Tag Archives: islam

Vu sur Twitter

Parce que mariée à un chrétien, elle a passé les quatre derniers mois enchaînée au sol d’une prison soudanaise et vient d’accoucher

Publié le
"Pékin Express" - Lobby islamique : 1 / M6 : 0

[Tribune] “Pékin Express” – Lobby islamique : 1 / M6 : 0 – par Clément Martin

21/05/2014 – PARIS (NOVOpress)
L’émission d’aventure de la chaîne M6 “Pékin Express”, sorte de chasse au trésor moderne, a entamé sa 10ème saison le 16 avril. Cette année le jeu s’est déroulé en Birmanie, et ce choix a déchaîné la colère de nombreux musulmans en France. Pourquoi ?

Des troubles agitent ce pays depuis plusieurs années, notamment entre les Rohingyas (musulmans) et les Birmans “de souche”. C’est en juin 2012, suite au viol et au meurtre d’une jeune bouddhiste attribué à des Rohingyas, que de grave tensions éclatent entre les deux communautés. Des milliers de maisons sont détruites et des émeutes sanglantes font 80 morts dans les deux camps.

Un véritable soutien se développe alors à l’échelle internationale au sein de « l’oumma », la communauté musulmane. L’islam pratiqué par les Rohingyas, d’inspiration wahabbite et donc très rigoriste, permet de fédérer toute une toile d’organisations islamiques à l’échelle mondiale. Ils peuvent ainsi profiter d’un réseau de solidarité internationale très dense. En France, le collectif Hameb (Halte au massacre en Birmanie) tient un stand au dernier rassemblement annuel de l’UOIF, branche « française » des Frères musulmans. Puis, lorsque “Pékin Express” débute, cette même association reproche à M6 de proposer un programme de divertissement dans un pays où des musulmans se feraient massacrer sans même que cela soit mentionné dans l’émission. Ils décident donc d’organiser un rassemblement devant le siège de la chaîne afin de faire monter la pression, tout en lançant des opérations de harcèlements par téléphone et email. Dans le même temps, une association humanitaire islamique, Barakacity s’occupe de mener la fronde sur les réseaux sociaux (avec le soutien du CRI – Coordination contre le racisme et l’islamophobie – et le relais d’islametinfo.net). Rapidement, une pétition est mise en ligne: 50.000 signatures à ce jour!

Lire la suite

Cette jeune chrétienne enceinte a été condamnée jeudi au Soudan à la peine de mort pour apostasie de l’islam. Ceci en vertu de la charia, en vigueur dans ce pays

Veillée de solidarité avec Meriam et d’indignation devant l’ambassade du Soudan le 26 mai

20/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Une jeune chrétienne enceinte a été condamnée jeudi à la peine de mort par pendaison pour apostasie de l’islam, au Soudan, malgré des appels d’ambassades occidentales à un respect de sa liberté religieuse. Née d’un père musulman, Meriam Yahia Ibrahim Ishag a été condamnée en vertu de la charia, en vigueur au Soudan depuis 1983, et qui interdit les conversions sous peine de mort.

Chrétienté-Solidarité demande la libération immédiate et inconditionnelle de cette femme de 27 ans, enceinte de huit mois et actuellement détenue avec son fils de 20 mois.

Une veillée de solidarité et d’indignation est organisée par Chrétienté-Solidarité devant l’ambassade du Soudan, 11 Rue Alfred Dehodencq, 75016 Paris, le lundi 26 mai à 19h. L’AGRIF se joint à la manifestation.

Pour plus d’informations c’est ici, et l’événement Facebook est là.

Le directeur de l'IUT de Saint-Denis visé par des menaces de mort à caractère islamiste

Le directeur de l’IUT de Saint-Denis visé par des menaces de mort à caractère islamiste

20/05/2014 – via Le Figaro – Ces menaces interviennent alors que l’établissement vit une crise interne sans précédent. Le directeur vient de mettre fin à un système d’escroquerie où des vacataires étaient payés alors qu’ils n’assuraient aucun enseignement. « Tu vas mourir, toi et tes enfants. (…) J’appelle tous les musulmans à te punir. Tu dois payer.» Le directeur de l’IUT de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) a reçu quinze lettres de menace de mort depuis le 4 février, indique ce lundi soir RTL. D’abord adressée à son bureau, cette prose terrifiante arrive maintenant directement à son domicile. Une lettre contenait même une photo de lui, le visage barré d’une croix, avec inscrit « mort.»
Qui pourrait en vouloir à ce point à cet homme ? Si aucun lien n’est encore établi par les forces de l’ordre, reste que ces menaces s’inscrivent dans un contexte de tension extrême au sein de l’IUT de Saint-Denis. La direction affirme avoir levé le voile sur un système de magouille extrêmement bien ficelée, qui reposerait sur des contrats avec des vacataires n’ayant simplement jamais enseigné.

Article intégral : lefigaro.fr

Djihadistes aujourd’hui en Syrie. Et terroristes demain en France ? (vidéo)

19/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Dans le cadre de sa dernière campagne politique, réclamant la déchéance de la nationalité pour les djihadistes partis en Syrie, le Bloc identitaire vient de publier sa dernière vidéo, « Aujourd’hui djihadistes en Syrie, demain terroristes en France ». Le Bloc identitaire insiste sur la menace terroriste élevée que font peser les combattants musulmans de retour de Syrie, évoquant au passage Mohamed Merah ou le gang de Roubaix. Cette campagne a été reprise à l’Assemblée nationale par le député Jacques Bompard, qui a déposé le 14 mai une proposition de loi visant à élargir la déchéance de la nationalité française :

« Des individus ayant une double nationalité partent désormais faire la guerre au profit de groupes terroristes. La menace est grande que ces combattants perpètrent à leur retour des attentats sur le sol français. Les articles 25 et 25-1 du code civil permettent la déchéance de nationalité d’un individu. L’article 25 du code civil doit être modifié pour permettre d’inscrire clairement la possibilité de déchoir de la nationalité française un individu ayant la double nationalité et ayant agi au sein d’un groupe terroriste. Cette modification est indispensable car le cadre légal actuel est trop strict. À l’instar du Royaume-Uni, la France doit protéger l’ordre public en permettant la déchéance de nationalité pour toute participation à une action terroriste. »

Publié le
Vu sur Twitter

Islam en France : 2 400 mosquées en 2014, contre 1 500 en 2003

Publié le
Abbé Guy Pagès : "Je vois se lever une jeunesse qui dit 'Non ! Ça suffit !'" (2/2)

Abbé Guy Pagès : “L’expansion de l’Islam est soutenue par une mauvaise compréhension de la liberté religieuse” (1/2)

16/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Prêtre catholique, l’abbé Guy Pagès (photo) conduit un apostolat sur Internet par l’intermédiaire de vidéos de formation. Spécialiste de l’islam, ancien missionnaire à Djibouti, nous avons souhaité l’interroger sur son itinéraire et sur les problématiques soulevées par la présence et la diffusion de l’islam en France. 


Monsieur l’abbé, vous êtes aujourd’hui connu pour les vidéos d’apologétique et de critique de l’islam que vous diffusez par internet. Vous avez en revanche rarement l’occasion de revenir sur votre vie de prêtre et ce qui vous engagea sur cette voie. Pouvez-vous nous dépeindre à grands traits votre itinéraire ?

Si la vocation d’un chrétien est déjà un mystère de grâce, a fortiori celle d’un prêtre chargé de représenter in persona Christi Dieu incarné pour ses frères… Après ma conversion à la fin des années 70, qui me fit passer de la mort à la vie, et dix ans de formation à la vie chrétienne, je fus appelé au sacerdoce dans la Fraternité de Jérusalem incardinée dans le diocèse de Paris, et fus ordonné prêtre en 1994 à Vézelay où j’étais allé, avec quelques frères et sœurs, fonder la communauté qui s’y trouve. Mais, plutôt que de m’engager définitivement dans cette communauté, je décidai de rejoindre le clergé séculier.

Malheureusement, j’eus l’occasion de vérifier bien souvent la vérité des propos du Pape Paul VI se plaignant, sitôt après le concile Vatican II, de ce que « les fumées de Satan » s’étaient introduites dans l’Église (29.06.1972). Il disait : « Je vois dans l’Église deux esprits, dont l’un n’est pas catholique, et il est à craindre qu’il devienne le plus fort » (Jean Guitton, Paul VI secret, DDB, 1986, p.112) ; et encore : « Jamais il n’y a eu un tel trouble à l’intérieur de l’Église, même et sans que cela soit aperçu… » (ibid p.168)… Eh bien, cet esprit, qui n’est pas catholique, qui est dans l’Église, et qui est si fort, je l’ai trouvé quasiment partout… de sorte que j’ai dû très souvent changer de paroisses et de diocèses, jusqu’à m’envoler en 2003 pour Djibouti, dans le cadre du Diocèse aux Armées… d’où il me fallut également revenir !

Pouvez-vous revenir plus en détail sur votre expérience de missionnaire à Djibouti ? En quoi a-t-elle été décisive pour vous ?

Mon expérience à Djibouti à été pour moi décisive en ce qu’elle m’a donné l’occasion de commencer une évangélisation directe des musulmans, chose tout à fait incongrue pour la hiérarchie catholique en terre devenue musulmane. En effet, prévaut aujourd’hui entre quelque État musulman que ce soit et l’Église catholique, un accord, plus ou moins tacite, donnant à cette dernière droit de cité à condition qu’elle n’évangélise pas… autrement dit : à condition qu’elle se dénature, car l’Église n’existe ici-bas que pour évangéliser, communiquer le Salut.

Lire la suite

Djihadistes "français" en Syrie : combien sont-ils ?

Djihadistes “français” en Syrie : combien sont-ils ?

08/05/2014 – PARIS (NOVOpress) – Selon les informations qui ont été communiquées à Novopress, confirmées par plusieurs sources, près de 300 “français” se battent ou se sont battus au sein des groupes de djihadistes en Syrie, contre Bachar-El-Assad. Seulement 25 d’entre eux sont morts dans les combats. Une centaine d’entre eux sont malheureusement revenus du voyage et leur présence est confirmée dans l’hexagone : cela fait autant de Mohamed Merah potentiels. Menace terroriste oblige, une initiative, menée par le Bloc identitaire, et relayée à l’Assemblée nationale par le député Jacques Bompard, vise à interdire de séjour les djihadistes de retour de Syrie.

Nigeria : le retour des esclavagistes islamistes

Nigeria : l’esclavage islamique se poursuit

Ci-dessus copie d’écran de la vidéo de l’imam Abukabar Shekau, leader des Boko Haram, qui y déclare : “Nous vendrons les filles sur le marché, au nom d’Allah”.

Nigeria : le retour des esclavagistes islamistesIl faut sauver les petites filles de l’école de Chibok. Des petites filles kidnappées par centaines dans une école pour être vendues dans les nouveaux marchés africains aux esclaves, aussi inimaginable que réel et inacceptable. On attend toujours une réaction de Najat Vallaud-Belkacem pour dénoncer la bestialité machiste et obscurantiste du leader de Boko Haram le criminel fanatique Abukabar Shekau qui a provoqué le monde dans une vidéo terrifiante (ci-dessous).  Certes, il est plus facile d’adapter l’école de la république française aux immigrés de banlieues que de défendre le droit d’aller à l’école des filles dans certaines régions du monde. Il est difficile sans doute également de reconnaitre que certains musulmans refusent aux filles le droit à l’instruction et ne leur réservent qu’un avenir servile dans l’anonymat voilé de la soumission totale à l’homme.

Lire la suite

Vu sur Twitter

Des célébrités boycottent des hôtels appartenant à Brunei après l’instauration de la charia

Publié le
Amputations, coups de bâton et coups de fouet : les médecins malaysiens tenus de se conformer aux règles de l’islam

Amputations, coups de bâton et coups de fouet : les médecins malaysiens tenus de se conformer aux règles de l’islam

04/05/2014 – KUALA LUMPUR (NOVOpress/The Malay Mail Online) – L’Association Médicale malaise (MMA) serait irrespectueuse des musulmans en menaçant d’exclure les docteurs pratiquant des amputations selon le hudud, a déclaré le groupe des médecins généralistes Musulmans i-Medik.

Les docteurs musulmans ont prêté serment à l’islam comme unique référence et à la mise en œuvre de lois Islamiques incluant le hudud, a-t-il ajouté. « Un docteur Musulman exécute sa tâche selon les préceptes de l’islam et ceci inclut le respect de la Shariah, (…) le MMA ne peut pas désavouer le hudud pour les 63,1% de Musulmans vivant en Malaisie », a averti le Dr Azmi.

Datuk Tharmaseelan, le président du MMA, a critiqué les plans du gouvernement de la province de Kelantan d’utiliser des chirurgiens pour exécuter des amputations sur des criminels reconnus coupables selon le code pénal islamique.

Il se réfère ainsi à l’Organisation Mondiale de la Santé qui demande aux docteurs de ne pas être témoins ou certifier les coups de bâton ou de fouet portés sur des criminels : Tharmaseelan a dit que l’amputation de membres est « encore plus sérieuse ».

Dans la jurisprudence Islamique, le hudud couvre des crimes comme le vol, le vol, l’adultère, le viol et la sodomie. Les punitions pour de tels crimes sont sévères et comprennent l’amputation.

Crédit photo : DR

Grande Bretagne : peur dans une église devant un homme habillé en terroriste musulman

Grande Bretagne : peur dans une église devant un homme habillé en terroriste musulman

01/05/2014 – LONDRES (NOVOpress) – Les fidèles ont été terrifiés quand un homme de 52 ans a remonté la nef de leur église « habillé comme un terroriste  armé d’une bombe » pendant la messe du souvenir dans une église du Derbyshire, Grande Bretagne. Mohamed Dar avait couvert son visage d’une écharpe et sa tête d’un bandana qui portait les mots “Dieu est grand » en arabe quand il est entré dans l’Église de la Nouvelle Vie, à Alfreton.

Dans le compte rendu de son procès-verbal on a indiqué qu’il criait à la congrégation de « se tourner vers Allah » et « d’envoyer des garçons de 10 ans à la guerre sainte ». Lors de son procès l’accusé a déclaré qu’il s’était déguisé de cette façon pour « montrer son respect à tous les Musulmans qui avaient été abattus comme des porcs en Irak et l’Afghanistan ».

De son côté le Sergent Jonathan Barnhill, de la police de Derbyshire, a déclaré que « quand j’étais là M. Dar a dit qu’il a considéré des auteurs d’attentat-suicide comme les gens les plus glorieux qu’il soit. »

Le jugement est en attente.

Source : Derby Telegraph UK

Vu sur Twitter

Le batteur de Scorpions James Kottak emprisonné à Dubaï pour “insulte à l’islam”

Publié le
Grande-Bretagne : des groupes de "moralité musulmane" confisquent les œufs de Pâques d’écoliers

Grande-Bretagne : des groupes de “moralité musulmane” confisquent les œufs de Pâques d’écoliers

25/04/2014 – BIRMINGHAM (NOVOpress)
La presse rapporte que dans plusieurs écoles de Birmingham, en Grande-Bretagne, des groupes de « moralité musulmane » confisquent les œufs de Pâques d’élèves. La mère d’un des élèves, qui souhaite rester anonyme par peur de représailles, a déclaré au Daily Express que des groupes d’élèves plus âgés ont pris tous les œufs apportés par les plus jeunes et que les enseignants sont restés passifs devant de telles actions. “Ma fille avait amené un œuf en chocolat pour sac opine et un garçon s’en est saisi et l’a écrasé contre un mur”, a-t-elle ajouté.

Lundi, Jack Straw, un ancien ministre du gouvernement travailliste, a réaffirmé que les écoles, même celles à majorité musulmane, devaient respecter les valeurs Anglaises qui étaient basées sur une tradition chrétienne. Il a aussi redit que la ségrégation entre garçons et filles était inacceptable.

Rappelons que 25 écoles de Birmingham sont par ailleurs sous le coup d’une enquête à la suite de plaintes concernant une islamisation forcée dans les salles de classe par des enseignants ne respectant pas les programmes officiels.

Source

Lire la suite