Les «sardines» manifestent à Rome contre Matteo Salvini

16/12/2019 – EUROPE (NOVOpress)
Le mouvement des «sardines», qui continue à se développer en Italie, a manifesté samedi dans la Ville éternelle.

Ses participants clament leur hostilité à l’encontre de la Ligue du Nord et de son chef, l’ancien vice-premier ministre Matteo Salvini.

Ouvert à la migration, le mouvement des “sardines” a rassemblé quelques 35 000 personnes ce samedi à Rome là où l’ancien ministre de l’intérieur avait organisé, deux mois auparavant un rassemblement après son retour dans l’opposition.


Des milliers de “sardines” manifestent contre Matteo Salvini…

02/12/2019 – EUROPE (NOVOpress)
“Les consciences politiques se réveillent” (sic). Des milliers de “sardines”, sympathisants d’un mouvement civique fondé il y a 15 jours à Bologne, ont manifesté samedi à Florence (centre-nord de l’Italie) contre les idées souverainistes de Matteo Salvini.

Le mouvement des “sardines” n’a pas de programme ni de structure centrale.

Mais pour l’un de ses fondateurs à Bologne, Mattia Santori, 32 ans, “c’est super de voir des consciences politiques qui se réveillent. Il y a beaucoup de gens qui n’étaient jamais descendus dans la rue et ils sont là aujourd’hui“…

Nous voulons une politique de qualité. Nous en avons marre d’une dialectique violente, populiste et surtout à matrice souverainiste“, a également expliqué Danilo Maglio.

Il a critiqué l’utilisation des réseaux sociaux par l’extrême-droite: “On en a marre de la haine et de la violence” (sic).

D’ailleurs, Matteo Salvini ironie sur le message d’amour des manifestants qui l’invite à se jeter à la porte de Pietra di Bismantova (“célèbre, me disait-on, pour les suicides“)…