Tag Archives: Fidesz

Reportage : Viktor Orban, l’enfant terrible de la droite européenne

09/11/2018 – EUROPE (NOVOpress)
Pour Euronews, le parti au pouvoir en Hongrie, le Fidesz du Premier ministre Viktor Orban, inquiète le PPE, le Parti populaire européen. La formation a soutenu au Parlement le recours à l’article 7 du traité sur le fonctionnement de l’Union qui peut entrainer des sanctions contre Budapest. Désormais la droite européenne s’interroge sur l’expulsion du parti hongrois.

La première force politique au sein de l’hémicycle a adopté une résolution qui appelle au respect des valeurs et des libertés européennes. La résolution ne mentionne jamais directement la Hongrie mais le message est bel et bien à destination du Premier ministre hongrois, présent à Helsinki pour le congrès du PPE. Face aux critiques Viktor Orban maintient son discours de fermeté à l’approche des élections européennes.

Mais Viktor Orban reste clair sur ses positions :

Pour notre victoire, retrouvons nos racines et parlons de la renaissance de la démocratie chrétienne.


Législatives en Hongrie : Fidesz et Jobbik en tête

Législatives en Hongrie : Fidesz et Jobbik en tête

08/04/2014 – BUDAPEST (NOVOpress via Lionel Baland) – Législatives en Hongrie : le Fidesz obtiendrait les deux-tiers des sièges au Parlement et le Jobbik obtient 20,46 % des voix.

Les élections législatives hongroises se sont tenues dimanche 6 avril 2014. Les 199 députés sont élus pour un mandat de quatre ans. Les règles en vigueur pour cette élection sont différentes de celles qui ont régi les élections précédentes, en 2010 :
– scrutin à un tour (contre deux tours en 2010)
– 199 sièges (contre 386 en 2010) dont 106 de circonscriptions et 93 sur un scrutin de liste.
– un seuil de 5% pour un parti, 10% pour une liste de deux partis et 15% pour une liste de trois partis ou plus.

Scrutin de circonscription : Le Jobbik n’obtient pas d’élus. Le président du parti Gabor Vona a failli être élu au sein de sa circonscription. Scrutin proportionnel : Selon des résultats quasi définitifs, le Jobbik obtient 23 sièges sur une liste nationale.

La Hongrie de Viktor Orban, ou le choix du patrimoine Magyar (3/3)

La Hongrie de Viktor Orban, ou le choix du patrimoine Magyar (3/3)

Troisième et dernière partie de l’article « La Hongrie de Viktor Orban, ou le choix du patriotisme Magyar », par Éric Timmermans.

III. La Hongrie face à l’UE (2010-2014) ou le retour des Croix-Fléchées ?

Budapest : l’improbable retour à l’ « ère Horthy »

Orban est-il Horthy ? Le Jobbik est-il le parti des Croix-Fléchées ? A la lecture des faits historiques susmentionnés, on comprend mieux le but poursuivi par nombre d’opposants, notamment européens, au gouvernement de Viktor Orban, à savoir établir, non sans une certaine démagogie, un lien entre la situation de la Hongrie actuelle et celle de la seconde guerre mondiale. Ainsi donc l’« autocrate » Orban révisant la Constitution, muselant les médias, offrant la citoyenneté hongroise aux Magyars des pays voisins, ne serait autre que l’émule de l’oligarque Miklos Horthy, chantre de la Grande Hongrie.

Lire la suite