Tag Archives: François Hollande

Quatre couples de femmes ayant eu recours à la PMA à l'étranger ont obtenu l'adoption de leurs enfants

Quatre couples de femmes ayant eu recours à la PMA à l’étranger ont obtenu l’adoption de leurs enfants

19/04/2015 – PARIS (NOVOpress)
La crainte que le « mariage pour tous » soit une première marche vers la GPA (gestation par autrui) et la PMA (procréation médicalement assistée) s’est révélée fondée ce jeudi 16 avril à la cour d’appel de Versailles. Cette dernière a autorisé l’adoption par l’épouse de la mère d’un enfant né par PMA à l’étranger.

Un an plus tôt, le TGI de Versailles avait été le premier à refuser l’adoption d’un enfant conçu par insémination artificielle avec donneur anonyme à l’étranger.

Quatre couples de femmes ayant utilisé la procréation médicalement assistée (PMA) à l’étranger ont ainsi obtenu l’adoption de leurs enfants, en appel, à Versailles.

Il vient clore le débat juridique et médiatique sur ce type d’adoption, selon Me Caroline Mécary, l’avocate de l’un des quatre couples qui ont obtenu en appel l’adoption de leurs enfants à Versailles. C’est la fin d’un an et demi d’angoisse et d’anxiété pour mes clientes. Elles sont soulagées, heureuses de voir que leur fille est protégée et a officiellement deux parents. La cour a considéré qu’il n’y avait pas à tenir compte du mode de conception de l’enfant pour prononcer l’adoption.

Mardi 14 avril , la cour d’appel d’Aix-en-Provence a également jugé qu’une PMA réalisée à l’étranger n’était pas un obstacle à l’adoption d’un enfant par l’épouse de la mère.

Ce nouvel acquis à peine obtenu, la course folle égalitariste a repris pour atteindre une étape supplémentaire : « La question sur l’accès à la PMA pour tous les couples se pose à nouveau, souligne Me Mécary. Il faudrait réfléchir à un mécanisme juridique similaire à celui de la Belgique qui considère que tous les couples mariés peuvent avoir recours à la PMA et que l’enfant qui naît après une PMA a automatiquement pour parents les deux conjoints. Il s’agit d’aligner le régime des couples de femmes sur celui des couples hétérosexuels. C’est le choix du pragmatisme et de la simplicité juridique. Malheureusement, le débat sur la PMA n’arrive pas à s’ouvrir en France ».

François Hollande attend une réponse du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pour fin 2015, avant de se prononcer sur un changement de législation an faveur de la PMA.


Sondage : l'action de François Hollande mécontente 79% des Français

Sondage : l’action de François Hollande mécontente 79% des Français

18/04/2015 – FRANCE (NOVOpress)
L’action de François Hollande mécontente 79% des Français, près de trois ans après son accession à l’Élysée, selon un sondage Opinionway pour LCI et Le Figaro publié vendredi.

Selon ce sondage, 3% des personnes interrogées se disent «très satisfaites» de l’action du chef de l’Etat, 17% «assez satisfaites», 37% «assez mécontentes» et 42% «très mécontentes».

52% des électeurs de François Hollande au premier tour en 2012 se disent « mécontents », comme 82% de ceux de Jean-Luc Mélenchon, 88% de ceux de François Bayrou, 92% de ceux de Nicolas Sarkozy et 92% de ceux de Marine Le Pen.


Vu sur Twitter

Départementales : la cinglante défaite de François Hollande et de Manuel Valls

Publié le
François Hollande : son astuce illégale pour toucher une retraite dorée

François Hollande : son astuce illégale pour toucher une retraite dorée

Source : Valeurs Actuelles – « François Hollande : son astuce illégale pour toucher une retraite dorée »
Selon les révélations de l’hebdomadaire Marianne, l’actuel chef de l’Etat utilise une astuce illégale pour s’assurer une retraite dorée. Montant brut estimé une fois à la retraite: 35700 euros par mois, sur le dos des contribuables. Explications.

Le Haut Fonctionnaire Hollande travaille toujours officiellement pour la Cour des Comptes

Ce sont des révélations pour le moins étonnantes que publie l’hebdomadaire Marianne. Le haut fonctionnaire François Hollande, qui a travaillé pour la Cour des comptes, ne s’est pas mis en indisponibilité mais … en détachement, pour exercer ses fonctions politiques. Ce petit détail peut paraître anodin. Simplement, en restant en détachement, François Hollande continue à faire tourner son compteur retraite. Selon les calculs de Marianne, sa retraite atteindra… 35 700 euros par mois.

La loi interdit pourtant de faire ce qu’a fait Hollande

Comble de l’ironie, François Hollande est en illégalité avec ses propores lois. Le président qui a prôné la transparence devrait savoir, comme le rappelle Marianne, que depuis la loi sur la transparence de la vie politique, les fonctionnaires et membres du gouvernement doivent se mettre non pas en détachement mais en disponibilité de leurs précédentes fonctions pour exercer des responsabilités gouvernementales. Pour être ministre, Fleur Pellerin et Emmanuel Macron l’ont fait. C’est la loi. Une loi a laquelle a dérogé… le chef de l’Etat lui-même.

La suite
Crédit photo : Parti socialiste via Flickr (cc)


Téléréalité : la grosse récupération

Téléréalité : la grosse récupération (Présent 8312)

12/03/2015 – FRANCE (NOVOpress)
Non, n’en déplaise à Manuel Valls, la France n’est pas en deuil. Cet accident d’hélicoptère est très triste. D’autant plus triste qu’il est vraiment malheureux de mourir pour une telle foutaise télévisuelle entre les mains d’une chaîne comme TF1 vouée au voyeurisme, à la publicité et au fric (comme on a encore pu le voir hier tout au long de la journée) mais le pays n’est pas en deuil. Ils n’en font pas le quart quand nos soldats meurent en opération.

Téléréalité : la grosse récupérationToute la journée d’avant-hier l’indécence l’a disputé au mauvais goût. Ou comment continuer à faire de la téléréalité sur les morts de la téléréalité. Avec l’écœurante interview de celui qui devait être le présentateur de l’émission « Dropped », Louis Bodin, devant la carcasse de l’hélicoptère au journal de 20 heures de TF1. (Il aurait dû se faire filmer à l’intérieur !) Avec les larmes du petit ami de Camille Muffat alors qu’il venait d’apprendre la nouvelle et la caméra des charognards qui ne s’arrête jamais de tourner, les vomissements du champion de judo Teddy Riner, les mises en scène répugnantes, les témoignages choquants et les images voyeuses.

Et pas moins indécente, l’hypocrisie des responsables de la chaîne comme Nonce Paolini pour lequel évidemment il n’y a rien à remettre en cause. Il avait tenu le même discours au moment de la mort par crise cardiaque du candidat de Koh Lanta et du suicide du médecin qui l’accompagnait ! A part ça tout est normal… Le grand barnum doit « go on », vite, il faut rattraper le pognon perdu en termes d’audience (et de procès à venir) et TFI s’y est employée.

A quelques semaines de la bérézina annoncée des élections départementales et si loin de l’état de grâce « Je suis Charlie », Hollande et Valls donnent le sentiment de ne pouvoir surfer que sur les morts pour espérer quelques points de popularité.

Lire la suite

Panique en Hollandie ! Par Vincent Revel

Panique en Hollandie ! Par Vincent Revel

Comme à chaque événement ressenti comme une menace par le système, nos veilleurs indignés s’emballent. Les barons des partis politiques en place gesticulent et jouent une tragédie dans laquelle ils se présentent en dernier rempart contre la barbarie. Ils brandissent haut les valeurs de la République, alors que ces dernières sont bafouées jour après jour, et ceci depuis longue date, par les mêmes qui s’en servent aujourd’hui comme une arme politique. Ils s’appuient avec force sur des médias aussi inquiets qu’eux.

A les entendre les uns après les autres, nous pourrions nous demander : « que se passe-t-il ? » Y aurait-il eu une nouvelle attaque islamiste à Paris ? Un nouveau viol d’une jeune fille dans les transports en commun sans que cela n’éveille la réaction et l’indignation de personne ? Un nouveau meurtre à Marseille pour que nos élites prennent enfin conscience de la réalité de la vraie vie ?

Non pas du tout, la panique collective est simplement due aux sondages annonçant le Front National gagnant pour les prochaines élections départementales ! Comme à chaque fois, le coup de la bête immonde nous est resservie pour tenter de dissuader l’électeur français de tout esprit de résistance au cas où il serait tenté de voter pour le seul parti politique en France ayant encore un peu d’attachement au mot patrie.

Comme le dit le général Hollande « il faut arracher les électeurs du Front National ». Car le problème est justement à ce niveau. En ce début de XXIème siècle, le Front National, d’un point de vue électoraliste, est la seule formation politique, en France, à ne pas adhérer à une vision libérale du monde. A la suite du philosophe Cornelius Castoriadis, nous pouvons affirmer sans crainte : « il y a longtemps que le clivage gauche-droite, en France, comme ailleurs, ne correspond plus ni aux grands problèmes de notre temps ni à des choix politiques radicalement opposés. »

Lire la suite

Joey Starr ivre à l’Élysée

06/03/2015 – PARIS (NOVOpress)
Invité par Julie Gayet, l’ancien Chanteur de NTM reconverti dans le cinéma grand public raconte lors d’une entrevue accordée à So Film comment il s’est soulé ce soir là.

“En sortant de là, j’étais quand même bien fracassé. Ils ont du bon rhum à l’Élysée. Ils ont posé la bouteille sur la table, du rhum haïtien en plus, et j’ai fait participer tout le monde.”

Fier de ses boires et déboires comme les convives élyséens d’antan étaient fiers de leurs faits d’armes ou de leurs belles lettres, l’homme qui défraie régulièrement la chronique à grand renfort de faits divers est le parangon de l’antihéros d’aujourd’hui, le reflet d’une époque où celui qui se fait le critique des institutions est bien mieux vu que celui qui tente vainement de les rétablir dans leur légitimité initiale. On a les héros qu’on peut.


“Mais il est temps que cela cesse, fasse place à l’allégresse
Pour que notre jeunesse d’une main vengeresse
Brûle l’état policier en premier et
Envoie la république brûler au même bûcher […]
A votre place je ne dormirais pas tranquille
La bourgeoisie peut trembler, les cailleras sont dans la ville
Pas pour faire la fête, qu’est-ce qu’on attend pour foutre le feu
Allons à l’Élysée, brûler les vieux
Et les vieilles, faut bien qu’un jour ils paient.”


Semaine noire pour la liberté d’expression en France

Semaine noire pour la liberté d’expression en France

01/03/2015 – FRANCE (NOVOpress via Kiosque courtois)
Dimanche, l’Union nationale des étudiants juifs tenait des assises sur « la lutte contre la haine sur Internet ». « La haine sur Internet » est un terme de novlangue pour désigner les propos politiquement incorrects : la critique de l’immigration ou de l’Etat d’Israël est considérée comme telle. Devant un public clairsemé, mais beaucoup de journalistes, l’UEJF a milité en faveur d’une censure privée. C’est-à-dire du retrait automatique des contenus litigieux par les fournisseurs d’accès Internet. Un représentant de Facebook en France était présent. Christiane Taubira a conclu la manifestation en promettant en plus un renforcement de la loi.

Pendant ce temps-là Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, était aux Etats‑Unis
Oui. Pour rencontrer les géants de l’Internet, Google, Facebook, Microsoft et tenter de les convaincre de contrôler les contenus. Officiellement, c’est pour lutter contre le terrorisme.

Et lundi 23 février, Hollande a présidé le dîner du CRIF
Le dîner le plus cher et le plus chic de l’année. Le plus cher  : 900 € le couvert. Le plus chic aussi : les principaux dirigeants politiques (Front National exclu), les grands journalistes, les forces économiques, les plus hauts magistrats, les grands dirigeants de la police étaient tous là.

Hollande a annoncé l’aggravation de la répression des délits d’opinion
Oui, Hollande veut sortir de la loi de 1881 sur la presse les délits « D’antisémitisme, de racisme, d’homophobie ». C’est‑à‑dire le plus souvent la simple expression d’une opinion dissidente. Bref, Hollande veut enfermer ceux qui pensent mal dans la cage aux phobes !

Quelles seraient les conséquences d’une telle décision ?
La perte des garanties procédurales qu’accorde la loi de 1881. Des garanties qui protègent les libertés notamment en limitant les pouvoirs de perquisition et en en rendant impossible la prison préventive. Le dîner du CRIF ne coûte pas cher qu’à ses invités, il coûte cher aussi à la liberté.

Lire la suite

Pour François Hollande, "les premières victimes ce sont les musulmans"

Dans la bouche de François Hollande, Français de souche sonne comme une insulte !

24/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Lors de son discours au dîner du Crif lundi 23 février, François Hollande a employé l’expression “Français de souche” pour désigner les cinq jeunes mis en examen après la profanation du cimetière juif de Sarre-Union. L’objectif était bien évidemment de tenter de faire oublier que la majorité des actes antisémites sont aujourd’hui le fait de jeunes musulmans, “Français” de fraîche date.

Cette manoeuvre grossière n’a pourtant pas empêché certaines réactions dans son propre camp.

L’ex-ministre Aurélie Filipetti a parlé de “faute” tandis quer la présidente du Mouvement des jeunes socialistes, Laura Slimani, a dénoncé un “brouillage intellectuel”. Pour Bruno Le Roux, “il n’y a que des Français. Point.”

Même Marine Le Pen a affirmé ce mardi qu’elle n’avait “pas de passion” pour l’expression “Français de souche”…

Pour le journal Libération, le “concept” de Français de souche “est aujourd’hui très en vogue parmi l’extrême droite et la droite identitaires. Il désigne les Français «de vieille lignée», par opposition aux Français issus de l’immigration, directement ou par leur proche ascendance. Cette approche recouvre le plus souvent une lecture racialiste de la société, distinguant deux catégories de Français en fonction de leurs origines ou de leurs appartenances ethniques.”


Lire la suite

La christianophobie d’Etat en progression

France : La christianophobie d’Etat en progression

Ci dessus : Pierre Bergé et François Hollande.

22/02/2015 – PARIS (NOVOpress via Kiosque courtois)
Ces derniers jours, le gouvernement et le président de la République se sont à nouveau distingués par leur ignorance délibérée de la religion chrétienne.

Le récent communiqué de l’Elysée suite à une vidéo montrant l’égorgement de 21 coptes égyptiens par l’Etat islamique est particulièrement révélateur de cet état d’esprit. Le communiqué condamne : « Un assassinat sauvage », en éludant le motif de leur religion, faisant seulement mention de « ressortissants égyptiens ». Le texte évoque « la haine religieuse des terroristes », sans préciser que celle‑ci est d’origine islamique et antichrétienne.

Il s’agit d’un exemple typique de langue de bois socialiste.

Il est vrai que les actes antichrétiens n’attirent jamais l’attention des pouvoirs publics contrairement aux actes antisémites ou islamophobes

Dernièrement, des crucifix ont été vandalisés dans le Calvados sans que cela émeuve le gouvernement. Pourtant, les actes anti‑religieux frappent bien plus souvent les Chrétiens que les Juifs et les Musulmans.

Le dernier recensement des profanations de sépultures sur l’année 2014 montre que les profanations de cimetières musulmans s’élèvent ainsi à 4, de cimetières juifs à 6, contre 206 profanations dans les cimetières municipaux, où l’on compte une grande majorité de tombes chrétiennes.

Précisons que les cimetières réservés aux Juifs ou aux Musulmans ne respectent pas l’obligation républicaine d’être enterrés au cimetière municipal, où les défunts sont enterrés toutes confessions confondues. Les Chrétiens, contrairement aux Juifs et Musulmans, acceptent cette loi et montrent jusqu’en leur dernière demeure qu’il n’y a pas de différence entre les hommes. Un message de paix qui semble pourtant attirer la haine et l’hostilité, y compris en France.

Lire la suite

Le 11 janvier, panacée présidentielle

Le 11 janvier, panacée présidentielle (Présent 8289)

06/02/2015 – PARIS (NOVOpress)
Nous voilà prévenus ! Le chef de l’Etat n’a pas dissimulé, lors de sa conférence de presse, que le reste de son quinquennat s’accomplira dans l’invocation continue de « l’esprit du 11 janvier » : « Pendant deux ans et demi, tous les jours qui me séparent de la fin de mandat je ne cesserai d’agir dans l’esprit de l’unité de la République. » Un président plongé dans un abîme d’impopularité n’abandonne pas un tel filon, qui vous fait glaner quelques points de hausse, même s’il est né dans le sang et les larmes. «Je veux qu’on tire de cette terrible épreuve un avantage» a-t-il dit. Pour lui, c’est déjà fait…

Le 11 janvier, panacée présidentielleL’esprit du 11 janvier suffira donc à tout. C’est la panacée. Pour Hollande lui-même qui, assure-t-il, s’en est trouvé « changé ». Bientôt, en récitant le mantra du 11 janvier, il guérira les écrouelles. Il a déjà accompli un miracle : il a fait disparaître le chômage, il a escamoté plus de trois millions de chômeurs dont il n’a dit mot, quoiqu’ils soient sa priorité des priorités.

Chaque Français est impérativement incité à être fidèle à cet esprit-là, sous peine de piétiner les valeurs de la République et de bafouer l’unité nationale. C’est pour cela que les électeurs du Doubs doivent voter socialiste. Car lui, dès mai 2002, avait déjà, comme prophétiquement, l’esprit du 11 janvier 2015. Entre Chirac et Le Pen, rappelle-t-il, il n’a pas « tergiversé une seule minute ».

Lire la suite

Vaste manœuvre diplomatique pour la paix en Ukraine

Vaste manœuvre diplomatique pour la paix en Ukraine

Hollande à Kiev pour éviter la guerre : comme Daladier à Munich ?

Eviter une guerre totale dont la ligne de front se situerait à deux heures d’avion de la France. Le président de la République s’est rendu hier à Kiev avec la chancelière allemande, Angela Merkel, pour rencontrer le président ukrainien (photo). Les trois dirigeants devaient se mettre d’accord sur une « nouvelle proposition  » de règlement du conflit en Ukraine orientale. Ce conflit a fait 5 300 morts en neuf mois et est susceptible de dégénérer à tout moment en un conflit ouvert entre l’Ukraine et la Russie. Angela Merkel et François Hollande doivent en discuter aujourd’hui avec Vladimir Poutine à Moscou. Angela Merkel, qui ne s’est plus rendue à Moscou depuis 2013, est attendue à Washington lundi.

Le gouvernement américain soutient cette initiative, mais n’exclut pas le conflit armé

Après plusieurs victoires des forces pro‑russes, les Etats‑Unis ont même évoqué l’idée d’armer directement le gouvernement pro‑Occidental. Le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, était à Kiev hier : il a annoncé qu’il ne voulait pas d’une “paix à sens unique”et voulait “mettre un terme” à “l’agression russe”, “nous voulons une résolution pacifique” du conflit en Ukraine, a toutefois souligné le secrétaire d’Etat américain. A Washington, le sénateur John McCain a déclaré que la chambre haute du Congrès se chargerait de rédiger un projet de loi pour livrer des armes à Kiev si le président américain ne le faisait pas. Si les Etats‑Unis envisagent d’armer l’Ukraine, la France rejette, pour l’heure, catégoriquement cette option.

Lire la suite

L'UE et François Hollande en rêvent, l'Ukraine le fait : une armée de blogueurs recrutée pour diffuser la vérité officielle

L’UE et François Hollande en rêvent, l’Ukraine le fait : une armée de blogueurs recrutée pour diffuser la vérité officielle

29/01/2015 – KIEV (NOVOpress) – Décidément, le gouvernement pro-européen Ukrainien est le modèle parfait que l’UE voudrait voir à la tête de ses États membres : une ministre des finances Américaine, Natalie Jaresko, passée au département d’État des États-Unis et à l’ambassade américaine à Kiev ; un ministère « de la politique d’Information » tenu par Yuri Stets, un proche du Président et directeur de sa chaine de télé personnelle Channel 5 ; et une répression appropriée face aux eurosceptiques, tout cela approuvé et encouragé par la Commission européenne qui débloque 11 milliards d’euros d’aides et les États-Unis qui envoient des conseillers militaires.

Il ne manquait à cette société parfaite qu’une information précise et objective sur internet, encore mal contrôlé par le pouvoir comme souhaite le faire aussi chez nous François Hollande qui veut mettre en place un « cadre juridique » international contre le « négationnisme » et les thèses complotistes sur internet.

C’est donc aujourd’hui que Yuri Stets, le ministre de la « Politique d’information », a solennellement présenté son projet à Kiev pour la création d’un centre de coordination de blogueurs. D’après lui, l’objectif de cette nouvelle “unité” est de « démentir les fausses nouvelles ». « Les trolls ne sont pas efficaces pour apporter la vérité à ceux qui communiquent sur internet. Les utilisateurs expérimentés des réseaux sociaux le voient et le comprennent parfaitement. Il faut amener des acteurs respectés des réseaux sociaux à dire la vérité à tous ceux qui les suivent », a expliqué le ministre qui n’a pas précisé le nombre exact de “soldats” de cette nouvelle unité des forces ukrainiennes. « Plus il y en aura, mieux ça sera. Ils seront l’armée-internet de l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Lors de sa création, le ministère avait mis en place des mesures de réglementation et des formations sur le fonctionnement des médias et le contrôle des journalistes dont les blogueurs, de surcroit souvent anonymes, ne font pas partie. Voilà pourquoi ce centre de « coordination » pourra désormais officiellement suivre et répertorier les blogueurs recrutés et ceux qui s’obstinent à donner des informations « erronées ».

Sources : LibérationRia NovostiGlobal ResearchLe Lab d’Europe 1Le Courrier international

Crédit photo : Elke Wetzig via Wikimedia (cc)

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)

Ci-dessus : tweet de Ségolène Royal le 28/07/2011 , Nicolas Sarkozy était Président de la République.

28/01/2015 – PARIS (NOVOpress)
« Il ne faut pas s’attendre à des miracles », confiait mardi matin Manuel Valls. Et c’est bien ce que nous faisions. Mais avec quelque 8.100 demandeurs d’emplois supplémentaires en décembre dernier et 193.200 sur l’année écoulée, 2014 aura été l’année la plus catastrophique depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande. Un fiasco monumental pour celui qui nous promettait « l’inversion de la courbe » avant la fin 2013, qui n’empêche pas cependant François Rebsamen de se dire « optimiste ».

Nouvelle hausse du chômage, et ça continue, encore et encore… (Présent 8282)« Cause nationale »

Ainsi, selon les chiffres rendus publics par le ministère du Travail mardi soir, le nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues s’établissait fin décembre à 5 218 200 en métropole (5 521 200 Dom compris). Un chiffre en hausse de 0,8 % le mois dernier et de 6,4 % sur l’année. Premières victimes de cette énième augmentation : les inscrits âgés de 50 ans ou plus, dont le nombre a cru de 0,6 % en décembre (+5 200 inscrits) et de 10,4 % (+77 700) sur l’année. Mais aussi les chômeurs de longue durée, inscrits à Pôle Emploi depuis un an ou plus, dont le nombre a atteint 2 254 600 inscrits en décembre 2014. Sur un an, il a progressé de 9,7 %, soit 199 700 personnes supplémentaires. Un chômage de longue durée contre lequel François Hollande était là encore parti en croisade, l’érigeant même en « cause nationale » lors de la Conférence sociale de juillet dernier…

Lire la suite