Indépendance de la presse : l’enquête accablante de l’Ojim

22/02/2013 – 17h20
PARIS (NOVOpress) – L’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique (Ojim) vient de publier les résultats d’une consultation sur l’indépendance et la pluralité des journalistes et médias en France. Les résultats révèlent une fois de plus un décalage profond entre le système médiatique et les Français. On apprend ainsi que 85% des sondés pensent que la liberté d’expression en France se dégrade et 89% d’entre eux que les journalistes sont “déconnectés des réalités”.

Coût de l’immigration : les étranges contorsions de « l’Express » – Par Pierre Milloz

Coût de l'immigration : les étranges contorsions de « l'Express » - Par Pierre Milloz

Dans son numéro du 14 novembre l’hebdomadaire l’Express publie une « Une » accrocheuse. Son dossier sur le coût de l’immigration est assorti de la photographie d’une musulmane voilée de pied en cap, accompagnée d’une enfant noire, se dirigeant vers un… guichet. Ça c’est vendeur, coco ! Mais si l’Express allèche le chaland, c‘est pour mieux le rééduquer avec deux articles sur « ces bras qui rapportent » et une étude qui montre – si ! si ! – les bénéfices de l’immigration sur… la protection sociale. Pierre Milloz, auteur en 1990 d’un célèbre Rapport sur le coût de l’immigration, décortique les contradictions et les conformismes de la rédaction de l’Express. Nous renvoyons aussi nos lecteurs aux travaux de Jean-Paul Gourévitch (voir ici et ici) et de l’Institut de géopolitique des populations d’Yves-Marie Laulan (voir liens au bas de cet article).
Polémia

Lire la suiteCoût de l’immigration : les étranges contorsions de « l’Express » – Par Pierre Milloz

« Les patrons de la presse nationale / Tous mauvais » de Jean Stern

« Les patrons de la presse nationale / Tous mauvais » de Jean Stern

La presse est-elle encore le Quatrième Pouvoir ou, se traînant péniblement à la remorque des médias audiovisuels, n’est-elle plus qu’un tigre de papier ? La question se pose avec de plus en plus d’acuité au moment où tant de journaux, exsangues, ne survivent que grâce aux « aides directes à la presse » (13 millions d’euros pour Le Figaro, 14 millions pour Libération et 17 millions pour Le Monde en 2010) généreusement versées par un Etat qui, lui-même aux abois, pourrait bien être contraint de fermer le robinet.
CL

Lire la suite« Les patrons de la presse nationale / Tous mauvais » de Jean Stern

Le Point : dossier sur « cet islam sans gêne »

Le Point : dossier sur « cet islam sans gêne »

01/11/2012 – 12h00
PARIS (NOVOpress) – Mieux vaut tard que jamais. Le nouveau numéro du Point, en kiosque depuis mercredi, consacre un dossier à « cet islam sans gêne ». Avec retard, l’hebdomadaire passe en revue les dangers de l’impérialisme musulman en France : dans les écoles, cantines, piscines, hôpitaux… L’an dernier, le magazine voyait juste aussi avec sa couverture consacrée au « spectre islamiste » né des « printemps arabes ». Puisque plusieurs pays sont désormais contrôlés par les islamistes : Libye, Tunisie, Egypte, tandis que la Syrie tente d’y résister.

Lire la suiteLe Point : dossier sur « cet islam sans gêne »

La société Google pourrait aider la presse papier, malgré elle

La société Google pourrait aider la presse papier, malgré elle

30/10/2012 — 16h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de Réinformation) —
L’Etat voudrait accroître les impôts touchant Google pour financer la presse papier en France. Ce projet de loi ressemblerait à une extension de la propriété intellectuelle pour les articles publiés en ligne.

Lire la suiteLa société Google pourrait aider la presse papier, malgré elle

Grèce : le calvaire de la femme de gauche protégée par l’Aube dorée, ou comment le Guardian donne des frissons aux bien-pensants

Grèce : le calvaire de la femme de gauche protégée par l’Aube dorée, ou comment le Guardian donne des frissons aux bien-pensants

30/09/2012 — 10h30
LONDRES (NOVOpress) —
Entre roman gothique et nazi-porn : depuis plusieurs mois, les gros médias d’Europe occidentale régalent leurs lecteurs de « reportages » sur l’Aube dorée à vous faire froid dans le dos. Vendredi, c’est le Guardian qui s’y est mis (copie d’écran en Une) sous la plume de sa correspondante en Grèce, Mrs Smith (ça ne s’invente pas).

Lire la suiteGrèce : le calvaire de la femme de gauche protégée par l’Aube dorée, ou comment le Guardian donne des frissons aux bien-pensants

La presse officielle toujours plus subventionnée avec nos impôts

La presse officielle toujours plus subventionnée avec nos impôts

28/09/2012 — 08h00
PARIS (NOVOpress, via le Bulletin de réinformation) —
50 % des subventions à la presse bénéficient à neuf organes de presse. C’est le constat de l’Observatoire des subventions, qui a épluché les aides directes à la presse pour 2010. En tête vient Le Parisien/aujourd’hui en France avec 20 millions d’euros, suivi du Monde avec 17 millions, puis par Libération, Le Figaro et Ouest‑France.

Notons qu’avec 14 millions d’euros de fonds publics, Libération ne devrait pas trop pâtir d’une baisse de ses recettes publicitaires, en représailles à sa une du 10 septembre attaquant Bernard Arnault.

Enfin, même l’Humanité, sous perfusion permanente depuis la chute de l’Union soviétique et l’effondrement électoral du PCF, a perçu plus de cinq millions d’euros de l’Etat !

Lire la suiteLa presse officielle toujours plus subventionnée avec nos impôts

Bobards d’Or 2012 – Le vote est ouvert sur Internet

Bobards d'Or 2012 - Le vote est ouvert sur Internet

Polémia organise la troisième édition des BOBARDS D’OR le 20 mars 2012. Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs d’un totalitarisme « doux » dont les mensonges répétés finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Le jury de Polémia et de nombreux contributeurs ont réuni un florilège des plus beaux mensonges. Vous pouvez retrouver l’intégralité du cru 2012 sur www.bobards-dor.fr.


bobards-teaser-russie par bobards-dor

En lice cette année, quelques-uns des plus beaux exemples de désinformation

Quitte à mentir à ses lecteurs, la presse n’hésite pas à légender les images dans le sens du politiquement correct. Le Parisien présente ainsi les clichés d’une manifestation pro-Poutine comme ceux d’opposants au candidat à la présidence russe.

Et puis, il y a les chiffres… notamment ceux de sondages « arrangés » dans le sens voulu. Les Echos affirment ainsi que les salariés s’opposent au protectionnisme, alors que, selon le sondage publié par ce quotidien, 61 % des personnes interrogées préconisent des mesures protectionnistes. Certains « experts » inventent et bidouillent les chiffres, comme Nicolas Dozé quand il parle de l’immigration sur BFM-TV. D’autres déguisent les chiffres : l’équipe de « C’est dans l’air » s’est ainsi illustrée en affirmant que si le FN avait été présent dans plus de circonscriptions aux cantonales de mars 2011, il aurait obtenu moins de voix.

Ce qui est possible avec les chiffres l’est aussi avec les mots. Les journalistes mentent en manipulant les mots. Trichant, par exemple, sur les appartenances nationales, ils enferment les Serbes dans un rôle de méchants et donnent aux Albanais celui de gentils. Les médias mentent également par omission : lorsque Le Monde évoque des réseaux ayant compté dans l’affaire DSK/Carlton de Lille, l’infographie « oublie » les francs-maçons.

Alors, qui mérite de recevoir le Bobard d’Or 2012 ? Rendez-vous sur le site www.bobards-dor.fr pour élire les bobards les plus édifiants. Ce n’est pas le choix qui manque ! Polémia compte sur votre vote.

Pour aller directement à la description des candidats, cliquer ici. Pour aller directement au vote cliquer ici.

C’est une élection à deux tours :

  • les internautes votent en ligne pour élire les trois meilleurs dans chacune des quatre catégories (presse écrite, radio, télévision, bobard de guerre) ;
  • le public vote lors de la grande cérémonie du 20 mars à Paris pour désigner le vainqueur de chaque catégorie.

[box class=”info”]Cérémonie le 20 mars à 20 heures
Salle Athènes-Services, 8 rue d’Athènes, 75009 Paris

Inscription obligatoire contact@bobards-dor.fr Contact presse et web rp@bobards-dor.fr – 06 02 50 93 79
http://www.facebook.com/bobards.dor

:: :: :: :: :: :: :: ::
Rappel : Bobards d’or 2011.

*** Les résultats des Bobards d’or 2011 sont ici.
*** La vidéo intégrale (1h45) de la cérémonie des Bobards d’Or 2011 est visible ici (la vidéo ci-dessous ne comporte que quelques extraits).[/box]

Pour le magazine Okapi, Marine Le Pen « inquiète beaucoup de gens »

Pour le magazine Okapi, Marine Le Pen « inquiète beaucoup de gens »

28/02/2012 – 08h00
PARIS (NOVOpress) –
Le dernier numéro du magazine Okapi, destiné aux collégiens, consacre un dossier à la gauche et à la droite. « La gauche et la droite, c’est quoi ? Bientôt les élections présidentielles! Mais c’est quoi cette « droite » et cette « gauche » dont on parle tant ? Pour t’éclaircir les idées, Okapi a imaginé une basse-cour en pleine campagne »,  annonce le bimensuel « 100% ado » du groupe Bayard Presse qui édite aussi le journal La Croix.

Okapi a une étrange façon d’« éclaircir les idées » des jeunes. La page 16 (image ci-dessous, cliquer ici pour la voir en plus grand) du dossier présente les principaux candidats à l’élection. Pour chacun d’entre eux, une courte introduction. Le ton est neutre. Sauf pour Marine Le Pen. La candidate du Front national est présentée ainsi : « Candidate du FN (Front national), elle pourrait aussi arriver au second tour. Cela inquiète beaucoup de gens car le FN défend une France fermée, où les Français seraient à tout prix privilégiés par rapport aux étrangers ». Outre le texte engagé, la photo est tendancieuse elle aussi : Marine Le Pen fait la moue, tandis que les autres candidats sont souriants.

Pour le magazine Okapi, Marine Le Pen « inquiète beaucoup de gens »

Un dossier à charge où il n’est pas question de présenter Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, François Hollande ou encore, Nicolas Sarkozy, comme des candidats menant une politique qui pourraient inquiéter « beaucoup de gens », car ils  défendent « une France livrée à la mondialisation », où « les étrangers seraient à tout prix privilégiés par rapport aux Français ».

Pour Okapi, les collégiens doivent bien comprendre que la « méchante » de l’élection présidentielle s’appelle Marine Le Pen. Un bel exemple de propagande passant sous silence les millions « de gens » qui sont pour les idées populistes : arrêt de l’immigration massive, valorisation de l’identité française et européenne, encouragement à la relocalisation de l’économie, refus de l’islamisation de l’Europe, etc.

Les Bobards d’Or 2012, les prix de la désinformation médiatique – Envoyez vos Bobards d’Or !

Les Bobards d’Or 2012 – Les prix de la désinformation médiatique – Envoyez vos Bobards d’Or

APPEL A CONTRIBUTION : ENVOYEZ VOS BOBARDS D’OR

La troisième édition des BOBARDS D’OR sera organisée le 20 mars 2012 par Polémia. Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs du totalitarisme « doux » dans lequel nous baignons, ce système où les mensonges répétés à l’infini finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

Polémia a ouvert une brèche, dans laquelle certains acteurs de la vie publique commencent à s’engouffrer. Certains osent, à sa suite, dénoncer la tyrannie médiatique, que ce soit Jean Quatremer avec son ouvrage à paraître sur les mensonges des médias dans l’affaire DSK, Francis Puyalte, un ancien du Figaro qui vient de publier L’Inquisition médiatique ou encore le film Les nouveaux chiens de garde. La désinformation et le mensonge médiatique imposent le politiquement correct, et c’est le rôle de Polémia de lutter contre cette tyrannie médiatique.

Pour récompenser les champions de la désinformation, les héros de l’idéologie dominante, les pourfendeurs de l’esprit critique, Polémia a besoin de vous ! Vous êtes au fait de l’actualité nationale ou internationale ? Vous avez jusqu’au 1er mars pour nous envoyer vos suggestions.

En plus des trois catégories traditionnelles (presse écrite, radio et télévision), Polémia remettra cette année un « Bobard de guerre ». Car, en temps de guerre, les médias se surpassent pour bombarder l’opinion publique d’énormes mensonges. Diabolisation, manipulation, désinformation, les médias se font complices du Système.

Parmi vos propositions, Polémia retiendra les cinq meilleurs mensonges des journalistes au service de la désinformation pour les soumettre à un vote sur Internet. Les trois premiers de chaque catégorie seront annoncés quelques jours avant la cérémonie du 20 mars, où le public les départagera. Réservez d’ores et déjà cette date !

Pour que votre Bobard puisse être validé, n’oubliez pas d’envoyer des références contrôlables. Il  faut des faits : date, lieu et circonstances, présentation de ces faits avec le nom du journaliste et celui du média concerné, sa date de parution ainsi que les distorsions relevées entre les faits et l’information donnée.

Envoyez vos propositions à: contact@bobards-dor.com

Ils seront bientôt en ligne sur le site officiel des Bobards d’Or –  http://www.bobards-dor.fr

*** Les résultats des Bobards d’or 2011 sont ici.
*** La vidéo intégrale (1h45) de la cérémonie des Bobards d’Or 2011 est visible ici (la vidéo ci-dessous ne comporte que quelques extraits).

Le site maville.com ne sait pas comment définir avec justesse le Bloc Identitaire

Le site maville.com ne sait pas comment définir avec justesse le Bloc Identitaire

23/11/2011 – 17h30
PARIS (NOVOpress) –
Ce qui est amusant avec la presse, c’est qu’elle ne cessera de nous étonner à chaque fois qu’elle joint des épithètes infamantes et incapacitantes à des groupes ou des hommes dont l’action ne convient pas aux plumitifs du Système. Dernier exemple en date, le site maville.com (qui appartient au groupe Ouest-France), qui décrit le Bloc Identitaire – au sujet de la poursuite devant le tribunal d’Angers du responsable local du Bloc suite à un chahut au sein du conseil municipal de la préfecture du Maine-et-Loire – comme un « groupuscule de droite intégriste ». (sic !).

Donc, sans le savoir, les militants du Bloc seraient membres d’une organisation confessionnelle ou accorderaient la première place de leur action à la religion. Une définition plutôt jugée négativement à l’heure actuelle…

Bon, par bonté d’âme, nous conseillerons juste à notre confrère d’aller sur les sites du Bloc Identitaire et de qualifier après ce mouvement comme populiste. Ni plus, ni moins…