Israël : un plan en 8 points pour combattre le terrorisme

Israël : un plan en 8 points pour combattre le terrorisme

27/11/2014 – TEL-AVIV (NOVOpress)
On peut critiquer la politique israélienne de colonisation en Cisjordanie, soutenir la création d’un Etat palestinien, cela ne devrait pas empêcher de suivre de près les mesures temporaires que souhaite prendre la coalition au pouvoir en Israël à l’initiative d’un député de la Knesset (Yariv Levin, photo) du parti le plus important, le Likoud. Ce député devrait présenter prochainement à la Knesset un plan sur ordre du Premier ministre Netanyahou afin de contrer une vague d’actes terroristes (attaques au couteau et par voiture principalement) individuels qui ont causé la mort de 11 juifs israéliens en 1 mois, principalement à Jérusalem.

Les 8 mesures principales visent à doter les forces de sécurité d’un réel pouvoir de dissuasion:
– Déchéance de nationalité pour tous les citoyens engagés dans ou coopérant avec une organisation terroriste.
– Expulsion du territoire après exécution de la peine de prison.
– Absence de funérailles pour les terroristes abattus sur le lieu de leur attaque.
– Corps non rendus aux familles et enterrés dans un lieu secret.
– Destruction du logement des terroristes dans les 24h suivant l’attaque.
– Arrestation des manifestants masqués et violents participant à des manifestations illégales pendant lesquelles des cocktails molotov et des pierres sont lancées et détention jusqu’au terme de la durée légale. Idem pour ceux qui brandissent un « drapeau ennemi ». Toute personne déclarée coupable perd ses prestations sociales et son permis de conduire pendant 10 ans.
– Déchéance de citoyenneté pour les familles de terroristes si celles-ci soutiennent publiquement (y compris sur les réseaux sociaux) les actes du terroriste.
– Fermeture des commerces et ateliers d’impressions faisant l’apologie des terroristes.

La proposition de loi prévoit aussi qu’un patron peut s’adresser à la police pour savoir si un quelconque de ses employés a déjà été arrêté pour une raison de sécurité et ainsi le licencier.

En France on a un numéro vert quand on s’alarme et des dirigeants qui condamnent fortement le terrorisme…

Crédit photo Une : Reuven Kapuchinski via Wikipédia (cc).

Marion Maréchal-Le Pen au sujet des djihadistes français : “Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif”

Marion Maréchal-Le Pen au sujet des djihadistes français : "Dix ans de prison, c'est autre chose qu'un accompagnement socio-éducatif"

18/11/2014 – PARIS (via BFMTV)
Invitée ce matin de Jean-jacques Bourdin, Marion Maréchal-Le Pen (photo), député de Vaucluse, est revenue sur l’actualité internationale, où eelle a indiqué qu’elel voterait la reconnaissance d’Un Etat palestinien. Interrogée sur les djihadistes “français”, Marion Maréchal-Le Pen a indiqué : “Dix ans de prison, c’est autre chose qu’un accompagnement socio-éducatif”. Elle a précisé que le Front national voulait étendre les possibilités de déchéance de nationalié notamment pour les bi-nationaux. Elle souhaite également que la France sorte de l’OTAN. Revenant sur le cas de Maxence Buttey, Marion Maréchal-Le Pen a affirmé qu’elle était favorable à sa suspension, estimant que Maxence Buttey s’était moqué du Front national. Enfin, s’agissant de la loi Taubira, Marion Maréchal-Le Pen a réaffirmé que le FN et Marine Le Pen étaient pour son abrogation, et s’est moqué de l’attitude de Nicolas Sarkozy.

Crédit photo : Gauthier Bouchet via Wikipédia (cc).

L’« arnaque au président », made in Israël

L’« arnaque au président » made in Israël

07/11/2014 – PARIS (NOVOpress)
Michelin révélait en début de semaine à l’AFP avoir été victime d’une énorme escroquerie…

Préjudice pour le fabricant français de pneumatiques : 1,6 million d’euros. Le procédé utilisé est appelé « arnaque au président ». Un individu, se faisant passer pour le P.-D.G., téléphone aux services comptables de l’entreprise, prétextant une urgence, par exemple la nécessité de parer à un imminent contrôle fiscal de Bercy.
Via l’Internet, les réseaux sociaux et les sites professionnels tels LinkedIn ou Viadeo, l’homme est parfaitement informé des mécanismes internes de l’entreprise, ainsi que de la vie professionnelle, voire privée, du décisionnaire contacté… qu’il parvient à convaincre de procéder au virement d’une somme importante sur un compte ouvert à l’étranger. Selon l’Office central pour la répression de la grande délinquance, le montant des préjudices atteignait en août dernier plus de 250 millions d’euros. Chiffre a minima, les entreprises préférant souvent taire leur mésaventure, par crainte de se faire une bien fâcheuse publicité…

Quelles sont les bases arrières des bandes mafieuses ?

Selon l’édition en ligne de mercredi du Progrès et des Dernières Nouvelles d’Alsace, tous deux propriétés du groupe Crédit Mutuel :  « Elles seraient (conditionnel de rigueur…) installées en Europe de l’est, mais surtout, d’après les policiers, en Israël ». Et de préciser : « L’arnaque au président a permis à des escrocs d’origine franco-israélienne de faire partir, vers la Chine principalement, des sommes comprises entre 50.000 et 14.000.000 €, en fonction de l’entreprise visée. L’escroc utilise des numéros de téléphone ayant l’apparence de numéros locaux. Mais en réalité, il téléphone depuis Israël, via des plates-formes de dématérialisation des numéros ». Selon le Service régional de police judiciaire de Clermont-Ferrand « La technique demande une autorité naturelle, un certain aplomb et un don pour la comédie ».

Crédit photo : Michelin LIVE UK, via Flickr, (cc).

Une pétition d’artistes d’Hollywood en faveur de la paix au Proche-Orient condamne fermement le Hamas

Une pétition d’artistes d’Hollywood en faveur de la paix au Proche-Orient condamne fermement le Hamas

27/08/2014 – PARIS (NOVOpress)
200 membres de l’industrie du spectacle des Etats-Unis, dont Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger, ont lancé une pétition en faveur de la paix en Israël en demandant au Hamas de cesser sa politique de haine :

Nous, signataires de cette pétition, sommes attristés par les vies perdues et les dévastations supportées par les Israéliens et les Palestiniens à Gaza. Nous sommes peinés par les souffrances subies des deux côtés du conflit et gardons l’espoir en une solution de paix pour la région.

Mais dans notre engagement pour la paix et la justice, nous devons également rester fermes contre les idéologies de haine et de génocide présentent dans Charte du Hamas dont L’article 7 indique : “Il y a un juif se caché derrière moi, viens et tue-le”.

Le Hamas ne doit pas faire tomber une pluie de roquettes sur les villes israéliennes, ni être autorisée à détenir des otages.

Les hôpitaux sont pour les malades, pas pour cacher des armes. Les écoles sont pour l’enseignement, pas pour les rampes de lancement de missiles. Les enfants sont notre espoir, pas nos boucliers humains.
Nous nous unissons ainsi tous pour soutenir les valeurs démocratiques que nous chérissons et dans l’espoir les arts pourront être utilisés pour construire des ponts de paix.

Crédit photo : Sörn via Wikipédia (cc)

Gaza : 15 morts dans une école de l’ONU (Présent n° 8153)

Gaza : 15 morts dans une école de l’ONU (Présent n° 8153)

Un obus israélien a tué jeudi (24/7) quinze personnes dans une école de l’ONU de la bande de Gaza, alors que le bilan de l’opération militaire contre le Hamas a dépassé vendredi les 800 morts palestiniens en 17 jours de raid.

Gaza : 15 morts dans une école de l’ONU (Présent n° 8153)
Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Dans cette école de l’Agence de l’ONU pour l’aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), située à Beït Hanoun, dans le Nord de l’enclave palestinienne, où étaient hébergées des personnes déplacées par les combats, il y avait des femmes, des enfants et des employés de l’Organisation.

L’armée israélienne a déclaré avoir riposté à des tirs de roquette par des combattants du Hamas, depuis la zone de Beït Hanoun. Quelque 110 000 civils de Gaza, où s’entassent 1,8 million d’habitants, se sont réfugiés dans les écoles de l’UNRWA. 116 écoles de Gaza, dont 75 de l’UNWRA, ont été endommagées par les tirs israéliens depuis le 8 juillet.

Le conflit menace en outre de s’étendre à la Cisjordanie occupée, où de violents affrontements entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes ont fait un mort jeudi soir.

Lire la suiteGaza : 15 morts dans une école de l’ONU (Présent n° 8153)

Autriche : Quand le conflit israélo-palestinien arrête un match de foot

Autriche :Quand le conflit israélo-palestinien interrompt un match de foot

25/07/2014 – VIENNE (NOVOpress) – Mercredi à Bischofshofen (Autriche), des manifestants pro-palestiniens ont interrompu violemment un match de football amical entre le club de Lille et le “Maccabi Haïfa” israélien.

Brandissant des drapeaux turcs et palestiniens, les manifestants ont agressé (photo) plusieurs joueurs du Maccabi Haïfa. La police autrichienne a dû intervenir et a demandé aux joueurs israéliens de se réfugier dans les vestiaires. Le match n’a pas pu reprendre.

“Il s’agit principalement d’immigrés turcs” a indiqué le  “Maccabi Haïfa”.

http://youtu.be/pg1aloLX24A

Crédit photo : copie d’écran du compte Facebook du club israélien, DR.

[Lu sur Internet] Assez du conflit israélo-palestinien, la France n’est pas un champ de bataille – par Gabriel Robin

[Lu sur Internet] Assez du conflit israélo-palestinien, la France n’est pas un champ de bataille - par Gabriel Robin

15/07/2014 – PARIS (via Boulevard Voltaire)
Une manifestation de soutien aux Palestiniens, organisée dimanche 13 juillet à Paris, a dégénéré suite aux débordements de groupes de nervis islamistes aux abords de la synagogue de la rue de la Roquette dans le 20ème arrondissement. Etrange sensation que d’assister, dans son propre pays – la France -, à un conflit violent qui oppose des intérêts étrangers, lesquels n’intéressent que très partiellement les Français.

(…)

Les manifestations pro-palestiniennes de dimanche faisaient suite aux vives oppositions armées entre l’état d’Israël et le Hamas. Je ne suis pas là pour distribuer des bons points ou décider lequel des deux camps est moralement irréprochable, tous ont leurs raisons de continuer cette guerre terrible et personne n’est à même d’avoir une idée fidèle du conflit depuis le canapé de son salon. Cette guerre est multiple ; à la fois territoriale et religieuse, elle échappe au cadre classique des guerres d’intérêts économiques contemporaines pour s’inscrire dans une eschatologie propre aux religions révélées.

Ce qui nous intéresse au premier chef est le fait qu’un tel conflit, qui ne nous regarde que peu, ait pu s’exporter ici. L’édifiante cinquième colonne islamiste a d’ailleurs démontré une bonne fois pour toutes, après les cas Merah ou Nemmouche, que l’antisémitisme véritable le plus virulent à l’heure actuelle en Europe est celui de l’islamisme radical. Mais la communauté juive n’est pas non plus exempte de reproches, des gens comme Arno Klarsfeld revendiquent une double appartenance patriotique et entraînent à leur suite l’ensemble des français de confession juive qui n’en demandaient probablement pas tant.

Lire la suite[Lu sur Internet] Assez du conflit israélo-palestinien, la France n’est pas un champ de bataille – par Gabriel Robin

Manifestation de la LDJ et du BETAR : « Pas d’arabes, pas d’attentats »

Manifestation de la LDJ et du BETAR : « Pas d'arabes, pas d'attentats »

26/06/2014 – PARIS (NOVOpress) – Le 19 juin à Paris, la LDJ (Ligue de Défense Juive) organisait avec le BETAR (organisation d’extrême droite juive) une manifestation pour demander la libération des trois jeunes juifs enlevés en Israël. La manifestation fut tendue et plusieurs accrochages avec les forces de l’ordre ou des passants musulmans ont été observés. Le slogan « Pas d’arabes, pas d’attentats » a été repris tout au long de la manifestation.

Extrait d’un article sur le blogue jocegaly hébergé par Mediapart :

La moindre manifestation en France ayant connu une dérive antisémite (même légère), fait généralement l’objet d’une importante médiatisation, le sujet étant brodé dans les journaux télévisés, car l’extrême-droite, c’est pas bien », du moins, en France! (Celle en Ukraine est acceptée tant qu’elle collabore avec l’UE et les USA).

Par contre, une manifestation organisée par la LDJ dont les dérives racistes sont flagrantes, pas un mot, pas un ministre qui réagit, ni un média qui se scandalise ouvertement, aucune association qui ne s’emballe, pas même les représentants de SOS-Racisme. La France se vante de lutter contre toute discrimination et réagit généralement à la moindre attaque, pourquoi alors un tel silence? Car en plus d’incitation à la haine raciale, il y aurait quand même de quoi déclencher un incident diplomatique…

Scandale de la taxe carbone : le SOS des juges

Scandale de la taxe carbone : le SOS des juges

Les juges chargés de l’enquête sur la plus grande fraude fiscale jamais commise en France dénoncent des entraves et demandent de l’aide. (…) Dans leur courrier daté du 15 octobre auquel Le Point.fr a eu accès, les magistrats pointent la mauvaise volonté de l’État d’Israël où ont trouvé refuge les principaux protagonistes de ce carrousel à la TVA et demandent l’aide du Quai d’Orsay pour débloquer la situation. (…) L’absence de coopération d’Israël n’est pas nouvelle, mais le précédent gouvernement n’avait pour sa part initié aucune démarche. Lire la suite : lepoint.fr

Crédit photo : hoppenbrouwers via Flickr (cc)

La GPA autorisée pour les couples d’hommes en Israël

La GPA autorisée pour les couples d’hommes en Israël

05/06/2014 – TEL-AVIV (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
C’est une âpre bataille politique qui prend fin en Israël : le gouvernement a donné son accord pour la modification des critères d’éligibilité à la Gestation par autrui (GPA), qui était jusqu’ici, réservée aux couples hétérosexuels. Les couples d’hommes et les célibataires pourront désormais avoir accès à cette technique de procréation antinaturelle. Le principe même de la délégation de la procréation au mépris des dispositions naturelles avait donc déjà été acté depuis 1996. Il revient à la Knesset (photo) d’entériner ce choix du gouvernement, mais la victoire semble déjà acquise, puisque seuls les ministres venant du parti religieux Bait Yehudi se sont opposés à cette nouvelle libéralisation. Le conflit aura simplement eu le mérite de montrer un pays partagé en deux univers étrangers, et deux villes, Tel-Aviv où se déroule la Gay Pride, et Jérusalem où vivent les Juifs les plus farouchement intégristes.

Crédit photo : Itzik Edri via Wikipédia (cc).

Certains propagandistes laissaient supposer que “l’extrême droite” était à l’origine de la tuerie du Musée Juif de Bruxelles la veille des élections européennes…

Turquie : mandats d’arrêt contre quatre généraux israéliens

Turquie : mandats d’arrêt contre quatre généraux israéliens

28/05/2014 – ISTANBUL (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
On se rappelle de l’attaque israélienne contre la flottille qui tentait de percer le blocus de Gaza en 2010 (photo : la marine de guerre israélienne arraisonne un des bateaux de la flottille). Cette attaque avait couté la vie à neuf activistes pro‑palestiniens turcs. Une cour de justice d’Istanbul a ordonné l’arrestation de quatre hauts gradés de l’armée israélienne pour répondre de ce que les turcs appellent « Des meurtres monstrueux et torture ».

Le tribunal doit déposer une demande de mandats d’arrêt international à l’encontre des quatre responsables dont le chef d’état‑major des armées de l’époque. Par ailleurs des discussions ont lieu entre les gouvernements des deux pays pour dédommager les familles des victimes.

Crédit photo : Israel Defense Forces, via Wikipédia, (cc).

Israël : actes de violence et de vandalisme antichrétiens en Galilée

Israël : actes de violence et de vandalisme antichrétiens en Galilée

Radio Vatican signale aujourd’hui plusieurs actes de provocations antichrétiennes commis dimanche 27 avril en Galilée (Israël), commis par des juifs religieux orthodoxes. Le premier a eu lieu à Tabgha, lieu saint au bord du lac de Tibériade ; le deuxième est été réalisé sous la forme d’une lettre de menaces au Vicariat Patriarcal de Nazareth, signée de la main d’un rabbin de la région ; le troisième enfin était une agression contre l’église orthodoxe d’Al-Bassah située au Nord-Ouest d’Israël pendant un baptême…

Source : christianophobie.fr

Crédit photo : visitisrael via Flickr (cc)