Pass vaccinal : un groupe d’avocats milite pour défendre les libertés individuelles

passe vaccinal

16/02/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Jean-Marc André est avocat au barreau de Versailles. La mise en place du pass sanitaire a été un véritable déclic pour ce professionnel du droit qui a 20 ans de métier et qui est très remonté contre les mesures sanitaires prises par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Il a donc rejoint un groupe d’une trentaine d’avocats dans les Yvelines pour défendre les libertés individuelles en cette période de crise sanitaire.


Pass vaccinal : « Une déclaration de guerre à la liberté » pour Mathieu Slama

athieu Slama

28/01/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Avons-nous fait une croix sur notre liberté ? À l’aune de la crise sanitaire et des nombreuses mesures, à l’image du pass vaccinal qui entre en vigueur ce lundi, nombreux sont ceux à penser que notre liberté a été violemment entravée. Mathieu Slama, essayiste et enseignant au Celsa, était l’invité de “Bercoff dans tous ses états » pour son livre Adieu la liberté (éd. Presses de la Cité).

Pass vaccinal : un chantage à la liberté

Le Conseil constitutionnel a validé le pass vaccinal. Ce dernier est entré en vigueur lundi 24 janvier. Désormais, pour se rendre dans certains lieux, il ne faudra plus montrer le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique, mais bien disposer d’un schéma vaccinal complet. Une mesure qui, avant son entrée en vigueur, avait été vivement critiquée pour l’aspect privatif de liberté qu’elle recouvre.

« On est sur une déclaration de guerre à la liberté. Le pass dont on parle depuis des mois, c’est l’illustration parfaite de cette éclipse de la liberté à laquelle on assiste. C’est quelque chose d’assez incroyable qui consiste à faire du chantage à la liberté, et qui consiste à dire aux gens que s’ils veulent leur liberté, ils doivent se comporter de telle manière. C’est absolument le contraire de la liberté telle qu’on en a hérité à la Révolution française« , explique sur Sud Radio Mathieu Slama, essayiste et enseignant au Celsa, auteur de Adieu la liberté (éd. Presses de la Cité).

« Nous avons tout perdu »

L’essayiste dresse à ce sujet un parallèle avec la question terroriste. « Face au terrorisme, nous avons choisi de ne pas céder par rapport à nos principes républicains. Il y a des lignes rouges. Mais face au virus, nous avons tout abdiqué. Nous n’avons pas perdu un peu de liberté. Nous avons tout perdu depuis deux ans. La France entière est devenue une prison pendant des mois. Nous avons perdu l’égalité, la citoyenneté. Tout n’a pas été qu’abîmé. Tout a été détruit« , ajoute-t-il au micro d’André Bercoff.

En 1977, Gilles Deleuze écrivait que « les pouvoirs établis ont besoin de nos tristesses pour faire de nous des esclaves. Le tyran, le prêtre, les preneurs d’âme, ont besoin de nous persuader que la vie est dure et lourde. Les pouvoirs ont moins besoin de nous réprimer que de nous angoisser, et d’administrer nos petites terreurs intimes« . Des propos repris par Mathieu Slama dans son livre, à juste titre selon lui. « Du jour au lendemain, on est tombé dans un autre régime avec un gouvernement qui décide de nous enfermer littéralement chez nous. Le fait que l’on ait accepté ça est la source de tous les problèmes« , lance-t-il.


Rémi Tell vs. Laurent Alexandre : le pass vaccinal, un outil « politique » ou « sanitaire » ?

passe vaccinal

25/01/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Les nouveaux cas de contaminations au Covid explosent des records jour après jour, mais la décrue de l’épidémie s’observe à l’hôpital. Tant et si bien que la vague redoutée pourrait être moins dévastatrice que prévu.

Alors qu’il est mis en place à partir du lundi 24 janvier, le pass vaccinal, défendu avec insistance par l’exécutif, est-il déjà caduc et inutile ? Pour en débattre, Sputnik reçoit le chirurgien-urologue Laurent Alexandre et le militant anti pass Rémi Tell, fondateur du collectif « Peuple Libre ».


France : contre le pass vaccinal, les manifestants ne désarment pas

« Le pass vaccinal est infâme et assassine nos libertés ». Stéphane Ravier au front contre la tyrannie sanitaire

12/01/2022 – FRANCE (NOVOpress)
Stéphane Ravier, sénateur RN de Marseille, est monté au créneau contre la tyrannie sanitaire.

« Ce « vaccin » est tellement efficace qu’il faut l’administrer tous les trois mois, que le masque est obligatoire dans la rue, que des jauges sont instaurées dans les théâtres et les stades, que les boîtes de nuit sont fermées : bravo, quelle réussite.

La stratégie du gouvernement repose sur la division des Français en désignant des boucs émissaires. Le pass vaccinal est infâme et assassine nos libertés. C’est une honte pour ceux qui le votent, pour la République, et surtout pour la France »


PASS VACCINAL : jusqu’où iront-ils ? – Entretien avec Marion Maréchal

Marion Maréchal

24/12/2021 – FRANCE (NOVOpress)
Le 17 décembre 2021, l’Exécutif a annoncé par la voix de Jean Castex préparer un projet de loi. Son objectif ? Transformer officiellement le pass sanitaire en pass vaccinal.

Ancienne députée du Vaucluse et directrice de l’ISSEP, Marion Maréchal livre dans cet entretien son avis sur la logique gouvernementale.


Vers le pass vaccinal ? TV Libertés a interrogé quelques Français dans la rue : Attention, accrochez vos ceintures, ça fait peur !

Mise en place du Pass Vaccinal en janvier – Pour Nicolas Bay : « 6 millions de nos compatriotes sont donc à présent (officiellement) des sous-citoyens. Immonde »