D'abord il y a eu l'affaire Mohammed Mehra, ce jeune Français de Toulouse qui a tué des militaires français et des enfants d'une école confessionnelle dans un "moment de folie". On nous avait dit alors que c'était un cas isolé, le geste fou d'un individu gentil et...