La Nuit du Ramadan, payée par les Parisiens, simple problème de vocabulaire ?

06/07/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Culturel ou cultuel ? La nuit du Ramadan à la mairie de Paris, petit souci de vocabulaire ou dhimmitude et communautarisme sans vergogne ?

Amis de gauche, défenseurs de la laïcité et de la République, il faut vraiment que l’on vous dise… Sans vouloir vous faire de peine, il fallait un peu mieux suivre les cours de Français à l’école. « Culturel » et « Cultuel », cela n’est pas pareil. Non, vraiment pas.
Culturel, cela a trait à la culture d’un pays. Dans « cultuel », j’entends le mot… le mot… culte, qui a trait à la religion. Vous êtes sur le point de faire une grosse boulette, là…

Par exemple, quand la mairie de Paris célèbre ce soir la « traditionnelle Nuit du ramadan », un « événement culturel, créé en 2001 à l’initiative de Bertrand Delanoë » (dixit Paris.fr), dont le point d’orgue est la rupture du jeûne, à une heure précise édictée par un imam, 21 h 56 cette année, il y a confusion. La bonne formulation qu’aurait dû employer le site web de la mairie est un « événement CULTUEL, créé en 2001 à l’initiative de Bertrand Delanoë ».

Lire la suiteLa Nuit du Ramadan, payée par les Parisiens, simple problème de vocabulaire ?

L’app Store à l’heure du ramadan

20/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
Dans le classement des 5 applications les plus téléchargées sur les téléphones et tablettes Apple (iPhone et iPad), figurent actuellement deux “apps” dédiées au ramadan. Une tendance observée dans plusieurs pays européens. Vous avez dit islamisation ?

applestore

Crédit photo : Setareha ( via WikiMedias (CC) = Ramadan
Capture d’écran de l’app store français le 19/06/15


FRANCE

ROYAUME-UNI

USA

PAYS-BAS

Cinq ans après l’apéro saucisson-pinard, c’est ramadan

Source : Boulevard Voltaire
Comment mieux résumer le choc civilisationnel que constituent ces deux symboles totalement antagoniques ?

Il y a 5 ans, toute la caste médiatique était en émoi devant « une insupportable provocation ». Des républicains jacobins venus de la gauche avaient osé s’allier avec des identitaires régionalistes venus de la droite de la droite, pour boire du vin et manger du cochon dans le quartier islamisé de la Goutte-d’Or !

Encore plus intolérable, ils signifiaient que, soixante-dix ans plus tôt, autour du général de Gaulle, des personnes issues d’horizons politiques tout aussi différents que ceux de Riposte laïque ou des Identitaires s’étaient regroupées pour sauver la France.

Le succès médiatique de l’apéro saucisson-pinard fut énorme. Le préfet interdira l’initiative à Barbès, pour risque de troubles à l’ordre public, des gauchistes et des musulmans ayant fait savoir qu’ils réserveraient un mauvais sort aux participants s’ils osaient venir.

Nous avions donc fait le choix de nous replier sur les Champs-Élysées, devant un autre lieu symbolique : la plaque du 11 novembre 1940, célébrant une marche d’étudiants parisiens défiant courageusement l’occupant nazi.

Les patriotes avaient répondu en nombre à cet appel. Un millier de manifestants s’étaient retrouvés, ravis de communier, en ce jour historique, autour de symboles incarnant notre mode de vie.

Lire la suiteCinq ans après l’apéro saucisson-pinard, c’est ramadan

La France à l’heure du ramadan pour tous – Par Fabrice Robert

Source : Boulevard Voltaire
Et dire qu’il y en a encore pour nous expliquer que le Grand Remplacement et l’islamisation de l’Europe relèvent d’un simple fantasme dénué de sens…

C’est bientôt parti pour un mois de prosélytisme islamique en Europe : le ramadan devrait débuter aux alentours du 18 juin si les astronomes musulmans se mettent d’accord. Cette islamisation de la sphère publique est aujourd’hui largement relayée par les médias et l’industrie de la grande distribution. Pour eux, seuls comptent l’audience et le business. Et qu’importe si ces initiatives mercantiles révèlent, avant tout, la réalité de l’immigration massive qui frappe le continent européen.
Difficile, donc, d’échapper à ces opérations commerciales qui donnent l’impression de vouloir nous faire vivre à l’heure du ramadan pour tous. En France, Leader Price publie, à nouveau, un catalogue estampillé « spécial ramadan » et annonce vouloir frapper fort sur les prix des produits halal. Mais nous pouvons compter sur l’ingéniosité des professionnels du marketing pour trouver de nouvelles idées susceptibles d’attirer la clientèle musulmane.

Fabrice Robert entendu par la police suite à une plainte de SOS Racisme
Monoprix avait bien proposé un Quizz spécial ramadan avec des publicités sur lesquelles étaient représentés des mosquées et des minarets. De son côté, le magasin Carrefour de Flins-sur-Seine, à quarante kilomètres de Paris, n’a pas hésité à habiller ses mannequins d’un voile islamique. Quant à Auchan, les clients auront peut-être encore la chance d’assister à des spectacles de danse orientale ou de déambuler autour de stands facilement identifiables grâce à la présence d’un chameau en peluche.

Cette année, la marque espagnole de prêt-à-porter Mango a décidé de fêter le ramadan à sa manière, en lançant une collection limitée baptisée « Invitée spéciale » – dont le catalogue complet a été mis en ligne le 8 juin —, et qui propose des tenues adaptées aux « soirées spéciales ramadanesques » avec « des robes longues délicates, élégantes et riches en détails », pour des « looks à la fois stylés, décontractés, sophistiqués et soignés ». Dans sa communication, Mango n’hésite pas à écrire que « la mode arabe est témoin d’une révolution sans précédent ».

En 2013, la chaîne britannique Channel 4 avait fait sensation en diffusant chaque matin l’appel à la prière pendant le jeûne du ramadan. Il s’agissait, bien évidemment, d’une première au Royaume-Uni pour une chaîne grand public. Faut-il s’attendre à subir le même sort un jour en France ?
Malgré toutes ces initiatives, les médias musulmans demeurent assez critiques, notamment en ce qui concerne la grande distribution. Si, pour le portail d’information Al-Kanz, « Leader Price continue d’afficher clairement son intérêt pour les consommateurs musulmans, auxquels l’enseigne s’adresse sans hypocrisie », certains industriels ne vont pas assez loin, axant leurs campagnes sur les « saveurs orientales » plutôt que sur la fête religieuse du ramadan. Le lobbying musulman en veut toujours plus.
Dans une société en quête de repères, s’il y a au moins quelque chose qui ne ment pas, c’est bien le commerce. Les produits semblent bien se vendre. C’est certainement parce que des gens sont là pour les acheter. Ainsi, la multiplication des campagnes promotionnelles autour du halal en dit long sur l’état de la France. Pour mieux s’intégrer à une nouvelle clientèle, les enseignes n’hésitent pas à opter pour une stratégie commerciale islamocompatible.
Il y a quinze ans à peine, ce type de campagnes n’existait pas et pour cause : la population musulmane n’était pas aussi importante qu’aujourd’hui. Et dire qu’il y en a encore pour nous expliquer que le Grand Remplacement et l’islamisation de l’Europe relèvent d’un simple fantasme dénué de sens…

Fabrice Robert
Président du Bloc identitaire. Fondateur de l’agence Novopress.info

Crédit photo : Otto J. Simon via WikiMedias (CC) = Dîner de Ramadan connu sous le nom de “iftar” au Caire, Egypte

Le double discours de Cazeneuve sur l’immigration

07/06/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Bernard Cazeneuve choie les instances représentatives du culte musulman, estime que l’islam est nécessaire à la france, soutient qu’il n’y a pas d’explosion des demandes d’asile en France, est contre la politique des quotas, mais encourage les clandestins à demander asile en France… Il est pour la laïcité, mais “inclusive” et donc regrette qu’on s’en prévale pour les questions de voile ou de menus de substitution. En clair, ce monsieur essaie d’endormir la méfiance des Français pendant qu’il encourage par tous les moyens l’immigration et l’implantation de l’islam dans notre pays.



Ramadan : Le ministre Cazeneuve recommande le… par oumma


Lire la suiteLe double discours de Cazeneuve sur l’immigration

Leader Price fête le Ramadan

06/06/2015 – SOCIÉTÉ (NOVOpress)
S’il est quelque chose qui ne ment pas dans nos sociétés, c’est bien le commerce : si ça se vend, c’est qu’il y en a qui achètent. Aussi, la multiplication des campagnes promotionnelles autour du halal ou du ramadan en dit long sur la société française.

Comme tous les ans, arrive la période du Ramadan qui impose aux musulmans de respecter le jeûne pendant 1 mois. Pour cette année 1436 du calendrier islamique, ce qui correspond à l’année 2015 dans le calendrier chrétien, plusieurs supermarchés français dont Leader Price mettent en avant des produits « halal » en direction de leur clientèle musulmane.
Ce type d’opération commerciale ne peut exister que parce qu’il existe une communauté musulmane en France. Or celle-ci n’était pas aussi importante numériquement il y a 15 ans pour justifier de telles campagnes à l’époque. Donc les constats de Grand Remplacement et d’islamisation de l’Europe ne sont pas dénués de sens.

L’Observatoire du halal révèle par ailleurs que l’abattage « halal » signifie une mise à mort de l’animal sans étourdissement, qu’il présente également un risque sanitaire et impose le paiement d’une taxe au profit des mosquées qui gèrent ce type d’abattage.
Outre le fait que l’abattage halal est une pratique étrangère à la culture française en matière de gastronomie, selon l’Observatoire du halal nous consommons de la viande halal « sans qu’on le sache, puisque le gouvernement a refusé un étiquetage spécifique, la moitié de la viande que nous consommons est halal ». La Suisse, le Danemark et la Suède interdisent l’abattage halal.


 

 

Après la grande soirée de samedi 26 sur France 2 pour fêter la fin du ramadan, pourquoi pas un “Musulthon” ?

Ramadan : la Mairie de Paris va nous faire payer un grand moment de “vivre ensemble”

Ramadan : la Mairie de Paris va nous vendre un grand moment de "vivre ensemble"

07/07/2014 – PARIS (Novopress via Kiosque courtois)
La Mairie de Paris (photo) va bientôt nous vendre un grand moment de « vivre ensemble ».
« A l’occasion du Ramadan, la Mairie de Paris invite les agents dans les salons de l’Hôtel de Ville, le mercredi 9 juillet 2014 à 20h, à la soirée « La lila de Paris », événement aux senteurs du jasmin et aux couleurs des gnaouas du Maroc. Au programme : le groupe Zorna, la chanteuse Oum, et un spectacle de musique et de danse Gnaoua »

Ce n’est pas tout : à 21h59 tapantes, « rupture du jeûne » ! Autrement dit, célébration d’un rite religieux dans les murs de l’Hôtel de Ville, avec la bénédiction, si l’on ose dire, de Mme le Maire. Coût pour les Parisiens : 70 000 euros. C’est pas beau ?

Le même jour, à 17h30, les Français patriotes seront place Igor Stravinsky, dans le 4ème arrondissement, à 200 mètres de l’Hôtel de ville, pour la « rupture du saucisson », à l’invitation de Riposte laïque et Résistance républicaine !

Crédit photo : Benh Lieu song, via Wikipédia, (cc).

« Nerveux à cause du Ramadan », il casse une poêle sur la tête de sa femme

« Nerveux à cause du Ramadan », il casse une poêle sur la tête de sa femme

05/07/2014 – CEPARANA (Novopress) – Les voisins, dans cet immeuble de la petite ville de Ceparana, en Ligurie, sont habitués aux scènes de ménage. Mais, cette fois, les hurlements étaient particulièrement violents, et on entendait, non seulement les parents, mais les deux enfants de 4 et 6 ans. Les voisins ont donc appelé la police.

À l’arrivée des agents, le mari et la femme étaient en pleine bagarre. Lui tenait encore le manche d’une poêle à frire qu’il venait de fracasser sur la tête de sa femme ; elle était tout en sang. La femme a été transportée à l’hôpital, où les médecins ont constaté, outre la plaie à la tête causée par la poêle, plusieurs lésions au côté et au visage, dues à des coups de poing.

Selon les enquêteurs cités par L’Unione Sarda, le mari reprochait à sa femme de ne pas avoir encore réussi à trouver du travail. « Il semble en outre qu’il était particulièrement nerveux à cause du début du Ramadan (les conjoints sont l’un et l’autre des Nord-Africains de religion musulmane). » La justice examine actuellement la possibilité de donner des suites à l’affaire, quoique la femme n’ait pas porté plainte.

Crédit photo : Suricata, via Wikipédia, domaine public.

Le ramadan interdit en Chine

Le ramadan interdit en Chine

04/07/2014 – PÉKIN (NOVOpress) – Le gouvernement chinois a interdit aux musulmans de la région du Xinjiang de célébrer le ramadan.

Un porte-parole en exil du Congrès Uighur, qui promeut « la démocratie, les droits de l’homme et la liberté » pour les Uighurs a ajouté que les autorités ont encouragé Uighurs à manger des repas gratuits pendant cette période et que les maisons seront inspectées pour vérifier si les familles observaient le jeûne.

Plusieurs agences gouvernementales et écoles ont affiché des avis d’interdiction sur leurs sites web visant à empêcher les lieux publics d’être utilisés pour promouvoir la religion musulmane.

La radio Bozhou, gérée par l’État, a averti que cette interdiction s’applique aussi aux membres de parti, et aux professeurs. « Nous rappelons à tout le monde qui ne leur est pas permis d’observer le jeûne du Ramadan », rappellent régulièrement les médias.

Le Xinjiang est une région autonome en Chine du Nord-Ouest, peuplée par les Uighur, une minorité Musulmane distincte avec sa propre langue et qui exige une indépendance totale de Pékin. Il y a environ 10,2 millions d’Uighurs dans le Xinjiang selon un recensement de 2002 (le dernier disponible) conduit par la Chine.

« La Chine prend cette mesure coercitive pour limiter la foi des Uighurs, mais créera ainsi plus de conflits », selon Dilxadi Rexiti, un porte-parole exilé du Congrès Uighur. « Nous exigeons de la Chine quelle cesse ses persécutions et autorise immédiatement le Ramadan. »

La Chine est régulièrement ciblée pour ses attaques visant les religions, au premier rang desquelles le christianisme et l’islam.

Source : International Business Times – crédit photo : juha_riissanen via Flickr (cc)

Carrefour profite du Ramadan

Carrefour profite du Ramadan

19/06/2014 – PARIS (NOVOpress) – Acteur de la grande distribution, Carrefour lance une opération commerciale spéciale « Ramadan », le 9ème mois du calendrier islamique consacré au jeûne. Celle-ci se déroule du 18 juin au 19 juillet et cible une clientèle religieuse musulmane.

Ce choix mercantile de l’enseigne mondialiste illustre clairement à la fois le phénomène d’islamisation de la France en cours et le Grand Remplacement de population dénoncé par l’écrivain Renaud Camus car réalisé sans consultation démocratique du peuple Français. Des publicités et opérations sur le thème du Ramadan étaient inexistantes dans les hypermarchés Hexagonaux il y a 30 ans.

Nouvelle nuit d’émeute du ramadan à Trappes

21/07/2013 – 14h00
TRAPPES (NOVOpress) – Pourtant plus prompt à envoyer plusieurs compagnies de CRS pour quelques veilleurs debout et à utiliser un peu trop largement la garde à vue contre les opposants à la loi Taubira, Manuel Valls s’avère incapable de rétablir l’ordre à Trappes et d’arrêter les émeutiers. Ainsi, pour la deuxième nuit consécutive des scènes d’émeutes ont eu lieu. Pire encore, plusieurs communes voisines ont été touchées. De quoi craindre une contagion plus importante ce soir…

Lire la suiteNouvelle nuit d’émeute du ramadan à Trappes

Scènes de guerre islamiste à Trappes

Scènes de guerre islamiste à Trappes

20/07/2012 – 17h30
TRAPPES (NOVOpress)
– Poubelles embrasées, abribus détruits, barricades dressées, rues dévastées… Trappes (Yvelines) a connu de nouvelles scènes de guerre dans la nuit de vendredi à samedi. Entre 200 et 400 personnes ont attaqué les forces de l’ordre dans le quartier des Merisiers. La cause de ce soulèvement semble être religieux. Sous couvert de l’anonymat, le responsable d’une association de musulmans interrogé par l’AFP (Agence France Presse), a expliqué que ce soulèvement faisait suite à l’interpellation jeudi d’un homme qui s’était opposé au contrôle par la police de son épouse portant un voile intégral.

Lire la suiteScènes de guerre islamiste à Trappes