Tag Archives: Rachid Nekkaz

Vu sur Twitter

Un millionnaire algérien veut un rassemblement de femmes en burkini sur les plages du Festival de Cannes

Publié le

Rachid Nekkaz peut dormir sur ses deux oreilles

Source : Boulevard Voltaire – “Rachid Nekkaz peut dormir sur ses deux oreilles “

Cet Algérien se vante publiquement d’avoir réglé plus de 1.169 amendes.

Le lendemain de l’émission « Dossier Tabou », sur M6, j’écrivais : « Honte d’assister à la prestation d’un Rachid Nekkaz qui, ouvertement et devant la caméra de M6, n’hésite pas à renier sa nationalité française, à affirmer qu’il est redevenu algérien (et fier de l’être), d’offrir de l’argent en espèces à une personne voilée intégralement afin qu’elle puisse régler deux amendes et « bafouer » ouvertement les lois de la République. Et cette personne, toujours voilée, est entrée dans les bureaux de la Trésorerie de Marseille, accompagnée de son commanditaire, a réglé son amende et en est ressortie librement.
Comment et pourquoi un tel individu n’est pas arrêté et expulsé immédiatement ? On peut se poser la question !
»

Et bien la question est posée aujourd’hui.

Tout d’abord par Nadine Morano (Les Républicains), qui demande l’interdiction du territoire français et le blocage des comptes bancaires. Elle reproche, bien entendu, à Rachid Nekkaz de payer les amendes dressées aux femmes portant le voile intégral en France : « Il détourne impunément nos lois. Il encourage le port du voile intégral en réglant les amendes à la place des personnes redevables.
Il méprise et viole nos lois et je demande son expulsion immédiate. »

Lire la suite

Rachid Nekkaz qui paie les amendes des femmes en niqab porte plainte contre 39 députés

19/01/2015- FRANCE (NOVOpress)
Rachid Nekkaz est connu pour s’être engagé à payer les amendes des femmes en niqab. Cet Algérien affirme ainsi avoir payé 894 amendes à ce jour en France, pour un montant de 208.320 euros.

Valérie Pécresse, députée (UMP) des Yvelines, a récemment déposé une proposition de loi pour empêcher les tiers de payer les amendes. Ce texte vise à renforcer la loi dite «anti-burqa» d’avril 2011, qui interdit en France le port dans l’espace public de toute tenue visant à dissimuler le visage, en empêchant les tiers de payer les amendes pour les contrevenantes.

Rachid Nekkaz crie à la discrimination et annonce avoir porté plainte contre les députés signataires de cette proposition de loi.