L’espérance européenne : Frédéric Pichon à Bordeaux le 28 mars prochain

L’espérance européenne : Frédéric Pichon à Bordeaux le 28 mars prochain

09/03/2012 – 10h00
BORDEAUX (via Infos Bordeaux) —
Le mercredi 28 mars prochain, Frédéric Pichon (photo) sera présent à l’Echoppe -la maison de l’identité bordelaise- afin d’y présenter son livre : « Les Alter Européens . Cette autre Europe de Paris à Moscou via Berlin ».

Préfacé par Alexis Arette, grand défenseur du béarnais et ancien président de la Fédération Française de l’Agriculture, cet ouvrage a pour objectif de « contribuer à l’émergence d’une élite aristocratique et populaire afin de redonner un sens et une espérance à la jeunesse d’Europe ».

Pour l’auteur, avocat au barreau de Paris et président de l’association Europae Gentes, c’est « autour de quatre défis que sont l’identité, la puissance, la justice sociale et le respect des libertés et solidarités communautaires que cette nouvelle Europe doit se construire ».

[cc] Infos Bordeaux, 2010-2011, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d´origine [http://www.infos-bordeaux.fr/].

Inauguration de l’Echoppe, maison bordelaise de l’identité en présence de Fabrice Robert, le 28 janvier

Inauguration de l'Echoppe, maison bordelaise de l'identité en présence de Fabrice Robert, demain 28 février

C’est le 28 janvier que sera inaugurée l’Échoppe en présence de Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire.

Ce premier foyer identitaire bordelais arrive après dans d’autres régions, en particulier, Ti-Breizh (Bretagne), La Traboule (Lyon), Lou Bastioun (Nice).
Il se veut un espace d’enracinement communautaire.

Inauguration de l'Echoppe, maison bordelaise de l'identité en présence de Fabrice Robert, demain 28 février

Ouverture d’une nouvelle maison de l’identité, cette fois-ci à Bordeaux le 28 janvier

Ouverture d'une nouvelle maison de l'identité, cette fois-ci à Bordeaux le 28 janvier

14/01/2012 -16h00
BORDEAUX (NOVOpress) –
C’est le 28 janvier qu’ouvrira l’Échoppe, premier foyer identitaire bordelais.

Après dans d’autres régions, en particulier, Ti-Breizh (Bretagne), La Traboule (Lyon), Lou Bastioun (Nice), cette nouvelle maison de l’identité se veut un espace d’enracinement communautaire.

Les identitaires d’Aquitaine accueilleront à cette occasion Fabrice Robert et Richard Roudier.

Ouverture d'une nouvelle maison de l'identité, cette fois-ci à Bordeaux le 28 janvier

A Bordeaux, “l’Échoppe” va bientôt ouvrir ses portes

A Bordeaux, "l'Échoppe" va bientôt ouvrir ses portes

19/12/2011 – 17h20
BORDEAUX (NOVOPress) –
L’Échoppe, c’est le futur foyer identitaire bordelais. Situé à deux pas du palais de justice, cet espace alternatif, véritable lieu de vie, aura pour vocation la promotion des cultures d’Europe à travers différents services et activités. Cette nouvelle maison de l’identité se veut le lieu de rassemblement de tous ceux qui résistent à la culture globale et à la destruction de nos identités.

Une bibliothèque et une “procure” identitaire s’y trouveront, ainsi qu’une salle de conférence pouvant accueillir jusqu’à 70 personnes. Un ciné-club, un bar associatif ainsi qu’un espace festif achèveront de complêter le tableau de cette nouvelle maison de l’identité, qui – après Ti-Breizh, La Traboule, Lou Bastioun, la Desouchière  est un espace d’enracinement communautaire.