Quatre couples de femmes ayant eu recours à la PMA à l’étranger ont obtenu l’adoption de leurs enfants

Quatre couples de femmes ayant eu recours à la PMA à l'étranger ont obtenu l'adoption de leurs enfants

19/04/2015 – PARIS (NOVOpress)
La crainte que le « mariage pour tous » soit une première marche vers la GPA (gestation par autrui) et la PMA (procréation médicalement assistée) s’est révélée fondée ce jeudi 16 avril à la cour d’appel de Versailles. Cette dernière a autorisé l’adoption par l’épouse de la mère d’un enfant né par PMA à l’étranger.

Un an plus tôt, le TGI de Versailles avait été le premier à refuser l’adoption d’un enfant conçu par insémination artificielle avec donneur anonyme à l’étranger.

Quatre couples de femmes ayant utilisé la procréation médicalement assistée (PMA) à l’étranger ont ainsi obtenu l’adoption de leurs enfants, en appel, à Versailles.

Il vient clore le débat juridique et médiatique sur ce type d’adoption, selon Me Caroline Mécary, l’avocate de l’un des quatre couples qui ont obtenu en appel l’adoption de leurs enfants à Versailles. C’est la fin d’un an et demi d’angoisse et d’anxiété pour mes clientes. Elles sont soulagées, heureuses de voir que leur fille est protégée et a officiellement deux parents. La cour a considéré qu’il n’y avait pas à tenir compte du mode de conception de l’enfant pour prononcer l’adoption.

Mardi 14 avril , la cour d’appel d’Aix-en-Provence a également jugé qu’une PMA réalisée à l’étranger n’était pas un obstacle à l’adoption d’un enfant par l’épouse de la mère.

Ce nouvel acquis à peine obtenu, la course folle égalitariste a repris pour atteindre une étape supplémentaire : « La question sur l’accès à la PMA pour tous les couples se pose à nouveau, souligne Me Mécary. Il faudrait réfléchir à un mécanisme juridique similaire à celui de la Belgique qui considère que tous les couples mariés peuvent avoir recours à la PMA et que l’enfant qui naît après une PMA a automatiquement pour parents les deux conjoints. Il s’agit d’aligner le régime des couples de femmes sur celui des couples hétérosexuels. C’est le choix du pragmatisme et de la simplicité juridique. Malheureusement, le débat sur la PMA n’arrive pas à s’ouvrir en France ».

François Hollande attend une réponse du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pour fin 2015, avant de se prononcer sur un changement de législation an faveur de la PMA.


Du kärcher à l’abrogation du mariage pour tous : les fausses promesses de Nicolas Sarkozy

22/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Frédéric Saint Clair est mathématicien et économiste de formation. Dans une récente tribune publiée sur FigaroVox, il s’intéresse à la récente prise de position de Nicolas Sarkozy sur l’abrogation du mariage pour tous.

D’après lui, l’ancien président de la République ne cherche qu’une chose : faire l’actualité.

Nicolas Sarkozy ne désire pas simplement être présent dans les médias – car ceci est devenu assez commun en matière de communication politique, et, surtout, cela n’empêche personne d’être, malgré tout, invisible. Ce qu’il désire c’est faire l’actualité, c’est-à-dire la créer, la susciter, peu importe le sujet. L’objectif n’est pas qu’on parle de lui, mais qu’on parle autour de lui, qu’on discute ses propositions, qu’on fasse de ses positionnements le centre des débats. L’approche est astucieuse, car ainsi, ce n’est plus lui, par ses propres efforts, qui tente de s’élever au-dessus des autres, ce sont les autres – classe politique et société civile discutant ses propositions – qui le placent sur un piédestal. Lui propose, eux en discutent le bien fondé, l’opportunité, la véracité. Lui décide, eux commentent. Lui agit, eux perdent leur temps en commérages. Une hiérarchie presque implicite s’installe ainsi.

(…)

En 2007, Nicolas Sarkozy avait défrayé la chronique avec son désir affiché de passer les banlieues au Kärcher. Aujourd’hui, les banlieues sont toujours dans le même état. Il avait également crié haut et fort la nécessité d’abroger les 35 heures, proposition économique phare à la base de son «travailler plus pour gagner plus». Elles sont toujours en place. Face à l’échec du CPE et à la précarisation des jeunes en matière d’emploi, il avait lancé la proposition d’un contrat de travail unique: «Plus de flexibilité pour les employeurs et plus de sécurité pour les salariés.» Comprenne qui pourra… quoi qu’il en soit, rien de tel n’a vu le jour. Le ministère de l’Identité Nationale, qui a fait couler tant d’encre? Une coquille vide.

Éric Zemmour : “La Manif pour tous, un drame pour l’UMP”

Éric Zemmour : "La Manif pour tous, un drame pour l'UMP"

08/10/2014 – PARIS (NOVOpress)
Lors de sa chronique pour RTL où il revient sur la dernière manifestation organisée par la Manif pour tous contre notamment la PMA et la GPA, Eric Zemmour tacle fortement l’UMP. Le journaliste politiquement non correct explique que la Manif pour tous est un drame pour l’UMP, car cette dernière, refusant de mener la guerre culturelle et la bataille des idées, ne veut pas s’opposer aux délires sociétaux et anthropologiques de la gauche. Rapellons que l’UMP n’a jamais abrogé le PACS…

Eric Zemmour précise ensuite que l’UMP ne reviendra pas sur le mariage pour tous car elle rejoint la gauche dans l’idéologie libérale-libertaire, expliquant que la PMA et la GPA peuvent être des marchés très rentables…

L’UMP semble vouloir donner raison à Eric Zemmour. Ainsi, interrogé ce matin sur RMC, la très sarkozyste Nadine Morano a indiqué que  la droite n’abrogerait pas le mariage pour tous. Mais le comble a été atteint par les sénateurs UMP qui ont élu à la présidence de la commission des Affaires sociales de la Haute Assemblée un membre de l’UMP, Alain Milon – élu du Vaucluse -,partisan de la PMA et de la GPA. Ce sénateur ose ainsi affirmé que la GPA n’est pas le sigen de la “marchandisation des corps”, mais un “don” (sic). Il est vrai que lorsqu’elle était ministre de la Famille Nadine Morano avait claironné qu’elle pourrait pratiquer la GPA au bénéfice de sa fille en cas d’infertilité de cette dernière… Alain Milon s’est fait précédemment remarquer en 2011, car il souhaitait encadrer la “kafala”, adoption selon une règle spécifique au droit musulman, jugeant “inadmissible pour les enfants” la non-reconnaissance de cette procédure.

Une réalité que devrait prendre en compte une bonne fois pour toutes la Manif pour tous qui semble servir de manière pathétique la soupe à l’UMP, allant jusqu’à ostraciser le Front national, le seul parti qui a indiqué clairement qu’il abrogera la loi Taubira…

 

Quand la justice méprise la Loi (Présent n° 8127)

Quand la justice méprise la Loi (Présent n° 8127)

18/06/2014 – NIORT (NOVOpress)
Après ceux de Toulouse ou encore de Marseille, c’est donc le Tribunal de grande instance de Niort qui a validé lundi les demandes d’adoption plénière formulées par trois couples de lesbiennes « mariées », en invoquant le « principe d’égalité » avec les couples hétérosexuels. Un jugement proprement scandaleux et contraire à la Loi puisqu’il reconnaît indirectement une pratique médicale interdite aux couples homosexuels en France : la procréation médicale assistée (PMA).

Ce sacro saint « principe d’égalité »

Lors de l’audience du 12 mai, le TGI de Niort, présidé par Françoise Andro-Cohen, qui fut conseillère technique pour le droit des mineurs au cabinet de Rachida Dati, avant d’en claquer la porte en 2007, examinait en effet trois demandes de lesbiennes « mariées », âgées de 24 à 54 ans, désirant adopter les enfants de leur épouse. Dans les trois cas, les enfants n’avaient de filiation légale établie qu’à l’égard de leur mère. Leur acte de naissance ne portait ainsi pas trace de filiation paternelle. Et dans les trois dossiers, aucun renseignement sur les conditions de leur conception ne figurait au dossier. Mais qu’importe pour le TGI de Niort !

Lire la suiteQuand la justice méprise la Loi (Présent n° 8127)

Le premier marié gay de l’Oise arrêté pour pédophilie

Le premier marié gay de l’Oise arrêté pour pédophilie

02/05/2014 – COMPIÈGNE (Bulletin de réinformation) – Cette arrestation fait la une de l’hebdomadaire local Oise Hebdo, en date du mercredi 30 avril dernier. Daniel Thibault, un homme de 64 ans, qui avait épousé Raymond Lebée en juillet dernier, a été mis en examen pour des faits de pédophilie suite à des plaintes de familles. Signalons que les Archives of Sexual Behavior évaluent la prévalence de la pédophilie chez les homosexuels entre 30 et 40 %. Ces Archives sont publiées par The International Academy of Sex Research, une société scientifique qui regroupe de nombreux chercheurs, essentiellement anglo‑saxons.

Nouveau gouvernement Valls : mauvaise nouvelle pour la famille

Nouveau gouvernement Valls : mauvaise nouvelle pour la famille

04/04/2014 – PARIS (NOVOPress via le Bulletin de réinformation)
Ce 1er avril, de nombreuses mesures anti-famille sont entrées en vigueur. Ces mesures sont intervenues au même moment que la nomination du nouveau gouvernement. Doit-on y voir un signe annonciateur ? C’est bien la question que l’on peut se poser au vu des différentes actions et déclarations du gouvernement Valls sur les questions familiales. Pour les défenseurs de la famille, le maintien de  Christiane Taubira à la justice était un message d’avertissement particulièrement limpide, mais c’est bien la suppression du ministère de la Famille qui atteste définitivement la volonté des socialistes de casser la famille française. Dominique Bertinotti, qui occupait la fonction de ministre délégué à la Famille, n’a pas été reconduite à ce poste et aucun secrétaire d’Etat à la famille ne devrait être nommé.

Lire la suiteNouveau gouvernement Valls : mauvaise nouvelle pour la famille

Le mariage pour tous, un guet-apens électoral pour le Parti socialiste

Le mariage pour tous, un guet-apens électoral pour le Parti socialiste

25/09/2013 – 14h00
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Hier matin, la confidentielle lettre de l’Expansion, réservée aux officines de pouvoir et d’influence, dévoilait en exclusivité une étude réalisée par l’Observatoire de la vie politique et parlementaire sur les élections municipales de 2014. Les experts estiment que le scrutin, à l’échelle nationale, sera un « revers limité » pour le Parti socialiste.

Lire la suiteLe mariage pour tous, un guet-apens électoral pour le Parti socialiste

Pour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du “fantasme”

Pour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du "fantasme"

06/04/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress Breizh) –
Le projet de loi sur le mariage homosexuel « sort la famille du fantasme “une maman, un papa et un enfant” ». C’est ce qu’a déclaré – le plus sérieusement du monde –  jeudi au Sénat Michelle Meunier (ci-dessus), sénatrice de Loire-Atlantique et rapporteur du projet, qui a dénoncé au passage la famille « hétéro-patriarcale-blanche ». Une intervention qui a le mérite de mettre en évidence les fondements idéologiques de ce  projet.

Lire la suitePour la sénatrice Michèle Meunier (PS) la famille hétéro-parentale relève du “fantasme”

“Une balle dans la tête ! “ pour tous les Hommen [vidéo]

"Une balle dans la tête ! " pour tous les Hommen

05/04/2013 – 08h00
PARIS (NOVOpress) – Nous avons rendu compte avant-hier des manifestations pacifiques du collectif des Hommen qui s’expriment torse nu contre le “Mariage pour tous” et nous avons présenté leur vidéo de leur manifestation près de la Gare Saint-Lazare à Paris. Il est intéressant de voir la réaction d’un partisan de ce “Mariage pour tous” pendant cet événement : “Tous une balle dans la tête ! “

Lire la suite“Une balle dans la tête ! “ pour tous les Hommen [vidéo]

Mariage homosexuel : 61% des maires demandent la suspension du projet de loi

11/03/2013 – 14H00
PARIS (NOVOpress Breizh) – 61 % des maires demandent au Gouvernement de suspendre l’examen du projet de loi relatif au mariage homosexuel. C’est ce qui résulte d’un sondage réalisé par l’Ifop à la demande du collectif « Maires pour l’enfance ».

Lire la suiteMariage homosexuel : 61% des maires demandent la suspension du projet de loi

Dérapage cathophobe d’un député socialiste

Dérapage cathophobe d'un député socialiste

07/03/2013 – 22h50
PARIS (NOVOpress) – Nicolas Bays, député socialiste, est coutumier des provocations, souvent de mauvais goût. Il s’était déjà illustré en embrassant sur la bouche le député Yann Galut pour signifier leur soutien au “mariage pour tou”s, en précisant qu’ils étaient tous deux hétérosexuels.

Lire la suiteDérapage cathophobe d’un député socialiste

“La Manif pour tous” ne « représente rien » pour le sénateur socialiste Jean-Pierre Michel

05/03/2013 – 22h00
PARIS (NOVOpress) – Le rapporteur de la loi Taubira en faveur du mariage homosexuel, Jean-Pierre Michel, ne veut pas recevoir les représentants de « La Manif pour tous ». Ce collectif avait pourtant mobilisé plus d’un million de manifestants le 13 janvier dernier à Paris contre l’adoption et le mariage homosexuels. De plus, il avait été reçu à l’Elysée par François Hollande en personne le 25 janvier.

Lire la suite“La Manif pour tous” ne « représente rien » pour le sénateur socialiste Jean-Pierre Michel

Nantes : Les opposants au projet de loi autorisant le mariage homosexuel agressés

Nantes : Les opposants au projet de loi autorisant le mariage homosexuel agressés

20/02/2013 – 12h30
NANTES (NOVOpress Breizh) –
A l’appel de l’association LMPT 44 (La Manifestation Pour Tous), près d’un millier de personnes se sont retrouvées en famille à Nantes samedi dernier avec leurs vélos ou leurs trottinettes, pour effectuer un parcours dans le centre ville. Une manifestation pacifique qui n’a pas été du goût de tout le monde.

Lire la suiteNantes : Les opposants au projet de loi autorisant le mariage homosexuel agressés

Municipales 2014 – Selon Valérie Pécresse (UMP) : « il vaut mieux perdre une ville que son âme »

Municipales 2014 - Selon Valérie Pécresse (UMP) : « il vaut mieux perdre une ville que son âme »

10/02/2013 – 22h50
PARIS (NOVOpress) — Interrogée sur les prochaines élections municipales (mars 2014) et sur des éventuels accords entre l’UMP et le Front National lors de l’émission Le Grand Jury RTL/LCI du 10 février 2013, Valérie Pécresse (Secrétaire générale déléguée de l’UMP) a déclaré que « des accords avec le FN sont inenvisageables, il vaut mieux perdre une ville que son âme. »

La phrase a été reprise par Aurore Bergé, chargée de mission auprès de Valérie Pécresse, qui a relaté les propos de son mentor sur twitter. La même Aurore Bergé avait d’ailleurs condamné l’aide apportée aux SDF par les militants identitaires de « Génération solidaire » et s’était également illustrée aux cotés de Roselyne Bachelot à la manifestation du 27 janvier en faveur du mariage homosexuel.

Lire la suiteMunicipales 2014 – Selon Valérie Pécresse (UMP) : « il vaut mieux perdre une ville que son âme »