Invasion migratoire à Calais : richesse culturelle exceptionnelle pour le maire, la peur au ventre pour les habitants

03/09/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Récitant bien sa leçon politiquement correcte, Mme le maire de Calais trouve formidable l’Invasion migratoire de sa ville. Ses administrés, eux, sont au désespoir et vivent la peur au ventre.

Natacha Bouchart, maire Les Républicains de Calais veut rendre sa ville attractive, « tout en n’occultant pas la problématique des migrants, parce qu’elle est là, elle existe, donc il faut apprendre à vivre avec. » Se soumettre et renoncer à défendre ses administrés n’a pas l’air d’être trop dur pour elle qui considère que les clandestins
« peuvent être une richesse culturelle exceptionnelle ».
D’ailleurs, elle conclut « qu’on est ouverts à tout »

Ce n’est pas le cas de ses administrés, souvent agressés par des hordes de clandestins jusque dans leur domicile, qui vivent la peur au ventre derrière des grillages et caméras et qui sont à bout. Choc du discours et de la réalité.



Commission Européenne, CEDH, gouvernements allemand et français : tous complices de l’invasion migratoire !

Commission européenne

Source : Boulevard Voltaire
La Commission européenne distribue en ce moment les bons et les mauvais points. Les gouvernements ayant les politiques immigrationnistes les plus zélées sont félicités ; tandis que les gouvernements qui souhaitent protéger leurs peuples, comme ceux de la Hongrie ou de la Slovaquie, sont brocardés et lâchement abandonnés.

La Commission européenne distribue en ce moment les bons et les mauvais points. Les gouvernements ayant les politiques immigrationnistes les plus zélées sont félicités ; tandis que les gouvernements qui souhaitent protéger leurs peuples, comme ceux de la Hongrie ou de la Slovaquie, sont brocardés et lâchement abandonnés. Frans Timmermans, vice-président de la Commission Européenne, s’est ainsi fendu d’un communiqué qui ne fait pas mystère des intentions profondes de cette institution non élue : « Nous allons mettre à la disposition des autorités françaises jusqu’à 5 millions d’euros supplémentaires. Ces nouveaux fonds serviront à la mise en place d’un campement pouvant offrir une assistance humanitaire pour environ 1.500 migrants (et à) soutenir le transport des demandeurs d’asile de Calais vers d’autres destinations en France. » Il a par ailleurs assuré que la Commission européenne ne refoulerait jamais « ceux qui ont besoin de protection ».

Lire la suite

Invasion migratoire : ces Européens qui incitent les immigrés à venir toujours plus nombreux

euronews macédoine

02/09/2015 – EUROPE (NOVOpress)
Alors que l’Europe doit faire face à la menace sans précédent d’une invasion migratoire massive , certaines « initiatives citoyennes » se mettent en place pour favoriser l’accueil des immigrés sur notre sol.

En France, un « Airbnb pour les migrants » a été lancé par l’association Singa. Son application baptisée Calm (Comme à la maison) est destinée à mettre en relation des hôtes et des immigrés clandestins.

En Islande, 13.000 personnes, soit 4 % de la population du pays, ont rejoint une page Facebook demandant à ce que leur pays accepte davantage de réfugiés…

En Espagne, certains font la promotion d’un réseau de « villes refuge » pour faciliter l’accueil des clandestins.

L’Europe aurait-elle choisi le suicide ?


Bientôt chez nous : foules haineuses, «Allah Akbar»… L’Europe de l’Est, laboratoire de l’invasion migratoire

01/09/2015 – MONDE (NOVOpress)
Alors que les journaux officiels font dans l’émotionnel en décrivant quelques cas individuels de clandestins, souvent des femmes avec enfants pourtant notoirement sous-représentées dans les flots de « migrants », voici la réalité telle que la vivent nos voisins d’Europe de l’Est. Les mêmes scènes en France ? C’est pour bientôt !

A peine arrivé en Hongrie, ces clandestins manifestent violemment au cri de Allah Akbar, brandissant des drapeaux islamiques. Vous avez dit envahisseurs ?

Gare centrale de Budapest, inaccessible. Des milliers de clandestins se massent à l’ombre de ses bâtiments.

 

Ces clandestins tentent de gagner l’Allemagne, vi a l’Autriche, depuis Budapest.

Une manifestation éclate alors que la police tente de les évacuer :

 

Lire la suite