France, Russie, Ukraine : qui survivra à Macron ? – L’analyse de Pierre-Yves Rougeyron

Macron

03/05/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Dimanche 24 avril, le verdict est tombé. Plus de 58% des Français ont préféré voter pour qu’Emmanuel Macron reste à la tête de la France cinq ans supplémentaires face à Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National. Un vote loin du plébiscite qui pose néanmoins question. Après un premier mandat d’une dureté inédite pour un grand nombre de Français, le Système a su se maintenir en misant sur un coup arithmétique.

Dès le soir du premier tour, le 3ème homme, Jean-Luc Mélenchon, avait assommé sa consigne : tout sauf Marine Le Pen. Résultat : les électeurs de la France Insoumise / Union Populaire se sont abstenus en masse, ou ont préféré voter pour le candidat de la retraite à 65 ans. Un paradoxe de plus en plus courant dans les rangs de l’extrême-gauche, dépourvue du vote ouvrier depuis un moment.

La France, par son morcellement, subi donc une nouvelle ère Macron. Une ère qui s’annonce encore plus dangereuse que la première. En effet, en plus du terrain social particulièrement explosif dû à l’inflation et aux réformes à venir, le conflit en Ukraine s’envenime chaque jour un peu plus. A peine l’élection d’Emmanuel Macron acquise, l’Union européenne a accéléré ses livraisons d’armes à Kiev, la France étant une des plus grosses contributrices. Les sanctions financières se poursuivent et pénalisent avant tout l’espace économique et le peuple européens.

Une situation aussi explosive sur le plan national qu’international face à laquelle Emmanuel Macron pourrait bien jeter de l’huile sur le feu.


Pierre-Yves Rougeyron: «Face aux Gafam, il y a deux positions: à genoux ou debout» [vidéo]

gafam

03/11/2021 – FRANCE (NOVOpress)
L’un des Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) vient de signer un accord avec les services secrets britanniques. À l’avenir, Amazon devrait donc assurer la protection des données du MI5 et du MI6. De quoi relancer le débat sur l’emprise graduelle des géants du numérique sur les États et leurs prérogatives les plus stratégiques.

Pour en parler, Sputnik donne la parole à Pierre-Yves Rougeyron, directeur de la revue Perspectives libres qui vient de faire paraître son dernier numéro sur la souveraineté numérique.


Mouvement anti-pass – Pierre-Yves Rougeyron : « Jusqu’à 200.000 manifestants par semaine, du jamais vu depuis 50 ans » [vidéo]

manif pass sanitaire

01/09/2021 – FRANCE (NOVOpress)
Près de 160.000 personnes ont défilé contre le pass sanitaire ce samedi 28 août, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Le collectif « Le nombre jaune » totalisait de son côté 319.000 personnes. Une mobilisation légèrement en baisse au regard des précédentes manifestations. Pour le ministre de la Santé Olivier Véran, il faudrait y voir la fin « des dernières réticences » face au « succès du pass sanitaire ». Qu’en est-il vraiment ?

Pour évoquer l’avenir de cette mobilisation sociale, Sputnik donne la parole à l’un des ses militants, l’intellectuel et président du Cercle Aristote Pierre-Yves Rougeyron.


[Vidéo] Progressistes contre patriotes, pro ou anti-immigration : La fracture européenne

17/09/2018 – FRANCE (NOVOpress)
Progressistes contre nationalistes, pro ou anti-immigration, souverainistes contre mondialisme, les qualificatifs ne manquent pas pour illustrer les lignes de fracture au sein de l’Union Européenne. Depuis les élections italiennes et l’arrivée au pouvoir de la coalition gouvernementale avec Matteo Salvini en figure de proue, la révolte contre le diktat bruxellois est montée d’un cran.
A huit mois des élections européennes, les tensions progressent de jour en jour. Jusqu’où ces affrontements peuvent-ils aller ? Quelles conséquences peut-on envisager ?

Pierre-Yves Rougeyron. président du Cercle Aristote et directeur de la revue Perspectives Libres décrypte ces institutions européennes trop mal comprises, alors qu’elles nous gouvernent.