Education : échec prévisible de la propagande pour effacer la différence des sexes

Education : échec prévisible de la propagande pour effacer la différence des sexes

Photo ci-dessus : A droite l’américaine Judith Butler, qui a lancé la théorie du genre. A gauche sa compagne Wendy Brown.

18/09/2013 – 13h15
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – La Théorie du genre en œuvre dans la pédagogie à l’école : la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud‑Belkacem, a lancé un programme “ABCD de l’égalité” qui, d’après le communiqué de sante.gouv.fr , s’adresse à tous les élèves de la grande section au CM2 et à leurs enseignants. Ce programme vise “à déconstruire des stéréotypes de genre”. Une documentation a été mise à disposition. Il est expérimenté dans cinq académies pour cette rentrée 2013 et fera l’objet d’une évaluation pour être généralisé dans toutes les écoles à la rentrée 2014.

Lire la suiteEducation : échec prévisible de la propagande pour effacer la différence des sexes

Comment les leçons d’antiracisme accentuent l’intolérance chez les élèves en « suscitant leur animosité à l’égard des autres cultures »

Comment des leçons d’antiracisme accentuent l’intolérance chez les élèves en « suscitant leur animosité à l’égard des autres cultures »

Une étude néerlandaise arrive à la conclusion que les débats touchant à des préoccupations ethniques sensibles peuvent être contreproductifs.
Le ministre de l’Education [du Royaume-Uni] Michael Gove se trouve sous le feu des critiques pour avoir envisagé de mettre un terme à l’enseignement de sujets multiculturels aux adolescents.

Une importante étude a révélé hier que les enfants à qui l’on donne des cours d’antiracisme à l’école ont davantage tendance à être intolérants hors de leur classe.

Lire la suiteComment les leçons d’antiracisme accentuent l’intolérance chez les élèves en « suscitant leur animosité à l’égard des autres cultures »

La courtoisie : vertu française portée disparue ?

La courtoisie : vertu française portée disparue ?

Selon le dictionnaire Larousse, la courtoisie est une attitude de politesse raffinée, mêlée d’élégance et de générosité. C’est une forme de civilité. La civilité quant à elle désigne un ensemble de règles de savoir-vivre destinées à faciliter la vie en société, et basées essentiellement sur le respect de l’autre.

Or, de nos jours (oh non, me voilà qui utilise les expressions de ma grand-mère ! ) force est de constater que la courtoisie n’est plus tellement du goût de nos concitoyens, qu’elle se fait plutôt rare, et qu’elle est même considérée comme rétro, vieillie et coincée.

Lire la suiteLa courtoisie : vertu française portée disparue ?

L’idéologie du genre, un phénomène qui nous est tombé du ciel ?

L'idéologie du genre, un phénomène qui nous est tombé du ciel ?

22/04/2013 – 17h10
PARIS (NOVOpress) – La fameuse idéologie du genre… Depuis peu, on ne cesse d’en parler. On s’offusque. On se demande vers quoi l’on va. Comme s’il s’agissait d’un phénomène nouveau et catastrophique qui menace l’avenir des enfants. Cependant, cette théorie est déjà une réalité dans l’éducation, et ce dès l’école primaire.

Et c’est surtout au travers de la littérature de jeunesse qu’elle est véhiculée. Vous savez, ces petites histoires qu’on lit à l’école et qui nous paraissent tellement innocentes !

Lire la suiteL’idéologie du genre, un phénomène qui nous est tombé du ciel ?

Lectures fermes pour une époque molle – Par Dominique Venner

Lectures fermes pour une époque molle - Par Dominique Venner

À celles et ceux qui me lisent, je présente tous mes vœux d’énergie, de courage et de beauté. Pour accompagner ces vœux, je vais commenter ma relecture récente d’un ouvrage fondamental et un peu oublié, voire dénigré (signe de qualité dans un environnement décadent) : L’Homme cet inconnu d’Alexis Carrel. Mon édition date de 1968, elle reprend l’édition Plon originale de 1935 (1) (image en Une, édition de 1957).

Prix Nobel de médecine en 1912, le Dr Carrel ne fut pas seulement un biologiste inventif et un virtuose de la chirurgie, c’était un esprit d’une hauteur exceptionnelle. Loin de s’enfermer dans sa discipline, il s’intéressait à tout ce qui se rapporte aux mystères de la vie humaine envisagée sous ses aspects physiologiques, intellectuels et moraux afin d’améliorer la société moderne.

Lire la suiteLectures fermes pour une époque molle – Par Dominique Venner

Ultimes confessions de Delarue : les souffrances d’une éducation soixante-huitarde

16/11/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress) – Trois mois après la mort de Jean-Luc Delarue, animateur-producteur, le livre de Marie Bernard, « Dernières Confessions », sort en librairie. Jean-Luc Delarue évoque son aliénation à l’alcool et aux drogues (entre dix et douze mille euros dépensés par mois). Une descente aux enfers dont l’origine serait liée à une éducation libertaire désastreuse.

Lire la suiteUltimes confessions de Delarue : les souffrances d’une éducation soixante-huitarde