Tag Archives: Guaino

Henri Guaino

Henri Guaino : « Tout l’Occident est traversé par un profond malaise de civilisation »

04/06/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Dans cet entretien accordé à Charlotte d’Ornellas pour Boulevard Voltaire, Henri Guaino estime que la vision communautariste de la France déployée par Emmanuel Macron est « contraire à toute notre histoire, à toute notre culture, à la manière dont cette nation s’est constituée et à tout ce qui la fonde ». S’il est élu, explique-til, il sera « intransigeant » à l’égard de tout ce qui conduit « à la liquidation de la nation », comme l’Europe fédérale, comme à l’égard de « la conception de l’homme » comme la vision de la filiation » :

« Aujourd’hui […] tous les fondements même de la civilisation, toutes les raisons qui nous ont fait partager une destinée commune sont remis en cause. Ce n’est pas propre à la France […] Tout l’Occident est traversé par un profond malaise de civilisation. »

Celui qui est candidat aux élections législatives dans la circonscription de Paris que vise également Nathalie Kosciuzko-Morizet estime qu’il est temps de trancher vis-à-vis de M. Macron : « Pour la première depuis 1958, explique l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, personne ne sait à l’avance si celui pour lequel il vote sera demain dans la majorité ou dans l’opposition. […] C’est une chose d’être dans une opposition constructive, c’en est une autre de se retrouver dans la majorité en train de soutenir le projet du président de la République. »


Henri Guaino : “Tous les fondements de la… par bvoltaire

Guaino dégaine !

29/10/2015 – POLITIQUE (NOVOpress)
Henri Guaino n’avait pas sa langue dans sa poche ce matin dans l’émission « Bourdin Direct » sur BFMTV/RMC. Il a persisté et signé dans sa volonté d’interdire le syndicalisme dans la magistrature et de créer une responsabilité des magistrats. Pire encore, il a affirmé respecter Marion Marechal Le Pen et ne refuserait pas de travailler avec elle ! Vite que la police de la pensée l’arrête !

Défense des artisans taxis contre la société Uber, volonté de normalisation des relations diplomatiques avec la Russie, Henri Guaino commence son émission assez fort, refusant l’ultralibéralisme et l’alignement atlantiste.
La meilleure façon pour l’Europe de contribuer à la paix du monde, c’est de parler et d’avoir des relations convenables avec la Russie »

Mais c’est sur la magistrature que Guaino tape fort. Assumant ses propos de mercredi à l’Assemblée sur les juges « pervers » et « psychopathes », précisant sur le plateau qu’il désigne certains d’entre eux, « aveuglés par l’idéologie ». il ne va pas se faire des copains à gauche, puisque non seulement il veut interdire le syndicalisme dans la magistrature”, par la voie d’un « référendum », mais il souhaite aussi

créer une responsabilité des magistrats, ça ne peut pas continuer comme ça. Quand la justice fonctionne mal, c’est la fin de la République.

Le député « Les Républicains » des Yvelines aggrave son cas, jugeant que

i jamais le Front national gagne, il gagne, c’est la démocratie, ou alors il faut l’interdire. Mais vous ne pouvez pas dire à un tiers des électeurs « le parti pour lequel vous votez ne gouvernera jamais ».

Un démocrate qui serait prêt à laisser le peuple s’exprimer, mais où va-t-on ?
Lire la suite