Mohamed Allal demande purement et simplement des excuses officielles de la part de la France pour avoir pillé le fer algérien. Le journaliste Mohamed Allal garde une rancœur tenace quant au passé tourmenté de la France et de son ancienne colonie d'Afrique du Nord....