“Tout le monde déteste la police…” : quand la Gay Pride dérape

Une marche LGBT a attiré des milliers de personnes dans les rues de Paris samedi 4 juillet. Une manifestation non officielle où certains slogans contre les violences policières ont été aperçus.

Le défilé LGBT avait été reporté à novembre prochain en raison de l’épidémie de coronavirus. Mais les organisateurs ont décidé de lancer une marche qui, selon eux, devait être plus politique et soutenir le mouvement “Black Lives Matter”. « En raison de Covid, le défilé normal de la fierté a dû être annulé, mais nous avons réussi à organiser une fierté plus politique” » a déclaré un participant dans des propos relayés par The Jakarta Post. Les marcheurs, qui scandaient des slogans tels que « Tout le monde déteste la police », se sont rendus pacifiquement du cabaret du Moulin Rouge dans le quartier de Pigalle jusqu’à la place de la République.

Certains ont brandi des pancartes «Black Lives Matter» en référence aux manifestations déclenchées par la mort de George Floyd à Minneapolis, aux Etats-Unis. Un autre slogan a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux : « Les hétéros n’existent pas ». Plus de 200 marches pour les droits des LGBT ont été reportées ou annulées en raison de la propagation du coronavirus, selon l’Association européenne des organisateurs de la fierté, qui estime que jusqu’à 22 millions de personnes participent à au moins une marche de la fierté en Europe chaque année. « Ce n’est pas seulement un mois de fierté, nous devons nous battre tous les jours, c’est une bataille de tous les jours, pour faire passer un message dans le monde entier », a déclaré un participant.

Michel Geoffroy

Texte repris du site Valeurs Actuelles

La Russie célèbre la fête de la Famille, de l’amour et de la fidélité

13/07/2015 – MONDE (NOVOpress)
Pendant que “l’occident” célèbre les “Gay Pride”, que les États-Unis légalisent le mariage homosexuel dans tout le pays, la Russie met à l’honneur la Famille traditionnelle.

Le 8 juillet la Russie a fêté la journée de la famille avec un drapeau fortement inspiré de celui de la « Manif Pour Tous » française et où l’on peut lire le hashtag « la vraie famille ».
Cette manifestation populaire survient après que la Cour suprême des États-Unis ait statué pour légaliser le mariage homosexuel dans tout le pays à la fin juin et quand la Maison-Blanche a été illuminée aux couleurs du drapeau arc-en-ciel traditionnellement associé à la communauté homosexuelle.

C’est notre réponse au mariage homosexuel, à cette parodie des valeurs de la famille. Nous sommes fiers des valeurs traditionnelles de notre pays

a déclaré Andrei Lisovenko, député du parti de la Russie Unie à Moscou au journal Izvestia.
Newsweek de son côté qualifie cette marche des « fiertés conservatrices » en référence aux marchez des fiertés homosexuelles organisées en juin dans plusieurs pays occidentaux.

Le contraste sur Tweeter est assez saisissant, voyez plutôt :

Lire la suiteLa Russie célèbre la fête de la Famille, de l’amour et de la fidélité

Gay Pride : non, elle n’a pas évité le Vieux Lyon à cause des « fachos »

22/06/2015 – FRANCE (NOVOpress)
La Gay Pride Lyonnaise n’est pas passé par le 5e arrondissement de Lyon pour ménager les fachos qui y traineraient, selon la presse de gauche. Ce quartier est simplement inadapté à ce type de manifestation et présente des risques de sécurité, que montrent les articles ci-dessous.

Le cortège de la marche des fiertés LGBT (Lesbienne, gay, bi et trans) n’ayant pas défilé samedi 20 juin dans le Vieux Lyon (quartier historique ayant de nombreux bars et discothèques), suivant ainsi les recommandations de la préfecture, les quotidiens Libération, l’Humanité et le site internet Rue89lyon.fr se sont fendus d’articles totalement délirants. Selon les militants de gauche et journalistes Maïté Darnault, Anaïs Robert et Laurent Burlet, les patriotes feraient régner la terreur dans le 5e arrondissement de Lyon. Une description apocalyptique qui pourrait prêter à sourire si elle n’avait pas de graves conséquences sur l’image d’un arrondissement et sur les commerçants touchés par la crise.
Afin de contrecarrer ce travail de désinformation journalistique, nous présentons des articles illustrant des faits divers qui se sont déroulés dans le 5e arrondissement, et notamment dans le Vieux Lyon. Nous avons établi deux listes non exhaustives : la première montre les dernières violences commises dans cet arrondissement depuis janvier 2015 ; la deuxième fait état des violences à l’encontre des homosexuels dans l’agglomération lyonnaise.

Lire la suiteGay Pride : non, elle n’a pas évité le Vieux Lyon à cause des « fachos »

La Gay Pride fait un flop

La Gay Pride fait un flop

Jean-Vincent Placé, président du groupe Europe-Ecologie-Les Verts au Sénat, faisant ouvertement du lobbying pour la PMA samedi lors de la Gay Pride.

01/07/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Pour la première marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans à Paris depuis l’instauration du mariage homosexuel, les organisateurs espéraient 500.000 personnes.

Lire la suiteLa Gay Pride fait un flop