé pendant la messe. « Les bancs, projetés les uns sur les autres, donnent un aperçu de la violence du souffle dans cette chapelle réservée aux femmes. À l’extérieur, les vitraux et les toits de la cathédrale attenante ont volé en éclat. » Le président président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a décrété trois jours de deuil national.