Tag Archives: guerre

Histoire : K-129 ne repond plus. Un sous-marin russe dans les filets de la CIA

05/04/2014 – via THEATRUM BELLI Le 24 février 1968, le sous-marin soviétique « K-129 », armé de missiles, appareille pour une mission de dissuasion nucléaire dans l’océan Pacifique. Quelques jours plus tard, il disparaît subitement. Le 27 mai de la même année, le sous-marin américain « Scorpion » à propulsion nucléaire reçoit l’ordre d’aller espionner des navires soviétiques au sud des Açores. Le 22 mai, il est porté disparu. Dans les deux cas, les gouvernements et les militaires se retranchent derrière le secret défense. Anciens des services secrets, ingénieurs, militaires soviétiques et américains témoignent.

Publié le
Regain de tension entre les deux Corées

Regain de tension entre les deux Corées

02/04/2014 – SEOUL (NOVOpress via le Bulletin de réinformation)
Lundi, Séoul a indiqué avoir répliqué à des salves d’artillerie provenant des eaux nord-coréennes.

Près de 500 obus auraient été tirés par le Nord dont certains ont traversé la frontière. La Corée du Sud a répliqué en tirant 300 obus.

Le risque pourrait devenir nucléaire dans la région, ce qui inquiète vivement la Russie.

Lire la suite

Syrie-Turquie : les guerres d'Erdogan. D'autres municipales pouvant sanctionner un pouvoir contesté

Syrie-Turquie : les guerres d’Erdogan. D’autres municipales pouvant sanctionner un pouvoir contesté

Erdogan peut prendre le risque d’une guerre contre la Syrie et la provoquer artificiellement pour faire oublier les scandales et une contestation de sa politique dans la rue et dans les urnes. Face à la fuite en avant du premier ministre islamiste et la radicalisation d’un régime de plus en plus aventuriste on aimerait rappeler certaines analyses.

Erdogan (photo en Une), c’était dans le monde musulman la preuve qu’une démocratie islamiste était possible comme il y avait une démocratie chrétienne. L’islam modéré, nous disait-on, pouvait être conforme à la démocratie et un modèle pour les autres pays arabo-musulmans, avec un rôle de modération. Encore une fois, les benêts de la démocratie et leurs idiots utiles des médias se sont trompés.

Empêtré dans des scandales à répétition, Erdogan tord le cou aux dernières libertés turques et semble préparer une guerre de diversion en Syrie. Face aux scandales, Recep Erdogan joue sa survie et entraîne la Turquie dans sa dérive.

Lire la suite

Syrie : 3 ans de guerre et de mensonge, et dire que Hollande voulait faire la guerre ! Par Jean Bonnevey

Syrie : 3 ans de guerre et de mensonge, et dire que Hollande voulait faire la guerre ! Par Jean Bonnevey

Syrie : 3 ans de guerre et de mensonge, et dire que Hollande voulait faire la guerre ! Par Jean Bonnevey

Bachar Al-Assad, au milieu de Syriens

Le régime Assad résiste et même gagne du terrain. Cela veut bien dire que le mécontentement populaire du début s’est transformé en une insurrection financée par l’étranger. Cela veut dire aussi que ce régime totalitaire et laïc fondé sur une ethnie religieuse bénéficie d’un large soutien dans une partie de la population.

Nous sommes de toute évidence face à une guerre d’Espagne musulmane opposant les chiites aidés par l’Iran, aux islamistes sunnites financés par le Qatar et bénéficiant des combattants de la nébuleuse Al Qaida.

Lire la suite

La France en Centrafrique : gare à l’enlisement

18/02/2014 – PARIS (Bulletin de réinformation) – Début décembre, quand François Hollande avait annoncé l’opération militaire en Centrafrique, il avait assuré que cela serait « rapide ». De même que la courbe du chômage ne s’est pas inversée, c’est sans surprise donc que Jean‑Yves le Drian nous apprend que l’opération durera plus longtemps que prévu. « Le niveau de haine et de violence est plus important que celui qu’on imaginait », s’est justifié le ministre de la Défense.

Le gouvernement a‑t‑il mal évalué l’ampleur de l’opération militaire ? Oui, à l’évidence. Bien que, encore une fois, François Hollande ait promis que les 1.600 soldats envoyés là‑bas suffiraient, le ministre de la Défense a annoncé samedi le renfort de 400 effectifs supplémentaires. Cela répond à une demande du secrétaire général des Nations unies, ainsi qu’à la décision de l’Union européenne d’engager une opération militaire en Centrafrique. En effet, les troupes françaises se sont rapidement retrouvées dépassées par les événements. Quant aux effectifs de la Misca, la force panafricaine, ils ont atteint un volume de 6.000 hommes. Mais cette Misca manque de moyens de transports permettant d’opérer dans les provinces. En cela, les renforts français comprenant des unités de combat d’infanterie, des hélicoptères de transport et des moyens logistiques et de commandement sont les bienvenus.

Quelle est la mission de ces nouvelles troupes envoyées en renfort ? Il s’agit d’aider les troupes sur place à pacifier la région et à désarmer les milices. A Bangui, la tension est encore palpable. Le ressentiment de la population chrétienne contre la rébellion Malaka, à dominante musulmane, est encore fort. Cette rébellion qui avait pris le pouvoir en mars 2013 et qui persécutait la communauté chrétienne, avait amené cette dernière à se soulever. Il est donc à craindre pour nos soldats qu’ils soient présents en Centrafrique encore longtemps, avant que le calme ne revienne durablement.

Publié le
Les Grands Entretiens de Novopress : Nikola Mirkovic "Mourir debout plutôt que vivre à genoux"1/3

Les Grands Entretiens de Novopress – Nikola Mirkovic “Mourir debout plutôt que vivre à genoux”1/3

La tour construite en mémoire de la bataille du Champ des Merles (Kosovo Polje).

18/02/2014 – PARIS (NOVOpress)
Français d’origine serbe, Nikola Mirkovic est l’un des fondateurs de l’ONG Solidarité Kosovo qui vient en aide depuis 2004 aux populations serbes des enclaves du Kosovo. Dans Le Martyre du Kosovo (Editions Jean Picollec), il rappelle l’histoire de cette antique province, cœur culturel et spirituel de la Serbie. Il fait également la démonstration implacable de la substitution de population dont ont été victimes les Serbes du fait des Ottomans, des communistes de Tito puis de l’empire du Bien américain. Il répond aux questions de Novopress.

Propos recueillis par Pierre Saint-Servant


Le premier intérêt de votre livre est de briser un lieu-commun solidement établi qui voudrait que le Kosovo ne soit nullement une terre serbe mais le pays de « kosovars »…

Toute une partie de la rhétorique guerrière de l’OTAN, relayée par les grands médias, consiste en effet à essayer de nous faire croire que le Kosovo est habité de gentils Kosovars martyrisés pas de méchants Serbes venus coloniser le pays. On ne peut être plus éloigné de la réalité. Le Kosovo, à l’origine, n’est même pas une province mais une plaine à qui les Serbes ont donné le nom de Kosovo Polje (ce qui signifie, en serbe, le champ des merles). La grande majorité des noms des villages, des villes, des montagnes, des rivières, etc .ont tous des noms d’origine serbe. La plupart des anciens monuments, qui sont le trésor du Kosovo et de la Métochie, sont serbes. Il n’y a pas de peuple kosovar, cela n’existe pas ; ceux qu’on appelle communément kosovars aujourd’hui sont en fait des Albanais. Quant aux frontières du Kosovo actuel, elles ont été dessinées par Tito à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. C’est vous dire si les racines «kosovardes » sont lointaines…

Il n’y a pas de peuple kosovar, cela n’existe pas ; ceux qu’on appelle communément kosovars aujourd’hui sont en fait des Albanais.

La bataille du Champ des Merles est un évènement fondateur de l’identité serbe, pouvez-vous y revenir ?

Cet événement est historique par la grandeur de l’armée serbe qui a osé affronter, seule, l’immense empire ottoman avec une armée deux fois plus importante sur le champ de bataille. Cet événement est également historique par sa profondeur spirituelle, le roi serbe et ses chevaliers sont tous partis à la guerre pour se battre pour leur foi chrétienne. Ils ont préféré mourir debout plutôt que vivre à genoux. Pendant les siècles d’occupation ottomane, le courage, la bravoure et la foi de ces guerriers ont nourri l’espérance serbe et donné les modèles à suivre pour devenir des hommes libres.

Lire la suite

Les Japonais et la Guerre de l'Asie-Pacifique, de la tragédie au mythe

Les Japonais et la Guerre de l’Asie-Pacifique, de la tragédie au mythe

Ci-dessus : le bombardement de Tokyo avec des bombes incendiaires la nuit du 9/10 mars 1945, causa plus de morts que les bombes atomiques d’Hiroshima ou de Nagasaki.

Le livre de Michael Lucken, Les Japonais et la guerre (1937-1952), est un ouvrage qui fera date dans l’historiographie du Japon contemporain autant par l’originalité et la pertinence de l’approche méthodologique que par l’acuité des idées exprimées par son auteur.

Les Japonais et la Guerre de l'Asie-Pacifique, de la tragédie au mytheMichael Lucken est professeur des universités près l’Institut des langues et des civilisations orientales, spécialiste de l’art japonais, spécialité qui est une des pièces maîtresse du dispositif analytique et des sources exploitées par l’auteur pour saisir notamment les mécanismes psychologiques ayant animé les Japonais pendant la guerre de l’Asie-pacifique et l’immédiat après-guerre (fin de l’occupation américaine). Rien de plus précieux en effet, en une période où la parole publique n’est pas nécessairement libre, que de recourir aux sources littéraires, graphiques et visuelles pour saisir l’ampleur affective du drame, son appropriation par les Japonais et son instrumentalisation par les pouvoirs politiques nippons et américains.

Lire la suite

Décès du général Aussaresses, figure controversée - réactions sur Twitter

Décès du général Aussaresses, figure controversée – réactions sur Twitter

04/12/2013 – 18h40
PARIS (NOVOpress) –
Aujourd’hui a été annoncé le décès du général Aussaresses, figure controversée. Ancien de la France libre, il est créateur du 11ème Choc, le bras armé du SDECE (l’ancêtre de la DGSE). Mais cet officier gaulliste reste associé à l’usage de la torture pendant la guerre d’Algérie, avouant même l’avoir pratiquée personnellement. Il sera condamné pour apologie de son usage et retiré des cadres de la Légion d’honneur par Jacques Chirac.

L’annonce de son décès n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux, notamment Twitter. Florilège.

Lire la suite

Bertrand Delanoë fait repentance à Alger

Bertrand Delanoë fait repentance à Alger

27/11/2013 – 08h45
ALGER (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Le maire de Paris a déclaré lundi à Alger que la capitale française se devait d’avoir “le courage de regarder la vérité” sur la répression sanglante, le 17 octobre 1961, d’une manifestation pour l’indépendance des Algériens à Paris. Il n’y a cependant pas eu en écho de repentances sur les massacres du FLN.

Bertrand Delanoë visitant en compagnie du préfet d’Alger le jardin d’Essai, un des plus beaux jardins au monde, construit par des Français, en 1832 et réhabilité depuis 2003 avec le concours de la ville de Paris a déclaré que la “coopération concrète”, comme celle relative au jardin ou à l’urbanisme devait s’accompagner de valeurs. Sinon “on passe à côté d’une chance de réunir les jeunesses de nos pays qui n’ont qu’une envie, c’est de vivre en paix”.

Lire la suite

Islamisme : nous vivons une 3ème guerre mondiale. Et si on disait les choses comme elles sont

Islamisme : nous vivons une 3ème guerre mondiale. Et si on disait les choses comme elles sont

Tribune de Jean Bonnevey.

Les islamistes ont déclenché depuis le 11 septembre et même avant, une troisième guerre mondiale pour imposer leur islam au monde entier. On refuse de le dire par peur de l’islamophobie. Et pourtant cet islam du terrorisme veut imposer sa lecture du coran aux mauvais musulmans et aux infidèles. Ils le font avec un terrorisme qui parfois répond à la définition de crimes contre l’humanité. Au Kenya, au Pakistan, en Egypte, au Nigeria et ailleurs, ils tuent en fonction de la religion. Au Kenya, les clients du super marché qui ne savaient pas réciter des sourates du coran étaient immédiatement abattus par les islamistes somaliens. Au Pakistan c’est une église qui a été visée dans le pire attentat de ce genre dans ce pays.

Lire la suite

Syrie : Hollande va faire livrer des armes aux rebelles, pourtant majoritairement acquis à l’islamisme radical

Syrie : Hollande va faire livrer des armes aux rebelles, pourtant acquis à l’islamisme radical

22/09/2013 – 09h00
PARIS (NOVOpress via Kiosque courtois) –
François Hollande a réaffirmé jeudi à Bamako que la France livrerait des armes à l’Armée syrienne libre “dans un cadre contrôlé” et “élargi avec un ensemble de pays”. François Hollande a réaffirmé son soutien à l’opposition syrienne, qualifiée de « démocratique » dans une déclaration établie avec les représentants diplomatiques de pays aussi « démocratiques » que l’Arabie saoudite,  la Jordanie et les émirats Arabes unis.

Lire la suite

Parution : Chronique du choc des civilisations 3ème édition

Septembre 2013 : Chronique du choc des civilisations ressort en 3ème édition !

L’atlas de géopolitique de référence de la dissidence – Une édition refondue avec de nouveaux chapitres : la guerre en Syrie, la révolution égyptienne, les véritables enjeux pétroliers et gaziers derrière la crise grecque, la nouvelle Libye islamiste, la montée des conflits en Asie… Disponible en librairie le 20 septembre 2013.

Source : www.realpolitik.tvAcheter sur Amazon

Publié le
Nigel Farage (UKIP) favorable à l'accueil des réfugiés syriens dans leur partie du monde plutôt qu'en Europe

Nigel Farage (UKIP) favorable à l’accueil des réfugiés syriens dans leur partie du monde plutôt qu’en Europe

09/09/2013 – 08h00
LONDRES (
NOVOpress via Lionel Baland) – Le dirigeant de l’UKIP, Nigel Farage (photo), qui est opposé à une attaque contre  la Syrie, est favorable au fait que le Royaume-Uni envoie une somme d’argent, qui correspond à une partie des coûts d’une intervention militaire, aux pays voisins de la Syrie qui accueillent les réfugiés syriens. [L’UKIP est le troisième parti en nombre de voix (23%) lors des dernières élections au Royaume-Uni en 2013, juste derrière les Tories (25%) et le Labour (29%).]

Lire la suite

Syrie : le lobby israélien et la politique étrangère américaine

Syrie : le lobby israélien et la politique étrangère américaine

Sous l’intertitre « L’influence d’Israël » Le Monde daté du 3 septembre écrit « John Kerry a indiqué ne pas pouvoir envisager que le Congrès vote contre [le bombardement de la Syrie]. Laissant préfigurer l’argumentation de l’administration, il a mis en avant Israël, dont le réseau d’influence est connu pour son efficacité au Capitole ». Selon le Washington Post du 4 septembre : « Les groupes pro-israélien et juifs soutiennent fermement l’option d’un raid militaire contre la Syrie et demandent un consensus bipartisan autour de l’usage de la force américaine ». (Pro-Israel and Jewish groups strongly back military strike against Syria). Pour éclairer cette situation Polémia rediffuse l’analyse que nous avions publiée en 2007 du livre de John J. Mearsheimer et Stephen M. Walt, professeurs émérites à Chicago et Harvard sur « Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine ». Un livre essentiel pour comprendre la succession des guerres de « l’empire du bien » au Proche-Orient. Polémia.

Lire la suite

Syrie : nouveau massacre perpétré par les islamistes

Syrie : nouveau massacre perpétré par les islamistes

07/09/2013 – 08h00
DAMAS
(NOVOpress) – Le New York Times vient de mettre en ligne en ligne une vidéo montrant des terroristes en train d’exécuter sept prisonniers de l’armée syrienne. Les victimes ont d’abord été humiliées : agenouillées et torses nus, leur front touche la terre. Leur dos est couvert d’ecchymoses et de blessures. Des rebelles syriens se tiennent debout, pointant leur arme sur elles. Les bourreaux attendent le feu vert de leur chef qui récite une prose islamique : «  Pendant 50 ans, ils ont été des compagnons de la corruption. Nous jurons sur le Seigneur Tout-Puissant, que telle est notre promesse : nous nous vengerons  ».

Une fois les propos terminés, l’islamiste tire sur le premier prisonnier, à l’arrière de la tête, l’abattant sur le coup. Ses compagnons font ensuite de même sur les autres prisonniers.

Lire la suite

Le Front Européen pour la Syrie et Solid en mission à Damas

Le Front Européen pour la Syrie et Solid en mission à Damas

05/09/13 – 17h00
DAMAS (NOVOpress)
– Alors que les va-t-en guerres continuent à s’agiter en faveur d’une intervention militaire contre la Syrie, une délégation de bénévoles du Front Européen pour la Syrie et de l’ONG Solid ont tenu à exprimer la solidarité des peuples européens, majoritairement opposés à cette nouvelle aventure guerrière, envers le peuple syrien et ses autorités légitimes calomniées.

Depuis plusieurs jours, ils multiplient les rencontres en Syrie avec la population et les représentants des institutions légales et découvrent une réalité très éloignée de celle relayée par les gros médias occidentaux qui soutiennent aveuglément et inconditionnellement la cause de la dite « rébellion », composée de fondamentalistes islamistes financés par l’étranger.

Lire la suite

Les Syriens vivent sous la terreur des « rebelles » ! Manuel Ochsenreiter, reporter

Les Syriens vivent sous la terreur des « rebelles » ! Manuel Ochsenreiter, reporter

Manuel Ochsenreiter est reporter et rédacteur en chef du mensuel « Zuerst ! » (« D’abord ! ») qui se définit comme « le magazine des intérêts allemands ». On pourrait classer ce journal quelque part entre « Minute », « Valeurs actuelles » et « Éléments ». Il a effectué cette année plusieurs reportages en Syrie (à gauche sur la photo en Une). Revenant de Damas quelques jours avant les accusations d’attaque chimique par le régime de Bachar El-Assad, il nous livre un témoignage particulièrement intéressant. Et Manuel Ochsenreiter n’a manifestement pas vu les mêmes choses que nos nombreux confrères qui savent tout… sans y avoir mis un pied.

Lire la suite