Mercredi sera diffusé à l’Assemblée nationale le film « Hélie de Saint Marc, témoin du siècle »

25/06/2019 – FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Alors que s’est déroulée ce samedi en Guyane une cérémonie d’hommage aux soldats hmongs ayant combattu aux côtés de la France en Indochine (soit environ 350 000 Indochinois), le film « Hélie de Saint Marc, témoin du siècle » sera diffusé mercredi 26 juin 2019 à l’Assemblée nationale. La guerre d’Indochine n’est pas la seule à laquelle a participé le commandant de Saint Marc. Durant la Seconde Guerre mondiale, il est entré dans la résistance à l’âge de 19 ans et a survécu aux camps de concentration nazis. Pendant la guerre d’Indochine, il a rejoint la Légion étrangère avec le titre de commandant de compagnie et a dirigé des opérations contre les communistes du Viet-Minh, avant de devoir être évacué avec l’armée.

Un homme d’honneur

Toute sa vie, Hélie de Saint Marc a regretté d’avoir abandonné les partisans autochtones indochinois dont il avait partagé la vie et appris la langue. Il a eu l’impression douloureuse de reproduire la même lâcheté pendant la guerre d’Algérie – guerre pendant laquelle, au passage, il a eu sous ses ordres un certain lieutenant Jean-Marie Le Pen. Le commandant de Saint Marc ainsi participé au putsch d’Alger pour lequel il a été jugé, emprisonné pendant cinq ans, puis finalement amnistié par de Gaulle

Hélie de Saint Marc, témoin du siècle, un documentaire révélateur de pans cachés de notre histoire

Hélie de Saint Marc a rédigé plusieurs livres pour témoigner de ses expériences et pour porter à notre connaissance des facettes de l’histoire souvent occultées car dérangeant le politiquement correct. Citons quelques titres d’ouvrages : « Les Sentinelles du Soi »r, « Les Champs de Braises », « L’aventure et l’Espérance ». Le documentaire de Marcela Feraru et Jean-Marie Schmitznous fait revivre les guerres du XXe siècle à travers la vision d’un résistant. Ce film se base sur des archives audiovisuelles. En même temps, des récits du commandant de Saint Marc, lus par Jean Piat, nous sont donnés à entendre en voix-off. Le résultat est saisissant. Des enseignements sont à tirer de cette redécouverte de l’empire colonial français.

Comment voir ce film à l’Assemblée nationale ?

Le film sera projeté dans la salle audiovisuelle de l’Assemblée Nationale le 26 juin à 19 heures. L’entrée des visiteurs se fait au 33 quai d’Orsay, muni d’une pièce d’identité. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Le Salon Beige.

Modèle de droiture, d’honneur et de fidélité, le commandant Hélie de Saint-Marc est décédé

Modèle de droiture, d'honneur et de fidélité, le commandant Hélie de Saint-Marc est décédé

26/08/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) –
Ecrivain et officier, Hélie de Saint-Marc est décédé ce matin à l’âge de 91 ans. Modèle de droiture, d’honneur et de fidélité, il fut résistant à l’âge de 19 ans, interné dans un camp de concentration, officier de la Légion étrangère en Indochine et en Algérie, il participa au putsch de 1961 avec ses hommes du 1er régiment étranger de parachutiste. Il fut gracié en 1966 et le 28 novembre 2011 fait grand-croix de la Légion d’honneur, après avoir été radié de l’ordre.

Il publia plusieurs récits de son parcours ainsi que ses mémoires « Les Champs de braise ».

Crédit phoro : DR