Samedi 11 février, 12 heures: Libre Journal avec les Jeunes avec Marine sur Radio Courtoisie

Samedi 11 février, 12 heures: Libre Journal avec les Jeunes avec Marine sur Radio Courtoisie

Samedi midi vous êtes pris!

Campagne électorale oblige, le Libre Journal des lycéens de Romain Lecap sur Radio Courtoisie reçoit deux membres de la jeune garde de Marine le Pen, David Rachline, conseiller régional de Paca, conseiller municipal de Fréjus, secrétaire national à la communication numérique et Julien Rochedy, président des Jeunes avec Marine.

Au menu :  un tour d’horizon des sujets d’actualité afin de mieux cerner leurs positions et nous nous intéresserons de plus près à leur engagement et au projet militant qu’ils proposent aux jeunes Français.

En fin d’émission, les chroniques habituelles ainsi qu’une toute nouvelle rubrique qui devrait faire sensation!

Le Libre Journal des Lycéens
http://librejournalromainlecap.over-blog.com/
http://www.facebook.com/Libre.journal.de.Romain.Lecap

Radio Courtoisie
http://www.radiocourtoisie.net/tempo/
http://radio-courtoisie.over-blog.com/

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr.

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Radio Courtoisie - Kiosque Courtois - Logo

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

Intervention de Nicolas Sarkozy : des annonces de début de quinquennat pour un président sortant

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Pour de nombreux observateurs, les annonces-fleuves faite durant l’intervention télévisée présidentielle de dimanche dernier avaient quelque chose du catalogue de la Redoute. La plus spectaculaire étant l’augmentation de la TVA, qui passera en octobre de 19,6 % à 21,2 %. Certaines mesures sont très proches du programme de François Hollande dont le porte-parole a dénoncé le discours « brouillon » du président. Marine Le Pen avait par avance qualifié la TVA sociale, je cite : « de TVA patronale », menaçant le pouvoir d’achat en relançant l’inflation.

L’image de Nicolas Sarkozy s’est profondément dégradée dans l’opinion publique depuis quelques semaines… Et il s’agissait donc d’abord d’un exercice de com’ pour le président sortant. De nombreux dispositifs annoncés sont en fait des mesures de fond dont chacun peut se demander pourquoi elles n’ont pas été prises au début du quinquennat. Pour le directeur de la rédaction de BFM, les propos du président se résume, je cite : « à un grand bazar fiscal (…) décidé sur un coin de table au plus haut niveau de l’Etat pour des raisons politiques ». Un article du Monde  fait par ailleurs état des nombreuses hésitations et mensonges du président, entre autre sur l’emploi de l’expression « TVA sociale »

Un Nicolas Sarkozy sûr de lui et volontariste

C’est un Nicolas Sarkozy particulièrement « pugnace » qui a reçu mardi matin les parlementaires UMP et Nouveau centre à l’Élysée. « J’ai déjà gagné une présidentielle, j’ai de l’expérience, a lancé le président avec son habituel aplomb. Si vous croyez qu’on gagne sans mettre ses tripes sur la table, c’est que vous connaissez moins bien la France que d’autres ». Avant de conclure, bravache : « Vous allez voir ce que vous allez voir ! »

Parrainages : le conseil constitutionnel se prononcera avant le 22 février

Marine Le Pen a affirmé jeudi ne disposer que de 350 promesses de parrainage. La présidente du Front national réclame que les 500 parrainages exigés par la loi soient anonymes, une demande qu’elle avait déjà faite en novembre dernier et qui avait été rejetée par le Premier ministre, François Fillon au nom, je cite « de la transparence et de la démocratie » (sic). Actuellement, la liste des « parrains » est publiée au Journal Officiel. Alors que Marine Le Pen pèse au bas mot quelque 20 % des intentions de vote et que 70 % des Français souhaitent qu’elle soit en mesure de se présenter, le fait que les maires tremblent à l’idée que leur nom puisse apparaître sur la liste des parrainages du Front national en dit long sur les pressions qu’ils subissent de la part des appareils des partis du système et de leurs chiens de garde de l’extrême gauche. Ce qui n’empêche pas le ministère français des Affaires étrangères de donner des leçons de démocratie au Sénégal à l’occasion de la prochaine élection présidentielle dans ce pays, le porte-parole du Quai d’Orsay déclarant sans rire, je cite : « La France regrette que toutes les sensibilités politiques ne puissent être représentées ».

La présidente du Front national a déposé fin décembre un recours devant le Conseil d’Etat. Et le Conseil d’Etat a renvoyé jeudi au Conseil constitutionnel la question prioritaire de constitutionnalité (QPC) posée par Marine Le Pen, estimant qu’elle remplissait les conditions juridiques requises. « Le Conseil d’Etat admet clairement que l’analyse que nous lui avons soumise est justifiée », a‑t‑elle déclaré, avant de poursuivre, confiante : « Je sais que le Conseil constitutionnel est une instance politisée mais je sais aussi que quand il s’agit de la démocratie dans notre pays, il y a des gens qui sont capables de l’impartialité nécessaire pour que l’intérêt commun l’emporte ». L’audience publique du Conseil constitutionnel se tiendra le 16 février. Réponse des « sages » avant le 22. Par ailleurs, dans son récent discours de Perpignan, Marine Le Pen a placé son parti au centre de la campagne. « Chacun de nos adversaires se positionne par rapport à nous, nous sommes en position de force ». « L’élection se fera comme un référendum sur le système mondialiste » « C’est stop ou encore ! » a‑t‑elle martelé.

Antiracisme : nouvelle extension du domaine de la corruption

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le 24 janvier, Charlotte, 20 ans, ex-salariée de la FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne, un pseudopode du Parti socialiste dans le monde lycéen) a déposé une plainte contre X avec constitution de partie civile auprès du Tribunal de Grande instance de Paris pour détournement de fonds, abus de confiance, escroquerie, séquestration, harcèlement moral et vol. Les faits remontent au temps de l’affaire Julien Dray. Pendant plusieurs mois, Charlotte ne percevait aucune rémunération, hormis un chèque personnel de Dominique Sopo, président de SOS-Racisme, en guise, je cite « de dépannage ». La plaignante dénonce, je cite : « un système », dont elle a été un pion, « utilisé pour assainir des comptes suspects ».

La surreprésentation de la maçonnerie dans l’élection présidentielle

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le Point vient de livrer cette semaine une étude sur l’entourage des principaux candidats à la présidentielle. Selon l’hebdomadaire, la franc-maçonnerie y est largement représentée. Je cite : « Deux candidats mineurs à la présidence sont des francs-maçons déclarés : le candidat d’extrême-gauche Jean-Luc Mélenchon et la candidate dissidente de l’écologie Corinne Lepage ». Le Point a recensé pas moins de treize francs-maçons dans l’entourage immédiat de Nicolas Sarkozy, parmi lesquels les ministres des Finances, François Baroin, du Travail, Xavier Bertrand, de la Défense, Gérard Longuet, de l’Intérieur, Claude Guéant, de la Justice, Michel Mercier, des Sports, David Douillet, etc. Dans l’équipe de campagne de Hollande, Le Point a identifié dix francs-maçons, dont le président du Sénat, Jean-Pierre Bel, les anciens ministres Michel Sapin et Jean-Yves Le Drian, le maire de Lyon, Gérard Collomb et le directeur de la communication du candidat socialiste, Manuel Valls.

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Forsane Alizza n’exclut pas la lutte armée

En début de semaine dernière, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a annoncé la dissolution de Forzane Alizza, une formation de musulmans non modérés, le ministre jugeant, je cite : « insupportable que dans notre pays un groupement forme des personnes à la lutte armée ». Un porte-parole du groupe, visiblement toujours en activité, n’a pas exclu le recours à la lutte armée contre la France.

« Non, l’immigration n’est pas une chance pour la France »

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit C’est l’opinion formulée par le député UMP Philippe Meunier (photo), membre de la Droite populaire, dans une tribune libre publiée il y a une semaine dans le journal Libération. Je cite : « Sans une politique de réduction importante du nombre d’immigrés, la France ne pourra pas intégrer et assimiler les immigrés présents sur son territoire. Si cette politique n’est pas menée à bien avec la mise en place d’un certain nombre de mesures, la France devra faire face à moyen terme à de très fortes tensions ethniques et communautaristes qui pourraient remettre en cause la paix civile ». Fin de citation. Difficile de savoir si cette déclaration tient de la mercatique politique pour récupérer les voix du Front national ou de véritables convictions personnelles. Quoi qu’il en soit, elles montrent clairement que les dirigeants français s’attendent à ce que notre pays soit le théâtre de conflits ethniques majeurs dans les prochaines années.

 

MONDE

Le peuple russe largement favorable à un durcissement des lois migratoires

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Une très large majorité des Russes soutient les initiatives présentées par Vladimir Poutine concernant un durcissement de la politique migratoire du pays. Selon un sondage du centre d’étude de l’opinion publique, plus de 70 % des personnes interrogées prônent un durcissement de la politique d’immigration. On arrive même à près de 80 % lorsqu’il s’agit de valider l’idée de prévenir l’apparition d’enclaves ethniques fermées échappant à la loi en vigueur. 75 % des Russes interrogés seraient également favorables à un durcissement des règles d’enregistrement des travailleurs migrants et réclament des sanctions exemplaires en cas de violation. L’idée d’obliger les citoyens étrangers voulant devenir ou rester résidents en Russie à passer des examens de langue, de littérature, d’histoire et de droit russes est de son côté soutenu par un peu moins de 70 % des sondés.

Le Qatar et l’Arabie saoudite financeraient les insurgés islamistes syriens

Dans son édition du 26 janvier, le Times, quotidien de référence britannique, a publié une information tout à fait digne d’intérêt mais néanmoins passée inaperçue de la presse française. Selon cet article, l’Arabie saoudite et le Qatar ont conclu un accord secret pour financer l’opposition syrienne, notamment en ce qui concerne l’achat d’armes. Le Times tient cette information d’un opposant syrien – qui a demandé à garder l’anonymat, mais qui serait assez haut placé. Selon le journal, cet accord secret serait intervenu à l’issue de la dernière réunion des ministres des Affaires étrangères arabes, le 22 janvier au Caire.

Grande-Bretagne : le gouvernement opte pour une immigration sélective

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Damian Green (photo), ministre de l’Immigration de sa Gracieuse Majesté, vient d’annoncer des mesures de réorientation de la politique des flux migratoires du Royaume uni. Pour le ministre, je cite : « La clé absolue est de parvenir à une immigration plus faible en nombre, mais plus forte en termes de qualité et d’apports à la vie britannique ». Le Royaume uni, qui a atteint des seuils d’immigrés légaux et illégaux très importants, a ainsi refusé près de 385.000 visas l’année dernière et a pour objectif de plafonner à quelques dizaines de milliers les entrées dans les années à venir.

Le naufrage de la Grèce continue

Les cinq plans de rigueur successifs ne suffisent pas. Le gouvernement vient de voter une nouvelle baisse des salaires et des retraites. Avec une récession record et un taux de chômage de 18 %, la population s’enfonce rapidement dans la paupérisation. Des produits de première nécessité viennent à manquer. Avec l’hiver, des hôtels et des écoles sont réquisitionnés pour accueillir les sans abris toujours plus nombreux. Depuis une quarantaine d’années, leur réélection est la seule priorité des dirigeants. Les dérives syndicalistes et le clientélisme politique empêchent toute maîtrise de la gestion de la dépense publique.

L’Inde se passe du dollar pour acheter son pétrole iranien

Mis en place par les Etats-Unis et leurs vassaux pour sanctionner l’Iran, l’embargo unilatéral sur la vente de pétrole est en passe d’être détourné. L’Inde prévoit ainsi d’acheter son pétrole à l’Iran, non pas en dollars américains, devise interdite du fait de l’embargo, mais en or. L’Inde, mais aussi la Chine et la Russie, pourraient ainsi se fournir en pétrole sans passer par le dollar, dans le cadre d’opérations réalisées via des banques turques.

La Turquie menace l’Europe une nouvelle fois

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Mercredi, le Premier ministre turc a une nouvelle fois dénoncé le vote en France d’un texte de loi pénalisant la négation du génocide arménien. Pour Recep Erdogan (photo), cette loi constitue, je cite : « la manifestation grave d’un danger insidieux en Europe ». Avant d’ajouter : « Derrière cette loi (…) se cache une mentalité, une approche raciste indéniable. Pour cette raison, il ne s’agit pas d’une affaire qui concerne seulement la Turquie et la France mais d’une question directement liée à l’Europe, à l’Union européenne ». Fin de citation. Devant le congrès de son parti, le Premier ministre a prévenu que la Turquie, je cite encore : « n’est pas un pays qui restera silencieux et qui cédera devant la montée insidieuse de l’islamophobie et du racisme en Europe ».

Campagne choc et sexy du Vlaams Belang

Kiosque Courtois du samedi 4/2/2012 – L’actualité de la semaine en écrit La dernière campagne du parti populiste flamand Vlaams Belang risque de faire plaisir aux hommes et un peu moins aux musulmans radicaux. On y voit en effet An‑Sofie, la fille du chef de file du parti, Filip Dewinter, poser sous un niqab généreusement ouvert. Avec ce slogan choc : « La liberté ou l’islam ? Oser choisir ».

Amis auditeurs, c’est sur cet aguichant niqab – une fois n’est pas coutume – que se clôt notre kiosque. Excellente dimanchade à vous ! Et à lundi, 7h15, pour votre prochain bulletin quotidien de réinformation, sur Radio Courtoisie

 

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

La France a perdu son triple A

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le triple A, c’était le précieux talisman comme le disait Alain Minc, le conseiller de l’ombre de Nicolas Sarkozy. En fait, tous les indicateurs de l’économie et des finances françaises étant au rouge, notre pays ne méritait plus cette note. Depuis quelques semaines, l’exécutif anticipait d’ailleurs l’événement, à coups de déclarations lénifiantes. Marine Le Pen voit dans la décision de l’agence américaine Standard & Poor’s une validation de son projet de retour au franc. « On est entré dans la première étape de la spirale de l’éclatement de la zone euro » a ainsi diagnostiqué la présidente du Front national. Au‑delà des taux plus élevés dont la France devra s’acquitter sur les marchés, ce sont les collectivités territoriales, les établissements publics et les entreprises dont l’Etat est actionnaire qui vont eux aussi voir leur note abaissée. Mardi, la même agence Standard & Poor’s a déjà dégradé la note de la SNCF ainsi que celle d’EDF et sa filière RTE, plaçant par ailleurs Aéroports de Paris sous surveillance négative. La Caisse des Dépôts, l’Unedic, la ville de Paris mais aussi La Poste, France Telecom pourraient bientôt être affectés à leur tour. Une hausse des taux devrait entraîner pour les ménages une augmentation du coût du crédit immobilier et du crédit à la consommation.

La droite populaire tente de copier Marine Le Pen

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit La Droite populaire, poisson‑pilote de l’UMP pour décourager son aile droitière de voter pour le Front national, poursuit sa stratégie en singeant de plus en plus effrontément le parti de Marine Le Pen. Ainsi, le député UMP Brigitte Barèges (photo) n’a pas hésité à utiliser l’expression « préférence nationale » pour l’accès à l’emploi. La « préférence nationale » est une des mesures phares du programme du Front national depuis de nombreuses années. Dans son projet électoral présenté le 19 novembre, le Front national propose d’appliquer cette « priorité nationale » pour l’emploi notamment. Ainsi, je cite : « les entreprises se verront incitées à prioriser l’emploi, à compétences égales, des personnes ayant la nationalité française. Les administrations respecteront également ce principe », peut‑on notamment lire dans le document présentant les projets du parti lepéniste. Rien de tel, bien sûr, dans le programme de l’UMP dont font partie Mme Barèges et ses amis de la Droite populaire.

Qualifiées naguère encore de « xénophobes » par la pensée unique, les théories protectionnistes ont le vent en poupe

La dictature libre-échangiste qui sévit depuis le début des années 80 vit‑elle ses derniers instants ? Dans leur livre « Inévitable protectionnisme », Franck Dedieu, Benjamin Masse‑Stamberger et Adrien de Tricornot dénoncent les dérives d’un système économique à la renverse. Dans les années 80, les tenants du libre échange nous promettaient une « mondialisation heureuse », avec une élévation planétaire du niveau de vie et une réduction des écarts salariaux.

C’était sans compter sur le nomadisme des grands groupes industriels qui trouvent toujours un pays aux coûts de main‑d’œuvre moins élevés. Ainsi, les travailleurs chinois vivent dorénavant sous la menace d’une délocalisation vers un voisin plus pauvre, comme le Vietnam par exemple.

Le corps électoral français semble séduit par les thèses protectionnistes. Selon un sondage Ifop de juin 2011, une large majorité de sympathisants socialistes, Ump, Vert et Front national sont favorables aux barrières douanières aux frontières de l’Europe. Jusqu’à l’avènement de la crise mondiale, la quasi‑totalité du personnel politique professait un avis négatif sur le protectionnisme. Alors même que Maurice Allais, seul prix Nobel français d’économie, en défendait le bien-fondé : « La libération des échanges n’est possible, n’est avantageuse, n’est souhaitable que dans le cadre d’ensembles régionaux économiquement et politiquement associés, groupant des pays de développement économique comparable » déclarait il en 1999 dans « La mondialisation ».

Sommet pour l’emploi : un simple coup de com’ du candidat Sarkozy

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le président de la République a présidé mercredi un énième « sommet sur l’emploi », rebaptisé pour la circonstance « sommet sur la crise ». Après une loi en faveur du travail et du pouvoir d’achat en 2007, un plan de relance de l’économie en 2008‑2009, un plan de réduction des déficits publics en 2011, il fallait bien une nouvelle initiative pour ne pas rester sur la dégradation du triple A de la France par Standard & Poor’s… Le président a annoncé la mise en œuvre à court terme de nouvelles mesures, dont beaucoup sont consensuelles : les emplois sans charges sociales pour les jeunes dans les très petites entreprises, le renforcement des effectifs de Pôle emploi, la facilitation du recours au dispositif de chômage partiel, l’intensification de la formation des chômeurs, TVA sociale, etc. Economisés sur d’autres postes de dépenses, ce sont environ 430 millions d’euros qui seront ainsi consacrés à l’emploi. Soit le même montant qu’en 2009, alors que la situation économique a nettement empiré, la compétitivité des entreprises françaises se dégradant aussi vite que le taux d’emploi. Difficile de comprendre pourquoi ces mesures, supposées salvatrices, n’ont pas été mises en place plus tôt ! Après cinq ans de présidence Sarkozy, les électeurs de droite ont des raisons d’être déçus par les résultats de l’incessant activisme présidentiel.

Le ministère de la Culture censure un historien

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit En novembre 2010, Guy Pervillé (photo), professeur d’histoire à l’université de Toulouse, est chargé par le ministère de la Culture de rédiger un article objectif sur la fin de la guerre d’Algérie. Intitulé « Commémorations nationales 2012 », le texte a été amputé de longs passages jugés historiquement incorrects. L’universitaire accuse aujourd’hui le ministère de l’avoir censuré pour la première fois en quarante ans de carrière. Les passages censurés évoquent notamment des violences perpétrées par le FLN contre la population française, après les accords d’Evian, accords qualifiés d’« utopie » par l’auteur.

MONDE

Triple A : Grande Bretagne sur le fil du rasoir, mais aussi l’Allemagne

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le Royaume-Uni, dont la dette et le déficit budgétaire structurel sont plus élevés qu’en France, redoute d’être le prochain sur la liste des déclassés de Standard & Poor’s. Si, pour leur part, les Allemands se réjouissent d’avoir conservé le triple A de la principale agence de notation, ils se gardent de tout triomphalisme. La France est en effet le premier client de l’Allemagne et la baisse de la réputation de votre principal client n’est jamais une bonne nouvelle. D’autre part, l’agence Egan-Jones, également américaine, vient de dégrader la note de nos voisins d’outre-Rhin, arguant entre autre de l’énormité de l’investissement financier de l’Allemagne dans le Fond Européen de Stabilité Financière, une Allemagne qui apporte à elle seule plus de 27 pour cents des 440 milliards d’euros de ce fonds, un effort financier gigantesque qui représente pour la première économie européenne la bagatelle de quatre points et demi de PIB. Sans le dire, tous les pays de la zone euro craignent que ce Fond Européen de Stabilité Financière soit aussi dégradé, alors qu’il est à peine mis en place. De son côté, l’agence Fitch s’apprête à dégrader six pays de la zone Euro d’ici la fin du mois de janvier, mais l’Allemagne n’est pas dans la liste de Fitch.

Vers un hiver islamo-bolchevique en Tunisie ?

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Samedi dernier, des milliers de Tunisiens se sont rassemblés dans le centre ville de la capitale pour commémorer le premier anniversaire de la chute de Ben Ali. Ce rassemblement populaire s’est vite transformé en conflit ouvert entre le parti islamiste Ennahda (photo) au pouvoir et les salafistes d’un côté, le parti communiste ouvrier tunisien et les laïcs de l’autre. Devant les marches du théâtre national salafistes et islamistes ont scandé « Mort à Israël ». Dans le camp adverse, on pouvait admirer des drapeaux rouges frappés de la faucille et du marteau, ainsi que des portraits de Che Guevara et de Nasser. Ambiance…

Les salafistes, deuxième force politique égyptienne

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Alors que les Frères musulmans constituent la première force du pays, les salafistes représentent désormais un quart du nouveau parlement égyptien. Le parti Al‑Nour, fondé quatre mois après la révolution par une organisation salafiste d’Alexandrie a fait un tabac aux dernières élections. Al‑Nour prône le retour aux valeurs de l’islam. Si le parti défend en façade un état moderne, ni laïque, ni théocratique, l’application progressive de la charia est le pivot de son programme. Pour le moment, la question de l’application des peines islamiques est bien entendu soigneusement éludée.

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Chronique de l’islamisation de l’Europe : 43 % des écoliers bruxellois sont musulmans

C’est ce qu’indique une étude du CRISP, un Centre de recherche sociopolitique belge, sur l’enseignement des différentes religions dans les écoles belges.

Dans l’enseignement officiel, la religion islamique est désormais nettement majoritaire à Bruxelles, tant en primaire qu’en secondaire, avec plus de 40 % des élèves, loin devant la religion catholique, avec moins de 20 %.

 

 

 

Refroidissement des relations entre Israël et les Etats‑Unis

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Alors que Jérusalem ne fait pas mystère de sa volonté d’en découdre au plus vite avec l’Iran, Washington ne semble plus favorable à une intervention militaire contre la république des mollahs. Cette divergence de taille entre les deux alliés sur cette question hypersensible pour Israël vient de se manifester par le report sine die d’un exercice conjoint prévu dans le cadre de la coopération militaire entre les deux puissances. Cette quasi-annulation arrive après la charge du vice‑Premier ministre israélien, Moshe Yaalon (photo), qui s’est déclaré « déçu » par l’attitude de Barack Obama envers l’Iran, qu’il a jugée trop timorée. Début novembre 2011, le même Yaalon avait déclaré : « Il faut espérer que le sale boulot soit fait par d’autres, mais [il faut aussi] se comporter comme si nous ne pouvions compter que sur nous‑mêmes ». Fin de citation. Ne soyons pas dupes : les Américains restent quoi qu’il en soit les alliés indéfectibles de l’Etat hébreu, l’appareil d’Etat américain étant trop investi par les intérêts sionistes. Et inversement, les Israéliens ne peuvent se passer des finances et de l’appui international américains. Mais les Israéliens ont du mal à se faire à la liberté de ton de Barack Obama à leur égard, les précédents occupants de la Maison Blanche s’étant toujours docilement alignés sur les intérêts et le discours de l’Etat hébreu

« Les droits de l’homme ne prescrivent pas le suicide national »

La Cour suprême israélienne, par six voix contre cinq, a confirmé et prorogé la loi de 2003 interdisant aux Palestiniens et Palestiniennes mariés à des Israéliennes ou des Israéliens d’acquérir la citoyenneté israélienne et un droit de résidence permanente. Cette loi interdit en fait aux Palestiniens/ennes qui ont la citoyenneté israélienne, les Arabes israéliens donc, de se marier avec des Palestiniens/ennes, sous peine d’être obligés/ées de quitter Israël pour vivre leur union dans un territoire palestinien. En 2006, la Cour suprême avait jugé cette loi anticonstitutionnelle, la présidente de la Cour estimant à l’époque que la liberté de se marier et de fonder une famille est la base des principes démocratiques. La Cour est donc revenue sur sa position passée, certains juges arguant, je cite, que : « Les droits de l’homme ne prescrivent par le suicide national ». En effet, si les femmes palestiniennes étaient autorisées à devenir des citoyennes israéliennes, les Palestiniens deviendraient rapidement majoritaires dans le pays. On peut toujours rêver que cette position pragmatique soit un jour celle de la classe politique française et de ses laquais médiatiques.

Agenda

Kiosque Courtois du samedi 21/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Pour le 218e anniversaire du martyre du roi Louis, le 21 janvier 1793, plusieurs commémorations auront lieu aujourd’hui et demain. Des messes de requiem seront célébrées ce samedi 21 janvier à 11 heures en l’église Saint Eugène, à midi à la basilique royale de Saint‑Denis, à midi également en l’église Saint Germain l’Auxerrois, à 18h30 à Saint-Nicolas du Chardonnet et à 19h au centre Saint-Paul. Dimanche à 10h30, une messe sera célébrée en la Chapelle expiatoire. Enfin, la traditionnelle marche aux flambeaux en mémoire du roi se déroulera dimanche à 18h au départ de la Madeleine. Par ailleurs, n’oubliez pas la Marche pour la Vie, qui aura lieu demain dimanche. Départ à 14h30 de la place de la République, arrivée vers 16h place de l’Opéra.

 

Kiosque Courtois du samedi 14/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

C’est déjà le 50ème kiosque courtois.

FRANCE

Près d’un tiers des Français se déclarent d’accord avec les thèses défendues par Marine Le Pen.
Kiosque Courtois du samedi 14/1/2012 – L’actualité de la semaine en écritUn sondage TNS Sofres publié mercredi par LeMonde.fr montre la forte pénétration au sein de l’opinion publique des thèses défendues par le Front national. À la question « êtes‑vous d’accord avec les idées défendues par le Front national », 31 % des sondés répondent favorablement. C’est le plus haut score du parti de Marine Le Pen sur les douze dernières années.

Les Français se montrent majoritairement d’accord avec des idées comme « la justice n’est pas assez sévère avec les petits délinquants » (66 %), « on ne défend pas assez les valeurs traditionnelles » (63 %), ou « il y a trop d’immigrés en France » (51 %). Les Français sont particulièrement sensibles aux questions concernant l’islam : l’affirmation, « on accorde trop de droits à l’islam et aux musulmans en France », a ainsi fait un bond de dix points entre 2010 et 2012 (51 % sont d’accord). Le Front national a particulièrement augmenté chez les moins de 35 ans, puisque en un an, leur taux d’adhésion aux idées du parti de Marine Le Pen est passé de 11 % à 28 %. D’autres sondages récents montrent par ailleurs que les classes populaires sont tentées par le vote frontiste en 2012, alors qu’elles avaient soutenu Nicolas Sarkozy en 2007.

La plupart des idées testées dans ce sondage ont été reprises par l’UMP, une technique de mercatique politique bien connue qui consiste à faire étal d’idées électoralement porteuses pour mieux les abandonner une fois que l’on est élu. Des thèmes fondamentaux ont été repris par l’ensemble des partis de l’oligarchie. Ainsi, on a entendu Sarkozy défendre sans rire le « produire en France », l’inconsistant Bayrou relancer le slogan « acheter français » et Hollande parler sans vergogne de « patriotisme industriel ». On croit rêver…

La droite libérale entend imposer le travail permanent.
Kiosque Courtois du samedi 14/1/2012 – L’actualité de la semaine en écritOn se souvient de la loi Mallié d’août 2009 qui autorisait des dérogations au travail dominical dans les communes et zones touristiques, et dans tout espace d’une très grande agglomération où une consommation habituelle et importante le dimanche le justifie. La lutte des syndicats depuis continue et s’avère efficace : par exemple Bricorama saisi par FO dans le Val d’Oise a écopé d’une interdiction d’ouverture le dimanche dans ses trente magasins franciliens en l’absence de dérogation — ce qui d’ailleurs ne l’a pas empêché d’être ouvert dimanche dernier… A Paris, ce sont les supérettes ouvertes après 13h qui sont assignées en justice par la CGT.

Le gouvernement entend plutôt intensifier cette politique. Xavier Bertrand (photo) regrette ainsi que les grandes enseignes du boulevard Haussmann n’ouvrent pas le dimanche. Le secrétaire d’Etat au Tourisme a annoncé une circulaire demandant aux préfets de répertorier les comportements des élus et les attentes des commerçants dans les zones touristiques. Le Premier ministre a annoncé un prochain projet de loi sur l’adaptation du temps de travail en fonction de l’environnement économique de l’entreprise.

Un rapport très officiel d’Eurostat affirme que les Français travaillent peu.
Un rapport qui sent bon la manipulation. Jugez plutôt. Eurostat, qui dépend directement de la Commission européenne (premier indice) a fourni des chiffres affirmant que les travailleurs français seraient les moins actifs d’Europe. Les dits chiffres ont été immédiatement relayés à grand renfort de dépêches par le Coe Rexecode, centre privé d’observation économique très proche du patronat français (deuxième indice). Le message est clair : les Français devront travailler plus. Enfin, les chiffres sont publiés quelques jours avant le sommet social du 18 janvier prochain où sera discutée la possibilité de conclure des accords « compétitivité emploi » (troisième indice). Curieux ! Et d’autant plus curieux qu’un rapport statistique objectif et mondial décrivait, en novembre 2011, le Français comme l’archétype du travailleur intensif. Transformer en deux mois un travailleur intensif en fumiste, il fallait bien tout le talent de la Commission et du patronat pour réussir un tel prodige !

Près de 40 milliards d’euros de dividendes pour le CAC 40.
Alors que la « crise économique » justifie chaque jour de nouveaux sacrifices aux classes moyennes et populaires, les sociétés du CAC 40 vont verser plus de 37 milliards d’euros de dividendes pour 2011 à leurs actionnaires.

Si ces sociétés peuvent verser de telles sommes, c’est parce que leurs bénéfices pour 2011 — d’un montant de plus de 86 milliards d’euros — sont restés stables par rapport aux années précédentes. Ces sommes peuvent paraître indécentes mais le réel problème est qu’elles sont reversées aux actionnaires au lieu d’être injectées dans le circuit économique, d’être investies dans les entreprises, dans les salaires des ouvriers ou de soutenir des coûts de fabrication élevés en France pour éviter les délocalisations.

La ville d’Elancourt subventionne l’Aïd‑el‑Kebir.
Sous l’impulsion de son maire UMP, Jean‑Michel Fourgous, cette commune des Yvelines alloue 450.000 € par an à l’installation d’un abattoir mobile sur le parking du parc d’attraction France‑Miniature, situé sur son territoire. Le but ? Permettre aux musulmans de fêter l’Aïd‑el‑Kebir en leur proposant une aide à l’égorgement des moutons, naturellement sans étourdissement, comme le veut le barbare abattage rituel. Cette décision de subventionner une fête religieuse musulmane a été l’objet d’un complet consensus entre la majorité UMP et l’opposition socialiste.

Le Qatar investit 50 millions d’euros dans les banlieues françaises.
Après avoir racheté cet été le Paris‑Saint‑Germain, le Qatar n’en finit plus d’investir en France. L’émirat pétrolier vient en effet d’annoncer qu’il allait réserver 50 millions d’euros pour soutenir les créations d’entreprises dans les banlieues françaises.

Le Qatar répond ainsi à la sollicitation de l’association nationale des élus de la diversité (l’ANED), un groupe de conseillers municipaux issus de l’immigration et élus sur des listes représentant autant l’UMP que le parti communiste.

Si les gestionnaires de ce fonds se défendent de privilégier les projets portés par des jeunes Maghrébins et plus généralement par des musulmans, ils ne cachent pas pour autant leur volonté de faire des banlieues islamisées un relais pour la culture qatarie en France. Dénonçant le consensus de la classe politique, Marine Le Pen a déclaré hier, je cite : « Les investissements massifs que [le Qatar] fait en banlieue le sont à raison de la proportion très importante de musulmans qui sont dans les banlieues françaises. C’est donc critiquable parce qu’on laisse un pays étranger choisir ses investissements en fonction de la religion de telle ou telle partie de la population ou du territoire français. » Fin de citation.

Lyon : pour une cantine laïque, républicaine et non discriminatoire.
A Lyon, la mairie et la LICRA ont mené une concertation au sein d’une commission de représentants des parents d’élèves, de syndicats de professionnels des cantines, d’associations des droits de l’homme, de la mairie et de représentants des différentes religions pour une nouvelle cantine qui plaise à tous. Résultat d’un an de discussions : la solution d’un repas sans viande, avec œufs, fromage ou poisson, semble être, je cite : « Une solution laïque appropriée pour satisfaire les habitudes alimentaires du plus grand nombre ». En revanche, pas de halal ce qui, je cite introduirait une « segmentation » entre les enfants. En langue de bois dans le texte, voici l’explication des menus avec ou sans viande par Dounia Bouzar, consultante, sur le Guide pratique de la laïcité issu de cette commission : « Avec ce procédé, on agrandit la norme universelle pour prendre en compte la diversité. C’est une intégration des différences dans la norme commune et, au final, cet agrandissement profite à tous ». Fin de citation. C’est beau comme l’antique.

Monde

La lutte contre l’immigration clandestine devient un sujet incontournable en Israël.
Kiosque Courtois du samedi 14/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Depuis plusieurs semaines déjà, le gouvernement de Netanyahu (photo) a déclaré la guerre à l’immigration illégale. Le constat est simple : un nombre croissant de clandestins soudanais et érythréens tente de gagner Israël via l’Egypte. En 2011, environ 17.000 Africains sont entrés illégalement dans l’Etat hébreu, dont 3.000 pour le seul mois de décembre ! Le mois dernier, Netanyahu a décidé d’allouer l’équivalent de 124 millions d’euros au financement de nouvelles mesures afin d’endiguer le phénomène. Il s’agit, entre autres, d’accélérer la construction d’un dispositif de barrières à la frontière égyptienne et de bâtir un nouveau centre de rétention, suffisamment vaste, dans le désert du Néguev. Selon le Figaro, les parlementaires de la Knesset viennent d’adopter une loi qui permettra de placer les clandestins africains en détention pendant une période pouvant aller jusqu’à trois ans, et ce, sans procès ! Vous avez bien entendu…

C’est officiel : l’immigration tue l’emploi des autochtones.
160.000 Britanniques ont perdu leur travail ces dix dernières années à cause des travailleurs étrangers. Selon le rapport rédigé par Migration Advisory Committee, à chaque fois que le Royaume‑Uni accueille 100 migrants d’origine extra‑européenne, 23 Britanniques perdent leur emploi. Un constat vérifié sur la période 1995‑2010. De plus, selon ce rapport, si l’arrivée de migrants d’origine extra‑européenne n’a pas d’impact sur le salaire moyen, il pousse les hauts salaires à la hausse et les bas salaires à la baisse. Autrement dit, ce sont les Britanniques les plus pauvres qui font les frais de l’immigration.

Nigéria : le massacre des chrétiens continue.
Les attaques criminelles contre les chrétiens au Nigéria ne cessent de s’amplifier. Mercredi ce sont quatre chrétiens qui ont été tués par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram à Potiskum, ville du nord‑est du Nigeria. Selon un habitant, je cite : « Leur voiture s’est arrêtée dans une station‑service en périphérie de la ville, des membres présumés de Boko Haram ont ouvert le feu sur ses quatre occupants qui ont tous été tués. ». Les quatre victimes étaient des Igbos, ethnie sudiste et chrétienne. La voiture des victimes remplie de valises et de sacs de voyage montrait qu’ils partaient vers l’est et fuyaient la ville.

Pas de TNT pour la chaîne de télévision catholique en Pologne.
Alors que nos chers médias s’inquiètent au sujet de la liberté en Hongrie, c’est une chaîne polonaise catholique à la ligne conservatrice qui s’est vue interdire d’émettre sur le réseau numérique. Avec Radio Marya, c’est le seul média qui n’appartient pas aux trois groupes liés au pouvoir en place, et donc critique à l’égard du gouvernement. L’opposition des partis Droit et Justice et Pologne solidaire a demandé la convocation de la commission de la culture et des médias du parlement polonais. La fondation Lux Veritatis auquel appartient la chaîne a également fait appel. Cette chaîne a été la seule à retransmettre en direct les JMJ dans un pays où 95 % des habitants sont de tradition catholique.

Un savant iranien tué dans un attentat.
Ces dernières années, plusieurs attentats avaient déjà visé des scientifiques iraniens spécialistes du nucléaire. C’est donc clairement le programme de recherche supposée sur la bombe atomique qui est visé. Il y a de nombreuses pistes, qui ne seront sans doute jamais élucidées, des Etats‑Unis aux sunnites irakiens en passant par les pays du golfe ou encore l’opposition interne en Iran. La piste du Mossad (les services secrets israéliens), notamment relayée par des sites internet sionistes comme JSS News, demeure la plus crédible.

Benoît XVI défend la famille.
Kiosque Courtois du samedi 14/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Benoît XVI a estimé lundi que le mariage entre homosexuels était l’une des menaces à la famille traditionnelle susceptibles « D’ébranler, l’avenir même de l’humanité. ». Cette condamnation sans appel des unions homos a été faite par le pape lors de la cérémonie traditionnelle des vœux au corps diplomatique accrédité au Saint Siège. Pour Benoît XVI « L’éducation des enfants a besoin de structures. Parmi celles‑ci figure en premier lieu la famille, fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme. ». Avant d’ajouter : « Il ne s’agit pas d’une simple convention sociale, mais bien de la cellule fondamentale de toute société. Par conséquent, les politiques qui portent atteinte à la famille menacent la dignité humaine et l’avenir même de l’humanité. ». Lors de ses vœux en 2008, le pape avait déjà tenu de tels propos.

 

Libre Journal des lycéens de Romain Lecap, “Médias : disparition ou mutation?” aujourd’hui samedi 14 janvier

Libre Journal des lycéens de Romain Lecap, "Médias : disparition ou mutation?"

14/01/2012 -08h00
PARIS (NOVOpress) – Dans cette émission – samedi 14 janvier de midi à 13h30 – sera abordé le sujet des médias traditionnels et de la transformation du secteur du fait de l’arrivée d’Internet notamment.

Avec les chroniques habituelles.

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz   Caen 100,6 MHz   Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz   Le Havre 101,1 MHz   Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr

Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Radio Courtoisie - Kiosque Courtois - Logo

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

Le mur des 500 signatures : Marine à la peine.
Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit A l’occasion de la présentation de ses vœux à la presse, jeudi, au siège du Front national à Nanterre, Marine Le Pen a fait part de ses difficultés à réunir les 500 parrainages indispensables pour pouvoir entrer dans la course à l’Elysée. « Si les choses continuent à ce rythme, je risque de ne pouvoir être candidate en avril prochain. Cette vérité, les Français, doivent la connaître », a-t-elle déclaré. La présidente du Front national a fustigé, je cite : « L’état d’esprit antidémocratique de la caste au pouvoir. Ils veulent rester entre eux. Ils refusent de changer les règles du jeu d’un système absurde (…) Si jamais je n’étais pas candidate, a menacé Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy peut faire une croix sur sa réélection ». Le même jour sur France 2, la présidente du Front national a par ailleurs brocardé la tentative du chef de l’Etat de s’approprier le symbole de Jeanne d’Arc. « Il faut qu’il sache que j’ai des convictions plus fortes, que j’ai un cœur plus pur et que j’ai des jambes plus longues, et que par conséquent, il va avoir beaucoup de mal à me rattraper », a ironisé Marine Le Pen. Rappelons que Sarkozy fit un jour cet aveu de taille à Villiers : « Tu as de la chance, Philippe, toi tu aimes la France et ses terroirs, ses paysages, sa culture… Moi, tout cela me laisse indifférent ».

En 2011, les radars automatiques ont rapporté 630 millions d’euros.
C’est ce dont s’est réjoui jeudi le ministre de l’Intérieur Claude Guéant. La France comptait fin décembre 2.080 radars automatiques. 480 appareils ont été installés en 2011, et pour 2012, il est prévu d’en installer 400 supplémentaires.

Sarkozy une fois de plus rattrapé par l’affaire Karachi.
Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le témoignage d’un ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense, relayé dimanche dernier par Libération, relance les interrogations sur le rôle de Nicolas Sarkozy dans un éventuel système de financement illégal de la campagne d’Edouard Balladur, en 1995. Le porte‑parole de Marine Le Pen, l’avocat Wallerand de Saint‑Just, écrit dans un communiqué : « Devant des soupçons de plus en plus lourds, Nicolas Sarkozy doit d’urgence s’expliquer devant les Français, de la manière la plus précise possible, sur ce qu’il faut bien nommer un système Sarkozy ». Selon lui « Le système Sarkozy mêle conflits d’intérêt, corruption et malversations : les Français sont en droit d’en connaître tous les aboutissants, avant de le faire tomber dans les urnes en avril prochain ».

La France maintiendra sa présence militaire en Afghanistan après 2014.
Quelques jours après le décès de deux nouveaux soldats français sur le sol afghan, le ministre de la Défense Gérard Longuet a annoncé que la France maintiendra sa présence militaire en Afghanistan après 2014, date pourtant fixée par le calendrier de l’Otan pour le retrait total des forces combattantes de la coalition. Cette annonce, faite à l’issue d’une rencontre avec le ministre tadjik de la Défense, risque de surprendre et de décevoir aussi bien les civils que les militaires français qui peinent à percevoir le sens de l’engagement de la France dans cette région et les raisons pour lesquelles des soldats français continuent à y laisser leur vie.

Le 6 février, Strasbourg inaugurera le premier cimetière public musulman de France.
Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Strasbourg a consacré 800.000 euros à la création de ce cimetière, dont la municipalité assumera la gestion. Aménagé dans le sud de la ville, le lieu pourra accueillir près d’un millier de sépultures. Il complétera les huit carrés musulmans existant déjà à Strasbourg, mais qui sont saturés.

Pour respecter les rites musulmans, les sépultures du cimetière seront orientées vers la Mecque, une place a été aménagée pour la prière et des salles ont été équipées pour les ablutions.

Claude Guéant drague les musulmans.
Crédité dans les sondages d’un score insuffisant, Nicolas Sarkozy tente le tout pour le tout en lançant son ministre de l’Intérieur à la conquête de l’électorat musulman pour la prochaine présidentielle. Claude Guéant n’avait pas hésité, il y a quelques mois, à copier le discours du Front national afin de séduire les Français tentés par le vote frontiste, déclarant notamment : « Il y a [aujourd’hui] entre cinq et dix millions [de musulmans en France]. Cet accroissement du nombre de fidèles et certains comportements posent problème (sic) ». Téléguidé par l’Elysée, Guéant multiplie à présent les salamalecs auprès des musulmans, affirmant, je cite : « Il faut faire en sorte que les choses se passent au mieux pour l’immense majorité des musulmans qui respectent les règles républicaines et adoptent nos valeurs, qui ont besoin de lieux de culte et d’une compréhension de la société (resic !)». Une stratégie de grand écart entre d’une part, une communauté musulmane qui pèse désormais d’un poids certain sur l’avenir de notre pays, et, d’autre part, les millions de Français séduits par le vote frontiste. A trop vouloir siphonner, l’équilibriste de l’Elysée risque cette fois‑ci de se retrouver cul par‑dessus tête.

L’hôpital public gangrené par les emprunts toxiques.
A l’instar de nombreuses collectivités territoriales, les hôpitaux publics sont au bord de l’asphyxie. C’est le constat d’un rapport de la commission d’enquête sur les produits financiers à risque. Les établissements hospitaliers ont en effet contracté 3,3 milliards d’emprunts toxiques, plongeant nombre d’entre eux dans une crise financière majeure. Pour Frédéric Boiron, président de l’association des directeurs d’hôpital, je cite : « Il était une époque où tout le monde, y compris les autorités publiques, nous encourageaient à financer nos investissements par l’emprunt : le plan Hôpital 2007 en est un exemple ». Parmi les institutions financières incriminées figure en bonne place Dexia qui concentre plus de la moitié des emprunts à risque contractés, suivi de la Banque populaire‑Caisse d’épargne et du Crédit agricole.

Monde

L’Iran menace le détroit d’Ormuz.
« Fermer le détroit est très facile pour les forces armées iraniennes » a déclaré le commandant de la marine iranienne. Le vice‑président, Mohammad Reza Rahimi, déclarait le 27 décembre qu’« aucune goutte de pétrole ne transitera par le détroit » en cas de sanctions de l’ONU. La démonstration de force du 2 janvier atteste de la détermination iranienne. Trois missiles « transportables, précis et de haute capacité de destruction » ont été testés autour du détroit lors de manœuvres navales. Un cinquième de la consommation de pétrole transite par ce détroit.

Afghanistan : les morts sont occidentaux, le pétrole sera chinois.
Le gouvernement afghan a en effet signé un contrat pétrolier avec la Chine qui porte sur un montant de plus de sept milliards de dollars et s’étendra sur vingt‑cinq ans. C’est le premier contrat d’exploration pétrolier majeur de l’Afghanistan. Les Chinois vont exploiter trois gisements de pétrole au nord du pays, le long de la rivière Amu Darya.

Le Japon et la Chine ont décidé de promouvoir le commerce directement réalisé en yens et en yuans.
Japonais et Chinois encourageront désormais le développement d’un marché spécifique pour des sociétés impliquées dans ces échanges, sans passer par le dollar. Le Japon a également affirmé qu’il s’appliquera à acheter des obligations chinoises, permettant de favoriser l’investissement entre les deux pays. Ces décisions ont été prises lors de la rencontre des Premiers ministres japonais et chinois à Pékin la semaine dernière.

Révolution identitaire en Hongrie.
Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit Le 1er janvier 2012, la nouvelle constitution hongroise est entrée en vigueur. Son préambule est une véritable profession de foi patriotique et identitaire. De nombreuses dispositions hérissent la nomenklatura mondialiste. Le nom officiel du pays n’est plus « République de Hongrie » mais « Hongrie ». La couronne de saint Etienne fait sa réapparition sur le drapeau national et la nouvelle constitution demande « Que Dieu bénisse la Hongrie ». L’impôt sur le revenu a été fixé constitutionnellement à un taux unique de 16 %. La constitution précise que le forint est la monnaie nationale, bloquant ainsi une éventuelle adhésion à l’euro. Elle précise aussi que le mariage ne peut avoir lieu qu’entre un homme et une femme et reconnaît à l’embryon le statut d’être humain. Péché capital pour les cosmopolites de Bruxelles, la Hongrie entend également garder la maîtrise de sa banque centrale. L’eurocratie menace en conséquence la Hongrie de sanctions et l’agence Fitch vient de nouveau de dégrader la note souveraine du pays. Quant aux médias de l’oligarchie, ils appellent de leurs vœux un renversement du gouvernement par la force, occultant l’immense soutien populaire (photo ci-dessous) dont jouit l’actuel Premier ministre Viktor Orban (photo ci-dessus).

Kiosque Courtois du samedi 7/1/2012 – L’actualité de la semaine en écrit

Immigration clandestine : la Russie n’est pas épargnée.
L’ensemble de l’Europe doit faire face au problème récurrent de l’immigration clandestine, véritable fléau de notre continent. La Russie, pour sa part, affronte avec détermination un afflux massif d’immigrés illégaux, originaires principalement des Républiques d’Asie centrale et même de Chine. La récente découverte, dans la capitale russe, de véritables « villes souterraines » habitées par ces migrants clandestins a fait le tour des écrans de télévision russes. Ils mettent en place une économie parallèle et constituent de véritables maffias auxquelles Medvedev livre une guerre sans merci avec des résultats appréciables.

Les islamistes du Nigéria tyrannisent les chrétiens du nord du pays.
Une guerre de religion se profile au Nigéria. Une cinquantaine de chrétiens ont été massacrés le soir de Noël par la secte musulmane Boko Haram qui a tissé des liens avec les islamistes d’Al‑Shabab en Somalie et d’Al‑Qaïda. L’année 2011, l’une des plus violentes, on a déjà enregistré plusieurs centaines de morts et des milliers de déplacés.

L’islam, principale source de persécutions des chrétiens en 2011.
Hormis la Corée du Nord, où les chrétiens sont les plus menacés, les pays où les persécutions ont été les plus nombreuses en 2011 sont tous musulmans. C’est ce que nous apprend le rapport de l’ONG protestante « Portes ouvertes » dans son index mondial de persécution. L’Afghanistan, l’Arabie Saoudite, la Somalie et l’Iran sont en tête de liste. Les zones de persécution correspondent aussi à celles des « Printemps arabes » et des conflits au Moyen Orient où sont impliqués les Etats‑Unis et l’OTAN.

Dans le monde, les populations pauvres sont majoritairement musulmanes.
C’est le constat dressé par l’American Enterprise Institute dans une note parue le 7 décembre dernier. L’Institut rappelle que 20 % de la population mondiale est musulmane, soit 1,2 milliard d’habitants sur les six milliards que compte notre planète. Il constate qu’une toute petite partie (environ 3 %) des populations des régions les plus développées est musulmane, et qu’à l’inverse, plus d’un quart des populations habitant les régions les moins développées du globe est de confession mahométane. Il semble donc qu’il y ait corrélation entre pauvreté d’une part et islam de l’autre. Prudemment, l’Institut n’en tire aucune conclusion sur le rôle de l’islam dans le sous‑développement.

600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc.
Amis auditeurs, nous vous rappelons qu’aujourd’hui, 7 janvier, à 11 h, le Front national rendra hommage, dans la liesse populaire et la ferveur patriotique, à l’héroïque patronne de la France. Rendez‑vous à 11 h, place des Pyramides, dans le 1er arrondissement. D’autre part, l’association Avec Jeanne organise une messe en la cathédrale d’Orléans, aujourd’hui samedi, également à 11 h. Enfin, l’association Paris Fierté organise, dimanche, sa traditionnelle procession aux flambeaux qui sera placée cette année sous le double patronage de sainte Geneviève, patronne de Paris, et de sainte Jeanne d’Arc. Rendez‑vous, dimanche donc, sur le parvis de Notre Dame, à 16 h.

https://fr.novopress.info/105835/8eme-marche-sainte-genevieve-pas-davenir-sans-souvenir-paris-8-janvier/

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Présenté aujourd’hui par Cécile Lorrain et Marc Rocher.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Marine Le Pen a dressé l’inventaire des subventions à supprimer

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit La présidente du Front national, Marine Le Pen, est décidée à faire du « ménage associatif ». Elle vient de dresser la liste des subventions de l’Etat à supprimer, visant particulièrement des associations et « laboratoires d’idées » ouvertement communautaristes. La candidate à l’Elysée regrette en effet la hausse « vertigineuse » de ces subventions de l’Etat aux associations, passées de 1,2 à 1,4 milliard d’euros de 2009 à 2010, et promet d’économiser 500 millions d’euros en cas d’accession au pouvoir. En revanche, elle a été fort louangeuse envers les associations sportives, de sécurité civile, du troisième âge, du handicap ou de l’enfance.

Le grand retour du « Made in France »

La campagne électorale et le contexte économique aidant, le « Made in France » fait un grand retour, entre autres avec la création, il y a six mois, du label « Origine France Garantie ». Le principe de ce label est que le produit doit être fabriqué sur le territoire français et que 50 % du prix de revient unitaire soit acquis en France. La marque de skis Rossignol a ainsi créé l’événement en rapatriant une partie de sa production de Taïwan en Savoie. Le thème de la relocalisation, central dans le programme du Front national, est aujourd’hui repris par la plupart des candidats à la présidentielle. Dans les années quatre‑vingt, cette expérience fut menée au travers du slogan « nos emplettes sont nos emplois ». Nicolas Sarkozy a à son tour défendu la réindustrialisation du pays devant les salariés de l’usine Rossignol de Sallanches. La lepénisation des esprits n’est décidément pas un vain mot…

Parti socialiste : nouvelle extension du domaine de la corruption

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Après les accusations de corruption portées par Malek Boutih à l’encontre du fondateur de SOS Racisme, Julien Dray, c’est au tour d’Arnaud Montebourg (photo) de dénoncer les pratiques de la fédération socialiste du Pas‑de‑Calais, évoquant un gigantesque système de corruption et d’emplois fictifs. Il met nommément en cause plusieurs barons locaux, dont le député Jean‑Pierre Kucheida et évoque des complicités à l’échelon national, citant à de multiples reprises le nom de Jack Lang.

Marine Le Pen souligne pour sa part que Montebourg, tout comme Aubry, a soutenu pendant des années le « système Dalongeville », du nom de cet ancien maire d’Hénin‑Beaumont mis en examen en 2009 pour favoritisme, faux en écriture et détournement de fonds publics. Corruption dans le nord mais aussi dans le sud : le PS tente en effet de dessaisir la fédération locale des Bouches‑du‑Rhône et de nommer nationalement les candidats aux législatives afin d’éviter d’éventuelles pressions du clan Guerini. Problème : parmi les candidats choisis, on retrouve deux très proches de Guérini. C’en est trop pour Europe‑Ecologie qui, localement, a rompu son pacte d’alliance avec le PS et présentera des candidats dans toutes les circonscriptions de ce département.

Les catholiques traditionalistes manifestent contre la pièce Golgotha Picnic

Ils étaient entre 3 à 4.000 catholiques à marcher de la place de l’Alma au théâtre du Rond-Point où se joue la pièce de l’Argentin Rodrigo Garcia pour protester contre ce spectacle blasphématoire. Face à eux, ils étaient à peine 250, à l’appel de plus d’une vingtaine d’organisations dont le Parti de gauche, le Parti communiste, le NPA et le syndicat Sud, à défendre le spectacle scatologique au nom de la « liberté d’expression » et du refus de « l’ordre moral ». Ces zélés défenseurs de la « liberté d’expression » dénonceront-ils un jour avec autant de conviction les lois Gayssot et Taubira ? On peut en douter…

Mise en examen de Renaud Donnedieu de Vabres (photo) dans le cadre de l’affaire Karachi

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit L’avocat des familles de victimes de l’attentat de Karachi, Me Olivier Morice, a annoncé la mise en examen de l’ancien conseiller de François Leotard, pour complicité d’abus de biens sociaux. Les juges sont sur la piste d’un possible détournement de commissions légales convenues en marge de la vente de sous‑marins au Pakistan et de frégates à l’Arabie saoudite. Selon des témoignages versés au dossier, deux intermédiaires, dont le Franco‑Libanais Ziad Takieddine, ont été imposés par le pouvoir politique, notamment par M. Donnedieu de Vabres, peu avant la conclusion du contrat avec le Pakistan. Rappelons que deux proches de Balladur et Sarkozy, Nicolas Bazire et Thierry Gaubert, sont déjà en examen dans le cadre de cette instruction.

Coup de théâtre dans le long et nauséabond feuilleton des emplois fictifs de la mairie de Paris.

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Un feuilleton qui démarre en effet en janvier 1999 avec l’ouverture de l’instruction pour : faux en écritures publiques, prise illégale d’intérêt, détournement de fonds publics, recel, complicité et destruction de preuves. On pensait que l’aventure avait connu son point d’orgue en septembre dernier, avec des séances absolument ubuesques, qui se sont déroulées en l’absence du prévenu (Jacques Chirac), du témoin principal (Michel Roussin), d’un témoin important (Alain Juppé), de la victime de l’infraction (la mairie de Paris qui avait retiré sa constitution de partie civile à la suite d’un arrangement « à l’arrache » entre Delanoë et l’UMP) et donc finalement sans accusation. A l’audience, les deux magistrats du Parquet avaient d’ailleurs purement et simplement requis la relaxe pour Chirac.

Jeudi, coup de théâtre : contre toute attente, le tribunal correctionnel de Paris a reconnu Chirac coupable de « détournement de fonds », « d’abus de confiance » et de « prise illégale d’intérêt ». L’ancien chef de l’Etat a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Un jugement purement formel, contre lequel Chirac n’a d’ailleurs pas cru bon devoir faire appel : l’ancien président de la République ne peut être démis de son poste au conseil constitutionnel ; ne peut être déchu de sa légion d’honneur ; ne perd aucun des avantages dont il bénéficie en tant qu’ancien président : protection, chauffeurs, secrétaire, retraites, etc. Chirac reste la personnalité préférée des Français selon le dernier sondage Ifop de décembre… Que demande le peuple ?

 

MONDE

En Israël, l’immigration illégale est une « catastrophe nationale »

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit La lutte contre l’immigration clandestine d’origine africaine semble être le leitmotiv de la politique israélienne de ces derniers jours. Ainsi le maire de Tel Aviv a appelé de ses vœux la tenue d’un Congrès national sur l’immigration clandestine. Le Premier ministre israélien a annoncé, quant à lui, une série de mesures visant à lutter contre l’immigration clandestine africaine, qualifiant cette dernière, je cite, de « calamité nationale » dans tous les domaines : économique, sécuritaire, etc., et la comparant rien moins qu’à une « inondation emportant tout sur son passage ». La classe politique israélienne est coutumière de ce genre de dérapages. On se souvient en effet que l’actuel ministre des affaires étrangères, Avigdor Lieberman (photo), avait suggéré de noyer tous les Arabes d’Israël dans la Mer morte, et de régler le problème de la bande de Gaza comme les Américains avaient achevé la guerre contre le Japon en 1945, soit par le recours à l’arme atomique. Des propos étrangement jamais repris par les gros médias français…

L’Etat palestinien reconnu par l’UNESCO

Le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois, le mardi 13 décembre 2011 au siège de l’UNESCO à Paris en présence du Président palestinien, Mahmoud Abbas et de la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova. Le 31 octobre dernier, en effet, les Palestiniens avaient enregistré une victoire diplomatique sur la voie de la reconnaissance de leur Etat, en devenant le 195e membre à part entière de l’UNESCO — en dépit de l’opposition des Etats‑Unis et d’Israël — et ce, à la suite d’un vote à une majorité écrasante de la conférence générale (seuls quatorze Etats s’y étaient opposés). Cependant, l’adhésion des Palestiniens à l’UNESCO n’a pas eu d’impact sur leur candidature à l’ONU où ils n’ont toujours pas l’assurance d’obtenir les neuf voix sur quinze nécessaires au Conseil de sécurité.

Pour le favori à la primaire républicaine aux USA, Newt Gingrich, le peuple palestinien est « inventé » et il le qualifie de « groupe de terroristes »

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Alors que les Etats‑Unis ont lancé plusieurs négociations pour la reconnaissance de l’Etat palestinien, Gingrich assène un discours allant à l’encontre de la politique de l’administration Obama. Il observe, je cite : « Nous sommes en présence d’un peuple palestinien inventé, qui est en fait un peuple arabe, et qui faisait historiquement partie de la communauté arabe ». Il a aussi confié que sa vision du monde était « assez proche » de celle du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Des propos radicaux qui n’empêchent pas Newt Gingrich d’être en tête des sondages côté républicain. En réaction, un porte‑parole de l’association pro‑palestinienne américaine, Hussein Ibish, a rétorqué, je cite qu’« Israël n’existe pas et (qu’) il n’y avait pas de “peuple israélien” avant 1948 », année de la fondation de l’Etat hébreu.

Les banques centrales européennes se préparent à l’après euro, selon le Wall Street Journal

Selon notre confrère du Wall Street Journal, plusieurs banques centrales se préparaient à une éventuelle explosion de la zone euro. Le journal a notamment cité l’exemple de la banque centrale d’Irlande qui se préparerait au retour de la livre irlandaise. Cette information a été cependant rapidement démentie. Mais ce n’est pas la première fois que l’on entend ce son de cloche : le journaliste de Russia Today, Max Kaiser, avait déjà déclaré le 9 octobre dernier que la Bundesbank commençait à réimprimer des Deutsche Mark. La banque d’affaires JP Morgan aurait également écrit dans une de ses notes de jeudi dernier que le risque d’explosion de la zone euro serait de 20 %. L’avenir de l’euro, autant que celui de l’Europe politique, reste apparemment encore extrêmement flou.

Massacre à Liège

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit L’assassin, Nordine Amrani (photo), a lancé des grenades sur la foule de la place centrale de Liège. Bilan cinq morts, dont un bébé, et 75 blessés. La police a également découvert chez Amrani le corps d’une femme de 45 ans, venue faire le ménage chez une voisine, et à laquelle le tueur a proposé du travail avant de l’égorger. Selon les gros médias français, Amrani n’aurait aucun lien avec le terrorisme. Il est présenté comme un simple « Liégeois connu des services de police ». Condamné pour avoir cultivé 2800 plants de cannabis chez lui, d’une valeur de plus de 250.000 euros, et détenu de nombreuses armes de guerre, Amrani a été libéré sur parole après avoir purgé la moitié de sa peine de prison.

Les médias belges sont un peu plus loquaces et nous apprennent que la police a découvert chez ce pacifique musulman un lance-roquettes LAW, un fusil MP40 à viseur laser, une Kalashnikov AK 47, un fusil K31 pour tireur d’élite, un fusil FAL avec bipied et lunette, plusieurs fusils à pompe et pistolets mitrailleurs ainsi que 9.500 pièces d’armes dont des silencieux. Le blog de Stéphane Montabert a eu la curiosité d’aller sur la page facebook du meurtrier. Parmi ses amis, de nombreuses femmes voilées et parmi les « favoris », des sites radicaux de prêches musulmans. Les tueries de Liège et Florence font par ailleurs l’objet d’un traitement médiatique fort dissymétrique puisque le Florentin de souche qui a tué deux Sénégalais est présenté, je cite, comme « un militant d’extrême‑droite habité par une haine raciste », alors que le “pacifique” Amrani a simplement été saisi, je cite « de folie meurtrière »

Pour les chrétiens d’Irak, Noël se déroulera « en état de siège »

Kiosque Courtois du samedi 17/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit « Les traditions seront respectées à l’intérieur des maisons et dans les églises. La messe se célèbre de jour pour des motifs de sécurité. Il s’agira d’un Noël entre la peur et la foi inébranlable ». Tels sont les mots de Monseigneur Jean Benjamin Sleiman (photo), archevêque de Bagdad, pour décrire l’ambiance qui régnera à Noël dans la communauté chrétienne d’Irak. Au cours de ces dernières années, la situation des chrétiens s’est considérablement dégradée. Ils sont désormais considérés comme des « dhimmis » et sont donc juridiquement et socialement inférieurs, étant même contraints de payer la « jizya », le tribut islamique dû par les minorités non musulmanes afin de pouvoir pratiquer leur foi.

Le Kosovo au cœur de l’Europe – Sur Radio Courtoisie le samedi 17 décembre à midi, 16h, minuit

Le Kosovo au cœur de l’Europe – Sur Radio Courtoisie ce samedi 17 décembre à midi

Le samedi 17 décembre à midi le Libre Journal des Lycéens de Romain Lecap aura pour thème principal “Le Kosovo au cœur de l’Europe”. Est invitée en particulier Marion Chevztoff présidente de Solidarité Kosovo.

Rediffusion à 16h et à minuit.

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr

Le Kosovo au cœur de l’Europe – Sur Radio Courtoisie ce samedi 17 décembre à midi

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Droit de vote des étrangers extracommunautaires : un nouvel exercice de haute trahison pour la gauche

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Sans surprise, le Sénat, qui a basculé à gauche en septembre dernier, a adopté dans la nuit de jeudi à vendredi la proposition de loi écolo‑socialo‑communiste visant à autoriser le vote aux scrutins municipaux des étrangers extra‑communautaires. Ce texte n’a aucune chance d’entrer en vigueur en l’état actuel des choses puisqu’il doit repasser devant l’Assemblée, majoritairement à droite, qui devrait en principe le rejeter. Sauf nouveau revirement, toujours possible, de Nicolas Sarkozy…

Pour la gauche, il s’agissait surtout de montrer qu’elle entend coûte que coûte mettre en œuvre la stratégie exposée dans le rapport Terra Nova. Terra Nova est l’un des principaux « laboratoire d’idées » du Parti socialiste. Son rapport, paru début 2011, préconise ni plus ni moins que d’abandonner à leur sort les classes moyennes et populaires qui ont largement déserté la gauche au profit du Front national, et de privilégier l’immigration afro‑maghrébine, laquelle constitue pour l’ensemble des partis de gauche un énorme vivier électoral. Comme le note ce rapport, je cite : « La France des quartiers populaires [comprendre des quartiers ethniques] est massivement à gauche ». « Le rapport de forces gauche‑droite y est extrême, de l’ordre de 80%‑20% voire 90‑10 ». « C’est un fait politique important, ajoute le rapport : la France de la diversité est aujourd’hui la composante la plus dynamique, tant électoralement que démographiquement, de la gauche en France ». Fin de citation.

Lors d’une manifestation de protestation organisée jeudi devant le Sénat par le Front national, Marine Le Pen a dénoncé la politique de trahison de la gauche et la versatilité du président de la République. « Les socialistes réclament de nouveaux droits pour les étrangers alors que les Français sont écrasés par le chômage, l’appauvrissement, la désindustrialisation, les délocalisations, les taxes et les impôts » a ironisé Marine Le Pen. « Je suis également venue dénoncer l’hypocrisie de Nicolas Sarkozy, a‑t‑elle poursuivi. On ne change pas d’avis sur un sujet aussi important, ou alors ça veut dire qu’on n’a pas de conviction. On n’a pas besoin de girouette à la tête de l’Etat » a conclu la présidente du Front national.

Claude Guéant s’en va à la pêche aux voix frontistes

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Interrogé sur l’immigration par le Journal du Dimanche, le ministre de l’intérieur déclare : « J’observe qu’un fossé s’est creusé entre les Français et leurs élites. Moi j’essaie de répondre aux attentes des Français qui demandent une meilleure maîtrise des flux migratoires. » Et Claude Guéant (photo) d’affirmer sans vergogne : « Sur l’année, il faut réduire de 10 % le nombre d’étrangers en situation régulière admis sur notre territoire ». Des propos totalement opportunistes, qui seront vite oubliés en cas de victoire de l’UMP à la présidentielle de 2012, comme l’ont été les promesses du candidat Sarkozy après 2007. Rappelons qu’il est entré quelque 200.000 immigrés légaux en 2010, un record absolu écrasant les chiffres de la gauche en la matière. Selon le démographe Yves-Marie Laulan, le coût annuel net de l’immigration est de 70 milliards d’euros, soit quelque 35% des recettes nettes du budget général de l’Etat. Eminence grise de M. Sarkozy en tant que secrétaire général de l’Elysée dès le 16 mai 2007 puis ministre de l’intérieur, Guéant est le principal maître d’œuvre de cette politique mortifère.

Le même Claude Guéant annonce des « opérations de récupération » d’armes à Marseille

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le ministre de l’Intérieur va, paraît-il, entreprendre de récupérer des armes dans l’agglomération marseillaise qui a connu ces derniers temps des attaques violentes avec mort d’homme. Guéant a déclaré, je cite : « Nous irons chercher les armes dans certaines cités. Nous y mettrons les moyens nécessaires ». Tel le ravi de la crèche, Guéant déclarait au moment des règlements de comptes entre bandes ethniques, qu’à Marseille, la sécurité  s’était plutôt améliorée ces derniers temps… 3.300 armes ont déjà été récupérées depuis début 2011 par les services de police, les dernières armes saisies provenant semble-t-il des arsenaux libyens.

La police peine à accomplir ses missions avec de l’artillerie légère

Lutter contre la délinquance et le grand banditisme ne laisse plus de place aux petits calibres et autres flash balls. Face à des caïds de plus en plus violents, Alliance, le deuxième syndicat de police, demande le retour des armes lourdes pour aider les forces de l’ordre dans leurs missions. Le syndicat suggère de doter à nouveau de fusils à pompe la Brigade anti criminalité, cette arme permettant d’effectuer des dosages en terme de munition et de s’adapter à des situations diverses.

L’armée française a-t-elle encore les moyens de payer ses hommes ?

Pendant que les bandes ethniques s’arment, l’armée française se clochardise. Depuis plusieurs semaines, près de 1.400 militaires de l’armée de terre n’ont été que partiellement payés, voire pas du tout. C’est le constat alarmant que vient de faire le colonel Jacques Bessy, président de l’Association de défense des droits des militaires. De son côté, l’administration nie toute difficulté budgétaire, prétextant un simple problème de logiciel de paye. Fin de non‑recevoir, cependant, pour les militaires qui se sont tournés vers le fonds d’aide sociale du ministère de la Défense : ce dernier avoue ne plus avoir d’argent…

La commission parlementaire sur l’argent des syndicats détruit son travail

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Une commission d’enquête parlementaire, après six mois de travail, l’audition d’une cinquantaine de personnes, a mis son rapport au pilon. Toute trace des auditions comme du rapport définitif a disparu des archives de l’Assemblée nationale. Mieux : toute communication sur le texte final est proscrite, sous peine de poursuites au pénal. Cette commission d’enquête aurait établi que les syndicats touchent chaque année quelque quatre milliards d’euros de l’Etat et des collectivités territoriales, alors que les cotisations ne représentent que 3 à 4 % de leur budget. Chiffres indémontrables, faute, précisément, de rapport parlementaire… La décision d’enterrer le rapport a été prise mardi matin au bureau du groupe UMP de l’Assemblée nationale.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit 76 % des Français estiment que l’islam tient une place excessive en France

C’est plus qu’en 2010. Selon ce sondage Ifop, les Français ne sont que 14 % à estimer que l’État devrait aider financièrement la construction de mosquées : un pourcentage à peine supérieur à la proportion de musulmans dans la société française.

Résolument fière de sa région, Miss Alsace est devenue Miss France 2012 samedi dernier.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Après l’annonce de sa victoire à cette élection nationale, la jeune alsacienne (photo) a déclaré : « Je suis déterminée à faire quelque chose de ce titre. Je souhaite que cette notoriété arrive à inciter les gens et les jeunes à s’intéresser un peu plus à leur patrimoine régional et leur langue régionale ». Une reine de beauté identitaire, voilà qui devrait ravir – deux fois – nos compatriotes soucieux de culture et de traditions françaises.

 

MONDE

Merkel et Sarkozy veulent imposer un nouveau traité européen « à marche forcée »

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritA l’issue d’une énième rencontre « cruciale » à l’Elysée, le couple franco‑allemand a accouché en début de semaine d’un projet commun de révision des traités européens. Mesures-clé : des « sanctions automatiques » et « immédiates », visant les Etats dont le déficit dépasserait les 3 % du PIB. Ni plus ni moins qu’un retour aux fondamentaux de Maastricht. Le couple franco–allemand a manifesté sa préférence pour une approbation à vingt‑sept Etats du nouveau traité, tout en se déclarant « tout à fait prêts » à passer par un traité à dix‑sept, ouvert à tous les Etats volontaires. Le président Sarkozy a déclaré que les discussions seront menées, je cite, « à marche forcée ». Le nouveau traité serait conclu « au mois de mars » et ratifié après les élections françaises du printemps 2012.

Le sommet européen de jeudi et vendredi à Bruxelles, qui avait précisément pour objectif de renforcer la gouvernance économique de la zone euro, était clairement sous influence étatsunienne

Face à des dirigeants européens divisés, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, lors d’une tournée de trois jours en Europe, a prodigué moult bons conseils pour sortir de la crise. Peu importe que les Etats‑Unis aient eux aussi d’immenses problèmes de dette et de déficit, accentués depuis l’arrivée de l’administration Obama. L’intervention des Etats‑Unis dans les affaires européennes pourrait se concrétiser par une contribution aux mécanismes financiers de sauvetage de l’euro. Le FMI serait amené à intervenir en cas de difficultés prolongées en Italie ou en Espagne, en plus des contributions actuelles apportées à l’Irlande et à la Grèce. Après s’être dessaisis de leur souveraineté monétaire, les peuples de la Vieille Europe sont désormais sommés d’abandonner leurs derniers reliquats de souveraineté, au profit de règles venues de Washington.

Dix-sept pays de la zone euro sous surveillance négative, dont les six pays notés « triple A »

L’agence Standard & Poor’s pourrait dégrader leur notation dans les trois prochains mois. C’est la première fois que la vertueuse et riche Allemagne se voit mise en danger par l’agence américaine. Standard & Poor’s s’inquiète de voir ce pays plonger, je cite : « dans des problèmes politiques, financiers et monétaires » avec ses partenaires européens.

L’Europe de la défense en état d’hibernation

C’est l’amiral Edouard Guillaud, pourtant grand partisan et promoteur d’une défense européenne, qui l’affirme : celle-ci est aujourd’hui en « hibernation ». Jean‑Dominique Merchet, journaliste spécialiste des questions de défense, la juge carrément « dans le coma ». Le moteur franco-britannique est au point mort : le sommet bipartite qui devait se tenir vendredi à Paris pour faire le point sur la coopération militaire a été annulé au dernier moment. Officiellement pour cause de crise de l’euro. Plus vraisemblablement parce que les partenaires n’ont pas grand‑chose à proposer sur le sujet. Déjà grandement mise à mal par la décision de Nicolas Sarkozy de remettre la France dans le giron otanesque, une défense européenne autonome et indépendante des Etats-Unis tient désormais de la pure chimère.

L’Arabie saoudite songe à rejoindre le club des pays dotés de l’arme nucléaire.

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritC’est ce qu’a annoncé le prince saoudien Turki Al‑Fayçal (photo), un membre influent de la famille régnante. Je cite : « Tous nos efforts et ceux du monde ont échoué à convaincre Israël à renoncer à ses armes de destruction massive. Il est donc de notre devoir à l’égard de nos peuples d’envisager toutes les options possibles, y compris l’acquisition d’armes nucléaires ». Le Prince Al-Fayçal s’est également inquiété du programme nucléaire iranien, une inquiétude fondée sur le profond clivage entre sunnites et chiites dans le Dar al Islam.

Le Journal de Montréal  dénonce l’ethno-masochisme des « de souche »

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritC’est dans un article du Journal de Montréal, quotidien francophone du Québec, intitulé « Les méchants, c’est nous autres » que le chroniqueur Gilles Proulx (photo) exprime son exaspération face à la passivité et au masochisme de la plupart des Québécois vis‑à‑vis de ceux qui refusent, nient ou insultent leurs cultures et leur identité. Cet article fait suite à l’agression dont ont été victimes des souverainistes québécois qui entendaient défiler sous le drapeau bleu fleurdelysé et qui ont été pris à partie par des « néo‑québécois » aux origines diverses. « Quoi que nous fassions, nous inspirerons de l’horreur et du dégoût aux gentils « néos », qui ont parfois la chance de ne pas parler le français et d’être indemnes de la souillure de notre culture » ironise Gilles Proulx dans cette chronique roborative. Un humour inimaginable dans les gros médias français perclus de politiquement correct

Les villes à la meilleure qualité de vie au monde sont largement européennes

Kiosque Courtois du samedi 10/12/2011 – L’actualité de la semaine en écritEn 2011, c’est Vienne qui s’arroge le titre de la ville disposant de la meilleure qualité de vie au monde, suivie de Zurich. 221 villes du monde ont été évaluées à partir d’une série de critères, comme la stabilité du pays, la qualité des transports ou encore l’accès au logement. Sur les vingt premières villes, pas moins de treize sont européennes. Dans le fond du classement, loin de la douceur de vivre européenne, on retrouve des villes du Sud, comme Khartoum au Soudan, ou encore Port‑au‑Prince en Haïti.

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Marine Le Pen défend la présomption de légitime défense des policiers

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit À la suite, récemment, de plusieurs fusillades, dont l’une s’est traduite par la mort d’une policière, Marine Le Pen s’est prononcée sur la question taboue de la légitime défense des policiers. « Je suis pour la mise en place d’une présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre, parce qu’il faut que les policiers soient capables, mentalement et moralement, d’être dans leur bon droit lorsqu’ils défendent leur peau face à des criminels », a‑t‑elle déclaré. Aux éventuels risques de bavure, elle a répondu : « Je préfère compter un mort chez les criminels qu’un mort chez les forces de l’ordre ».

Les ménages aisés profitent plus de la mondialisation que les ménages modestes

C’est ce qu’affirme la dernière lettre de la direction du trésor, qui s’intéresse à l’effet de la mondialisation sur les prix à la consommation en Europe. Je cite : « Les ménages relativement aisés sont ceux qui ont le plus bénéficié de cette moindre inflation. » La lettre explique que les ménages les plus modestes consacrent une part plus importante de leurs revenus à des biens non mondialisés, tel que le logement et les produits agroalimentaires.

Relocaliser : oui, c’est possible !

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Rossignol, le célèbre fabricant français de skis, qui subissait une crise très grave depuis plusieurs années, a dû revoir de fond en comble son mode de fonctionnement. Entre autres mesures, les paires de skis pour enfants qui étaient jusque là fabriquées à Taïwan, où Rossignol avait délocalisé une partie de ses usines, seront désormais fabriquées à Sallanches. Une relocalisation créatrice de quarante emplois sur le site savoyard. Le président de Rossignol affirme vouloir privilégier la proximité avec les consommateurs, majoritairement situés dans l’arc alpin. L’entreprise française a retrouvé son équilibre budgétaire et a enregistré un chiffre d’affaires de 134,8 millions d’euros, avec retour aux bénéfices.

Vote des étrangers : entre sondages douteux et division UMPS de façade

61 % des Français seraient favorables au vote des étrangers aux élections locales. C’est ce qui ressort d’un « sondage » BVA réalisé pour le Parisien. On ne peut que rester sceptique devant de tels chiffres qui confortent à point nommé l’idéologie de l’UMPS sur le sujet. Jeudi, le site MesOpinions.com a posé aux internautes la question suivante : « Etes-vous favorables au droit de vote des immigrés aux élections locales ? ». Sur près de 20.000 réponses, le non l’emporte à 67 %. Le droit de vote des étrangers est le cheval de bataille de la gauche. Le PS ne dissimule plus son abandon de l’électorat populaire au profit des immigrés, comme le montre clairement le rapport Terra Nova. Quant à la droite sarko-affairiste, il convient de rappeler que c’est à l’action de l’actuel président de la République et de son premier ministre que l’on doit des chiffres record en matière d’immigration,  avec plus de 200.000 entrées en 2010, chiffre déjà dépassé sur les neufs premiers mois de l’année 2011.

Le « racisme antichrétien » en procès à Toulouse

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Une centaine de tombes avaient été profanées à Toulouse en 2007. Le procès des profanateurs présumés a eu lieu la semaine dernière, et le procureur a retenu la circonstance aggravante, je cite de « racisme antichrétien » que demandait l’AGRIF, l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’Identité française et chrétienne (logo ci-contre). Par ailleurs selon un rapport officiel publié mardi, 85% des lieux profanés en 2010 sont chrétiens. Le nombre d’églises et de cimetières chrétiens profanés a augmenté de 33% entre 2009 et 2010.

Fillon s’oppose à l’anonymat des parrainages pour la prochaine élection présidentielle.

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Une demande qui avait été faite par Marine Le Pen. En cas de « mauvais » choix, les parrains, de par la publication de leur nom au Journal officiel, s’exposent à des mesures de rétorsion (annulation de subventions, non reconduction de l’investiture, etc.). Un moyen totalement antidémocratique choisi par le Système pour barrer la route au Front national. Avec une tartuferie consommée, Fillon (photo avec Sarkozy) justifie sa décision en arguant de « l’exigence de transparence des Français »

Face à la crise, la fuite en avant fédéraliste de Nicolas Sarkozy

En 2008, à Toulon, le chef de l’Etat avait promis juré de « moraliser le capitalisme ». Restructurer le secteur bancaire mondial, lutter contre les paradis fiscaux, mettre fin à la pratique des ventes à découvert, réformer les agences de notation, maîtriser la dette : aucune de ces promesses n’aura été tenue.

Trois ans après, le chef de l’Etat est revenu sur les lieux du crime… Jeudi, à Toulon donc, s’exprimant devant un parterre de militants UMP tout acquis à sa cause, Nicolas Sarkozy a tenté, au cours d’une heure et demie de discours de proposer des solutions face à la crise. « La peur est de retour » a affirmé le président qui a appelé à une « refondation de l’Europe », avec à la clé, un « nouveau traité européen ».

A l’heure où la France va perdre son triple A, et où l’OCDE elle-même redoute un éclatement de la zone euro, que peut faire Nicolas Sarkozy ? A vrai dire, pas grand-chose, sinon, de son point de vue, se mettre à la remorque de l’Allemagne, avec une fuite en avant fédéraliste et une accélération de la mise en place d’une « gouvernance économique européenne ». Marine Le Pen a, d’ailleurs ironisé sur « l’Europe à la schlague » annoncée par M. Sarkozy. « Ce discours qui devait être l’un des plus marquants de son quinquennat a ajouté la présidente du Front national, ça a été le vide sidéral, une succession de poncifs ». « Les choses sont claires aujourd’hui, a‑t‑elle poursuivi, M. Sarkozy prend la tête de l’intégration fédéraliste et de l’abandon de toute souveraineté française ».

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit 10 milliards d’euros !

Un chiffre incroyable, alors que la France croule sous les déficits et les dettes. Selon l’agence d’information économique Ecofin, basée à Dakar, : « Malgré la crise financière et le plan de réduction des dépenses de l’Etat, les députés français se sont prononcés pour le maintien de « l’aide publique au développement ». Fin de citation. Il s’agit naturellement de l’aide de la France aux pays du tiers monde pour 2012. Son montant, écoutez bien chers auditeurs : dix milliards d’euros ! Et encore a‑t‑on échappé au pire, puisque la France n’a pas tenu sa promesse de consacrer à cette noble cause 0,7 % de son PIB, ce qui aurait porté la somme à plus de quinze milliards d’euros ! C’est naturellement le continent noir qui empoche le gros lot puisque près de 60 % de notre aide publique au développement se portent vers l’Afrique subsaharienne.

Le Téléthon réquisitionne le parvis de Notre-Dame de Paris

Il y a quelques années, des évêques avaient mis en garde les donateurs : les sommes collectées servent entre autre à financer la recherche sur les cellules souches embryonnaires, une technique non seulement contraire à l’éthique de la vie, mais également jugée dangereuse et inutile par un nombre croissant de chercheurs

Pour les agriculteurs français, ressemer sa propre récolte sera désormais taxé

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit La moitié des céréales cultivées étaient jusqu’ici ressemées par les agriculteurs.  Une proposition de loi UMP, adoptée cette semaine, obligera les agriculteurs désirant réutiliser leurs semences à s’acquitter d’une taxe. L’UMP joue son rôle de chien de garde pour la France des entreprises semencières, dont le géant américain Monsanto, pompeusement rebaptisées pour la circonstance : « créateurs de variétés végétales ».

 

MONDE

Poutine sera candidat à la présidentielle russe

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Ovationné devant dix mille partisans à Moscou, Vladimir Poutine a déclaré qu’il acceptait la nomination de son parti « Russie unie », pour être candidat à l’élection présidentielle du 4 mars prochain. Vladimir Poutine (photo), chef du gouvernement depuis 2008, devrait revenir au Kremlin, qu’il a dirigé de 2000 à 2008. Medvedev, l’actuel président, pourrait retrouver le poste de Premier ministre. Poutine ne s’est pas privé, en annonçant sa candidature, de fustiger l’ingérence des Etats-Unis et de leurs vassaux, par ONG interposées, dans les campagnes électorales russes. La superclasse mondiale est en effet sur le pied de guerre pour discréditer ces opérations électorales et présenter Poutine comme un dictateur. Le Figaro a par exemple mis en place un blog intitulé « Echos de Russie », qui s’inspire du modèle des révolutions arabes : il s’agit de donner un écho en France à des contenus audiovisuels présentés comme confidentiels, voire supposés censurés par le pouvoir russe. S’il existe une opposition russe au parti de Poutine (communistes et nationalistes), elle n’est pas diabolisée par les médias russes — à la différence du Front national, en France. En revanche, les partis dits libéraux soutenus par des ONG occidentales sont ultra minoritaires.

Les Américains ont encore huit jours pour quitter le Pakistan

Le Pakistan a décidé en fin de semaine dernière de donner 15 jours aux Américains pour quitter la base aérienne de Shamsi, située dans le sud-ouest du pays. Cette décision intervient suite à l’attaque par erreur de l’OTAN où vingt quatre soldats pakistanais ont été tués et treize autres blessés. Le Pakistan a aussi décidé la fermeture immédiate des lignes de ravitaillement de l’OTAN et de l’ISAF, la force internationale d’assistance et de sécurité. Le gouvernement pakistanais devrait réviser tous les programmes de coopération avec les Etats-Unis, l’OTAN et l’ISAF, tant sur le sur le plan diplomatique, que politique et militaire

Après le printemps arabe, un automne islamiste ?

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Après la victoire des islamistes en Tunisie, l’instauration de la charia en Libye, les islamistes s’approchent du pouvoir en Egypte et au Maroc. Le 25 novembre dernier, le parti islamiste marocain Justice et développement a emporté 107 sièges sur 395 au Parlement. Le roi Mohammed VI a nommé Premier ministre Abdelilah Benkirane, le chef du parti Justice et développement, conformément à la nouvelle constitution marocaine qui l’oblige à prendre comme chef du gouvernement un membre du parti arrivé en tête. En Égypte, l’élection qui s’est tenue les 28 et 29 novembre derniers, doit se poursuivre en janvier 2012, verra sans doute la victoire des  Frères musulmans (ci-contre leur logo officiel). Ces élections mettent au grand jour la réislamisation en profondeur des sociétés arabes en cours depuis plusieurs décennies. A l’occasion de ces scrutins, politiques et médias français, soumis à la dictature du politiquement correct, s’emploient à qualifier les partis islamistes de « modérés », un oxymore qui tente de rassurer la population française confrontée à une poussée de l’islam sur son propre territoire.

50 % de clandestins en plus dans l’Union européenne ! ‏

Les chiffres donnés par Gil Arias Fernandez, directeur adjoint de l’agence européenne de contrôle des frontières, Frontex, font froid dans le dos. Entre le 1er janvier et le 30 septembre 2011, le nombre d’immigrés clandestins a augmenté de 50 % par rapport à la même période de l’année précédente ! 113.000 immigrés clandestins sont entrés dans l’Union européenne depuis le début de l’année, contre 77.000 l’année dernière. Gil Arias Fernandez explique que : « Cette explosion est due à l’afflux massif d’immigrés originaires des pays d’Afrique du Nord directement vers l’Italie et Malte, au premier semestre de cette année ». Au cours du seul mois de mars dernier, 20.000 clandestins en provenance du Maghreb avaient tenté de pénétrer dans l’Union européenne, beaucoup réussissant d’ailleurs à s’installer en France.

Démonstration de force de Casapound à Naples

Kiosque Courtois du samedi 3/12/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Malgré l’interdiction de la mairie napolitaine, plus de 2000 militants du mouvement de la droite radicale et sociale italienne Casapound se sont rassemblés samedi au cœur de la ville pour imposer leur droit à la parole et à l’expression publique. L’objectif de ce rassemblement était double : protester contre le coup d’Etat légal représenté par l’arrivée de l’oligarque Carlo Monti au pouvoir et répondre aux violentes agressions dont ont été victimes les militants napolitains de Casapound ces derniers mois. Les militants ont su observer une attitude calme et digne qui tranche avec les exactions et pillages commis quelques semaines auparavant par les groupes d’extrême gauche à Rome. C’est donc au terme d’une journée sans incidents que Gianlucca Iannone, président de Casapound, a pu prendre la parole pour dénoncer avec force la dictature de la banque et de l’usure dont les groupes prétendument « antifascistes » sont les idiots utiles.

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Radio Courtoisie - Kiosque Courtois - Logo

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté cette semaine par Jean-Yves Le Gallou et Françoise Monestier.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

FRANCE

En fin de semaine dernière, Marine Le Pen a dressé les grandes lignes d’un véritable programme de gouvernement

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Marine Le Pen promet de redonner la parole au peuple. Dès le début du quinquennat un référendum proposera aux Français de revenir au septennat non renouvelable. Le référendum d’initiative populaire sera déclenché à partir de 500.000 signatures. La peine de mort par exemple sera soumise à référendum.

Sur le plan économique, le maître mot de Marine Le Pen est : protéger. Protéger notre industrie par des quotas d’importation mais aussi par des droits de douane vis-à-vis des pays qui ne respectent pas les mêmes normes sociales et écologiques que l’Europe. Cette mesure serait accompagnée « D’une sortie progressive et groupée de la monnaie unique accompagnée d’une dévaluation compétitive de 20 à 25 %».

Pour la politique étrangère, la nouveauté la plus frappante est la création d’un ministère des Souverainetés nationale. Il sera chargé de coordonner la révision des traités européens. Tous les accords avec les pays d’Afrique et du Maghreb seront liés aux traités sur l’immigration. Je cite : « L’intérêt de la France est de cesser toute immigration et même de favoriser l’inversion des flux ».

Les montres reviennent à la mode dans la politique française

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Chacun se souvient de l’amour immodéré de Julien Dray pour les montres de luxe. Cette fois, c’est Jean-François Copé qui reconnaît avoir reçu une Rolex de Ziad Takieddine inculpé dans l’affaire de Karachi.

Une montre qu’il dit avoir égarée.

Pas grave ! Ziad Takkiedine n’est pas rancunier. Pour l’affairiste libanais, « Si je n’ai qu’un seul ami c’est Jean-François Copé ». C’est beau l’amitié !

Pendant que PSA annonce des réductions d’effectifs, Volkswagen embauche

La semaine dernière, PSA Peugeot-Citroën a confirmé la suppression de 6.000 emplois en Europe en 2012. Des suppressions qui devraient concerner avant tout les activités de Recherche & Développement et de commercialisation.

La même semaine pourtant, d’autres constructeurs comme Jaguar/Land-Rover et Volkswagen ont annoncé des embauches.

Il est vrai qu’on prête à la Poste la volonté d’acheter des motocyclettes à Taïwan plutôt qu’à Peugeot. Une attitude impensable en Allemagne où le patriotisme économique joue à plein.

DSK s’est envolé pour Tel Aviv

Depuis plusieurs semaines, l’ex-patron du FMI est accusé d’avoir bénéficié d’un réseau lillois de proxénétisme organisé par des policiers et entreprises proches du Grand-Orient. Pour lever les soupçons DSK a demandé à être entendu dans cette affaire.

Mais sans attendre la convocation du juge, DSK a quitté Paris pour Tel Aviv avec la fidèle Anne Sinclair à ses côtés.

Agnès, martyr du politiquement correct

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Le meurtre d’Agnès, une collégienne de treize ans, par l’un de ses condisciples a provoqué un emballement médiatique. Médias et politiques ont fait de la surenchère émotionnelle.

Une affaire malheureuse comme il en arrive une à deux fois par an quand une victime croise un pervers.

Une explication que refuse le père d’Agnès : « La mort de ma fille, ce n’est pas la faute à pas d’chance… » Il veut dire par là que ce drame affreux a d’autres causes qu’un hasard malheureux.

Le système judiciaire français protège davantage les criminels que leurs victimes potentielles. L’assassin d’Agnès était un violeur en – je cite – réinsertion. De surcroit dans l’établissement scolaire de Chambon-sur-Lignon qui se vante de sa pédagogie laxiste.

C’est  bien l’idéologie bisounours qui a tué Agnès.

Le chiffre du jour 6.000

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit C’est le nombre de médecins algériens installés en France.

L’ordre des médecins en Algérie s’alarme de l’exode des médecins algériens vers la France, où je cite : « 6.000 médecins toutes spécialités confondues exercent actuellement ».

De fait la France manque de médecins. Mais au lieu de remonter le numerus clausus trop limité des facultés de médecine, les gouvernants français préfèrent importer des travailleurs étrangers. En même temps que des malades étrangers d’ailleurs…

Droit de vote des étrangers hors Union européenne : la mémoire « hasardeuse » de Nicolas Sarkozy

Qui a dit mercredi dernier : « Je crois depuis longtemps que le droit de voter et le droit d’être élu dans nos territoires doit demeurer un droit attaché à la nationalité française »?
Nicolas Sarkozy !

Bonne pioche. Et maintenant qui a dit : « il ne serait pas anormal, qu’un étranger en situation régulière qui travaille, paie des impôts et réside depuis au moins 10 ans en France, puisse voter aux élections municipales ».
Toujours Nicolas Sarkozy !

Et oui en 2005 ! Ce qui a conduit Marine Le Pen à qualifier de « hasardeuse » la mémoire du président de la République ou ses convictions sur le sujet. Selon Marine Le Pen, « C’est toujours au gré des stratégies électorales et des sondages que Sarkozy se détermine ». Pour Marine Le Pen, la position exprimée par le chef de l’Etat devant les maires se résume ainsi « Si les étrangers veulent voter, ils n’ont qu’à devenir Français ! Et voilà comment en une phrase Sarkozy se montre plus laxiste encore que la gauche [et ne voit] dans la nationalité française qu’une simple formalité administrative ».

Eva Joly se soumet

Eva Joly, candidate écologiste, n’a pas aimé la dernière séquence politicienne PS/Verts. « Donnes moi des centrales nucléaires, je te donnerai des circonscriptions ». Mais après une semaine de bouderies, elle a fait allégeance à François Hollande.

Disparition de Christian Trédaniel, inventeur de l’étiopathie

Inventeur ou plutôt réinventeur de l’étiopathie, Christian Trédaniel s’est éteint le 13 novembre dernier.

Dissident de la médecine classique, Christian Trédaniel a mis toute son énergie à développer l’étiopathie. Une médecine naturelle, également dénommée chirurgie non instrumentale, basée sur les manipulations, un peu à la manière des rebouteux. L’étiopathie permet de soigner aussi bien des problèmes articulaires que des maladies de la sphère ORL ou de l’appareil respiratoire. Christian Trédaniel laisse derrière lui une faculté d’étiopathie et de très nombreux élèves et disciples.

 

MONDE

Élections en Espagne : jeu de bascule entre les socialistes et les centristes

Mariano RajoyFormalité électorale en Espagne dimanche dernier : débâcle socialiste ; majorité absolue au Parlement pour le Parti populaire. Le nouveau premier ministre, sera Mariano Rajoy (photo). Cet homme issu du sérail centriste est très politiquement correct. Il devra faire face à un chômage de 20% et à un important déficit budgétaire.

Menaces musulmanes sur les Serbes du Kosovo

En septembre 2011, les Kosovars albanais ont pris le contrôle de plusieurs postes douaniers situés dans les régions peuplées de Serbes. Les Kosovars musulmans sont aidés par la Mission policière de l’Union Européenne (Eulex) et la Force internationale de sécurité (KFOR) placée sous le commandement de l’Otan. L’objectif est d’isoler les Serbes du Kosovo de leurs frères.

Mais le ministre serbe de l’Intérieur, Ivica Dacic, a déclaré qu’une attaque contre les Serbes du Kosovo équivaudrait à une attaque contre Belgrade. Avant d’ajouter « La Serbie ne restera pas les bras croisés ». Cette déclaration était adressée clairement au premier ministre Kosovar, Hashim Thaçi.

La Russie soutient la Serbie. Une Serbie qui hésite entre défense de ses minorités et complaisance avec l’Union européenne.

Juppé fait un pas de plus vers l’intervention militaire en Syrie

Mercredi, Alain Juppé a rencontré l’un des principaux opposants au régime de Bachar El-Assad. Il a envisagé la création de « corridors humanitaires » en Syrie. Le patron du Quai d’Orsay a aussi déclaré  « le Conseil National Syrien est l’interlocuteur légitime avec lequel la France va continuer à travailler ».

Or ce Conseil National Syrien est né en Turquie et il est majoritairement composé de musulmans sunnites. Il rappelle étrangement le CNT libyen : il s’agit là aussi d’un mouvement à dominante religieuse islamiste, soutenue par l’Empire atlantiste, dans le but de renverser un État arabe laïc et non-aligné.

Le président turc Abdullah Gül a implicitement envisagé une intervention militaire chez son voisin syrien. Ce que la Russie ne voit pas d’un bon œil.

Les islamistes à la tête du futur gouvernement tunisien ont en tête un projet de califat

Dans un meeting populaire, le futur Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a déclaré : « Mes frères, vous vous trouvez à un moment historique (…), dans un nouveau cycle de civilisation (…). Nous sommes dans le sixième califat, si Dieu le veut ! » Fin de citation. Un calife est un successeur reconnu de Mahomet pour prendre la direction des Musulmans.

Absence de procès pour les anciens partisans de Khadafi

Des organisations de défense des droits de l’homme ont demandé aux nouveaux dirigeants libyens de mettre fin aux arrestations arbitraires et aux mauvais traitements infligés aux prisonniers. En attendant la détention en prison, sans date de procès, se prolonge depuis plusieurs semaines pour les anciens partisans de Khadafi.

Mais deux procès sont en vue pour le fils Khadafi

Saif Al Islam, dont le nom signifie Glaive de l’Islam, vient d’être arrêté. Le Conseil National de Transition estime qu’il doit comparaître devant les tribunaux libyens. Mais il fait, depuis juin, l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale qui le réclame.

Reste désormais à savoir où il sera jugé.

Libye : BHL annonce s’être engagé « en tant que Juif »

Kiosque Courtois du samedi 26/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit La vérité si je mens : BHL nous explique pourquoi il a fait bombarder la Libye.

Le philosophe belliciste, a déclaré que  « C’est en tant que Juif » qu’il avait « participé à l’aventure politique en Libye ».

Cette déclaration, pour une fois authentique, a été faite dimanche dernier à Paris lors de la “convention nationale” du Conseil représentatif des institutions juives de France, le (CRIF).

“J’ai porté en étendard ma fidélité au sionisme et à Israël”, a-t-il précisé.

Monsieur Lévy se vante donc d’avoir instrumentalisé la politique étrangère de la France pour des raisons communautaires. Imposture dans l’imposture, le thème de la « convention » du CRIF portait notamment, sur les « défis communautaires ».

En Egypte, les Frères musulmans manifestent contre l’armée

Depuis plusieurs jours, des Égyptiens ont repris le chemin de la place Tahrir, symbole du mouvement qui avait conduit Hosni Moubarak au départ au printemps dernier.

Ils accusent l’armée de vouloir conserver le pouvoir après les élections législatives prévues le 28 novembre. La contestation est emmenée par le parti « Liberté et Justice », un organe des Frères musulmans. Avec ces manifestations qui ont déjà fait plus de 30 morts, ces derniers entendent se poser en garants de la démocratie.

Et pour finir : Le gros, très gros, chiffre de la semaine ? C’est 15.000 milliards

C’est le cap, symbolique, que vient de franchir la dette américaine. En septembre 2008, cette même dette avait franchi le cap des 10.000 milliards de dollars. Soit 50% de hausse en trois ans.

La dette américaine augmente de plus de cinq milliards de dollars chaque jour.

Une commission mixte du Congrès pour la réduction du déficit budgétaire, a été constituée. Elle devait définir un plan de réduction des dépenses de 1.200 milliards de dollars… sur une période de 10 ans. Une somme qui ressemble à une goutte d’eau dans l’océan de la dette américaine.

Et pourtant Républicains et Démocrates ne sont pas parvenus à se mettre d’accord.

Plus encore que l’Union européenne les États-Unis sont à la dérive.

 

L’Europe face à la crise économique – Sur Radio Courtoisie, le 19 novembre

L’Europe face à la crise économique – Sur Radio Courtoisie, le 19 novembre

Samedi prochain à midi le Libre Journal des Lycéens, -animé par Romain Lecap et Xavier Delaunay- sera consacré à la grave crise économique qui sévit en Europe.

Les invités de l’émission sont : Alain de Benoist, dont beaucoup ont pu lire dernièrement les très intéressantes réflexions sur l’argent ou le crédit, Louis Alexandre qui anime la revue Rebellion et Frederik Melville de l’Organisation Socialiste Révolutionnaire Européenne (O.S.R.E) qui donneront leur éclairage sur cette crise à la lumière de leur combat résolument anti-capitaliste, et enfin Karl Hubert, spécialiste des questions économiques pour le Bulletin de réinformation.

En fin d’émission, vous retrouverez les chroniques culturelles de Pascal Lassales, les bons plans de Paris by Right et les chroniques de la vie ordinaire de François, racontées par Xavier Delaunay.

Si vous souhaitez poser des questions aux invités, vous pouvez le faire en direct lors de l’émission ou laisser un commentaire sur ce lien : http://librejournalromainlecap.over-blog.com/article-libre-journal-42—l-europe-face-a-la-crise-economique-88724897.html

Le Libre Journal des Lycéens
http://librejournalromainlecap.over-blog.com/
Sur facebook

Radio Courtoisie
http://www.radiocourtoisie.net/tempo/
http://radio-courtoisie.over-blog.com/

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr

L’Europe face à la crise économique – Sur Radio Courtoisie, le 19 novembre

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Radio Courtoisie - Kiosque Courtois - Logo

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus “Bulletins de Réinformation” de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté par Henri Dubost et Catherine Noailles.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images.[/box]

FRANCE

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Nous vous l’avons annoncé lors de notre précédent Kiosque, Marine Le Pen a rencontré l’ambassadeur d’Israël à l’ONU. L’Etat d’Israël, qui fait de la Realpolitik, prend acte de la montée des partis populistes en Europe et s’en sert pour faire pression sur les partis de l’oligarchie dont le soutien à Israël est parfois jugé un peu mou. Récemment, les dirigeants de plusieurs partis populistes européens (mais pas le Front national…) ont été officiellement invités en Israël. La chaleureuse poignée de mains new yorkaise entre l’ambassadeur d’Israël et Marine Le Pen peut en particulier être interprétée comme un geste d’humeur d’Israël à l’encontre de l’UMP et du PS, tous deux favorables à l’entrée des Palestiniens à l’ONU. La dernière gaffe des compères Sarkozy et Obama qui ont publiquement brocardé le Premier ministre israélien Netanyahou alors qu’ils pensaient s’exprimer en aparté, aura sans doute hérissé l’opinion juive.

Pour Louis Alliot, vice‑président du Front national, la rencontre de New York est, je cite : « un pied‑de‑nez au Conseil représentatif des institutions juives de France ». Un Crif qui est hostile au Front national depuis 1983, donc avant l’affaire dite du « détail » et qui entend le rester. Son président Richard Prasquier a encore récemment déclaré « pas de casherout pour Marine Le Pen », ce qui, en bon français, signifie que pour le président du Crif, Marine Le Pen reste infréquentable. Une position sectaire qui ne fait pas l’unanimité dans la communauté juive. Relevons que deux des 60 associations qui forment le Crif, Siona et l’association des Sépharades de France, viennent de claquer la porte du Conseil représentatif, estimant, qu’en termes de sécurité notamment, elles ne se reconnaissent plus dans ses positions.

François Fillon (photo, avec Nicolas Sarkozy) a annoncé lundi de nouvelles mesures d’austérité. Alors qu’il y a quelques mois le gouvernement faisait encore la fine bouche devant le mot de « rigueur », le mot « austérité » est maintenant officiellement de mise. TVA réduite passant de 5,5 à 7 %, hausse générale des impôts, chasse aux niches fiscales, réforme de l’assurance maladie, nouvelle réforme des retraites, etc., etc.

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Des mesures qui vont appauvrir les Français, alors que le coût de l’immigration, dont l’immigration clandestine,  est évalué à quelque 70 milliards d’euros par an. Selon Bercy, ce nouveau plan d’austérité est destiné à rapporter 65 milliards d’euros sur 5 ans. Il est malheureusement déjà caduc puisqu’il s’appuie sur une hypothèse de croissance de 1% pour 2012, alors que la Commission européenne s’attend quant à elle à une croissance de 0,6% et réserve son pronostic pour 2013. Le commissaire européen à l’euro a d’ailleurs déclaré jeudi, je cite : «La France doit prendre des mesures supplémentaires pour corriger son déficit public excessif en 2013». Pour de nombreux économistes, la prochaine entrée en récession de la France ne fait aucun doute. Jacques Attali, ancien directeur de la « Banque européenne pour la reconstruction et le développement » (sic), estime pour sa part, je cite, que ce plan est «un saupoudrage de petites mesures qui vise à mécontenter le moins d’électeurs possibles, dans une optique électorale évidente», à six mois de la présidentielle. Quant au projet de Budget 2012, il «n’est pas à la hauteur de la situation», et il ne changera «rien quant à la survie de la note triple A de la France», fin de citation. Commentant l’annonce du plan d’austérité gouvernemental, Marine Le Pen a quant à elle déclaré que les mesures annoncées par le Premier ministre étaient de « l’enfumage » et « parfaitement ridicules ». « Il est notamment piquant de constater qu’après avoir multiplié son salaire par trois, le président de la République consente à ne plus l’augmenter ! Quelle générosité de sa part, quand on sait que huit millions de Français sont sous le seuil de pauvreté » a-t-elle ironisé.

Jean‑Pierre Chevènement, fondateur du « Mouvement républicain et citoyen », a confirmé sa candidature à l’élection présidentielle. Cette candidature, qualifiée par Michel Rocard de « coup de poignard dans le dos pour le Parti socialiste », divise la gauche. Côté Front national, on ne dramatise en revanche pas : plusieurs ex-lieutenants de ce nouveau « candidat souverainiste » ont en effet rejoint les rangs marinistes. L’Express vient par ailleurs de révéler que le « Che » figure toujours sur la liste des « occupants de luxe » des appartements bon marché de la ville de Paris. Un 120 m² dans le superbe quartier du Panthéon, pour seulement 1539 euros mensuels, voilà en effet ce qui s’appelle une bonne affaire. A rapporter à son indemnité parlementaire d’environ 7000 euros, en sus, naturellement, de sa retraite de ministre, que le président d’honneur du MRC fut cinq fois. Assurément une longue et fructueuse carrière dans le Système…

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Un Français sur trois souhaite le retour au franc. Selon un récent sondage Ifop, un tiers des Français est pour l’abandon de la monnaie unique européenne et le retour à une monnaie nationale alors que l’euro était plébiscité par plus de 90% de nos concitoyens lors de sa mise en circulation en 2002. Un résultat sans doute influencé par la situation monétaire et politique de la Grèce et l’inflation due à l’euro. Selon un sondage TNS Sofres, la démondialisation fait son chemin dans l’opinion française. Plus d’un Français sur deux considère la mondialisation comme une menace sur l’emploi et le niveau de vie.

Selon une récente étude IPSOS, 58 % des Français considèrent désormais que “les notions de droite et de gauche sont dépassées”. Il apparaît que le clivage traditionnel entre “progressistes” (de gauche) et “conservateurs” (de droite) n’est plus pertinent pour une large majorité de Français, lesquels, en rupture d’affiliation traditionnelle, pourraient réserver des surprises électorales aux partis politiques du Système qui ne répondent plus à leurs attentes.

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Querelles de minarets en plein Paris. Près de deux mois après l’installation d’un nouveau lieu de culte dans une caserne désaffectée afin d’essayer d’interdire les prières de rue en plein Paris, le torchon brûle entre responsables musulmans selon qu’ils sont originaires du Maghreb ou d’Afrique subsaharienne. Ces imams se disputent, en fait, le contrôle de la caserne-mosquée. « Je ne veux pas de ce bébé, je ne peux pas le gérer avec les Africains » s’emporte l’imam algérien de la rue Myrrah tandis que son compère béninois refuse d’être « asservi » (sic) par un imam maghrébin. La préfecture de police attend toujours les statuts de l’association qui doit gérer ce lieu de culte. Les prières de rue continuent donc dans le secteur de la rue Myrrha, au nez et à la barbe du ministre de l’intérieur, Claude Guéant.

Europe Ecologie Les Verts vient de claquer la porte des négociations avec le parti socialiste. En cause : le refus de François Hollande de mettre fin au chantier de l’EPR de Flamanville. Les Verts demandent un arrêt total du nucléaire en France, et comme symbole de cet arrêt, la fin de la construction de la centrale nouvelle génération. La sortie du nucléaire en France aurait un coût faramineux, évalué à 750 milliards d’euros, soit près de 40% du PIB. S’en serait en outre fini de l’indépendance énergétique de la France. Quant à la balance commerciale de la France, elle s’ancrerait dans des déficits abyssaux. Le problème du nucléaire mis à part, les deux partis sont cependant très proches et sauront trouver un terrain d’entente dans lequel chacun jouera sa partition de séduction en direction de l’électorat bobo : aux Verts la radicalité utopiste et gauchiste, au PS la touche de sens des réalités qui sied à un parti qui aspire à prendre en main le destin des Français


MONDE

Le populisme en hausse chez les jeunes européen. Selon une étude britannique récente, les thèses dites « populistes » rencontrent une adhésion grandissante dans la jeunesse européenne. L’étude montre que la montée de l’islamisme constitue une source d’inquiétudes grandissantes. Il en est de même de la mondialisation, considérée comme destructrice des « droits de travailleurs ». Pour la jeunesse européenne, les partis politiques ont perdu le contact avec la réalité et sont incapables de répondre à leurs difficultés. L’étude met en évidence la profonde défiance des jeunes Européens envers leur gouvernement, les systèmes judiciaires et les institutions européennes. Un boulevard s’ouvre ainsi en Europe pour les partis populistes.

Kiosque Courtois du samedi 12/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit Nucléaire militaire iranien : l’intervention occidentale se précise. Dans son rapport sur le nucléaire militaire iranien publié mardi, et consultable sur le site de l’Institut de sécurité scientifique international (Isis), l’Agence internationale de l’énergie atomique manifeste en termes diplomatiques, je cite « de sérieuses inquiétudes concernant une possible dimension militaire du programme nucléaire iranien ». Sans attendre les conclusions du rapport, le président israélien Shimon Pérès avait prévenu qu’une attaque militaire contre l’Iran était, je cite « plus proche que l’option diplomatique ». En réaction Mahmoud Ahmadinejad (photo) a  menacé de « punir » Israël en cas d’intervention, précisant que l’Iran était en mesure d’infliger de « sérieux dommages » aux Etats‑Unis. Le ministre des Affaires étrangères russe, Sergei Lavrov, a déclaré, je cite, que toute frappe militaire contre l’Iran « serait une grave erreur aux conséquences imprévisibles ». Fin de citation.

Le nombre d’Américains vivant sous le seuil de pauvreté s’est élevé à 49 millions de personnes en 2010. Un niveau sans précédent dans l’histoire du pays. Au total, le Bureau du recensement conclut à un taux national de pauvreté de 16 % de la population totale et met en évidence un recul du taux de pauvreté chez les enfants et les Noirs, mais une augmentation chez les Blancs, les Asiatiques et les Hispano‑Américains, de même que parmi la population âgée.

Angela MerkelSix milliards d’euros : c’est le montant des baisses d’impôts qui viennent d’être annoncées en Allemagne. Alors que les mesures d’austérité décidées par François Fillon vont plomber le pouvoir d’achat des Français et entraîner notre pays vers la récession, Angela Merkel (photo) vient d’annoncer que l’Allemagne allait pouvoir procéder à des allégements fiscaux en 2013 et en 2014. « Nous voulons remercier les citoyens pour ce qu’ils ont concédé pendant la crise financière. » a benoîtement expliqué la chancelière. Une décision qui n’est sans doute pas exempte d’arrière‑pensées électoralistes, puisque le Bundestag doit être renouvelé en 2013.

Le ministère de la défense russe a décidé de ne plus s’approvisionner en fusils d’assaut de type AK-74. Lire Automat Kalashnikova, modèle 1974, aujourd’hui dépassé. Celui-ci équipe les troupes russes depuis, donc, près de 40 ans.  Son grand frère, l’AK 47, est le fusil d’assaut le plus populaire dans le monde. Coût très faible (seulement 220 euros au marché noir), grande fiabilité et grande facilité d’entretien, elle est l’arme préférée de tous les amoureux de la guérilla (désert, forêt, Neuf-Trois et autres endroits hostiles de la planète). Quelques-unes de ses caractéristiques pour faire rêver : vitesse du projectile : 710 mètres/seconde, cadence de tir : 600 coups/minute (plus fort que DSK) portée optimale : 450m, portée maximale : 1500 m, capacité : 30 cartouches, mais les bricoleurs peuvent monter à 45 voire 70. Quelque 100 millions d’exemplaires furent construits. Saddam Hussein en possédait une en or massif offerte par le roi d’Arabie Saoudite.

En cette période de 11 novembre, nous aurons une pensée pour nos Poilus. Oui, pour ces un million quatre cent mille Français qui ont donné leur vie sur les champs de bataille de la Grande Guerre pour que vive la France, soit 1000 morts par jour pendant les quatre années de cette monstrueuse tuerie.

Jean-Yves Le Gallou Comme l’écrit Jean-Yves Le Gallou (photo) sur le site Polémia.com, la mémoire française est davantage à Verdun qu’à Auschwitz. Si 27.000 de nos compatriotes juifs connurent le sort funeste que l’on sait durant la seconde guerre mondiale, l’hypermnésie cultivée à leur sujet à travers livres, films, conférences, et un travail mémoriel et de repentance omniprésent dans l’Education nationale et sur les chaînes du service public, ne doit pas nous faire oublier l’effroyable holocauste qu’à connu la nation française lors de ces quatre années qui ont bouleversé notre continent. A propos de la période 1914-1945, l’historien Dominique Venner parle à juste titre de guerre civile européenne. Ces trente années virent le déclin profond de notre Europe, déclin que d’aucuns souhaiteraient irrémédiable. Mais comme le dit également Dominique Venner, l’histoire est le lieu de l’inattendu. Croyons donc en notre Europe, et croyons donc tout particulièrement en la France.

 

“Serge de Beketch, le gentilhomme polémiste” sur Méridien Zéro ce soir 6 novembre

“Serge de Beketch, le gentilhomme polémiste” sur Méridien Zéro ce soir 6 novembre

Avec comme invités Emmanuel Ratier et le Marquis d’Olmetta, ce soir 6 novembre, de 23h00 à 0h30, l’émission de la webradio Méridien Zéro aura pour sujet Serge de Beketch, le gentilhomme polémiste. L’émission évoquera ce que fut Serge de Becketch (http://sdebeketch.com/).

[box class=”warning”]Méridien Zéro diffusera en direct de 23h à 0h30 via les sites Méridien Zéro, Radio Bandiera Nera et Europa Radio.[/box]

In memoriam : messe-anniversaire en mémoire de Jean Ferré

In memoriam : messe-anniversaire en mémoire de Jean Ferré

05/11/2011 – 19h15
PARIS (NOVOpress) — Une messe-anniversaire pour le décès de Jean Ferré, mort le 10 octobre 2006, a été dite ce matin en l’église Saint-Eugène, à Paris 9ème. La cérémonie, célébrée selon le rite traditionnel, a été suivie par une cinquantaine de participants, parmi lesquels l’actuel président de Radio Courtoisie Henry de Lesquen, l’animateur Daniel Hamiche et l’assistante d’émissions Jacqueline Loevenbruck, bien connus des auditeurs de la station.

Au cours de son sermon, l’abbé Eric Iborra a rendu hommage à Jean Ferré et à son courageux parcours. Jean Ferré a eu une longue carrière dans le journalisme et la presse. En 1987, il fonda avec Serge de Beketch Radio Courtoisie à laquelle il a consacré le reste de sa vie et dont il fut le président jusqu’à sa mort.

Jean Ferré était né le 29 mai 1929 à Saint-Pierre-les-Églises, près de Poitiers, et est décédé le 10 octobre 2006 à Saint Germain-en-Laye des suites d’une longue maladie. Il avait 77 ans. Il est enterré dans le caveau familial à Saint-Martin-la-Rivière, dans la Vienne (86).

Crédit photo : Serge de Beketch (auteur), via Wikipedia Commons (cc)

Kiosque Courtois du samedi 05/11/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus Bulletins de Réinformation de Radio Courtoisie. Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte.[/box]

France

Succès de la tournée américaine de Marine Le PenSuccès de la tournée américaine de Marine Le Pen. La présidente du Front National a entamé sa visite aux Etats‑Unis en rencontrant Ron Paul, l’un des huit candidats à la primaire républicaine pour l’élection présidentielle. Cette rencontre, d’abord annoncée puis annulée, a donc finalement eu lieu. A ce propos, Marine Le Pen dénonce l’action des autorités françaises qui tentent de dissuader ses interlocuteurs de la rencontrer. A propos du mouvement « Occupons Wall Street », Marine Le Pen a déclaré, je cite : « Mon discours correspond à la vision des indignés. J’ai toujours dit qu’il n’était pas normal que 1% de la population concentre une grande partie des richesses. » Marine Le Pen a longuement commentée sa rencontre jeudi midi avec plusieurs ambassadeurs, dont celui d’Israël. « Ça montre que la page est tournée a-t-elle déclaré. En venant me voir, il a lancé un signal contre de nombreuses ambiguïtés. Le malentendu qui entourait le Front National avec les juifs de France est basé sur une caricature qui a nui à notre mouvement. » Marine Le Pen est également revenue sur sa rencontre avec Joe Walsh, membre du parti républicain et élu de l’Illinois à la chambre des représentants. « Il est ravi que je porte une certaine liberté de parole, a déclaré la présidente du Front national. Il m’a dit ‘ Don’t change’ ». Une liberté de parole qui lui a valu de figurer en avril dernier dans le classement du Times des 100 personnes les plus influentes du monde. “Je suscite le débat là où il y en avait pas avant. Le problème de l’euro, la laïcité, l’identité nationale n’aurait pas été abordé sans le Front National ” a souligné Marine Le Pen.

Charlie Hebdo a dû fermer sa page Facebook.Charlie Hebdo a dû fermer sa page Facebook. L’hebdomadaire satirique qui avait ouvert un compte Facebook après le piratage mercredi de son site internet s’est immédiatement vu signifier une « menace de résiliation » de la part du réseau social. Dès jeudi, si les internautes pouvaient encore accéder à la page, les administrateurs du compte ne pouvaient ni l’alimenter ni la modifier. Dans l’après-midi de vendredi, face à une avalanche de messages rendant toute modération impossible, messages extrêmement violents écrits en français et en arabe, l’hebdomadaire a dû suspendre sa page Facebook. Du côté de l’équipe de rédaction, c’est la déprime, je cite : « Une chose (pas la seule) dont Charlie a pu vérifier le peu de solidité morale (sic) ces derniers jours, c’est Facebook. Les deux pages administrées par Charlie, ont été inondées de merde (resic), menaces de mort, injures raciales, on en passe et des pires, qui se réclament de la liberté d’expression et de Dieudonné, tout en faisant campagne pour que Facebook censure le compte de Charlie ». Fin de citation. Radio Courtoisie qui depuis de longues années attend le feu vert du CSA pour l’extension du nombre de ses réémetteurs sur le territoire national compatit sincèrement aux malheurs de Charlie Hebdo. Censurés de toutes opinions, unissons-nous !

L'OCI (Organisation de la conférence islamique) a fermement condamné Charlie Hebdo.L’OCI (Organisation de la conférence islamique) a fermement condamné Charlie Hebdo. Dans son communiqué de mercredi, le secrétaire général de l’OCI, le turc Ekmeleddin Ihsanoglou déclare, je cite : « La publication par le magazine de cet insultant dessin, venant après une suite de faits islamophobes provocateurs, intolérants à l’égard de l’Islam et des musulmans, constitue un acte d’incitation à la haine et d’abus de la liberté d’expression ». Fin de citation. L’ennui, c’est que l’OCI est unanimement considérée par la grosse presse comme constitués d’« islamistes modérés » à des années lumière des « islamistes extrémistes » auxquels on doit chaque année des centaines d’attentats mortels dans le monde. Moralité : la différence entre islamistes extrémistes et islamistes modérés est sans doute que les premiers tuent, alors que les seconds ne font que désigner les cibles.

Et qu’en est‑il du serveur de l’Église catholique ? Le serveur de l’Église catholique a été piraté pour marquer le 57e anniversaire de la « Toussaint Rouge ». Deux slogans ont ainsi occupé la page d’accueil : « Algérie : la revanche » et « Islam ». Alors que la piste de (guillemets) « l’extrême droite » a été évoquée dans le cas de Charlie Hebdo, aucun commentateur n’a curieusement cru bon de la retenir dans le cas présent.

Pour Arno Klarsfeld, il existe un « lien évident entre immigration, pauvreté et délinquance ».Pour Arno Klarsfeld, il existe un « lien évident entre immigration, pauvreté et délinquance ». C’est ce qu’a déclaré le président de l’Office français de l’immigration et de l’intégration sur TV5, n’hésitant pas à prendre appui sur l’exemple d’Israël, je cite encore : « En Israël, il y avait d’abord une immigration pauvre marocaine : la délinquance a été marocaine. Il y a eu une immigration pauvre russe : la délinquance a été russe…». Rappelons qu’Arnaud Klarsfeld, qui a toujours été un immigrationniste de première bourre en France, a fait son service militaire en Israël en tant que… garde-frontière ! Cherchez l’erreur.

Les instances dirigeantes du Parti socialiste exigent la démission de Jean‑Noël Guérini. Pour l’instant, ce dernier reste bien accroché à son fauteuil. Jean‑Noël Guérini, le président PS du conseil général des Bouches‑du‑Rhône, est sous le coup d’une mise en examen pour association de malfaiteurs, trafic d’influence et prise illégale d’intérêt, mais il refuse de démissionner. L’argument qu’il oppose à ses détracteurs ne manque vraiment pas de piquant. Ecoutez bien. « Il y a cinquante‑sept élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, affirme Guérini, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d’éminentes fonctions ». Fin de citation. Chose curieuse, Robert Navarro, également objet d’une plainte pour enrichissement personnel, est non seulement toujours membre du Parti socialiste, mais membre de l’équipe de campagne du candidat socialiste, François Hollande. Ce dernier a d’ailleurs évoqué à plusieurs reprises le « respect de la présomption d’innocence » pour justifier ce maintien.

32 % des personnes touchant l’Allocation de solidarité aux personnes âgées sont des ressortissants d’un pays étranger à l’Union européenne. Et ce sans avoir parfois cotisé ou travaillé une seule journée sur le sol français. Ces quelque 23.000 personnes bénéficiant de l’ASPA représentent un coût annuel de 200 millions d’euros pour les caisses de l’Etat ! La semaine dernière, Philippe Meunier, un membre du groupe Droite populaire lié à l’UMP a feint de vouloir s’attaquer à cette gabegie. Il a promptement fait machine arrière devant une levée de boucliers dénonçant son amendement comme une forme de préférence nationale déguisée. La Droite populaire a de nouveau rempli son rôle : essayer de montrer aux Français qu’à l’UMP, il y a des hommes qui voudraient bien faire quelque chose dans l’intérêt du pays.

Monde

Le Premier ministre socialiste grec qui avait annoncé mardi un référendum sur le plan dit « de sauvetage de la Grèce » a finalement fait machine-arrière. Le Premier ministre socialiste grec qui avait annoncé mardi un référendum sur le plan dit « de sauvetage de la Grèce » a finalement fait machine-arrière. Une annonce qu’il avait d’ailleurs déjà faite en juin dernier. Une fois n’est pas coutume, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon étaient d’accord sur le principe de ce référendum. « La moindre des choses » pour la première ; un « minimum de démocratie » pour le second qui souligne que les treize grèves générales qu’a connu la Grèce ces derniers mois appelaient toutes à ce référendum. Papandréou a finalement reconnu que son idée de référendum était, je cite « une erreur ». Le couple de l’année Sarkozy‑Merkel avait en effet averti Athènes que l’Europe ne verserait plus un seul centime dans l’attente du résultat d’un éventuel référendum. Or la Grèce a un besoin urgent de huit milliards d’euros pour payer ses fonctionnaires et faire face à ses prochaines échéances de remboursement de sa dette. La porte‑parole de la Commission européenne Karolina Kottova avait d’autre part affirmé jeudi que “dans la situation actuelle” des traités européens, une sortie de la zone euro implique automatiquement une sortie de l’Union européenne. L’Italie, troisième économie de la zone euro, est par ailleurs sous le feu des attaques des marchés. La Chine ne semble pas pressée de mettre le moindre pied dans le guêpier européen : « C’est surtout à l’Europe de régler le problème de la dette européenne », a prévenu mercredi soir le président chinois Hu Jintao. D’autre part, la nature des fonctions de Mario Draghi chez Goldman Sachs entre 2002 et 2005 constitue une grande interrogation sur le parcours professionnel du tout nouveau président de la Banque centrale européenne. Draghi est en effet soupçonné d’avoir activement participé au maquillage des comptes de la Grèce et d’avoir vendu dans toute l’Europe un produit financier toxique permettant de dissimuler partiellement la dette souveraine des Etats. Affaire à suivre…

Le chômage progresse dans la zone euro. Le nombre de demandeurs d’emploi dans la zone euro n’a jamais été aussi élevé. Le taux de chômage dans la zone euro a atteint 10,2 % de la population active en septembre. C’est son plus haut niveau historique. Actuellement plus de seize millions de citoyens de la zone euro étaient au chômage en septembre, soit 188.000 de plus que le mois précédent. La France affiche officiellement un taux de 9,9 % en septembre. Un chiffre évidemment sous-évalué.

Libye : bilan d'une « révolution » assistée.Libye : bilan d’une « révolution » assistée. Le 20 octobre, Kadhafi était assassiné dans des conditions particulièrement sordides, son cadavre piétiné et livré en pâture à la foule, le tout à l’issue d’une chasse à l’homme extrêmement destructrice pour la ville de Syrte, alors même que l’intervention de l’Otan était censée protéger les civils. Le président du CNT, Mustapha Abdel Jalil, a d’autre part annoncé qu’aucune loi libyenne ne pourrait plus aller à l’encontre de la charia, la loi islamique. La polygamie est ainsi redevenue légale tandis que le divorce n’est plus autorisé. Mustapha Abdel Jalil s’était illustré comme président de la cour d’appel de Tripoli, en confirmant par deux fois, la dernière en 2007, l’inique condamnation à mort des infirmières bulgares. En 2007, le même Mustapha Abdel Jalil, devenu ministre de la Justice du régime libyen, consent finalement à libérer les infirmières moyennant le versement d’un million de dollars par décès faussement imputé aux infirmières. En 2010, sentant le vent tourné, Abdel Jalil se rapproche des Frères musulmans et démissionne du gouvernement pour protester contre la politique anti‑islamiste de Kadhafi. L’analyse la plus lucide de l’après-kadhafi a été faite à l’agence Rianovosti par le président russe de l’Institut du Proche-Orient Evgueni Satanovski, je cite : « La guerre civile en Libye se poursuivra avec ou sans Kadhafi, comme elle se poursuit en Irak avec Saddam Hussein ou sans lui, comme elle continue en Afghanistan avec ben Laden ou sans lui ».

Les États-Unis et leurs vassaux se préparent à la guerre contre l’Iran. Selon le journal israélien Haaretz, le chef du gouvernement de l’État hébreu Benjamin Netanyahu est favorable à une attaque d’Israël contre les installations nucléaires iraniennes. Selon le journal, la décision finale du gouvernement israélien dépendrait des résultats du rapport de l’Agence internationale de l’énergie atomique sur l’Iran, rapport qui devrait être publié le 8 novembre prochain. Haaretz se fait également l’écho de rumeurs persistantes selon lesquelles l’armée britannique serait de la partie. En marge du G20, le président américain Barack Obama a notamment affirmé, je cite : « que le président Sarkozy et moi‑même estimons qu’il faut maintenir la pression internationale sur l’Iran afin qu’il respecte ses engagements ». Fin de citation.

Bachar al Assad met en garde les occidentaux.Bachar al Assad met en garde les occidentaux. Dans un entretien au journal britannique Sunday Telegraph, le président syrien, confronté à un mouvement de contestation depuis sept mois, a mis en avant les risques de déstabilisation de l’ensemble du Proche‑Orient en cas d’intervention occidentale. Assad a ainsi rappelé que des opérations menées contre le pouvoir syrien pourraient avoir des répercussions au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Irak, mais aussi en Israël. Ben Ali en exil, Kadhafi assassiné, Moubarak en prison, l’Empire mondialiste tourne ses regards vers l’Iran et la Syrie.

Ces français déclassés – Sur Radio Courtoisie, samedi 22 octobre à midi

Ces français déclassés – Sur Radio Courtoisie, samedi 22 octobre à midi

“Ces français déclassés” sera le thème principal du Libre journal des Lycéens de Radio Courtoisie de ce samedi 22 octobre à midi.

Romain Lecap et Xavier Delauny y recevront deux associations qui œuvrent dans le soutien à ces français qui subissent la crise économique de plein fouet :
– Odile Bonnivard pour Solidarité des Français,
– Edgard Pascani et Callixte Roche pour Solidarité Populaire.

Ces français déclassés – Sur Radio Courtoisie, samedi 22 octobre à midi

Le Libre Journal des Lycéens
http://librejournalromainlecap.over-blog.com/
Sur facebook

Radio Courtoisie
http://www.radiocourtoisie.net/tempo/
http://radio-courtoisie.over-blog.com/

Pour écouter Radio Courtoisie :
Paris 95,6 MHz Caen 100,6 MHz Chartres 104,5 MHz
Cherbourg 87,8 MHz Le Havre 101,1 MHz Le Mans 98,8 MHz ;
Pour toute la France, en clair, sur les bouquets satellite Canalsat (canal 179 ou 496) et TNTSAT
pour le monde entier sur www.radiocourtoisie.fr.

Kiosque Courtois du samedi 8/10/2011 – L’actualité de la semaine en écrit

Kiosque Courtois du samedi - Logo – L’actualité de la semaine en écrit

[box class=info]Le samedi, une sélection des principaux sujets de la semaine des biens connus Bulletins de Réinformation de Radio Courtoisie. Ce Kiosque est présenté cette semaine par Jean-Yves Le Gallou.

Novopress a publié dès samedi matin, en différé, l’audio de ce Kiosque Courtois dans la fenêtre “Radio Courtoisie : le bulletin de réinfo” de sa colonne de droite. Pour ceux qui préfèrent lire qu’écouter, en voici le contenu sous forme de texte enrichi d’images et d’une vidéo.[/box]

FRANCE

* Marine Le Pen a présenté jeudi son équipe de campagne

Kiosque Courtois du samedi 8/10/2011 – L’actualité de la semaine en écrit L’homme-clé : Florian Philippot (photo). Un énarque de 29 ans, haut fonctionnaire à l’Inspection générale de l’administration du ministère de l’Intérieur, qui assurera la direction stratégique de la campagne. En 2002, Florian Philippot avait présidé le comité de soutien « grandes écoles » de Jean-Pierre Chevènement, alors candidat à la présidence de la République.

Parmi les portes-parole de la candidate, Paul-Marie Couteaux, ancien séguiniste et ancien chevènementiste, et par ailleurs patron d’émission de Radio Courtoisie. Conseiller à la laïcité, Bertrand Dutheil de la Rochère, qui en 2002 avait fait campagne pour Jean-Pierre Chevènement, décidément « pépiniériste » du mouvement frontiste. Parmi les « anciens », Bruno Gollnisch occupera le poste-clé de la souveraineté et de la renégociation des traités. A noter, à la réindustrialisation, Thibaut de la Tocnaye, également patron d’émission à Radio Courtoisie. Nicolas Bay, ex-mégrétiste, sera lui en charge des questions d’immigration.

Il y aura d’autres gars de la Marine aux manettes. Louis Alliot assurera la direction opérationnelle de la campagne. L’avocat Gilbert Collard présidera le Comité de soutien. Marine a installé son état-major de campagne dans un appartement du boulevard Malesherbes.

* Conduire plutôt que manger : Nicolas Sarkozy défend les agro carburants

S’adressant au lobby betteravier, le président Nicolas Sarkozy a nié toute opposition entre production alimentaire et production énergétique d’agro carburants. Nicolas Sarkozy a même qualifié les carburants d’origine végétale de « produits propres ».

Des propos contestés par France Nature Environnement qui souligne la nocivité des agro carburants sur la souveraineté alimentaire et la biodiversité.

Un rapport publié, en juin dernier, par 10 organisations internationales dont la FAO, l’OCDE et l’OMC, établissait un lien direct entre l’augmentation mondiale de la production d’agro carburants et la flambée des prix des denrées alimentaires. Une flambée qui a provoqué de nombreuses famines à travers le monde.

* Le Monde n’a pas découvert la lune, mais seulement l’islamisation des banlieues

Le quotidien trotsko-bancaire a donné un large l’écho à une enquête commandée par l’Institut patronal Montaigne sur la forte islamisation des populations musulmanes.

Le constat est inquiétant même s’il n’est pas… nouveau. Pour Le Monde, « la République, ce principe collectif censé organiser la vie sociale, est un concept lointain ». Quant à l’islam, « il fournit repères collectifs, morale individuelle, lien social, là où la République a multiplié les promesses sans les tenir. » Bref, la croyance religieuse serait « plus structurante que la croyance républicaine ». Le constat est clair : l’islam offre une véritable identité.

* Les évêques  parlent des « points non négociables » pour les chrétiens en politique

A l’approche des élections présidentielles, la Conférence des évêques de France a proposé treize « éléments de discernement ». Ces éléments rappellent les « points non négociables » de Benoît XVI. Ainsi, on y retrouve le rejet de l’instrumentalisation de l’embryon, la différence sexuelle homme/femme qualifiée de « fondatrice et structurante » ou la prise en compte de la fin de la vie.

Et sur l’immigration ? Le texte est mi-chèvre/ mi-choux. L’église de France reste plus universaliste qu’identitaire. Les évêques refusent à la fois les restrictions nettes et l’ouverture illimitée.

Monseigneur XXIII, l’archevêque de Paris, s’est enfin risqué à définir le candidat président idéal : « Qu’il soit sérieux dans sa démarche. » a-t-il dit. Vaste programme !

* Un nouveau plan de sauvetage de la banque Dexia se met en place

L’établissement franco-belge, qui avait déjà été sauvé de justesse par l’État en 2008, est de nouveau au bord du gouffre.

La Caisse des Dépôts, ainsi que la Banque postale devraient racheter à Dexia son portefeuille de prêts aux collectivités locales françaises. Prêts dont beaucoup sont toxiques.

Un institut de défaisance sera aussi mis sur pied, comme pour le Crédit lyonnais. 125 milliards d’euros d’actifs pourris seront mis de côté pour préserver les activités de prêt et de dépôt.

L’État français apportera sa garantie à cet institut et l’État belge pourrait nationaliser ce qui resterait de Dexia. Au final une facture salée pour l’État en termes de dette. Certains analystes craignent d’ailleurs que cette garantie ne déclenche une perte du triple A français

* Parti socialiste, parler pour ne rien dire, c’est toujours occuper l’espace médiatique.

Le premier tour des primaires socialistes aura lieu dimanche. Le troisième débat médiatique entre les six prétendants a eu lieu mercredi dernier. De l’art de parler pour ne rien dire. Car les six candidats défendent le même programme politique, à savoir les « 30 engagements pour 2012 » sur lesquels le parti socialiste s’est mis d’accord. Les médias ont été ravis de monter en épingle les différences de détail et de personnalité qui séparent les prétendants socialistes. En revanche, les journalistes se sont gardés d’interroger les socialistes sur leur programme de manière critique.

* Le chiffre de la semaine : c’est 24 000

Cette année, l’enseignement catholique a fait sa rentrée avec 6 000 enseignants en moins et 24 000 élèves de plus.

Selon Eric de Labarre, secrétaire général de l’enseignement catholique, c’est un « chiffre record » qui n’avait pas été atteint depuis 1991.

* Le meurtrier présumé d’un passager du métro retrouvé

La police a arrêté mardi soir le meurtrier présumé de l’homme qui avait courageusement secouru une jeune femme blonde, agressée dans le métro parisien.

Jeudi dernier, Rajinder Singh, Indien de 33 ans, avait payé de sa vie son geste de courage, en étant jeté sur les rails par son agresseur et électrocuté. Venu en France il y a 7 ans pour aider sa famille pauvre restée en Inde, Hindou de culture indo-européenne, il n’avait jamais posé de problème et avait toujours travaillé.

Grâce à la vidéosurveillance de la RATP, les enquêteurs sont parvenus à retracer l’itinéraire du suspect d’origine arabe, et à le retrouver dans un bar de Pigalle.

Précisons que l’avocat du coupable présumé conteste le déroulement des faits

* Même les primates et les macaques rejettent la théorie du genre

Judith Butler, une adepte très en vue de la théorie du genre
Judith Butler, une adepte très en vue de la théorie du genre

Voilà une expérience qui va donner des cheveux blancs aux tenants du « gender ». Cette théorie du genre affirme en effet  que les inégalités hommes-femmes sont construites par la société, et que notre rôle n’est pas défini par notre sexe. A l’être humain de choisir s’il veut devenir homme ou femme. Honte donc à vous, parents et grands-parents, qui osez offrir des poupées à vos petites filles ! Mais des études réalisées par des scientifiques depuis 2002 sur des singes, ont démontré que les singes femelles préféraient jouer avec une poupée ou une casserole, et les singes mâles avec des petites voitures. Et de conclure que la prédisposition des filles pour les poupées serait d’origine biologique, et que la société n’a rien à se reprocher à ce sujet.

Nouvelles internationales  

* La phrase de la semaine est de Manuel Valls

« Par ma femme, je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël ». C’est une déclaration (vidéo ci-dessous) de Manuel Valls à la radio Judaïca Strasbourg qui ressort bien à propos avant les primaires du PS. Propos étonnants : on ne sache pas qu’Eva Joly fasse référence à son amour quotidien pour la Norvège.

* Angleterre: l’antiracisme tourne à la manipulation mentale

Anne O’Connor, une « consultante en petite enfance » très réputée en Angleterre, vient récemment de concevoir des « documents d’égalité » (sic) pour le conseil régional du Lancashire.

Quel est le but de ces documents ? Il s’agit de lutter contre les préjugés raciaux chez les enfants dès deux ans, puisque, selon la docte pédagogue, ils sont capables dès cet âge « d’exprimer des vues négatives et discriminatoires sur les couleurs de peau » ; vues que les enseignants des maternelles doivent donc « les aider à “désapprendre” ».

Et comment les enseignants peuvent ils atteindre ce but ? Le meilleur moyen pour cela est de créer chez les jeunes enfants des associations réflexes. Ainsi, « si les enfants développent des associations positives à propos des couleurs sombres, il y a d’autant plus de chances que cette attitude soit généralisée aux personnes ». Une méthode de conditionnement mental illustrée par plusieurs exemples concrets.

Ainsi, pour Madame O’Connor, il est urgent de modifier les déguisements des enfants pour mettre aux sorcières des chapeaux roses au lieu de noirs et, inversement, habiller les fées dans des couleurs sombres plutôt que dans leurs habituelles teintes pastel. Il faut également donner aux enfants du papier à dessiner d’une couleur autre que le blanc. Boîtes de peintures et crayons de couleur doivent pour leur part couvrir « la gamme complète des couleurs de peau », en reflétant la diversité de l’espèce humaine.

Enfin, les maîtresses doivent, je cite : « Etre économes avec la vérité » quand les élèves leur demandent leur couleur préférée, et répondre systématiquement « noir » ou « marron ».

* La Gay Pride interdite à Belgrade

En 2009, la manifestation exhibitionniste homosexualiste avait été annulée au dernier moment par les autorités serbes.

En 2010 elle avait eu lieu mais avait entraîné de violentes contre-manifestations qui avaient causé plus de 150 blessés.

La Gay Pride 2011 devait avoir lieu cette fin de semaine; mais a finalement été interdite, le gouvernement serbe mettant en avant l’impossibilité d’assurer la sécurité des activistes homosexualistes.

* Accord discret entre la Turquie et l’Union Européenne

Un accord-clef entre la Turquie et la commission européenne a été signé en toute discrétion le 28 septembre dernier. Cet accord prévoit que des experts turcs seront détachés auprès de la Commission européenne. Dans un communiqué envoyé aux députés européens, le ministre des affaires étrangères turc est on ne peut plus clair, je cite : « En d’autres termes, les Turcs vont avoir un rôle dans la formation des futures politiques et législations européennes. ».

* Goldman Sachs pronostique une forte récession aux États-Unis et dans l’Union européenne

Une opinion partagée par Jacques Attali pour qui le gouvernement français sera contraint de prendre des mesures impopulaires, quel que soit le vainqueur de l’élection présidentielle de 2012.

* Le chiffre de la semaine : 100 000

100 000 comme le nombre de chrétiens coptes qui ont fui l’Egypte depuis la soi-disant « révolution démocratique » selon l’Union égyptienne des droits de l’homme.

* Libye : le CNT annonce un nouveau gouvernement provisoire

Le président du Conseil national de transition libyen, Moustapha Abdeljalil, a annoncé la formation d’un nouveau gouvernement provisoire jusqu’à la chute de Syrte, un des derniers territoires des partisans du colonel Kadhafi. Il s’est également engagé à organiser des élections huit mois après la fin des combats.

Cette annonce intervient après l’échec des discussions sur la formation d’un gouvernement.

* Et maintenant la bonne nouvelle de la semaine

La bonne nouvelle de la semaine jour est historique : nous avons célébré hier le quatre-cent quarantième anniversaire de la victoire de Lépante, le 7 octobre 1571.Victoire au cours de laquelle la flotte de la Sainte Ligue a anéanti la flotte ottomane. La Sainte Ligue avait été constituée quelques mois plus tôt par le pape Saint Pie V et réunissait Venise, l’Espagne des Habsbourg, la république de Gêne, le duché de Savoie, Naples, la Sicile, et les Etats pontificaux, ainsi que les chevaliers de Malte et l’ordre des Hospitaliers. La victoire de L’Europe héroïque et identitaire à Lépante constitua un coup d’arrêt durable à l’expansionnisme musulman.

La Bataille de Lépante - Paul Véronèse (1572)
La Bataille de Lépante – Paul Véronèse (1572)