Tag Archives: Figarovox

Vu sur Twitter

Attaque terroriste sur les Champs-Elysées : «Ceux qui ont encouragé la haine des flics devraient se faire modestes»

Publié le
Vu sur Twitter

Pour Macron, ce n’est pas le rôle de l’école d’enseigner «le lien profond avec la nation»

Publié le
Vu sur Twitter

Emmanuel Macron ne voit ni l’art, ni la culture, ni la France

Publié le

Donald Trump fait ce qu’il a dit qu’il ferait

03/02/2017 – ÉTATS-UNIS (NOVOpress)
Le décret anti-immigration pris par le président américain a déclenché de vives protestations. Pour Jean-Eric Branaa, un spécialiste de la société et de la politique américaines, Trump considère qu’il remplit son contrat en suivant le motif de sa campagne : «America First».

Eric Branaa rappelle aussi que Donald Trump fait exactement ce qu’il a annoncé :

Pour comprendre Donald Trump, il ne faut pas lui prêter des intentions et il faut juste écouter ce qu’il dit. Car cet homme fait exactement ce qu’il a annoncé. C’est du premier degré. Il a dénoncé le politiquement correct et les politiciens qui annoncent des programmes pour faire autre chose une fois au pouvoir. Son message était donc: je n’ai pas un programme très élaboré mais je ferai tout ce que je vous annonce. Et c’est ce qui se passe. Ceci étant posé, on peut considérer que «l’intérêt» de Donald Trump est d’être un bon président. Il a l’ambition de rester dans l’histoire et il veut se donner les moyens pour cela, même au prix d’une politique brutale, tant qu’il est persuadé d’être dans la bonne direction.


Terrorisme islamiste : les trois conditions pour gagner la guerre

04/01/2017 – INTERNATIONAL (NOVOpress)
En 2016, l’Allemagne a été victime d’une vague d’attentats, notamment dans un marché de Noël à Berlin. Pour Les Arvernes – un groupe de hauts fonctionnaires, d’économistes, de chefs d’entreprises et de professeurs d’Université -, la durée et l’étendue de cette guerre sont telles que l’Etat doit prendre des mesures drastiques en matière de sécurité nationale.

La guerre contre le terrorisme s’installe dans la durée et dans toute l’Europe. La France n’est plus le seul pays concerné, et cela aura nécessairement des conséquences majeures chez notre principal partenaire européen, surtout à la veille des élections générales allemandes en septembre 2017. Si la France reste le pays européen le plus menacé, la jeunesse radicalisée française et allemande constitue une manne inépuisable d’apprentis terroristes pour conduire des actions multiples. En ce sens, l’afflux massif de réfugiés a permis à des réseaux terroristes d’infiltrer l’Europe. La question du traitement de ces flux de réfugiés, tant sur les demandes d’asile que sur l’éloignement effectif des déboutés vers leurs pays d’origine, est donc une question stratégique.

(…)

Cette guerre, que nous n’avons pas souhaitée mais qui nous a été déclarée, doit être gagnée avec les moyens adéquats. Cela requiert de renforcer considérablement nos moyens en matière de renseignement et de police judiciaire, mais également d’articuler une politique choisie et assumée d’élimination physique sur les théâtres d’opération extérieurs.


Vu sur Twitter

Frédéric Encel : « Quand la patrie est en danger, il faut d’autant plus se battre »

Publié le