Google veut équiper les clandestins

27/01/2016 – MÉDIAS (NOVOpress)

Si les gouvernements cessent un jour d’aider les clandestins, nous pourrons toujours compter sur les multinationales pour encourager cette potentielle main-d’œuvre bon marché. Google a donc annoncé une subvention de 5,3 millions de dollars à l’association états-unienne NetHope afin de permettre la distribution de 25 000 ordinateurs portables fabriqués par Google aux clandestins présents en Allemagne afin de leur permettre « D’apprendre la langue locale, d’acquérir des connaissances pour travailler dans un nouveau pays, et de continuer à suivre leurs études ».
Ce n’est pas la première fois que Google mettrait la main à la pâte pour encourager les clandestins, ainsi elle avait aidé à développer un projet en source ouverte appelé Crisis Info Hub, qui permettait aux clandestins d’obtenir aisément toutes les informations pratiques pour leur entrée illégale en Europe.


Les médias suédois commencent aussi à dire la vérité sur les crimes des immigrés illégaux :

26/01/2016 – EUROPE (NOVOpress)
La police suédoise avertit que la gare Centrale de Stockholm était devenue dangereuse depuis son occupation par des dizaines d’enfants — SDF marocains.

Des gangs d’adolescents immigrés répandent la terreur dans le centre de la capitale suédoise, volent, molestent les filles et s’en prennent aux agents de sécurité, toujours selon la police de Stockholm. Ces immigrants illégaux, dont certains n’ont que neuf ans, errent dans le centre de Stockholm nuit et jour et refusent l’aide fournie par les autorités suédoises.
La Suède a connu une augmentation dramatique d’arrivée de mineurs marocains seuls qui demandent l’asile dont beaucoup fuguent des logements sociaux pour vivre dans les rues de la capitale. La police de Stockholm estime qu’au moins 200 enfants SDF marocains gravitent dans les environs de la gare principale : « Ces jeunes sont un énorme problème pour nous. Ils volent des trucs partout et se moquent des gardes de sécurité », a déclaré un policier au quotidien SVT.

Ils agressent sexuellement les filles en les touchant entre leurs jambes et les giflent si elles protestent. Tous les policiers le savent. Je ne laisserais jamais mes enfants aller à la gare Centrale. Aucun policier ne le ferait.

Ces gangs sont constitués d’orphelins qui ont grandi dans les rues de Casablanca et Tanger au Maroc, où les autorités estiment qu’il y a environ 800 000 enfants sans-abri. Ils ont tous demandé l’asile en Suède comme mineurs non accompagnés, mais leurs jeunesses troublées les rendent méfiants vis-à-vis des adultes et ils sont difficilement contrôlables.

Lire la suiteLes médias suédois commencent aussi à dire la vérité sur les crimes des immigrés illégaux :