Amendement de la loi Veil : la droite divisée sur la notion de “détresse”

Amendement de la loi Veil : la droite divisée sur la notion de "détresse"

23/01/2014 – 12h00
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – Les députés français ont adopté mardi soir un amendement à la loi Veil de 1975 (photo Simone Veil à l’époque du vote de la loi) qui instaurait le droit à l’avortement volontaire pour toute “femme enceinte que son état place en situation de détresse”. Désormais il s’agit de remplacer cette mention par “le droit des femmes à choisir ou non de poursuivre une grossesse”. Tous les groupes politiques ont voté la mesure, y compris l’UMP, à l’exception de quelques députés comme Jean-Frédéric Poisson. Marion Maréchal-Le Pen a également voté contre. Le projet de loi espagnol comme le succès de la Marche pour la Vie dimanche donnait un relief particulier au vote.

Qu’en est-il de l’amendement UMP ?

Lire la suiteAmendement de la loi Veil : la droite divisée sur la notion de “détresse”

Le débat sur l’IVG revient aujourd’hui à l’Assemblée nationale

Le débat sur l'IVG revient aujourd'hui à l’Assemblée nationale

20/01/2014 – 14h05
PARIS (NOVOpress) – La proposition de certains parlementaires PS de réécrire la loi Veil de 1975 sur l’interruption volontaire de grossesse relance le débat. La refonte viserait à supprimer la référence à la « situation de détresse » de la femme, justifiant le recours à l’IVG, même si elle n’est pas appliquée en pratique — rappelons que plus d’un tiers des françaises ont déjà eu recours à l’avortement. Seconde mesure : l’extension du délit d’entrave à l’IVG au « fait d’empêcher ou de tenter d’empêcher de pratiquer ou de s’informer sur une interruption de grossesse ». Les associations de soutien aux femmes choisissant de garder leur enfant risquent désormais jusqu’à deux ans de prison et 30.000 € d’amende.

Ce débat anime aussi les plateaux télévisés et Roselyne Bachelot, ancienne ministre de François Fillon, a eu l’occasion de prendre farouchement la défense du droit à l’avortement : « Il s’agit, a‑t‑elle dit, d’une liberté imprescriptible, nous l’avons conquise il y a 40 ans, il n’est pas question de revenir sur ce droit ».

Crédit photo : petervidrine via Flickr (cc)

Plusieurs dizaines de milliers de participants à la Marche pour la Vie

Plusieurs dizaines de milliers de participants à la Marche pour la Vie

19/01/2014 – 18h00
PARIS (NOVOpress) –
Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé ce dimanche à l’appel de la Marche pour la Vie. Pour cette neuvième édition, les participants ont montré qu’ils voulaient que la France s’inspire du modèle espagnol, où désormais l’accès à l’IVG est plus restreint. Et ce alors que le gouvernement socialiste français veut assouplir l’accès à l’IVG, notamment en enlevant certaines clauses de la loi Veil qui peuvent empêcher l’avortement, mais aussi pénaliser plus les opposants à l’avortement.

A noter que plusieurs prélats, et non des moindres comme Mgr Barbarin, primat des Gaules, ont participé à cette marche.

Les médias français, fidèles à leur entreprise de désinformation comme lors des grands rassemblements de la Manif pour tous, ont minimiser de manière ridicule le nombre de participants. I-Télé parlant seulement de… 300 participants.

Ils ont dû confondre avec le nombre de partisans de l’IVG réunis place d’Italie à Paris qui n’étaient effectivement que quelques centaines…

Une députée UMP encourage la contraception anonyme des mineures

Une députée UMP encourage la contraception anonyme des mineures

22/11/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) – La députée UMP Bérengère Poletti a proposé un amendement au projet de loi de finances de la sécurité sociale 2014, adopté cette semaine à l’unanimité des députés “UMPS”.

Lire la suiteUne députée UMP encourage la contraception anonyme des mineures

La liberté d’expression est chaque jour plus menacée… en France

La liberté d’expression est chaque jour plus menacée… en France

Image ci-dessus : copie d’écran du site avortementivg.com : DR.

30/09/2013 – 17h20
PARIS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – Najat Vallaud‑Belkacem s’inquiète de l’existence de sites internet d’information qu’elle juge « Biaisée voire hostile à la pratique de l’IVG ». Le groupe socialiste du Sénat a alors déposé un amendement visant à étendre le « délit d’entrave à l’IVG » qui punit aujourd’hui les actes commis pour empêcher un avortement. Adoptée en première lecture – à l’unanimité ! – cette nouvelle disposition permet ainsi de punir de la même peine (deux ans d’emprisonnement et 30.000 € d’amende) ceux qui tenteraient d’informer les femmes sur les dangers de l’avortement volontaire. Pour museler ceux qui s’opposent, par les mots, à sa propagande, le gouvernement est même prêt à porter atteinte à l’obligation déontologique du médecin d’informer sa patiente !

Lire la suiteLa liberté d’expression est chaque jour plus menacée… en France

Où et comment avorter en quelques clics de souris

Où et comment avorter en quelques clics de souris

09/03/2013 – 12h00
PARI
S (NOVOpress) – Après les bons contacts pour un dîner romantique, voyager pas cher ou trouver l’âme sœur, voici les bonnes adresses pour avorter. Le site web, Ivglesadresses.org (copie d’écran ci-dessus) vient d’être mis en ligne. Il recense tous les lieux spécialisés dans l’IVG en Ile-de-France. L’avortement industriel (220 000 par an en France) en quelques clics de souris : « Où avorter ? » propose le moteur de recherche du site web. L’initiative a été lancée par le Revho. Ce réseau militant veut « rendre accessible la méthode d’IVG médicamenteuse en ville ».

Lire la suiteOù et comment avorter en quelques clics de souris

Etats-Unis : grande manifestation « pro-vie » dans les rues de Washington [vidéos]

Etats-Unis : grande manifestation « pro-vie » dans les rues de Washington

26/01/12 – 12h00
WASHINGTON (NOVOpress)
– Des dizaines et des dizaines de milliers de personnes, dont un très grand nombre de jeunes, ont manifesté hier dans la capitale américaine contre l’avortement volontaire pour l’annuelle “March for Life” (Marche pour la Vie).

Malgré un froid intense, les manifestants venus de tout le pays ont convergé sur l’immense esplanade du “Mall” avant de partir en direction de la Cour Suprême.

Lire la suiteEtats-Unis : grande manifestation « pro-vie » dans les rues de Washington [vidéos]

IVG remboursé à 100% : l’avortement de masse à la hausse ?

IVG remboursé à 100% : l’avortement de masse à la hausse ?

27/10/2012 –  12h00
PARIS
(NOVOpress) – L’actualité autour de l’avortement pourrait prêter à sourire si ses conséquences n’étaient pas cruelles pour l’enfant à naître et l’avenir des peuples. Ainsi, le site… Info bébés titrait le 26 octobre : « L’IVG remboursée à 100% pour toutes les femmes en 2013 ». Etrange information pour un site Internet qui veut « chouchouter bébé ». Toujours est-il que les députés viennent en effet d’adopter un article en faveur du remboursement intégral de l’avortement par l’assurance maladie.

Lire la suiteIVG remboursé à 100% : l’avortement de masse à la hausse ?

Les socialistes vont faire rembourser l’avortement volontaire à 100%

Les socialistes vont faire rembourser l’avortement à 100%

28/09/2012 –  17h40
PARIS (NOVOpress) – 
Comme François Hollande l’avait promis durant la campagne présidentielle 2012, les interruptions volontaires de grossesse (IVG) seront bientôt prises en charge à 100 % par l’assurance maladie, alors que les soins nécessaires à la vie sont de moins en moins bien remboursés. Cette mesure devrait figurer dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale, présenté lundi. Actuellement, un avortement volontaire est remboursé à 70 ou 80 % par l’assurance maladie. Le coût des IVG représentant 70 millions d’euros pour les contribuables.

Lire la suiteLes socialistes vont faire rembourser l’avortement volontaire à 100%

Avorter favorise la mort prématurée de la mère

Avorter favorise la mort prématurée de la mère

14/09/2012 – 12h00
COPENHAGUE (NOVOpress) –
  Une récente étude révèle qu’un avortement volontaire augmente de 45 % le risque de décès d’une femme pendant la période de 25 ans analysée. Si la femme a avorté deux fois, le chiffre bondit à 114 %, puis à 191 % pour trois IVG. Le panel étudié rassemblait plusieurs centaines de milliers de femmes danoises en âge de procréer suivies pendant 25 ans. Une fausse couche ou une grossesse extra-utérine augmente aussi le risque de mortalité de 44 %, jusqu’à 150 % pour trois cas.

Par ailleurs, les femmes n’ayant jamais été enceintes ont, elles, le taux de mortalité le plus élevé (six fois supérieur aux femmes ayant donné la vie). En revanche, les femmes ayant réussi leurs accouchements sont les moins susceptibles de décéder au cours des 25 années étudiées.

Crédit photo : Raquel Baranow via Flickr (cc)

Justin Bieber s’engage contre l’avortement

Justin Bieber s’engage contre l’avortement

25/07/2012 – 10h00
ONTARIO
(NOVOpress) –  Dans une longue interview accordée au magazine Rolling Stone (photo ci-dessus), le chanteur canadien Justin Bieber s’engage contre l’idéologie du tout avortement. L’idole des adolescentes confie qu’il est né par « accident » et qu’il est contre l’avortement. « Je ne crois pas à l’avortement. Je pense qu’un embryon est un humain. C’est comme tuer un bébé », déclare courageusement l’auteur de Baby.

Justin Bieber n’est pas plus chaud pour une IVG même en cas de viol. « C’est peut-être triste, mais je crois que rien n’arrive sans raison. Je ne vois pas en quoi cela pourrait justifier l’avortement. Mais comme je n’ai jamais été dans cette situation, je ne dois pas être en mesure de juger  ». La personnalité la plus recherchée sur les moteurs de recherche Internet en 2011, conseille aussi à ses fans de faire l’amour avec une personne « dont on est vraiment amoureux ».

Virginie : une meilleure prévention des avortements aux Etats-Unis

Virginie : une meilleure prévention des avortements aux Etats-Unis

26/04/2012 – 08h00
RICHMOND (NOVOpress) –
Une nouvelle victoire contre l’avortement industriel. A partir du 1er juillet prochain, en Virginie (Etats-Unis), les femmes qui voudront avorter bénéficieront préalablement d’une échographie. Elles pourront ainsi regarder l’image de leur bébé et entendre battre son cœur. Pendant l’examen, le médecin devra informer les femmes sur « les risques de l’avortement pour la santé, les modalités d’allocations maternité et les possibilités d’adoption ».

La future mère pourra refuser de voir l’image, mais devra passer l’échographie. Seules seront exemptées les femmes ayant subi un viol ou un inceste.

La Virginie est le huitième Etat américain à officialiser cette procédure avant un avortement volontaire. Dans 32 Etats, l’avortement n’est pas remboursé par les fonds publics. Dans 46 Etats, des établissements de santé peuvent refuser de le pratiquer. Enfin, dans 19 Etats, les conseils relatifs « aux risques de cancer du sein, de souffrance du fœtus, ou de dépression en cas d’avortement » sont obligatoires.

Photo : marche pour la Vie aux Etats-Unis. Crédit photo : ElvertBarnes via Flickr, licence CC.