"Gros con", "cas social", "folle"... la Cnil n'apprécie pas les notes internes de Foncia sur ses clients http://t.co/QsrdFRjIki— Le HuffPost (@LeHuffPost) 24 Avril 2014