François Hollande ment-il sur son patrimoine ?

François Hollande ment-il sur son patrimoine ?

11/04/2013 – 16h15
PARIS (NOVOpress) —
L’heure est à la moralisation de la vie politique, le président François Hollande le martèle depuis les aveux de Jérôme Cahuzac concernant son compte suisse non déclaré. Le président de la République a annoncé mercredi matin, qu’allait être créée une Haute Autorité pour vérifier les déclarations de patrimoine des ministres et des élus. On ignore encore quelles seront les modalités de fonctionnement de cette instance de contrôle. Rien n’empêche en attendant sa création effective, de procéder soi-même à quelques vérifications. Il paraît évident de commencer par la tête, j’ai nommé François Hollande, président de la République et apôtre de la moralisation de la vie politique.

Que nous dit sa déclaration de patrimoine 2012 ? Revue de détail.

Lire la suiteFrançois Hollande ment-il sur son patrimoine ?

Hollande joue au “Monsieur plus” de la transparence

Hollande joue au "Monsieur plus" de la transparence

11/04/2013 – 14h40
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Comme la semaine dernière, le président de la République a pris la parole après le Conseil des ministres, avec toute la solennité républicaine qui s’impose. Soucieux de démontrer son exemplarité et de convaincre les Français que sa République est irréprochable, il a annoncé une série de mesures.

Lire la suiteHollande joue au “Monsieur plus” de la transparence

Emmanuel Ratier sur l’affaire Cahuzac et sur Mediapart

Dans le Libre Journal de la résistance française sur Radio Courtoisie, Emmanuel Ratier le 3 avril 2013 s’entretenait avec Jean-Yves Le Gallou, président de Polémia et Benjamin Dormann, chef d’entreprise, écrivain, au sujet de l’affaire Jérôme Cahuzac et au sujet de Mediapart et son directeur Edwy Plenel.
Au passage sont aussi évoqués François Hollande, Valérie Trierviller, et leur déclaration de patrimoine.

Comme toujours Emmanuel Ratier nous permet de mieux comprendre le dessous des cartes…

Scandale Cahuzac et scandale Augier : paradis fiscaux et copinage à tous les étages

Scandale Cahuzac et scandale Augier : paradis fiscaux et copinage à tous les étages

06/04/2013 – 18h15
PARIS (NOVOpress via Kiosque Courtois) –
Ministre du Budget, Jérôme Cahuzac était chargé de la lutte contre l’évasion et la fraude fiscale dans la « République exemplaire » (sic) de François Hollande. Il a menti aux Français pendant des mois en niant détenir des comptes bancaires non déclarés en Suisse et à Singapour. Rattrapé par la justice, Cahuzac a avoué ses mensonges. Mais un autre proche de François Hollande vient lui aussi de reconnaitre des comptes dans des paradis fiscaux après qu’ils aient été révélés.

Lire la suiteScandale Cahuzac et scandale Augier : paradis fiscaux et copinage à tous les étages

Jérôme Cahuzac reconnait un compte à l’étranger depuis 20 ans, de 600.000 euros actuellement

Jérôme Cahuzac reconnait un compte à l'étranger depuis 20 ans, de 600.000 euros actuellement

02/04/2013 – 19h50
PARIS (NOVOpress) –
Jérôme Cahuzac, le ministre du Budget démissionnaire, qui s’était dans le passé voulu le pourfendeur des paradis fiscaux et le champion de la lutte contre la fraude fiscale au nom de la gauche morale, a reconnu cet après-midi sur son blog avoir un compte à l’étranger d’environ 600.000 euros, contrairement à ce qu’il a toujours soutenu.

Lire la suiteJérôme Cahuzac reconnait un compte à l’étranger depuis 20 ans, de 600.000 euros actuellement

Cette semaine un vrai festival judiciaire pour l’UMPS

Cette semaine un vrai festival judiciaire pour l'UMPS

23/03/2013 – 18h40
PARIS (NOVOpress/Bulletin de Réinformation) – Le 25 février dernier, Jérôme Cahuzac, Ministre délégué au Budget, déclarait sur iTélé : « (…) la stabilité fiscale impose de trouver six milliards d’euros. On les trouvera dans les poches des uns et des autres, de tout le monde (…) ». Cahuzac qui entendait ainsi, sans état d’âme, faire les poches des Français de toute condition, est depuis mercredi sous le coup d’une information judiciaire du Parquet de Paris pour “blanchiment de fraude fiscale”. Alors qu’il envisageait très sereinement de demander toujours plus d’efforts à nos compatriotes qui croulent déjà sous les impôts et les taxes, c’est au contraire la larme à l’œil qu’il a démissionné.

Lire la suiteCette semaine un vrai festival judiciaire pour l’UMPS