27/08/2012 — 10h00 DIJON (NOVOPress) — C'est peu dire que l'achat du château de Gevrey-Chambertin par un investisseur chinois n'est pas du goût des Bourguignons. En tout cas, samedi, une quinzaine d'Identitaires se sont déplacés pour une distribution de tracts. Et ce...