« Salles de shoot » : le Conseil d’État dit non

« Salles de shoot » : le Conseil d'État dit non

11/10/2013 -22h15
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Saisi du projet d’ouverture d’une salle dite « de shoot » dans le 10e arrondissement de Paris, le Conseil d’Etat a renvoyé hier le gouvernement devant ses responsabilités

« On était prêt à ouvrir mi-novembre. Les travaux devaient être lancés, on était en train de recruter des gens, on doit tout arrêter », a déploré « atterrée » la directrice de la salle dite « de shoot » qui devait bientôt voir le jour aux abords de la gare du Nord. Le gouvernement pensait pouvoir imposer ce projet par simple décret, sur le modèle des lieux d’accueil pour toxicomanes. C’était sans compter avec une association de riverains qui a déposé un recours devant le conseil d’Etat. Les magistrats du Conseil ont estimé hier que l’installation « d’une salle de consommation de drogues » n’est pas conforme juridiquement à la loi de 1970 sur les stupéfiants, laquelle interdit tout usage de drogues en France.

Lire la suite

Qui ratissera Marseille ?

Qui ratissera Marseille ?

Record de sous-effectifs. Chiffres bidonnés. Etat défaillant. Mairie qui se défile. Après l’assassinat du fils du directeur sportif de l’OM, la préfecture annonce une « table ronde » [qui a eu lieu sans arriver à des mesures concrètes] et Manuel Valls promet un « pacte national ». Des mots, des morts et des maux, bienvenue à Marseille !

Lire la suite

Colombes : un banditisme « made in » Marseille

Colombes : un banditisme « made in » Marseille

05/09/2013 – 08h00
COLOMBE
S (NOVOpress) – Soixante-dix policiers ont été déployés en renfort dans la nuit de mardi à mercredi à Colombes (Hauts-de-Seine). La ville a été le théâtre de deux fusillades entre bandes rivales en moins de 24 heures. Mardi, vers 19 heures, un groupe de délinquants a tiré sur le conducteur d’un véhicule. Il a pris la fuite et n’a pas été retrouvé par la police. Une source policière évoque « une recrudescence des règlements de compte entre bandes rivales ». La veille, déjà, un homme d’une trentaine d’années avait été blessé par balles dans le quartier multiculturel de Petit-Colombes, gangréné par les trafics de stupéfiants depuis de nombreuses années.

Lire la suite

Le rappeur Six soupçonné de trafic de cocaïne

Le rappeur Six soupçonné de trafic de cocaïne

17/07/2013 – 11h00
VITRY-SUR
-SEINE (NOVOpress) – Six Coups MC, sévissant à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) est désormais incarcéré à la prison de Fresnes. Le rappeur qui se fait désormais appelé Six a été placé en détention provisoire. Il est soupçonné de trafic de cocaïne.

Le rappeur aurait été arrêté alors qu’il vendait de la drogue à un client à Paris, selon Le Parisien. Les policiers ont retrouvé environ 30 grammes de cocaïne et de l’argent liquide sur lui, et 70 autres grammes à son domicile ainsi qu’un pistolet de défense.

Lire la suite

Trafic de drogue : condamnations et nouvelles arrestations en Bretagne

Trafic de drogue : condamnations et nouvelles arrestations en Bretagne

28/06/2013 – 12H00
RENNES (NOVOpress Breizh) –
Alors que cinq trafiquants de drogue ont été condamnés mardi à Rennes à des peines de prison, les policiers ont mis la main ces jours derniers sur la plus importante quantité de cocaïne destinée au marché breton. Six personnes ont été interpellées.

Lire la suite

« Deal Safari » : des riverains s’engagent contre le trafic de drogue

“Deal Safari” : des riverains s’engagent contre le trafic de drogue

09/04/2013 – 20h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) – L’initiative fait débat. Des riverains d’un quartier du centre-ville de Bordeaux ont lancé depuis peu une initiative baptisée « Deal Safari « . Le principe : inviter les habitants à prendre en photo les trafiquants de drogue pour poster les clichés sur Internet. Avec cet objectif : faire fuir les dealers des rues.

Lire la suite

Comment les lobbys se gavent pendant qu’on trinque – Faire des économies ? Chiche !

Comment les lobbys se gavent pendant qu’on trinque – Faire des économies ? Chiche !

Photo ci-dessus : Champagne ! L’association Jeudi noir défile pour obtenir le logement d’immigrés illégaux. Du bon usage des subventions d’Etat…

Le gouvernement annonçait la semaine dernière qu’il lui fallait « trouver » 6 milliards pour faire face aux échéances de 2 013. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget, a élégamment annoncé qu’il irait carrément les chercher dans nos poches. Et s’il se tournait plutôt vers ses copains du monde associatif ?

Lire la suite

Tours : un collectif de riverains de la place Plumereau en colère contre le trafic de drogue

Tours : un collectif de riverains de la place Plumereau en colère contre le trafic de drogue

11/02/2013 – 22h45
TOURS (NOVOpress) – Décidément, la délinquance et la criminalité n’épargnent pas les centres de nos villes. Villes qui se sont signalées pendant des siècles pour leur douceur de vivre. Tel est le cas de Tours, où un fait divers sanglant révèle l’étendue du trafic de drogue qui touche la capitale de la Touraine.

Lire la suite

L’Etat socialiste ouvre sa première salle de consommation de drogues à Paris

L’Etat socialiste ouvre sa première salle de consommation de drogues à Paris

05/02/2013 – 21h15
PARIS (NOVOpress) – Le Premier ministre a donné son feu vert pour l’ouverture d’une salle de consommation de drogues à Paris. Les services de Matignon n’ont pas précisé de calendrier de cette mise en oeuvre, ni le lieu d’implantation de cette salle de shooting dans la capitale. Les toxicomanes pourront donc s’y rendre afin de continuer à se droguer. Cette pratique sera étendue à d’autre villes de l’Hexagone. Elle signe politiquement un véritable renoncement au traitement de la dépendance.

Lire la suite

Des familles de délinquants expulsées de HLM à Boulogne-Billancourt

Des familles de délinquants expulsées de HLM à Boulogne‑Billancourt

14/01/2013 – 18h00
PARIS (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) – C’est une première. La justice a validé l’expulsion de quatre familles de délinquants sur demande de l’Office HLM au motif que leurs fils s’adonnaient au trafic de drogue. Ils avaient été condamnés pour ces faits en 2010.

Lire la suite

Ultimes confessions de Delarue : les souffrances d’une éducation soixante-huitarde

16/11/2012 – 14h00
PARIS (NOVOpress) – Trois mois après la mort de Jean-Luc Delarue, animateur-producteur, le livre de Marie Bernard, « Dernières Confessions », sort en librairie. Jean-Luc Delarue évoque son aliénation à l’alcool et aux drogues (entre dix et douze mille euros dépensés par mois). Une descente aux enfers dont l’origine serait liée à une éducation libertaire désastreuse.

Lire la suite

« Ces mariages qui mettent le souk », d’où vient l’argent ?

“Ces mariages qui mettent le souk”, d’où vient l’argent ?

Dans son numéro du 17 octobre dernier, « Minute » se demandait s’il fallait interdire « les mariages qui mettent le souk ». Nous exposions que de plus en plus de noces musulmanes tournaient au vinaigre et à la provocation ; mais aussi que, dans ces cortèges, figuraient de nombreuses voitures de très grand luxe. De quoi se poser des questions… A Compiègne, chef-lieu du département de l’Oise et ville du sénateur-maire UMP Philippe Marini, on s’interroge également sur cette magnificence automobile. En septembre, par courrier, Eric Verrier, adjoint en charge de la sécurité, a alerté le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Aujourd’hui, dans « Minute », il passe la vitesse supérieure et dénonce l’impunité fiscale dont jouissent les voyous de banlieue.

Lire la suite

L’Education nationale met nos enfants en péril – Par Claude Lorne

L'Education nationale met nos enfants en péril - Par Claude Lorne

L’idéologie rend-elle autiste ? C’est la question qui s’impose après les dernières prises de position et décisions, si contraires à l’intérêt national, du ministre de l’Education nationale, tant sur la dépénalisation du cannabis que sur la « refondation de l’école ».

Lire la suite

[Lu sur le net] Fume, c’est du Peillon – Par Philippe Randa

Fume, c’est du Peillon – Par Philippe Randa

François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont-ils à craindre l’opposition avec un ministre comme Vincent Peillon ? Pas vraiment !

Sacré Peillon ! Prôner la dépénalisation du cannabis alors qu’une élue écologiste adjointe au maire socialiste du XIIIe arrondissement de Paris est mise en examen pour blanchiment d’argent de la drogue, il fallait oser ! Mais un ministre socialiste, ça ose tout… et c’est même à cela qu’on les reconnait, disent leurs détracteurs.

Lire la suite