Photo du jour : paysage d’Islande

Photo du jour : paysage d'Islande

04/03/2014 – 19h00
REYKJAVIK (NOVOpress) – Paysage d’Islande à l’aube ou au crépuscule. – L’Islande est habitée depuis le IXème siècle. L’État libre islandais a été établi en 930, quand l’Althing, le plus vieux parlement au monde, s’est réuni pour la première fois. Cette république a duré jusqu’en 1262, date à laquelle le pays s’est soumis au roi de Norvège. En 1380, l’île est passée sous la domination danoise pendant plus de cinq siècles. Le 10 mai 1940, lors de la Seconde Guerre mondiale, la Grande-Bretagne envahit et occupe l’Islande. Celle-ci est devenue une république indépendante en 1944 (Wikipédia).

Crédit photo : stuckincustoms via Flickr (cc)

Photo du jour : le lac de Pétarel

Photo du jour : le lac de Pétarel

27/02/2014 – 19h00
AIX-EN-PROVENCE (NOVOpress) –
Le lac de Pétarel (le principal, car il y en a trois) est situé à 2090 mètres d’altitude, au pied de la cime de Romane et de son pic des Ours, dans le Valgaudemar, au centre du massif des Écrins. Les cuvettes granitiques de ces lacs ont été creusées par les glaciers, ce qui donne à leurs eaux une couleur bleu profond, cristallin et limpide. C’est un site de randonnée incontournable.

Crédit photo : acalypha02 via Flickr (cc)

Photo du jour : Oberstdorf

Photo du jour : Obersdorf

21/02/2014 – 19h00
MUNICH (NOVOpress) –
Ce paysage de carte postale se trouve en Bavière (plus précisément dans ce qu’on appelle la Souabe), et il s’agit d’Oberstdorf. Ville la plus au sud d’Allemagne, Oberstdorf est très connue pour ses tremplins de saut à ski. La ville pratique depuis plusieurs années une politique écologique innovante : 10% de son territoire et de ses communes avoisinantes sont interdits à la circulation automobile. La plus grande centrale solaire de Bavière y est également implantée.

Crédit photo : fkhuckel via Flickr (cc)

Photo du jour : l’Île de Skye

Photo du jour : l'Île de Skye

19/02/2014 – 19h00
ÉDIMBOURG (NOVOpress) –
Paysage écossais de l’Île de Skye, vu depuis le « Old Man of Storr », monolithe haut de 55 mètres. Le nom de Old Man of Storr proviendrait du fait que vus de face, le pinacle rocheux et la colline du Storr située à l’arrière évoqueraient le visage d’un vieil homme.

Crédit photo : aigle_dore via Flickr (cc)

Témoignage d’Emmanuel Giboulot, le viticulteur bio qui passe en correctionnelle le 24 février prochain

Témoignage d'Emmanuel Giboulot, viticulteur bio qui passe en correctionnelle le 24 février prochain

18/02/2014 – VIDÉO ISPN – Témoignage poignant : Emmanuel Giboulot, le viticulteur bio qui passera la semaine prochaine au tribunal correctionnel pour avoir refusé d’utiliser un pesticide parle. Merci de le soutenir en signant sur ipsn.eu/petition/viticulteur/

Un viticulteur risque la prison pour avoir refusé de polluer

Un viticulteur risque la prison pour avoir refusé de polluer

17/02/2014 – DIJON (NOVOpress) – Un viticulteur bourguignon, Emmanuel Giboulot, exploite depuis plus de quarante ans 10 hectares de vignes en agriculture biologique. Le 24 février prochain, il passera devant un tribunal correctionnel pour avoir refusé de déverser un pesticide dangereux sur sa vigne. Il risque jusqu’à 6 mois de prison et 30.000 € d’amende.

Comment en est-il arrivé là ? En juin 2013, le préfet de Côte d’Or prend un arrêté pour contrer une hypothétique épidémie de flavescence dorée, une maladie de la vigne, transportée par un petit insecte, la cicadelle. Cet arrêté prévoit l’usage d’un pesticide extrêmement nocif, puisque tuant toutes sortes d’insectes nécessaires à la régulation de la vigne pour éviter les parasites et bien évidemment les abeilles, dont les colonies disparaissent de manière inquiétante.

Emmanuel Giboulot opte alors pour une solution plus respectueuse des équilibres biologiques, car il existe des traitements naturels bien connus des vignerons et très efficaces. Il faut savoir que l’agriculture biologique se caractérise par l’absence d’usage de produits chimiques de synthèse, se voulant le prolongement d’une l’agriculture traditionnelle et ancestrale à l’opposé de l’agriculture intensive. De nombreux vignerons et viticulteurs sont ainsi passés en “bio” et produisent des vins réputés dans le monde entier. Mal en a pris à Emmanuel Giboulot : fin juillet, suite à la dénonciation d’un inspecteur de la direction régionale de l’Agriculture, il est mis en examen comme un vulgaire criminel.

Une déclaration de soutien est alors lancée par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle et recueille à ce jour plus de 75000 signatures, invitant non seulement les internautes à soutenir publiquement Emmanuel Giboulot, mais à soutenir toutes les initiatives visant à privilégier l’usage d’alternatives naturelles plutôt que des produits de synthèse.

Pour apporter, vous aussi, votre signature à la déclaration de soutien, cliquez ici.

Crédit photo : damienroue via Flickr (cc)

Photo du jour : la route de Transfagarasan

Photo du jour : la route de Transfagarasan

12/02/2014 – 19h00
BUCAREST (NOVOpress) – La route de Transfagarasan a été réalisée entre 1970-1974 sous Nicolae Ceausescu, qui avait voulu créer une route stratégique à travers les montagnes. Elle a été inaugurée le 20 septembre 1974. Cette route à travers les Fagaras a nécessité d’immenses efforts matériels, mais aussi humains, coutant la vie à de nombreux soldats et ouvriers. On ne connait pas leur nombre : il est question de 40 morts selon les chiffres officiels, mais les survivants parlent de centaines de vies perdues.

Crédit photo : blankdots via Flickr (cc)

Photo du jour : Ségovie

Photo du jour : Ségovie

09/02/2014 – 20h20
MADRID (NOVOpress) –
Ségovie (“Segovia”) est une ville espagnole, en Castille-et-León, capitale de la province de Ségovie. Elle se trouve au pied de la Sierra de Guadarrama, dans le centre de l’Espagne. La vieille ville constitue un des ensembles artistiques et architecturaux parmi les plus riches d’Espagne, et se trouve classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1985. Marquée par l’invasion musulmane, puis par la Reconquista et les soubresauts de l’histoire de l’Espagne, Ségovie est très ancienne : les origines de la ville remontent à la plus haute antiquité, puisqu’il s’y trouvait déjà une place forte celte.

Crédit photo : duoduomollie via Flickr (cc)

Photo du jour : La Pointe de Pen-Hir et les Tas de Pois

Photo du jour : La Pointe de Pen-Hir et les Tas de Pois

03/02/2014 – 19h50
CAMARET (NOVOpress Breizh) – La Pointe de Pen Hir, prolongée en mer par les Tas de Pois est sans doute l’image la plus connue de Camaret et une des promenades favorites des touristes, ce dés le XIXème siècle. De là on peut voir de la Pointe du Raz à la Pointe Saint Mathieu et par beau temps on distingue même les îles de Sein, Ouessant et Molène (camaretsurmer-tourisme.fr).

Crédit photo : stibou5 via Flickr (cc)

Photo du jour : le Val d’Orcia (Toscane)

Photo du jour : le Val d'Orcia (Toscane)

02/02/2014 – 19h30
SIENNE (NOVOpress) –
Le val d’Orcia est une vaste vallée située dans la province de Sienne, en Toscane, au nord-est du mont Amiata et voisine de l’Ombrie, traversée par la rivière Orcia qui lui donne son nom. Son paysage emblématique de la Toscane, marqué d’argile et du tuf (collines argilo-sableuses du Pliocène), est visible partout sur les cartes postales, les photographies ainsi que celles de ses villages médiévaux comme Pienza et Montalcino. Il est classé depuis le 2 juillet 2004 comme un important parc naturel, artistique et culturel, faisant partie de la liste du patrimoine de l’Humanité établie par l’UNESCO, pour l’état de conservation de ses paysages, qui a eu une considérable influence sur beaucoup d’artistes de la Renaissance italienne (Wikipédia).

Crédit photo : tommyscapes via Flickr (cc)

Découvrir en Europe : les Maramureș (Roumanie)

Photos du jour : les Maramureș (Roumanie)

02/02/2014 – 13h00
PARIS (NOVOpress) –
Le județ de Maramureș est un département au nord-ouest de la Roumanie. La zone des Maramureș proprement dite est à cheval avec la frontière sud de l’Ukraine (découpage absurde issu du démantèlement de l’Empire d’Autriche-Hongrie à l’issue de la Première guerre mondiale). Elle fait partie de la Transylvanie.

Il s’agit d’une des régions parmi les plus préservées d’Europe centrale, aux vallées encaissées bordées de montagnes, fermée par l’un des plus beaux massifs des Carpates (les monts de Rodna). Elle est classée parc naturel et fait partie intégrante d’un programme des Nations Unies visant à protéger la biodiversité.

Crédits photos : domiketu, remus, undpeuropeandcis, thomas_hackl, cameliatwu et prof_richard via Flickr (cc)