Portique écotaxe en vente sur Le Bon Coin

Portique écotaxe en vente sur Le Bon Coin

04/11/2013 – 18h00
PARIS (NOVOpress) –
On trouve de tout sur Le Bon Coin, le leader des sites internet d’annonces gratuites en France, même ce que l’on ne cherche pas.

Portique écotaxe en vente sur Le Bon CoinC’est ainsi qu’un certain François a mis en vente un portique écotaxe à 196 euros dans la rubrique “Equipements industriels” :
Vends magnifique portique aluminium jamais servi à enlever sur place. Dispo sur toute la France (sauf Bretagne qui ont déjà été démontés). Contactez François à l’Elysée, ou demandez Jean-Marc si je suis déjà en ligne avec Leonarda.

Lire la suitePortique écotaxe en vente sur Le Bon Coin

La révolution de Groucho, Jean-Luc Mélenchon : Marx revisité

La révolution de Groucho, Jean-Luc Mélenchon : Marx revisité

On dira que le Front de Gauche est marxiste. Cela dépend. Si l’on entend par marxiste un disciple du philosophe allemand Karl Marx, j’en doute car ce Marx là avait au moins des idées. Considérer donc Jean-Louis Mélenchon comme un marxiste, c’est déjà lui en concéder trop. Il y a une autre manière d’être marxiste, c’est d’être un imitateur de Julius Henry Marx.

Julius Henry Marx fut plus connu sous le surnom de Groucho Marx (image en Une). Groucho est l’un des membres des célèbres Frères Marx (Chico, Harpo, Groucho, Gummo et Zeppo), un groupe de comiques nord-américains qui devinrent fameux au départ par leurs vaudevilles sur scène puis au cinéma parlant. Groucho, parce qu’il a écrit, reste celui dont on se souvient. L’humour des Marx reposait toujours sur l’absurde. C’était un humour singulier, dur, ironique et souvent surréaliste, un humour par ailleurs la plupart du temps improvisé. A ce titre, Jean-Luc Mélenchon est un vrai Brother !

Lire la suiteLa révolution de Groucho, Jean-Luc Mélenchon : Marx revisité

[Humour] Intoxication technologique ? Les infirmes sont parmi nous ! Par Michel Geoffroy

[Humour] Intoxication technologique ? Les infirmes sont parmi nous ! Par Michel Geoffroy

On voit de plus en plus d’infirmes de nos jours. Signe des temps.

Les infirmes dépendent de prothèses, de béquilles et autres appareillages destinés à soutenir leur organisme déficient. Sans eux ils ne pourraient pas se déplacer ni vivre tout simplement. Victimes de naissance ou d’accidents de la vie, les infirmes sont pour cette raison condamnés à une existence différente de celles des autres hommes. C’est pourquoi ils ont toujours provoqué la compassion des gens bien portants dans notre civilisation. M.G.

Lire la suite[Humour] Intoxication technologique ? Les infirmes sont parmi nous ! Par Michel Geoffroy

François Hollande : le « géant » qui va dans le mur, au ralenti et sans bling-bling [Billet d’humeur]

François Hollande : le « géant » qui va dans le mur, au ralenti et sans bling-bling [Billet d'humeur]

Les Français devraient montrer un peu plus de fierté vis-à-vis de leur François national : ne va-t-il pas recevoir bientôt un prix de l’UNESCO pour son action en faveur de la paix au Mali ? Quel homme, ce François !

D’ailleurs les médias ne le montrent plus que serrant les mâchoires. Normal puisqu’il est devenu un « chef de guerre » au service de la paix. Et la situation au Mali ou au Cameroun le démontre amplement : partout on respecte la voix de la France et les intérêts français. Avec une redingote et un petit chapeau, François ressemblerait presque à Napoléon.

Bientôt il recevra sûrement le prix Nobel d’économie, n’en doutons pas : ne promet-il pas de réaliser l’impossible ? C’est-à-dire de retrouver la croissance tout en redressant les comptes publics en augmentant les impôts, les cotisations, les tarifs et les taxes, sans réduire les dépenses ? ou, mieux encore, de réindustrialiser la France tout en maintenant les frontières économiques grandes ouvertes et tout en sauvegardant l’euro ?

Lire la suiteFrançois Hollande : le « géant » qui va dans le mur, au ralenti et sans bling-bling [Billet d’humeur]

Campagne #SiJetaisNazi sur Twitter : de « l’humour » musulman ?

Campagne #SiJetaisNazi sur Twitter : de « l’humour » musulman ?

09/01/2013 – 19h00
PARIS (NOVOpress) –
Depuis plusieurs semaines, des messages antisémites déferlent sur le réseau social Twitter. Un internaute, baptisé Sipak, aurait donné le coup d’envoi en proposant notamment de « trancher la gorge avec [son] glaive à une demi-douzaine de juifs pendant le ramadan ». Notre confrère du Parisien l’a contacté hier. L’intéressé, qui se présente de « confession musulmane », assure vouloir faire de « l’humour noir » via cette campagne.

Lire la suiteCampagne #SiJetaisNazi sur Twitter : de « l’humour » musulman ?

Imitations, Solidarité Kosovo, SDF, etc. dans le Libre Journal des Lycéens [audio]

Imitations, Solidarité Kosovo, SDF, etc. dans le Libre Journal des Lycéens [audio]

Le Libre Journal des Lycéens de Romain Lecap du 17 novembre sur Radio Courtoisie comportait en première partie une demi-heure de discussions inattendues avec des rencontres improbables imaginées par ses imitateurs maison.
Cette séance d’imitations était suivie d’entretiens avec Bernard Pavolin pour Solidarité Kosovo et Odile Bonnivard pour Solidarité des français (SDF), puis par les chroniques habituelles de l’émission.

[MEDIA not found]

Amour pour tous : père incestueux persécuté par la justice réac – Par lesoufflet

A l’heure du mariage pour tous, certains magistrats réactionnaires continuent à imposer leur obscurantisme malgré le progressisme de nos gouvernants. La justice continue donc d’inquiéter un homme qui a eu de simples relations amoureuses et sexuelles [et même un enfant] avec ses deux filles âgées de 15 ans et plus, alors que ces dernières étaient consentantes et aimaient sincèrement leur papa. Serons-nous un jour tous égaux devant l’amour dans ce pays réactionnaire ?

Lire la suiteAmour pour tous : père incestueux persécuté par la justice réac – Par lesoufflet

Notre-dame-des-landes : les « autonomes » étaient en train de résoudre la crise du logement !

Notre-dame-des-landes : les « autonomes » étaient en train de résoudre la crise du logement !

Photo : Quand les opposants au projet d’aéroport à Notre Dame des Landes tenaient un stand aux journées d’été d’EELV (Nantes 2010).

Mardi 30 octobre 2012 : les gendarmes chassent les squatters qui occupaient des maisons à Notre-Dame-des-landes. Bien entendu les militants « autonomes » ne font pas le poids face aux militaires.

Il est évident que si les députés et sénateurs d’Europe écologie les Verts occupaient le site, les forces de l’ordre seraient moins à l’aise pour virer les contestataires. Matraquer des parlementaires s’avère politiquement difficile. Certes, certains élus écolos font un petit tour sur le site – on  le verra encore demain – comme le sénateur Joël Labbé. Mais cela ne va guère plus loin.

Lire la suiteNotre-dame-des-landes : les « autonomes » étaient en train de résoudre la crise du logement !

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Leur obsession pathologique de l’extrême droite, alliée à une incapacité psychiatrique d’envisager que des actes racistes et antisémites puissent être commis par d’autres qu’un blanc occidental, a conduit de belles consciences à écrire, lors des tueries de Toulouse et de Montauban, de grands morceaux d’anthologie. A méditer et à conserver soigneusement. Pour la prochaine fois !

La palme revient sans doute au site Internet agoravox.fr qui a publié deux articles qui resteront à tout jamais gravé dans l’anthologie de la connerie. Leur auteur n’a pas signé ses deux forfaits. Qu’il se manifeste pour recevoir sa médaille d’or. Le premier s’intitule « La peste brune ». Extraits: « A nouveau, un pays européen a subi une attaque meurtrière visant des minorités. Nombreux ont été les propos racistes, et xénophobes ces dernières années, et le lent glissement vers l’extrême droite a des conséquences violentes et imprévisibles. Il est facile aujourd’hui de s’indigner face aux nombreux morts, martyrs de l’intolérance mais que n’aurait-il fallu s’indigner face aux nombreux dérapages de nos représentants et de leurs stratégies de captation des thèmes nationalistes. Aujourd’hui nous sommes tous responsables des tueries de Toulouse et Montauban! » Parle pour toi, Ducon !

« Le profil parfait du tueur d’extrême droite »

Il semble que ce soit le même fin limier de la police politique qui récidive avec « La France sur les traces de « son “Breivik” »: « Le type d’action, par sa violence et son caractère organisé, fait obligatoirement penser à une tuerie à la Breivik réalisée par séquences différentes. » Après avoir déliré pendant des lignes et des lignes sur son Breivik français, notre limier s’interroge soudain: « Reste néanmoins aussi, il ne faut pas l’ignorer, la piste de l’extrémiste islamiste. » Mais avec sa grande perspicacité, il nous rassure: « En banlieue, cela m’étonnerait qu’un jeune armé sache autant organiser pareille opération nécessitant beaucoup d’heures de surveillance, à moins de mettre tout un quartier dans le coup. » La piste islamiste écartée, l’inspecteur Maigret retrouve immédiatement celle de l’islamophobie: « A l’heure actuelle, beaucoup d’indices laissent envisager que le pays vient de se trouver un Breivik, les objectifs du Breivik français sont clairement… anti-communautaristes, et fondamentalement racistes. Le profil parfait de l’homme d’extrême droite, ayant eu un passé militaire, ou passionné de la chose militaire. Ce qui déjà restreint pas mal le champ d’investigation des enquêteurs. »

Nous avons également eu droit à l’analyse d’un certain Dominique Reynié, agrégé de science politique, politologue et professeur à l’institut politique de Paris. Pauvres étudiants de la rue Saint-Guillaume ! Selon cette sommité, « ce passage à l’acte s’inscrit dans une montée générale du populisme en Europe. Je suis convaincu que c’est un événement majeur qui va complètement réorienter la campagne. Le ton de la campagne ne pourra pas être le même. La campagne a été dominée par un ton extrêmement agressif et une rhétorique populiste très présente. Cette rhétorique va devoir cesser… On est dans une pathologie meurtrière liée à des fantasmes sur l’immigration et sur l’antisémitisme, qui sont alimentés un peu par tout le monde. »

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Qui est le roi des cons ?

Autre inconnu qui accède à la notoriété par la grande porte de la connerie: un certain Thierry de Cabarrus, critique politique et cinéma, qui écrit sur le site du « Nouvel Observateur »: « Sarkozy, Le Pen: comment la tuerie de Toulouse stoppe leur campagne haineuse. » Morceaux choisis: « Cette série d’attaques sanglantes contre des personnes innocentes, mais aussi contre des institutions (l’école, l’armée) répond comme un écho terrible aux violences verbales et aux désignations des boucs émissaires qui se sont succédé ces derniers mois… Le Front national, mais aussi l’UMP ont placé au cœur du débat électoral des thèmes stigmatisants comme celui de la “viande halal” ou celui des “civilisations qui ne se valent pas”… La persistance d’un climat de haine, alimenté par d’incessantes violences verbales, par la désignation de “coupables” à tous nos maux, par la mise en cause de communautés religieuses ou culturelles n’est, à l’évidence, pas étrangère au passage à l’acte des déséquilibrés, des extrémistes, des racistes ou des terroristes. »

Terminons en apothéose par celui qui, lorsque les cons voleront, sera chef d’escadrille: l’inénarrable Bernard-Henri Lévy. Avec lui, nous croyons toujours que les abîmes de la connerie sont atteints. Erreur! Il peut toujours se surpasser. Qu’on en juge plutôt. Se remémorant la grande manifestation parisienne ayant suivi la manipulation de Carpentras, il s’exclame: « Il faudrait aujourd’hui, Nicolas Sarkozy et François Hollande en tête, l’équivalent de cette manifestation dans Toulouse endeuillé: place du Capitole, ce haut lieu de notre mémoire nationale où le général De Gaulle vint, le 16 septembre 1945, prêcher l’unité du pays face à un peuple de maquisards FFI, FTP et de rescapés des Brigades internationales en Espagne, un grand rassemblement solennel où toutes les forces politiques viendraient dire, sans nuances, que c’est la France entière qui est attaquée… Avis aux pyromanes de la défense d’une “identité nationale” perçue comme une entité fermée, frileuse, nourrie au ressentiment et à la haine: c’est le contrat social que l’on assassine dans une tuerie de cette sorte. »

Une fois l’identité du tueur connu, tous ces cons se sont tus. Les pancartes ont été remisées. Il n’était plus question de défiler dans les rues.

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Nous savions déjà que pour ces belles consciences, toutes les victimes ne se valent pas. Certaines méritent la compassion. D’autres pas. Nous savons désormais qu’il en est de même pour les assassins. Certains doivent être condamnés. Et d’autres absous. Audiard avait vraiment raison: les cons, ça ose vraiment tout!

Thierry Normand

* « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! » est une réplique “culte” du film “Les Tontons flingueurs”, dialogues Michel Audiard.

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

[box class=”info”] Article de l’hebdomadaire “Minute” du 28 mars 2012 reproduit avec son aimable autorisation ainsi que les dessins d’Aramis. En kiosque ou sur Internet.[/box]

Merah ressuscite Audiard : « Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

Pascal Légitimus sombre dans le politiquement correct

Pascal Légitimus sombre dans le politiquement correct

16/11/2011 – 08h00
PARIS (NOVOpress) –
A l’affiche depuis le 11 octobre dernier du Théâtre du Palace à Paris pour son premier spectacle intitulé Alone Man Show, Pascal Légitimus propose un spectacle très politiquement correct où il est question encore de racisme anti-noir, de traite négrière « qui a enrichi des ports comme Le Havre ou La Rochelle » et de métissage.

De mère arménienne et de père antillais, Pascal Légitimus (photo) aime rappeler ce proverbe africain durant son spectacle : « Si tu ne sais pas où tu vas, arrête-toi et regarde derrière toi ». Dans son cas, un déracinement qui lui fait perdre son humour. Celui qui faisait rire la France entière, quand, avec Les Inconnus, il croquait avec talent l’islamisation de la France dans une parodie de la série culte, Les envahisseurs.

Crédit photo : nicolas genin, via Flickr, licence CC.

DSK s’invite dans une soirée étudiante nantaise

DSK s’invite dans une soirée étudiante nantaise

12/11/2011 – 19h00 NANTES
(NOVOpress Breizh) – « Ben dis donc, on ne te voit plus à l’Hôtel…? ». La question, posée par une jolie femme de chambre en tenue légère, sur le flyer invitant les étudiants nantais à se rendre à un tonus étudiant intitulé sobrement « DSK », fait du bruit dans la ville.

DSK s’invite dans une soirée étudiante nantaiseManifestement inspirées par l’actualité la plus chaude, sept associations étudiantes de l’Université de Nantes ont en effet dénommé leur prochaine soirée dansante «Tonus DSK». Le tonus aura lieu non pas au Carlton de Lille – c’est trop loin – mais plus prosaïquement au LC Club de Nantes le 24 novembre prochain.

Revendiquant haut et fort « leur droit à l’humour potache », les apprentis juristes, médecins, dentistes et autres kinés entendent bien faire valoir leur droit à la dérision, renouant ainsi avec l’esprit rabelaisien qui a longtemps prévalu dans les corpos étudiantes.

Cette initiative n’aura pas été du goût de tout le monde. Le Syndicat des étudiants nantais (SEN) et Sud étudiant – un syndicat d’extrême-gauche mondialiste – ont, d’après le quotidien Presse-Océan, dénoncé «une campagne sexiste» (sic).

« Syndicat étudiant qui se veut offensif afin de préserver les droits des étudiants mais également d’en gagner de nouveaux », le SEN édite un journal étudiant « engagé et engageant ouvert à toutes les plumes de bonne volonté » intitulé le ‘Nouvel Obsen’ (!). Des esprits malicieux pourraient penser qu’un papier consacré aux activités présumées lubriques de l’ex-futur candidat socialiste à la présidentielle Dominique Strauss-Kahn, dans un journal intitulé « Le Nouvel Obsen », ça ne manquerait pas de sel…

Un député à la rescousse des poissons rouges

Un député à la rescousse des poissons rouges

31/08/2011 – 07h15
PARIS (NOVOpress) —
Voilà une information qui fera sourire, ou pas. Dans une question publiée au Journal officiel le 8 Juillet 2011, un député UMP du Territoire de Belfort a interpellé le ministre de l’agriculture, Bruno Le Maire, sur la situation des poissons vivant dans les “boules aquarium”.

Le député Michel Zumkeller, encouragé par les associations de pêcheurs sur sa circonscription, s’est exprimé en ces termes : « À l’époque où le bien-être des animaux est un sujet plus que jamais à l’ordre du jour, pourquoi ces boules de verre «primitives» sont encore vendues couramment à des personnes qui n’ont aucune notion des conditions optimales nécessaires au maintien des poissons d’aquariums ? ».

Son intérêt pour la défense des poissons rouges est aussi motivé par la décision prise par la municipalité de Rome en 2005. En effet, un décret interdit la vente de bocaux et de poissons lors des fêtes foraines.

Voilà en tous les cas une information qui élève le débat politique, ou pas.

Un conseiller municipal UMP envoi un courriel à ses “amis” imitant l’accent magrébin

Un conseiller municipal UMP envoi un courriel à ses "amis" imitant l'accent magrébin

Gilbert Garelli, conseiller municipal UMP d’une commune des Alpes-Maritimes, s’est fendu d’un mail à ses “amis”, au premier jour du ramadan, imitant l’accent magrébin.

Mais qu’a-t-il pris à Gilbert Garelli, conseiller municipal UMP de La Colle sur Loup (photo), petite commune des Alpes-Maritimes ? C’est la question que se posent ses collègues de la majorité présidentielle après avoir pris connaissance d’un email plus que douteux.

Lundi dernier, premier jour du Ramadan, l’élu a envoyé à ses “amis” politiques un courriel les invitant à étudier le programme du Parti socialiste, mais écrit en imitant l’accent magrébin, apprend-t-on jeudi 4 août par “Nice Matin”. Lionel Luca demande à ce que l’UMP réagisse comme il se doit et suspende Gilbert Garelli.

Le “Nouvel Observateur” s’est procuré l’email en question. Voilà ce qu’a pu lire avec étonnement une vingtaine de destinataires de ce texte : “Afin di préparer la prochaine réunion UMP di la colle qui devrait si tenir li lundi 26 septembre salle Paillere, ji vous propose étudier le programme di PS (…), Ji vous propose aussi un voyage di pèlerinage pour li 15 août à la mosquée di Strasbourg qui vient d’ouvrir, mesdames prévoyez un foulard. Ji vous souhaite un bon ramadan”. […]

[box class=”info”] Source et suite sur Le Nouvel Observateur. [/box]

Note de Novopress : La transmission du courriel à la Presse fait penser qu’il y a une “bonne” ambiance à l’UMP !

[Tribune Libre] Pourquoi les cons vont revoter Sarkozy

[Tribune Libre] Pourquoi les cons vont revoter Sarkozy

[box class=”info”]Tribune libre reprise du site amoyquechault.over-blog.com[/box]

Ce qu’il y a de bien avec le droitard, c’est qu’on n’est jamais déçu. Il est si absolument, si totalement, prévisible que c’est du véritable pain béni pour tout analyste politique en (pot de) chambre.

Ainsi, à l’horizon 2012, après 5 années d’envolées lyriques sur le déclin de la France, de dénonciations véhémentes des « trahisons » umpesques et de diatribes aussi brillantes que virulentes sur la nation éternelle en danger, s’apprête-t-il tranquillement à revoter Nicolas Sarkozy pour « faire barrage au retour des socialistes ».

« Faire barrage aux socialistes » c’est son grand dada au droitard. C’est même sa seule véritable obsession, pour ne pas dire sa seule idée.

Parce que, voyez-vous, il a beau affirmer et prétendre ce qu’il veut, lorsque, après le temps du verbiage et de la logorrhée egotico-masturbatoire, vient le temps de poser un acte, même aussi dérisoire qu’un bulletin de vote déféqué dans une urne, c’est la calculette qui reprend le contrôle et il redevient alors ce qu’il n’a jamais cessé d’être : un petit bourgeois pétochant pour l’avenir de son PEA et dont « l’amour de la France » s’arrête là où commence les intérêts de sa classe.

Il va donc, son bel exemplaire relié de Bernanos ou de Bloy sous le bras, apporter, sans le moindre début d’une gêne quelconque, son suffrage à la pire caricature de la bourgeoisie louis-philipparde que l’on puisse imaginer. Et il sera bien content et bien fier en plus car il aura ainsi « fait barrage aux socialistes ». Un résistant en quelque sorte. Un martyr du marché libre et de la niche fiscale.

Que les socialistes français n’aient plus de socialiste que le nom depuis près de 20 ans et qu’il finisse invariablement cocu et floué (même matériellement) par la « droite » ne lui importe pas le moins du monde, les réflexes pavloviens sont les plus forts… Ambiance veille de mai 81…

– « On ne va quand même pas se retaper les socialistes ! »
– « Bha… pourquoi pas ? »
– « T’as pas entendu, j’ai dit : les socialistes ! »
– « Oui… mais encore ? »
– « Les SOCIALISTES putain… ceux qui veulent nous piquer notre bel argent si durement gagné pour le filer aux étrangers ! »
– « Ha… C’est pas bien ça… »
– « Ben non ! Et c’est ça les socialistes… ces bolches qui veulent en plus plein de services publics bourrés de feignasses de fonctionnaires ! »
– « Quelle horreur ! »
– « Tu ne devrais pas plaisanter… souviens-toi des 35 heures ! »
– « J’en frémis ! »
– « Ben quand même, quelle catastrophe ! »
– « Pour un mec qui bosse quinze heures par semaine je vois pas bien… »
– « Quoi ? Je sors du boulot à 20 heures tous les soirs moi monsieur ! »
– « Bravo ! Gloire à toi ! Le marketing reconnaissant ! Ceci dit, je n’ai pas prétendu que tu ne passais pas 50 heures au boulot, j’ai dit que tu en travaillais à peine 15… »
– « Oh tu fais chier… C’est sérieux là… Ce sont aussi eux qui veulent marier les gays ! »
– « Ha, c’est pas Roselyne Bachelot ? »
– « Pfff… Plus d’impôts, plus d’immigrés, plus d’insécurité, plus d’inflation, plus de radars, plus de prébendes, plus d’art subventionné… c’est ça que tu veux ? »
– « T’es en train de me dire que rigoureusement rien ne changerait… »
– « Mais si ! Ce serait LES SOCIALISTES qui le feraient ! T’es con ou quoi ? »