03/09/2015 – MÉDIAS (NOVOpress) Alors que les journaux montrent tous la même photo de cet enfant noyé comme justificatif à l’ouverture de toutes les frontières, voici ce qui est censuré : Une image à la Une, une seule. Jusqu'à la nausée. #JaieteMigrant...