L’ancien candidat à la présidentielle Philippe Poutou (NPA), candidat à la mairie de Bordeaux

L'ancien candidat à la présidentielle Philippe Poutou (NPA), candidat à la mairie de Bordeaux

04/01/2014 – 12h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Le parti d’extrême-gauche aura donc bien un candidat à la mairie de Bordeaux aux élections de mars prochain. C’est l’ancien candidat à l’élection présidentielle (1,2%), Philippe Poutou (à gauche sur la photo, en compagnie d’Olivier Besancenot), qui mènera la liste du NPA (Nouveau parti Anticapitaliste).

Engagé en politique avec Lutte ouvrière dans les années 1980, Philippe Poutou, syndicaliste CGT à l’usine Ford de Blanquefort, se définissait comme « anti-Pinochet, pour Mandela, contre l’Apartheid, antinucléaire et baba-cool ».

Piètre orateur, souvent confus dans ses interventions, Philippe Poutou ne fait pas mystère de son opposition au gouvernement socialiste qu’il accuse de mener une politique « réactionnaire » !

Parmi les propositions déjà évoquées, le NPA défendra « le transport collectif gratuit, la réquisition des logements vacants, ou encore l’arrêt de la privatisation des maisons de retraite ». Le dernier sondage PollingVox pour Libération, donnait la liste d’extrême-gauche à 1,5% des intentions de vote.

Crédit photo : Remi Noyon, via Flickr, (cc).

Grande peur chez les antis Front national : les éléments d’une ascension durable pour le FN

Grande peur chez les antis Front national : les éléments d’une ascension durable pour le FN

13/12/2013 – 09h00
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – « Sauf événement majeur, le FN deviendra majoritaire dans les années qui viennent et sera présent au gouvernement : 40 % des Français affirment aujourd’hui partager ses idées » : c’est ainsi que s’exprime Bernard Stiglitz, philosophe de gauche ancien directeur du Collège international de philosophie. De tels propos constituent un exemple de cette peur qui traverse le sérail médiatique et mondain.

Les instituts de sondages, corroborés quelquefois par des élections partielles, démontrent cet ancrage durable du Front national, seul parti de ces dernières années à avoir étendu son électorat.

Lire la suite

Philippe Bilger « soumet à la question » Robert Ménard [vidéo]

Philippe Bilger "soumet à la question" Robert Ménard

12/12/2013 – 09h00
PARIS (NOVOpress) – Philippe Bilger, ancien juge d’instruction, puis avocat général, maintenant à la retraite, défenseur de la  liberté d’expression, à réalisé une longue interview vidéo de Robert Ménard.

Dans cette interview Robert Ménard explique la cohérence de son cheminement de fondateur de Reporters Sans Frontières et à sa tête (1985-2008), ensuite journaliste et fondateur du site d’information Boulevard Voltaire (2012). Puis actuellement candidat à la mairie de Béziers avec le soutien, entre autres, de Debout la République, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, et du Front national.

Robert Ménard répond également à des questions sur son parcours familial, en des termes émouvants.

Élus parisiens : abus de pouvoir dans l’accession au logement social

Élus parisiens : abus de pouvoir dans l’accession au logement social

06/12/2013 – 18h00
PARIS (Bulletin de réinformation) – 74 m² pour 1.170 € par mois, soit 60 % moins cher qu’un logement privé : les privilèges de Geoffroy Boulard, un adjoint UMP à la sécurité dans le XVIIème arrondissement font scandale.

Alors que beaucoup d’élus de tous bords abusent largement de leur situation politique, les partis politiques du Système se sont indignés d’un tel abus, cela dans un contexte immobilier particulièrement tendu en région parisienne. En 2012, on comptait en effet plus de 380.000 demandeurs de logement sociaux en Ile‑de‑France dont seuls 20 % ont obtenu satisfaction. Pour 2013, le nombre de demandes est proche des 500.000, selon le bailleur Paris Habitat.

Deux têtes de liste UMP aux élections municipales de Paris occupent un logement social

Les ressources financières dont disposent MM. Bohbot (un patronyme qui ne s’invente pas) et Giannesini, dépassent pourtant largement les seuils fixés pour bénéficier d’un tel logement. Mediapart a par ailleurs publié cette semaine la liste des adjoints PS et PC au maire de Paris qui bénéficiaient de logements sociaux avant leur élection, et qui ont « oublié » de déclarer leur changement de situation financière. Parmi ces resquilleurs, Jean Vuillermoz, (qui loue un 53 m² pour 300 € par mois) ; Liliane Capelle (100 m² pour 1.800 €), Pierre Mansat, Claudine Bouygues, Didier Guillot, ou encore Catherine Vieu‑Charier, une ancienne directrice d’école qui bénéficie encore de son logement de fonction : 68 m² pour 300 €. A ces élus parisiens se rajoutent des élus nationaux, dont notamment l’ancienne ministre Delphine Batho ou encore Jean‑Pierre Chevènement. Alors que le personnel politique prône l’égalité et la transparence à tout crin, c’est toujours : « Faites, ce que je dis, mais pas ce que je fais »…

Crédit photo : yannboix via Flickr (cc)

Municipales à Bordeaux : Alain Juppé donné vainqueur dès le premier tour

Municipales à Bordeaux : Alain Juppé donné vainqueur dès le premier tour

20/11/2013 – 10h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé (au centre sur la photo), serait réélu dès le premier tour (57%) lors des municipales face au député socialiste, Vincent Feltesse (30%), selon un sondage réalisé par l’Observatoire du changement politique et PollingVox pour Libération publié lundi soir.

Interrogés sur leurs intentions de vote «si le premier tour des élections municipales avait lieu dimanche prochain», 57% des sondés répondent qu’ils voteraient pour une liste conduite par M. Juppé et soutenue par l’UMP, le MoDem et l’UDI.

C’est donc un net revers pour le député socialiste de Bordeaux qui a récemment reçu le soutien d’Europe Ecologie-les Verts dès le premier tour.

Lire la suite

Pour Véronique Péan (Front national), Pierre-Louis Mériguet est le bienvenu au Rassemblement Bleu marine

Pour Véronique Péan (Front national), Pierre-Louis Mériguet est le bienvenu au Rassemblement Bleu marine

20/10/2013 – 09h30
TOURS (NOVOpress) –
Interrogée vendredi 11 octobre dans le cadre de l’émission « Libre Echange » de TV Tours, la secrétaire départementale du Front national d’Indre-et-Loir, Véronique Péan, a indiqué que Pierre-Louis Mériguet de Vox Populi avait toute sa place au sein du Rassemblement Bleu Marine et que ses compétences y seraient utiles.

Pierre-Louis Mériguet a réussi à s’imposer dans le paysage politique local tourangeau et pour des raisons de stratégie et d’union au bénéfice de Tours et des Tourangeaux a décidé de rejoindre le Rassemblement Bleu Marine. Son adhésion est effective depuis le 11 septembre dernier.