Le plus commode, pour imposer un comportement, est de diaboliser le gêneur. Le procédé rudimentaire est appliqué, depuis le 12 juillet, par l’État hygiéniste et ses rabatteurs, unis pour promouvoir la nouvelle politique sanitaire et son laissez-passer. Les foules qui,...