iPhone 5 : une communication bien maîtrisée

iPhone 5 : une communication bien maîtrisée, à défaut du français


14/08/2011 – 17h35
PARIS (NOVOpress) — Alors qu’aucune date de sortie n’est toujours véritablement connue, alors qu’aucune photo authentique n’a été communiquée, le futur smartphone d’Apple continue de faire la une des actualités technologiques à quelques jours ou semaines de sa sortie officielle. Autant dire qu’il s’agit là d’un exercice de communication extrêmement bien rôdé de la part de la firme de Cupertino, qui obéit à un réflexe vieux comme Hérode : « moins on en parle, plus on en parle ».

Orange, ou comment « être à la une » en plein mois d’août

La problématique du positionnement est capitale pour les opérateurs de téléphonie mobile, tenus à la plus grande discrétion. Aussi Orange France Telecom semble-t-il avoir organisé une « vraie-fausse fuite » en mettant en ligne une annonce de stage « Analyste des services multimédia mobiles (f/h) » le 11 août dernier, annonce rapidement modifiée (la mention « iPhone 5 » transformée quelques heures plus tard en « smartphone » dans le descriptif de la mission). Mieux qu’un communiqué de presse : il n’en fallait pas plus pour déclencher une nouvelle vague d’articles dont l’opérateur récupérera indirectement les bénéfices.

Il ne fait aucun doute que les crises d’hystérie que l’on observe d’ores et déjà sur la toile ne sont rien en comparaison de celles – affligeantes – qui surviendront dans quelque temps aux alentours des « Apple Stores » du monde entier. À suivre !

Alain Juppé se déclare favorable au mariage homosexuel

Alain Juppé se déclare favorable au mariage homosexuel !

Le maire de Bordeaux et ministre des affaires étrangères s’est déclaré hier soir, sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, favorable à une union des homosexuels.

Celui-ci a déclaré qu’il fallait « donner aux homosexuels l’égalité des droits » avec les hétérosexuels. « J’ai évolué et je pense aujourd’hui qu’il faut donner aux homosexuels exactement les mêmes droits qu’aux hétérosexuels ». Pressé de répondre sur le cas précis du mariage, le ministre a finalement déclaré qu’il était « favorable à quelque chose comme un mariage ».

Lire la suite