Tag Archives: Marine Le Pen

Élections départementales 2015 : Marine Le Pen dénonce des magouilles électorales UMP-PS

30/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Au lendemain du second tour des départementales, Marine Le Pen était l’invitée de Jean-Michel Aphatie sur RTL. Celle-ci a vanté “un vrai plébiscite de la gestion front national local” et dénonce des magouilles électorales UMP-PS.

Quand on fait mine de se combattre toute l’année et qu’au moment de l’élection, l’UMP appelle à voter PS dans le Gard, dans le Var, en Moselle, dans la Drôme… Qu’ils assument. Qu’ils ne noux expliquent pas que c’est “ni-ni”. Dans tous ces territoires, ils ont tous appelé à voter socialiste.

Pourquoi aucun département remporté par le Front National ? Malgré des scores très élevés en France, Marine Le Pen rappelle que le système électoral actuel est conçu aujourd’hui pour empêcher des millions d’électeurs d’avoir des représentants.



Marine Le Pen dénonce "des magouilles… par rtl-fr

Départementales : Valls analyse une implantation durable du FN dans la vie politique

Départementales : Valls déplore une implantation durable du FN dans la vie politique

30/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Le Premier ministre Manuel Valls a admis dimanche 29 mars le net recul du PS au niveau local pour ces premières départementales : « la droite républicaine remporte les élections départementales, c’est incontestable. »

Il a déploré « les scores très élevés, beaucoup trop élevés de l’extrême droite. » et a ajouté : « c’est la marque d’un bouleversement durable de notre paysage politique. »

Le FN gagne 31 cantons soit 62 élus par le système du binôme dans 14 conseils départementaux. La Ligue du Sud remporte pour sa part 4 élus dans le Vaucluse.



Lire la suite

Marine Le Pen: “Le Front national, l’essayer c’est l’adopter”

23/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Marine Le Pen était, ce lundi matin, l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

La présidente du Front National a ainsi pu confirmer que son parti est en tête dans 43 départements, à l’issue du premier tour des élections départementales. Selon elle, il s’agit d’un véritable triomphe :

J’avais dit très clairement, 20 (pour cent) c’est un bon résultat, 25 c’est un triomphe. (…) Nous faisons 360.000 voix de plus qu’aux européennes, donc c’est un vrai grand succès.

Pour Marine Le Pen, le vote FN est le seul moyen efficace de faire disparaître le PS : “Là où le Front national est fort, le PS disparaît purement et simplement”. Par ailleurs, il apparaît également que les électeurs ayant déjà voté pour le FN confirme leur choix :

Là c’est un véritable plébiscite. Dans l’ensemble des villes FN, les scores sont tout à fait spectaculaires. Je prends un exemple flagrant, c’est Hayange, avec 48% aux départementales. Ca veut dire que le Front national, l’essayer c’est l’adopter.



Marine Le Pen satisfaite des résultats aux départementales

Départementales : Marine Le Pen salue l’exploit du Front National

23/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
La présidente du Front National a salué le bon résultat de son parti aux élections départementales ce dimanche 22 mars au soir. Elle estime avec raison qu’avec un seul candidat sortant sur quatre-mille élus départementaux, le FN a largement su tirer les marrons du feu.

Le taux de participation indique un vote d’adhésion et le résultat (dans un compte-rendu médiatique très opaque) place son parti en seconde position derrière l’alliance UMP-UDI -MoDem.

Le vote massif en faveur des candidats patriotes constitue également un désaveu cinglant pour le Premier ministre qui a cru pouvoir prendre la tête d’une campagne contre le peuple.

Marine Le Pen dénonce une campagne ordurière et violente, de haine, stigmatisant des millions d’électeurs français suivie de près par certains organes de presse dénués d’impartialité.



 

 

 

Vu sur Twitter

Marine Le Pen : “Quand on “nique la France”, on doit la quitter. Les Français n’ont pas à être insultés chez eux !”

Publié le
Vu sur Twitter

Marine Le Pen tire à boulets rouges sur Manuel Valls

Publié le

Madonna fustige Marine Le Pen et le FN

27/02/2015 – PARIS (NOVOpress) – La chanteuse pop quinquagénaire qui chute sur scène comme en popularité n’a pas de mots assez durs pour diffamer la Présidente du Front National : “la montée du parti fasciste”, “je recevais des critiques, mais aussi des menaces de Marine Le Pen”.

La chanteuse s’était déjà permise de vives critiques à l’encontre du Front National en juin 2014 à l’issue des élections européennes, ne digérant pas le score très important du parti patriote. Elle s’illustre régulièrement par des remarques totalement absconses dès qu’elle s’invite sur le terrain politique, comme en 2012 lors de l’élection de Barack Obama :

« Vous avez intérêt à voter pour ce putain d’Obama, OK ? Pour le meilleur et pour le pire, d’accord ? » (…) « Nous avons un musulman noir* à la Maison Blanche. C’est quand même extraordinaire. Ça veut dire qu’il y a de l’espoir dans ce pays »

* Barack Obama est chrétien.

Publié le

Pour Roger Cukierman du CRIF, Marine Le Pen est “irréprochable”

23/02/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Roger Cukierman s’est confié au micro de Jean-Pierre Elkabbach à l’occasion du dîner du CRIF qui aura lieu ce lundi soir.

Le président du CRIF a ainsi jugé le parti frontiste «pas fréquentable» mais qualifié sa présidente «d’irréprochable personnellement» (voir la vidéo vers 5’20). Une déclaration qui n’a pas manqué de créer la polémique.



Cukierman : "C'est le devoir de l'Etat de… par Europe1fr


Présidentielle 2017: Marine Le Pen en tête des sondages avec 30% des voix au premier tour

30/01/2015 – FRANCE (NOVOpress)
L’hebdomadaire Marianne a dévoilé, le jeudi 29 janvier, une nouvelle étude de l’institut Ifop plaçant Marine Le Pen en tête des sondages pour les élections présidentielles de 2017, avec entre 29 et 31% des intentions de vote au premier tour, en fonction de ses adversaires.

La présidente du Front national ne s’est pas déclarée surprise.

Les sondages il faut les analyser comme des tendances, depuis déjà un certain nombre de semaines le Front national est envisagé comme pouvant arriver très largement en tête des élections présidentielles. Chaque jour démontre aux Français que le Front national a eu raison sur tous les sujets et dans tous les domaines.



 

 

 

 

 

Islam, immigration, intégration : Marine et Valls, même utopie - Par Guillaume Faye

Islam, immigration, intégration : Marine et Valls, même utopie – Par Guillaume Faye

Image en Une : Une utopie, L’Age d’or, par Cranach l’Ancien (1530). Via Wikipédia, domaine public.

Manuel Valls a accusé l’”apartheid” la ”ghettoïsation” et l’”exclusion” des immigrés d’être indirectement responsables des récents attentats djihadistes. Il en a appelé à une politique de force pour imposer aux Français un ”peuplement” par les immigrés, par répartition territoriale. De son côté, Marine Le Pen a censuré Aymeric Chauprade pour ses propos sur une ”guerre de civilisation”, jugés extrémistes. Ces deux positions relèvent d’une même idéologie utopique et du déni de réalité.

Le FN, le cul entre deux chaises

L’Eurodéputé  Aymeric Chauprade a évoqué dans une vidéo la théorie du « choc des civilisations », ce qui a déplu à Marine Le Pen qui a annoncé qu’il ne serait plus conseiller spécial aux affaires internationales, lui signifiant en quelque sorte : ”couvrez ce sein que je ne saurai voir”, comme le Tartuffe de Molière. Dans cette vidéo du 15 janvier (« La France est en guerre »), le géopoliticien pointe le développement d’une « 5e colonne » qui menacerait la France : « la France est en guerre avec des musulmans. Elle n’est pas en guerre contre les musulmans […]  L’argument du fait minoritaire ne tient pas. L’idéologie ressassée du ”pas d’amalgame” est non seulement fausse mais elle est dangereuse. […] Une 5e colonne puissante vit chez nous et peut se retourner à tout moment contre nous en cas de confrontation générale. […] On nous dit qu’une majorité de musulmans est pacifique, certes. Mais une majorité d’Allemands l’étaient avant 1933 et le national-socialisme »

Cette position, qui est une observation de simple bon sens, a été rejetée par la présidente du FN qui a déclaré, exactement comme l’auraient fait Cambadélis, Sarkozy ou Bayrou : « la responsabilité d’un mouvement politique, c’est d’éviter précisément l’engrenage d’un choc de civilisation. Il faut l’éviter, il est très facile de se soumettre à cette logique et je la trouve terrible » Le problème est que si l’autruche met sa tête dans le sable pour ne pas voir le réel, le réel, lui, subsiste. Suivant l’idéologie dominante, Marine Le Pen occulte la réalité, elle l’exorcise. Preuve qu’une tension commence à fissurer le FN, sa nièce, la députée Marion Maréchal Le Pen, lui a désobéi et a diffusé la vidéo de Chauprade. Marine Le Pen semble suivre une voie électoraliste et, exactement comme l’”UMPS”,  commettre un déni de réalité et s’aligner plus ou moins sur la vulgate. C’est un mauvais calcul politicien. Elle prend le risque, pour acquérir une bienséance, de décourager une partie de son électorat. Le recentrage du FN le sort d’une logique d’opposition révolutionnaire au système et le remet dans l’ordre d’un parti politicien comme les autres.

Lire la suite

Vu sur Twitter

Nicolas Sarkozy critique le score de Marine Le Pen alors qu’il avait obtenu le même en 2007

Publié le
Congrès du Front national : cap sur l’Elysée (Présent 8242)

Congrès du Front national : cap sur l’Elysée (Présent 8242)

01/12/2014 – LYON (NOVOpress)
Elle n’a pas pris la parole devant les congressistes mais ils ne parlaient que d’elle. La plus jeune députée de France est arrivée en tête du scrutin du Comité central. La plus discrète possible (peine perdue) cachée derrière un rideau de cheveux blonds, Marion Maréchal-Le Pen a distancé nettement Florian Philippot (arrivé 4ème juste devant Bruno Gollinisch et derrière Louis Aliot et Steeve Briois). Marine Le Pen a été réélue pour sa part présidente du Front national (FN) avec un score à faire pâlir d’envie Nicolas Sarkozy.


Paris, Gare de Lyon, samedi, 8 heures du matin : pas de Présent au Relay de la gare de Lyon et Jacques Attali tout desséché qui achète L’Ob’s. Ça commence bien… Pourvu que je ne l’aie pas en vis à vis dans le train, ça va me saper le moral.

Une du numéro 8242 de "Présent"

Une du numéro 8242 de “Présent”

Dès 10 heures au Palais des Congrès de Lyon, la nouvelle qui a fuité dans Le Figaro se répand dans la salle de presse : Marion est plébiscitée par la base. Philippot, pourtant omniprésent dans les médias n’est que 44ème. Ce qui ne changera rien pour Marion Maréchal dans l’immédiat puisqu’elle a refusé d’entrer dans l’exécutif du mouvement mais qui lui donne incontestablement du poids et nous dit quelque chose des préoccupations de la base. La ravissante Marion qui a rattrapé plus d’une fois en matière de questions sociétales les dérapages de Florian Philippot et a fini par incarner un courant plus traditionnel-conservateur, a fait un tabac.

Elle a pris la tête des cortèges des Manifs pour tous où elle était régulièrement acclamée. Elle est présentée par les médias comme celle qui remet en cause le remboursement de l’avortement. Elle a répondu à ce sujet très clairement à nos questions.

Jean-Marie forever

A midi dans la salle plénière, l’arrivée de Jean-Marie Le Pen soulève une véritable ovation. Il rappellera les slogans historiques qui ont jalonné l’histoire du FN : « Unis les Français sont invincibles », « Non à l’islamisme », « Tête haute, mains propres », « Avec nous avant qu’il ne soit trop tard »… Avant de conclure, grave : « Entre nous et le désastre, il n’y a plus aujourd’hui que le Front national et les patriotes qui le suivent. » De longues minutes d’applaudissements debout. Son apparition a été précédée d’un très bon clip retraçant les points forts de sa carrière (coups de gueule à l’Assemblée, minute de silence aux victimes du Goulag, défense de l’Indochine et de l’Algérie) mais aussi le montrant en train de boxer, courir, danser, faire le coup de poing ! Le tout sur une adaptation musicale soul-funk de « Sunny » très enlevée. La foule conquise, est émue et ravie.

Lire la suite