Libye, le plan de la conquête

Source : mondialisation.ca (traduction d’un article paru dans Il Manifesto)

« L’année 2016 s’annonce très compliquée au niveau international, avec des tensions diffuses y compris chez nous. L’Italie est là et fera sa part, avec le professionnalisme de ses femmes et de ses hommes et avec l’engagement des alliés » : ainsi Matteo Renzi a-t-il communiqué aux inscrits du Pd la prochaine guerre à laquelle participera l’Italie, celle contre la Libye, cinq ans après la première.

« L’année 2016 s’annonce très compliquée au niveau international, avec des tensions diffuses y compris chez nous. L’Italie est là et fera sa part, avec le professionnalisme de ses femmes et de ses hommes et avec l’engagement des alliés » : ainsi Matteo Renzi a-t-il communiqué aux inscrits du Pd la prochaine guerre à laquelle participera l’Italie, celle contre la Libye, cinq ans après la première.

Le plan est en acte : des forces spéciales SAS — rapporte le Daily Mirror — sont déjà en Libye pour préparer l’arrivée d’environ 1000 soldats britanniques. L’opération — « dans un accord États-Unis, Grande-Bretagne, France et Italie » — impliquera 6000 soldats et marine étasuniens et européens avec l’objectif de « bloquer environ 5000 extrémistes islamistes, qui se sont emparés d’une douzaine des plus grands champs pétrolifères et, depuis le repère Isis de Syrte, se préparent à avancer jusqu’à la raffinerie de Marsa el Brega, la plus grande d’Afrique du Nord ».

Lire la suiteLibye, le plan de la conquête

La CIA va enquêter sur les partis politiques européens opposés à Bruxelles

19/01/2016 – MONDE (NOVOpress)

Les agences de renseignement américaines vont mener des enquêtes en profondeur pour voir comme le Kremlin s’infiltre dans les partis politiques en Europe.
James Clapper, le directeur américain du renseignement National, a été chargé par le Congrès américain pour mener un examen approfondi des financements clandestins russes des partis européens de ces dix dernières années. Cette offensive montre la préoccupation de Washington face aux tentatives de Moscou visant à la désunion européenne et à la remise en question de l’OTAN pour bloquer les programmes américains de défense antimissile et révoquer le blocus contre la Russie après l’annexion de la Crimée.

Lire la suiteLa CIA va enquêter sur les partis politiques européens opposés à Bruxelles

Budget illimité à Bruxelles pour « informer » les électeurs britanniques

Commission européenne

04/01/2016 – EUROPE (NOVOpress)

Après avoir augmenté les salaires de ses collaborateurs de manière très significative pour 2016 – 2.4% – après une précédente augmentation identique sur 2015, l’Union Européenne a décidé de mettre tout son poids et notre argent dans le prochain referendum qui doit se tenir en Grande Bretagne. Cette décision vient à la suite d’une série d’articles parus dans la presse Britannique qui soulignait que 10 000 Eurocrates gagnaient plus que leur premier ministre David Cameron!
Bruxelles se prépare donc à lancer une campagne soutenue «d’information » lors du prochain référendum en Grande-Bretagne pour tenter de convaincre les électeurs de rester dans l’Union européenne.
Les électeurs Anglais devraient voir arriver cette propagande pro-UE très prochainement avant ce vote sur l’avenir de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne.
Comme la Commission Européenne est basée à l’étranger, elle n’est pas contrainte de respecter les strictes règles des élections britanniques sur la quantité de dépliants et d’affiches produits par les différents partis pour leur campagne du référendum.

Lire la suiteBudget illimité à Bruxelles pour « informer » les électeurs britanniques

Attentat islamiste au couteau dans le métro londonien

07/12/2015 – MONDE (NOVOpress)
En réponse aux frappes de la Royal Air Force contre l’État islamique en Syrie, un homme a commis un attentat au couteau dans le métro londonien, faisant trois blessés, dont un grave.

Samedi soir, un individu a attaqué au couteau trois personnes dans le métro londonien. L’une est grièvement blessée, mais ses jours ne sont pas en danger, les deux autres sont légèrement blessées. Le terroriste islamiste aurait agi en réaction aux frappes britanniques contre Daech en Syrie, criant « C’est pour la Syrie » au moment de son attaque. Il a pu être arrêté par la police, qui a confirmé traiter cette affaire comme un acte terroriste.
Rappelons que l’État Islamique invite les musulmans à frapper les infidèles partout et avec tous les moyens à disposition, couteau, pierre, voiture… De telles attaques ont déjà eu lieu en France, notamment en décembre dernier ; à l’époque elles avaient été traitées comme mes actes de « déséquilibrés ».



Attaque au couteau dans le métro de Londres : l’arrestation filmée en direct


Immigration clandestine à Calais : pour 1,5 milliards à jeter !

17/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
La Grande-Bretagne jette chaque année pour 1,5 milliard d’euros d’aliments et marchandises contaminés par les immigrants illégaux de Calais.

La Grande-Bretagne est maintenant forcée se débarrasser d’une quantité inimaginable de nourriture qui a été « contaminée » par les immigrants illégaux dans des camions à Calais. Certains chauffeurs préfèrent faire des détours de 120 km en Hollande afin d’éviter les gangs de demandeurs d’asile essayant de se faufiler au Royaume-Uni à l’arrière de leurs camions. Le patron du principal groupe de transport en Grande-Bretagne a décrit devant les députés l’ampleur choquante de la crise et des gâchis engendrés.

Les policiers français ont effectivement perdu le contrôle de la ville portuaire et cela représente un coût énorme et inacceptable pour notre économie.

Richard Burnett, directeur général de l’Association du transport routier, précise que

les clandestins défèquent et urinent à l’intérieur des camions en route vers la Grande-Bretagne ce qui signifie que toute la cargaison devient totalement irrécupérable.

Lire la suiteImmigration clandestine à Calais : pour 1,5 milliards à jeter !

L’Angleterre prépare le référendum sur son maintien dans l’UE

James Cameron

28/05/2015 – MONDE (NOVOpress)
Le projet de loi sur le référendum relatif au maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE est présenté aujourd’hui au parlement britannique. Cameron ne veut pas traîner sur ce dossier, qui doit l’aider à renégocier la place de son pays dans l’Union.

« Le Royaume-Uni doit-il rester membre de l’UE ? ». Telle est la question à laquelle les Britanniques devront répondre par « oui » ou par « non ». Cette formulation positive figurant dans le projet de loi place les europhiles dans le camp du « oui ».

C’est la première fois depuis quarante ans que le peuple britannique a son mot à dire sur notre place dans l’UE

a souligné un proche du Premier ministre.
Cette consultation est surtout pour Cameron un moyen de pression sur l’Union afin de réformer certains aspects de l’adhésion du Royaume-Uni à l’UE. Il vise notamment la répartition des pouvoirs entre les instances européennes et le parlement de son pays et les règles d’accès aux aides sociales pour les ressortissants de l’UE. Une négociation qui risque de s’avérer compliquée, la France et l’Allemagne ayant déjà opposé une fin de non-recevoir et préconisé au contraire un renforcement du fédéralisme.

Laurent Fabius a de son côté qualifié ce projet de référendum de « très risqué ». Il a raison, en démocratie, le recours au peuple est un risque inacceptable.


Nigel Farage dénonce l’immigration qui change le visage de la Grande-Bretagne

Pour Nigel Farage : le système européen permet l'immigration massive

01/04/2015 – FRANCE (NOVOpress)
En campagne pour les élections législatives du 7 mai, le leader du parti Ukip, Nigel Farage, a pris la parole à Douvres, où des immigrants débarquent en nombre depuis la France.

Prenant la parole au pied des falaises blanches de Douvres, Nigel Farage en a profité pour dévoiler l’affiche d’une nouvelle campagne sur laquelle il est possible de voir trois escalators plaqués sur ces fameuses falaises avec le slogan “l’immigration est trois fois plus importante que ce que les Tories avaient promis“.

Pour lui, l’immigration a rendu la Grande-Bretagne méconnaissable. Il est ainsi parfois difficile de reconnaître certaines villes et villages qui ne sont plus les mêmes qu’il y a 10 ou 15 ans.

Nigel Farage affirmer aussi que l’immigration est la préoccupation numéro un de l’électorat.

Nous faisons de l’immigration le centre de notre campagne, en lien avec notre appartenance à l’Union Européenne.



GPA : au Royaume-Uni, elle porte légalement le bébé de son fils

GPA : au Royaume-Uni, elle porte légalement le bébé de son fils

07/03/2015 – LONDRES (NOVOpress)
Royaume-Uni, an de grâce 2015. Le magistrat ayant rendu ce verdict a tenu à garder la famille, la clinique et la région d’où vient cette affaire anonymes. De quoi s’agit-il ? Mrs Justice Theis, magistrat anglais de la Haute Cour au prénom prémonitoire, a accordé le droit à un homme d’adopter l’enfant obtenu à partir de son sperme, d’un ovule venu d’une anonyme et porté par sa mère. En anglais, on appelle cela un “combo“…

« L’accord passé entre les parties, bien que très inhabituel, est tout à fait légal en vertu des dispositions législatives actuelles. »
Mrs Justice Theis, juge

Le père, âgé d’une vingtaine vingtaine d’années, vit seul. Il voulait un enfant « depuis très longtemps ». Il a attendu d’avoir un emploi sédentaire et un logement afin de pouvoir fournir « les soins dont un enfant a besoin ».

Après qu’une mère porteuse ait renoncé par soucis médicaux, la juge en discussion avec la famille et les amis proches a fini par accepter l’idée que la grand-mère de l’enfant à paraître devienne sa mère. Cette dernière ayant proposé cette solution avec l’entente de son mari. La famille a ensuite participé à une série de séances et de discussions avec la clinique, qui est enregistrée officiellement à la Human Fertilisation and Embryology Authority (HFEA). Le projet, décrit par le directeur du centre médical comme unique, avait alors été considéré acceptable après une mure réflexion.

Le bébé, maintenant âgé de sept mois, est né à terme et vit avec son père. La femme qui portait l’enfant est la mère légale. Son mari (le grand-père, donc) est le père légal, puisqu’il a consenti à la grossesse. Et le fils (qui serait en quelque sorte le demi-frère de son propre enfant) l’a donc adopté.

Mrs Justice Theis, juge, a tenu à garder la famille, la clinique et la région d’où vient cette affaire anonymes.
Mrs Justice Theis, juge, a tenu à garder la famille, la clinique et la région d’où vient cette affaire anonymes.

Le magistrat sait qu’un père biologique seul ne peut recevoir l’enfant issu d’une GPA, la condition étant que le nourrisson soit accueilli par un couple qui s’inscrit dans une relation durable comme le stipule la loi Human Fertilisation Embryology Act qui régit la situation des mères porteuses.

Mais la juge a joué de la sémantique juridique pour faire valoir que, dans ce cas particulier, l’adoption n’enfreindrait aucune loi car le bébé et son père sont déjà juridiquement liés comme des frères. D’ailleurs, les travailleurs sociaux en charge de ce dossier ont soutenu l’adoption, en disant que cela “renforcerait le lien que le père et l’enfant partagent déjà”.

Un rapport décrit comment le bébé à « clairement exprimé un attachement solide au père », ajoutant : « le père croit savoir que l’enfant aura besoin de connaître comment il a été conçu et estime qu’il pourra compter sur la solidité de la structure familiale pour soutenir son fils et lui montrer qu’il était un enfant très désiré. » Un autre rapport indique que la mère et son mari considèrent l’enfant comme leur petit-fils, ajoutant que la famille voulait que l’enfant connaisse les circonstances exactes de sa naissance.

De gauche comme de droite, des critiques se sont élevées pour que la loi n’autorise plus jamais un tel arrangement. Jill Kirby, auteur et commentatrice sur les sujets familiaux a déclaré que « l’éthique dans ce cas est en effet très douteuse. Si la HFEA estime que c’est une procédure légale, il y a un besoin urgent de réexaminer la loi. » Patricia Morgan, un éminent chercheur sur la politique familiale, a estimé que « cet enfant aura tant de confusion dans ses origines (…) Plus nous nous éloignons des deux parents biologiques, plus nous causons des dommages émotionnels à l’enfant. » Robert Flello, député travailliste de Stoke a pour sa part affirmé que « cette affaire soulève beaucoup d’inquiétudes et de questions. Ma plus grande préoccupation dans tout cela porte sur les dommages potentiels et émotionnels de l’enfant dans les années à venir, quand il tentera d’établir des relations familiales que la plupart d’entre nous peuvent considérer comme acquises.»

Si cela ne posait pas de graves questions en terme de choix de civilisation, et n’engageait pas l’avenir d’un enfant, l’on serait tenté de croire que le premier avril est en avance au Royaume-Uni…

Sources : Daily Mail / Telegraph

Crédit photo : emerycophoto via Flickr (cc)


 

 

PEGIDA arrive en Grande-Bretagne

PEGIDA arrive en Grande-Bretagne

10/02/2015 – NEWCASTLE (NOVOpress via Mirror.co.uk)
Le  désormais célèbre  mouvement « anti-Islamisation » PEGIDA arrive en Grande-Bretagne avec une première marche susceptible d’attirer des milliers de supporters.

PEGIDA a suscité une énorme controverse en Allemagne. Sous la bannière de «Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident », ce mouvement veut défendre le pays contre la propagation de l’extrémisme religieux par les immigrés musulmans.

25 000 personnes sont chaque lundi dans les rues de Dresde pour soutenir cette cause. Mais cette mobilisation a également déclenché de nombreuses réactions, avec 100 000 manifestants protestant contre ces rassemblements.

La chancelière Allemande Angela Merkel l’a qualifié de raciste, et PEGIDA était censée être en situation de crise face à une « hostilité massive, des menaces et des ennuis professionnels» causant la démission de cinq de ses dirigeants après que son fondateur ait été photographié mimant Adolf Hitler dans un salon de coiffure.

Pourtant le mouvement annonce sa première manifestation en Angleterre à Newcastle-sur-Tyne, le 28 février, avec une campagne Facebook qui devrait attirer des « milliers de supporters ». C’est la première d’une série de marches prévues dans tout  le Royaume-Uni, qui auront lieu à Manchester, Birmingham et Londres.

Lire la suitePEGIDA arrive en Grande-Bretagne

Les éditions Oxford University Press interdisent les mots « cochon « et saucisse » afin d’éviter de contrarier les musulmans

Les éditions Oxford University Press interdisent les mots « porcs « et saucisses » afin d'éviter de contrarier les musulmans

Ci-dessus carnaval de Poussan (Hérault) avec le cochon, animal totémique du village.

15/01/2015 – LONDRES (NOVOpress)
L’Oxford University Press – OUP, plus grande maison d’édition pédagogique au monde avec 6.000 employés- a mis en garde ses auteurs pour qu’ils n’utilisent plus les mots porcs, saucisses ou expressions rattachées au cochon dans les livres pour enfants, afin d’éviter d’offenser les Musulmans et les Juifs.

L’existence de ces directives est apparue après un débat radiophonique sur la liberté d’expression à la suite des attentats de Paris.

Lors d’une émission sur Radio 4 le présentateur Jim Naughtie a déclaré: « J’ai ici une lettre qui a été envoyée par l’OUP à un auteur qui écrit pour les jeunes. » « Parmi les choses interdites dans le texte de l’OUP nous avons : porcs et saucisses ou toute autre chose qui pourrait être perçu comme en relation avec du porc. »
“Franchement si un éditeur respectable, lié à une institution académique, dit « vous devez écrire un livre dans lequel vous ne pouvez  pas parler de porcs parce que certaines personnes pourraient être offensées » c’est ridicule. C’est une blague. “

Lire la suiteLes éditions Oxford University Press interdisent les mots « cochon « et saucisse » afin d’éviter de contrarier les musulmans

Une poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande Bretagne

Une poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande Bretagne

23/12/2014 – LONDRES (via Asian Image UK)
Une nouvelle «  poupée Islamique »  sans visage vient d’être lancée en Grande-Bretagne pour les fêtes de Noël. «  Deeni la Poupée » ne possède ni yeux, nez ou bouche, afin de respecter les préceptes Islamiques concernant la représentation des visages.

Une poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande BretagneLa poupée a été fabriquée en Chine et conçue au Royaume-Uni par Ridhwana B. Elle a déclaré : “Je suis partie de zéro après des conversations avec des parents concernés par les poupées représentant des visages humains. Des parents ne laissaient pas la poupée avec leurs enfants la nuit parce que l’on ne vous permet pas d’avoir un regard étranger dans une chambre.

Il y a une  règle musulmane qui interdit la représentation des visages sous toutes ses formes et cela inclut les images, les sculptures et, dans ce cas, les poupées. J’ai parlé à un érudit religieux à Leicester qui m’a guidé sur ce qui était et ce qui n’était pas permis en réalisant ce produit. La Poupée Deeni n’a pas de visage et est conforme à la charia.”

Lire la suiteUne poupée compatible avec la charia (sans visage) mise au point en Grande Bretagne

Djihadisme : un Anglais et ses trois fils déchus de la nationalité britannique

Coup de filet anti-djihadistes dans plusieurs régions françaises

11/12/2014 – LONDRES (via Daily Mail UK)
Un père et trois de ses fils, tous accusés d’être des extrémistes musulmans avec des liens avec al Qaeda, ont été déchus de leur nationalité pour menace contre la sécurité nationale. Ils sont  la première famille britannique à être ainsi collectivement déchus de leur citoyenneté depuis l’arrivée au gouvernement en  2010 de Mme May, la nouvelle ministre de l’Intérieur.

Le père a admis que sa fille était partie se battre en Syrie avec son mari, un djihadiste connu, mais a nié les allégations le concernant. Cet homme de 51 ans de Newcastle a eu sa citoyenneté révoquée, avec celle de ses trois fils âgés d’une vingtaine d’années conformément à l’Acte1981 sur la nationalité britannique tandis qu’ils se trouvaient au Pakistan. Sa femme et leur quatrième fils, un adolescent handicapé, ne sont pas concernés par cette mesure, mais ne sont pas retournés en Grande-Bretagne pour rester avec le reste de leur famille.

Lire la suiteDjihadisme : un Anglais et ses trois fils déchus de la nationalité britannique

Grande Bretagne: La police distribue des tracts pour indiquer que faire en cas d’attaque suicide dans les gares et métros

Grande Bretagne: La police distribue des tracts pour indiquer que faire en cas d’attaque suicide dans les gares et métros

28/11/2014 – LONDRES (NOVOPress)
Après des avertissements du gouvernement sur une forte menace terroriste  en Grande-Bretagne par des fanatiques musulmans, la police a distribué un tract recommandant au public de “fuir, se cacher et avertir” s’ils sont pris au milieu d’une attaque suicide. Ce tract montre des photos de gens courant dans des escaliers, cachés dans l’obscurité et parlant avec inquiétude sur leurs téléphones portables.

Cette campagne d’information fait partie d’un ensemble de mesures destinées à faire face à la menace d’extrémistes revenant du combat de Syrie ou d’Irak.

En préambule au lancement de cette opération  le Directeur de la police britannique des Transport (BTP), Paul Crowther, a déclaré : « Plus de six millions de personnes voyagent sur nos chemins de fer chaque jour. Pour des passagers qui font le même voyage à maintes reprises il peut être facile de devenir oublieux de leur environnement.  Mais je leur recommanderais vivement de rester alertes, d’utiliser leur instinct pour rapporter quoi que ce soit qui leur apparaît comme suspect. Au début du mois un homme a été condamné pour des délits de terrorisme après avoir été arrêté en possession d’informations sur la façon de faire des bombes.  Voilà un exemple de bon résultat après qu’un passager ait fait part de ses soupçons auprès de notre personnel. Nous avons besoin de tous pour faire de même et protéger les transports du Royaume-Uni face aux terroristes. »

Lire la suiteGrande Bretagne: La police distribue des tracts pour indiquer que faire en cas d’attaque suicide dans les gares et métros

Un jeune adulte Britannique sur sept a de la sympathie pour l’Etat Islamique

Un jeune adulte Britannique sur sept a de la sympathie pour l'Etat Islamique

08/11/2014 – LONDRES (via The Times et Poste de veille)
Un jeune adulte britannique sur sept a des «sentiments chaleureux» envers l’État islamique, selon un sondage.[…]

Un Londonien sur dix et un Écossais sur 12 ont une opinion favorable de l’État islamique, mais la sympathie pour l’EI atteint son plus haut niveau chez les moins de 25 ans, révèle l’enquête Populus. […]

Dans le premier sondage rigoureux mesurant les sentiments des Britanniques à l’égard de l’Etat islamique, 2000 adultes ont été invités à classer plusieurs pays et organisations terroristes sur une échelle de un à dix en fonction des sentiments «chaleureux et favorables» qu’ils ont à leur endroit.

Bien que l’écrasante majorité de la population – 88 pour cent – ait donné un faible score à l’État islamique, 5,2 pour cent des 18 à 34 ans ont donné neuf ou dix. Dans l’ensemble, 14 pour cent des moins de 25 ans et 12 pour cent des 25 à 34 ans ont donné à l’État islamique un score compris entre six et dix, ce qui implique une certaine sympathie.

Des experts ont indiqué que les jeunes qui admirent l’État islamique comprennent probablement un nombre restreint mais significatif de non-musulmans déçus par le gouvernement et sa politique étrangère, ainsi qu’un noyau dur d’islamistes. […]

Voir l’article original en anglais sur The Times.
Voir une traduction plus complète sur Poste de veille.

Pour ce prédicateur “britannique” : “Le monde sera gouverné par la charia”

27/10/2014 – GRANDE-BRETAGNE (NOVOpress)
Anjem Choudary est un prédicateur “britannique” qui soutient ouvertement l’Etat Islamique et annonce la prise de pouvoir prochaine des musulmans à l’échelle mondiale. Selon lui, “la Grande-Bretagne, la France et l’Amérique seront sous l’autorité des musulmans”.

Les autorités londoniennes semblent rester inactives face à ce fanatique dont le discours fait des émules.

L’Etat islamique affirme avoir décapité l’otage britannique David Haines

15/09/2014 – PARIS (NOVOpress)
David Haines (en tenue orange sur la photo), Ecossais de 44 ans retenu en Syrie depuis mars 2013, a donc été exécuté par l’État islamique. Père de 2 enfants, David Haines était un travailleur humanitaire qui venait notamment en aide aux réfugiés syriens. Dans une vidéo de 2 minutes 27 secondes intitulée « Un message aux alliés de l’Amérique », les djihadistes reprochent au Royaume-Uni d’avoir rejoint la coalition des Etats-Unis, qui mènent des frappes contre l’Etat islamique en Irak.

L’Elysée condamne “l’odieux assassinat” de David Haines. C’est évident sauf que cela fait déjà plusieurs mois que des vidéos de décapitation circulent sur le Net sans réaction vraiment officielle de l’exécutif français. Récemment, un père franciscain a été égorgé en Syrie par les assassins islamistes. Les têtes n’auraient donc pas toutes la même valeur ?

A cause de l’antiracisme, le tabou des viols de femmes blanches en Grande-Bretagne – par Gérald Pichon

Rotherham : quand au nom de l'antiracisme on passe sous silence le viol de 1.400 mineures britanniques de souche - par Gérald Pichon

02/09/2014 – ROTHERHAM (NOVOpress)
Le scandale des viols de 1400 femmes anglaises de souche à Rotherham (Grande-Bretagne) par des gangs de Pakistanais a montré une nouvelle fois la chape de plomb médiatique et politique qui s’abat sur les agressions sexuelles racistes et anti-blanches. Car loin d’être un cas isolé ou une bavure judiciaire, l’affaire de Rotherham vient s’ajouter à la longue liste des agressions sexuelles étouffées à cause de l’origine ethnique des violeurs et des victimes. Panorama.


Rotherham : 1400 mineurs violées par des gangs de Pakistanais

Le rapport d’Alexis Jay Obé intitulé « Independent Inquiry into child sexual Exploitation in Rotherham » a fait l’effet d’une douche froide sur l’opinion britannique. Car non seulement, pendant 16 ans (de 1997 à 2013), plus de 1 400 mineurs ont été violées par des gangs, mais comme le note le rapport, la « plupart des victimes dans les cas que nous avons analysé étaient des enfants britanniques blancs, et la majorité des auteurs appartenaient à des communautés ethniques minoritaires. »

Pire, plus d’un tiers des cas étaient déjà connus des services sociaux mais « plusieurs membres du personnel ont décrit leur nervosité à identifier les origines ethniques des auteurs de peur de passer pour raciste» !

En clair, mieux valait laisser des adolescentes voire parfois des enfants être « victimes de viols collectifs, d’échanges avec d’autres villes du nord de l’Angleterre, enlevés, battus et intimidés » plutôt que de risquer d’apparaître comme raciste…

Trois des violeurs de Rotherham
Trois des violeurs de Rotherham

Rochdale : 47 jeunes filles transformées en esclaves sexuelles

Entre 2008 et 2009, à Rochdale (près de Manchester) 47 jeunes Anglaises de souche âgées de 13 à 15 ans ont été violées et parfois obligées de se prostituer par un gang d’asiatiques composé de huit Pakistanais et d’un Afghan. Dans son verdict, le juge Gerald Clifton avait affirmé en 2012 que « chacun de vous a traité [les victimes] comme si elles étaient sans valeur et indignes de respect […] parce qu’elles ne faisaient pas partie de votre communauté ethnique ou religieuse. » En 2008, une des victimes avait été trouver la police, mais son témoignage n’avait pas été jugé assez crédible. Son supplice s’est poursuivi pendant quatre mois. Et des dizaines d’autres filles ont encore été violées. Ann Cryer, ancienne députée travailliste, a affirmé que les autorités avaient ignoré les plaintes, parce qu’elles étaient pétrifiées à l’idée d’être accusées de racisme, et que ces filles innocentes avaient été trahies, laissées dans une misère indicible à cause du politiquement correct.

Lire la suiteA cause de l’antiracisme, le tabou des viols de femmes blanches en Grande-Bretagne – par Gérald Pichon

Le bourreau de James Foley identifié : combien d’Abdel-Majed Abdel Bary outre-Manche ? (Présent n°8173)

Le bourreau de James Foley identifié : combien d’Abdel-Majed Abdel Bary outre-Manche ? (Présent n°8173)

26/08/2014 – LONDRES (NOVOpress)
Alors qu’une foule de fidèles et de patriotes se joignaient dimanche aux parents de James Foley pour rendre un dernier et poignant hommage à leur fils sauvagement assassiné par les islamo-terroristes de l’EI, Scotland Yard annonçait de son côté avoir identifié le bourreau du journaliste américain : un certain Abdel-Majed Abdel Bary, ancien rappeur londonien parti pour la Syrie en juillet 2013.

Une du numéro 8173 de "Présent"
Une du numéro 8173 de “Présent”

« L’étendard du djihad hissé partout »

Interrogé par CNN, l’ambassadeur de Grande-Bretagne aux Etats-Unis, Peter Westmacott, avait en effet confié que ses collègues à Londres mettaient beaucoup de moyens dans cette enquête et étaient sur le point d’identifier le suspect. Si Westmacott ne livrait pas de nom, le Sunday Times, citant des sources au sein du gouvernement britannique, dévoilait de son côté le nom d’Abdel-Majed Abdel Mary, 24 ans, originaire d’un quartier huppé de l’ouest de Londres, dont le père, Abdel Abdul Bary, né en Egypte, ancien lieutenant de Ben Laden, aurait joué un rôle dans les attaques contre deux ambassades américaines en 1998 au Kenya et en Tanzanie. Un père que cet ancien rappeur londonien, connu sous le nom de « L Jinny », glorifiait dans un clip diffusé en mars 2013. L’islamiste, qui expliquait dans l’une de ses chansons que « il n’y aura de paix dans le monde qu’après avoir vu la victoire de l’islam et l’étendard du djihad hissé partout », avait déjà fait parler de lui le 15 août dernier en publiant sur son compte Twitter une photo où il brandissait une tête tranchée…

Lire la suiteLe bourreau de James Foley identifié : combien d’Abdel-Majed Abdel Bary outre-Manche ? (Présent n°8173)