Hommage à Antoine : une centaine de participants à Paris

Hommage à Antoine : une centaine de participants à Paris

03/01/2014 – 17h40
PARIS (NOVOpress) – Une centaine de personnes ont participé ce jour à l’hommage rendu à Antoine, jeune Français de 20 ans poignardé le soir du réveillon à Paris par un groupe de racailles. Wallerand de Saint-Just, candidat FN-RBM à Paris, a déposé une gerbe à sa mémoire. De nombreux policiers étaient présents. S’il y en avait eu autant le soir du 31 décembre, peut-être que ce drame ne serait pas arrivé…

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, a pour sa part refusé de venir. Selon son directeur de campagne, Jean-Didier Berthault, « on a commencé à voir des choses du Bloc identitaire sur ce rassemblement. On a vu que c’était de la récupération, et il était du coup hors de question de s’y rendre. »

Crédit photo : novopress (cc)

Agenda : hommage à Antoine, assassiné par la racaille dans les jardins du Trocadéro le soir du réveillon

Agenda : hommage à Antoine, assassiné par la racaille dans les jardins du Trocadéro le soir du réveillon

02/01/2014 – 12h20
PARIS (NOVOpress) – Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, Antoine, jeune Français de 20 ans, a été tué d’un coup de couteau dans les jardins du Trocadéro. Il tentait de s’opposer à un groupe qui venait de voler le sac d’une de ses amies. Alors que Manuel Valls se félicite de « résultats positifs », et que les candidates PS et UMP ne pipent mot, pour Wallerand de Saint Just, candidat Front National-RBM à la Mairie de Paris, « Antoine fait partie de cette génération qui est née et a grandi avec une insécurité de tous les moments ».

Un hommage à ce jeune héros est prévu vendredi 3 janvier 2014 à 14h30 à l’endroit où il a été tué, 5 avenue Albert de Mun 75116 Paris, prés de l’entrée de l’aquarium.

Football : une ambiance gâchée par des communautés algériennes [Vidéo]

Foot/racailles : les supporters algériens manifestent en plein Paris (VIDÉO)

http://www.youtube.com/watch?v=f79xGBwNd3w

21/11/2013 – 08h30
PARIS (Bulletin de réinformation / NOVOpress) – Partout en France, l’ambiance a été gâchée par des communautés algériennes implantées ici ou là. En effet, celles ci ont célébré la qualification de l’Algérie à leur manière : voitures brûlées, vitrines brisées, échauffourées avec les forces de l’ordre, circulation des transports interrompue. À Toulouse le drapeau algérien a même été déroulé au fronton de la mairie par des supporters ayant escaladé la façade. Il est à noter que même l’équipe de BFMTV a admis que 99 % des drapeaux brandis sur les Champs Élysées étaient algériens.

Dans le même temps, la France a fini par se qualifier pour la coupe du monde de football en éliminant l’Ukraine. Cependant, même dos au mur, les Bleus n’ont pas brillé par leur honneur : sur les trois buts marqués, ils ont bénéficié d’un hors jeu non sifflé et d’un but de l’Ukraine contre son camp. Cela n’a pas empêché François Hollande de féliciter chaleureusement les vainqueurs. En ces temps difficiles pour lui, l’occasion était trop belle. Lui même ne s’en cache pas : « Les victoires, en ce moment, on les goûte particulièrement ».

Police vs. racailles : scènes de guérilla urbaine à Paris

Police vs. racailles : scènes de guerilla urbaine à Paris

10/11/2013 – 11h40
PARIS (NOVOpress) –
Véritables scènes de guérilla urbaine entre bandes ethniques et forces de police en octobre dernier dans le 19ème arrondissement de Paris : incendie de mobilier urbain, tirs de fusées et feux d’artifices… Pendant ce temps, le Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian continue à dissoudre les régiments les uns après les autres.

http://www.youtube.com/watch?v=zI-vUlWW9-s

Agression d’un militant de droite à Angers : silence des médias et de la classe politique

Agression d'un militant de droite à Angers : silence des médias et de la classe politique

17/06/2013 – 01h00
ANGERS (NOVOpress) — Le blanc-seing accordé aux groupuscules « antifas » par Valls et Taubira, suite au décès tragique de Clément Méric, aurait-il été perçu comme une autorisation de tuer ? On peut légitimement s’interroger suite à la violente agression dont a été victime un militant de Génération Identitaire à Angers ce vendredi 14 juin après midi dans le centre ville d’Angers.

Il est 18h30 lorsqu’un groupe de cinq jeunes militants patriotes sortent d’un immeuble dans une rue commerçante et animée du centre-ville, ils sont alors pris à partie par quatre personnes se revendiquant « antifas » pour les avoir reconnus à une soirée des Veilleurs à Angers. Un des jeunes militants présents sur les lieux témoigne : « Ils nous ont insultés : nous leur avons demandé qui ils étaient, ils ont refusé de nous répondre, l’échange en est resté là. Moins de deux minutes après, dans la même rue, une vingtaine de personnes nous sont tombées dessus, armées de planches à clous, de battes de base-ball, ainsi que de poings américains et de couteaux. » Le choc est bref et violent, le jeune identitaire qui tente de faire face est violemment frappé à la tête par un des antifas, armé d’un manche en bois hérissé de clous, par un coup porté à l’arrière du crâne, sa tête heurte la lunette arrière d’un véhicule en stationnement, brisant celle-ci.

Lire la suiteAgression d’un militant de droite à Angers : silence des médias et de la classe politique

Loïc Rémy : nouvelle figure de la « racaille football club » ?

Loïc Rémy : nouvelle figure de la « racaille football club » ?

17/05/2013 –  14h00
LOND
RES  (NOVOpress) –  Arrêté par la police londonienne mercredi, le footballeur des Queens Park Rangers (QPR), Loïc Rémy, soupçonné du viol d’une femme perpétré avec deux autres hommes, a été libéré sous caution et contrôle judiciaire jeudi à Londres (Royaume-Uni). La victime présumée, âgée de 34 ans, affirme avoir été violée par les trois hommes de 26, 23 et 22 ans, le 6 mai, dans l’ouest de Londres.

Lire la suiteLoïc Rémy : nouvelle figure de la « racaille football club » ?

Son et lumière à la gloire de la culture racaille à Rennes

Son et lumière à la gloire de la culture racaille à Rennes

24/12/2012 – 14h30
RENNES (NOVOpress)
– Depuis plusieurs années, la mairie de Rennes organise un son et lumière sur la façade du magnifique Hôtel de Ville de la capitale de la Bretagne.

Cette année, la municipalité, socialiste depuis 1977, a projeté un spectacle à la gloire de la culture racaille. Le vénérable bâtiment de 1730, chef-d’œuvre de l’architecture classique française, s’est couvert de tags sur l’air de « Petit papa Noël » à la sauce rap. « Le 3.5 est dans la place » (numéro du département de l’Ille-et-Vilaine) affirment les organisateurs en guise de slogan (voir la vidéo).

Le son et lumière de 2011 avait déjà créé la polémique, accusé de véhiculer un discours politique de gauche. L’évènement proposait une destruction virtuelle de l’édifice construit par Jacques Gabriel en 1730 et se terminait par une pluie de roses, fleur symbole du parti socialiste.

Vidéo : Novopress

Yann M’Vila chassé des Bleus jusqu’au 30 juin 2014

Yann M’Vila chassé des Bleus jusqu’au 30 juin 2014

09/11/2012 – 15h30
RENNES (NOVOpress) –
Yann M’Vila n’aura pas le droit de porter le maillot tricolore pendant un an et demi. Il manquera la Coupe du monde de football au Brésil en 2014. Le joueur du Stade Rennais a été privé, jeudi, par la commission de discipline de la Fédération Française de Football (FFF), de toutes sélections nationales jusqu’au 30 juin 2014. Il est considéré comme le meneur de la virée en boîte de nuit des joueurs de l’équipe de France Espoirs à Paris, deux jours avant le match de barrages retour en Norvège, qualificatif pour l’Euro-2013.

Lire la suiteYann M’Vila chassé des Bleus jusqu’au 30 juin 2014

Yann M’Vila sur sa lancée de l’Euro 2012…

Yann M’Vila sur sa lancée de l’Euro 2012…

20/10/2012 – 08h00
RENNES (NOVOpress) –
Les deux joueurs du Stade rennais, Yann M’Vila (photo) et Chris Mavinga, vont être suspendus par leur club après leur virée en boite nuit, le 13 octobre. Les deux footballeurs de l’équipe de France Espoirs sont sortis sans autorisation dans une discothèque parisienne le week-end dernier, à moins de 48 heures d’un match décisif pour l’Euro 2013. Un match qu’ils ont perdu (5-3) contre la Norvège. Par ailleurs, ils risquent également des sanctions en équipe de France. Jeudi soir, la Fédération française de football (FFF) a annoncé en effet que la commission de discipline allait se pencher sur cette affaire.

L’image du football tricolore continue à se détériorer. En 2006 puis en 2010, Zinedine Zidane et Nicolas Anelka ont inauguré une « culture racaille » chez les Bleus (coup de boule, insultes…). La relève a été assurée ensuite par des joueurs tels que Hatem Ben Arfa, Samir Nasri et Yann M’Vila. Ces trois footballeurs ont posé de gros problèmes comportementaux lors de l’Euro cet été. Mais le milieu défensif du Stade rennais n’est pas à son premier coup d’essai.

Lire la suiteYann M’Vila sur sa lancée de l’Euro 2012…

La caillera du jour : Nasri ? Ben Arfa ? Non, Jean-François Copé

La caillera du jour : Nasri ? Ben Arfa ? Non, Jean-François Copé

Comme l’écrit Philippe Randa dans sa Chronique hebdomadaire :

“Si « l’événement » a été rapporté par quelques journalistes, il n’a guère eu d’échos… et on n’a entendu aucune « chienne de garde » du féminisme, généralement si prompte à réagir contre toute atteinte à l’honneur féminin, dénoncer cette pitoyable attitude où la haine le dispute à la grossièreté, la morgue à la goujaterie, surtout vis-à-vis d’une toute jeune femme sans doute alors quelque peu impressionnée par sa fonction.
Nul sourcilleux démocrate, nul auto-proclamé républicain n’a crû bon de fustiger cette intolérable attitude vis-à-vis d’une élue du suffrage universel.”

D’autant plus que Marion Maréchal-Le Pen représentait en l’occurrence ce jour là, en tant que benjamine et comme le veut le protocole, l’ensemble des élus du peuple à l’Assemblée Nationale en étant secrétaire de séance.